Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Récupérer de la chaleur de son conduit de cheminée

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
pieroxy
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 55
Inscription : 14/04/07, 14:43

Récupérer de la chaleur de son conduit de cheminée

Message non lupar pieroxy » 30/11/10, 16:14

Bonjour,

J'ai une cheminée (foyer ouvert) au rdc de ma maison et le conduit passe dans une pièce au 1er étage. Afin de récupérer de la chaleur de mon feu de manière plus efficace, j'ai deux projets:

1. Faire fermer le foyer et installer une "tuyauterie" au dessus du foyer pour rendre le foyer plus efficace. Cela a l'air standard et tous les "poseurs" de cheminée semblent bien au fait de l'opération. Je vais me faire faire un ou deux devis sur ce sujet. (par un poseur Cheminées Brisach notamment)

2. Dans la mesure où il y a de l'air chaud qui passe dans le conduit au premier étage, j'avais l'intention de faire poser un récupérateur de chaleur et de diffuser l'air ainsi réchauffé par ma VMC double flux... ou par un autre moyen. L'idée serait de réchauffer l'air par l'échangeur de la double flux puis de le faire passer dans le récupérateur avant de le dispatcher dans les pièces sèches.

Mes questions pour l'éconologue averti:
- Le point 1 a l'air bien connu des cheministes que j'ai contacté. Est-ce bien la façon la plus efficace de faire?
- Le point 2 a laissé les cheministes contactés un peu hagards... Ils ne comprennent même pas ce que je veux dire. Est-ce un concept réaliste? Qui peut m'aider là dessus? Je pourrai bricoler un truc mais je voudrais avant tout avoir une installation aux normes pour des questions d'assurance et de "Je ne veux pas mourir brûlé ni asphyxié".

Merci d'avance !
0 x

clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 30/11/10, 17:04

Bonjour,
D'abord ,le mieux serait d'inséré si tu peux un foyer fermé dans le foyer ouvert, parce qu'autrement ça doit pas être évident.

Si tu veux juste récupéré la chaleur du conduit le plus simple c'est le récupérateur d'air chaud, as trés cher et pas compliqué a monter soi même.

Seul soucis ,le passage des gaines et leurs dissimulations.

Par contre la double flux c'est pour ramener de l'air frais extérieur en profitant des calories de l'air que tu éjectes.Mais dans le cas ou tu récupères l'air chaud déjà présent je ne vois pas l'intérêt sinon de faire très compliqué.
a+claude
0 x
pieroxy
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 55
Inscription : 14/04/07, 14:43

Message non lupar pieroxy » 30/11/10, 17:26

Est-ce que tu sais où je peux me procurer un récupérateur et quel type d'entrepreneur peut me le poser sans tout péter?

Pour le double flux, le point c'est que je vais avoir des bouches d’insufflation dans toutes les pièces sèches, avec toute la tuyauterie qui va avec. Du coup, c'est infiniment plus pratique si je peux utiliser la même tuyauterie pour rapatrier l'ai réchauffé du récupérateur.

En gros, le flux d'air entrant d'une VMC double flux suit le chemin suivant:

dehors -> tuyau -> echangeurVMC -> moteur -> tuyau -> Y -> Tuyau -> pièce sèche

Du coup, ce que je rajouterai est le récupérateur (en gras):

dehors -> tuyau -> echangeurVMC -> moteur -> tuyau -> récupérateur -> tuyau -> Y -> Tuyau -> pièce sèche


Comme ça en première approche cela ne semble pas être "très compliqué", mais j'ai peut-être raté un truc...
0 x
Le_Gaulois
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 18
Inscription : 15/11/10, 10:23

Message non lupar Le_Gaulois » 30/11/10, 17:35

Nous avions, il fut un temps, installé un système similaire chez le grand-père. Le système était simple : il consistait en un échangeur de chaleur hélicoïal enroulé autour du conduit de cheminée. Cet échangeur permettait de préchauffer l'eau avant de l'envoyer dans la chaudière. Un échangeur secondaire permettait de préchauffer également l'eau du réseau sanitaire avant de l'envoyer dans le chauffe-eau.

Néanmoins, il faut faire attention !! :shock: Ce genre de système est particulièrement intéressant dans le meilleur des mondes des belles théories sur papier, mais nous avons relevé deux problèmes.

Premièrement, les régimes dégradés étaient particulièrement difficiles à gérer. Pour un peu que l'eau ne circule pas (ou très peu) dans le circuit, si celui-ci est mal vidangé, il y a risque de vaporisation de l'eau, avec t outes les conséquences qui vont avec !! :evil: Et ne pensez pas que c'est négligeable : imaginez, on est en avril / mai, chauffage coupé parce qu'il fait beau, et paf un coup de froid ! Vous refaites du feu, et BANG !!

Deuxièmement, en fonctionnement nominal, le fait de récupérer une partie de la chaleur des fumées semblait altérer le bon tirage de la cheminée... Ceci peut s'expliquer par le biais de calculs simples de mécaflu...

Bonne idée, donc, mais à manier avec précaution !!

Econologiquement,

Le_Gaulois
0 x
pieroxy
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 55
Inscription : 14/04/07, 14:43

Message non lupar pieroxy » 30/11/10, 18:07

Le_Gaulois a écrit :Premièrement, les régimes dégradés étaient particulièrement difficiles à gérer. Pour un peu que l'eau ne circule pas (ou très peu) dans le circuit, si celui-ci est mal vidangé, il y a risque de vaporisation de l'eau, avec t outes les conséquences qui vont avec !! :evil: Et ne pensez pas que c'est négligeable : imaginez, on est en avril / mai, chauffage coupé parce qu'il fait beau, et paf un coup de froid ! Vous refaites du feu, et BANG !!

A priori, en série sur ma VMC ça va circuler tout le temps. Merci quand-même du warning !

Le_Gaulois a écrit :Deuxièmement, en fonctionnement nominal, le fait de récupérer une partie de la chaleur des fumées semblait altérer le bon tirage de la cheminée... Ceci peut s'expliquer par le biais de calculs simples de mécaflu...

Bonne idée, donc, mais à manier avec précaution !!

Econologiquement,

Le_Gaulois

A bien y réfléchir, l'air chaud monte car... il est chaud ! Si on le refroidit trop, je comprend que cela pose un problème en effet... Merci encore :-)
0 x

Avatar de l’utilisateur
ex-océano
Modérateur
Modérateur
Messages : 1569
Inscription : 04/06/05, 23:10
Localisation : Lorraine - France
x 1

Message non lupar ex-océano » 30/11/10, 21:43

Le problème aussi est que l'on favorise le dépôts de goudrons et de suies.
0 x
[Mode MODO=ON]
Zieute mais n'en pense pas moins...
bernardd
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2278
Inscription : 12/12/09, 10:10

Message non lupar bernardd » 30/11/10, 22:05

Pour bien récupérer la chaleur des fumées,il faut d'abord une circulation forcée, et ensuite une très bonne combustion.

Pour du bois, les chaudières à granulés ont été faites pour cela.
0 x
A bientôt !
Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 30/11/10, 23:22

une vmc double flux , c'est de la rigolade : ca passe un petit debit juste bon pour la ventilation : le debit de fumé qu'une cheminé a feu ouvert est largement superieur au debit d'une vmc

en plus une vmec a un echangeur absolument non prevu pour forte temperature : souvent en plastique

donc surcharge complete d'un echangeur de double flux : trop de debit , trop de temperature

ensuite je confirme , un gros echangeur special cheminé ( que je n'ai jamais vu dans le commerce , mais que j'ai fait pour essai ) casse completement le tirage : ventilateur de tirage electrique obligatoire

pour ne pas fumer une cheminé a feu ouvert doit aspirer dans sa hotte un debit largement superieur a u debit de fumé du feux ... ce debit rentre par tout les coin opposé de la maison et refroidit autant que la cheminé chauffe : c'est le malheur des cheminé ouverte

bien sur un echangeur style double flux , beaucoup plus gros et en tole pour supporter la surchauffe pourait se faire , mais a quoi bon puisqu'il existe des insert des poele et des chaudieres qui marchent
0 x
sspid14
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 141
Inscription : 28/12/08, 22:11

Message non lupar sspid14 » 01/12/10, 00:44

Attention à ne pas utiliser un échangeur double flux classique qui n'est pas adapté aux chaleurs ni aux fumées et crasses. En effet, pour un bon échange de chaleur, les fumées passent en général dans de petits tubes. Ces tubes s'encrassent déjà tres vite avec de l'air ambiant (c'est pour cela que l'on met des filtres à changer tous les 6 mois - 1an) alors avec des fumées c'est encore pire (mettre un filtre pour filtrer les fumées peut etre dangereux avec de telles températures et en plus il s'encrasserait trop vite).

Il existe néanmoins des poeles qui permettent de récupérer la chaleur pour l'envoyer dans d'autres pieces mais il faut des gaines différentes que ceux de ta VMC.
Exemple, voir page 7: http://www.stuv.com/files/S21_I_1205_FR_NL.pdf

Je te déconseillerais aussi de mettre une arrivée d'air frais (venant de la VMC) dans une pièce où il y a une arrivée d'air chaud (venant du foyer, voir exemple ci dessus). La VMC sera surement plus puissante que la convection naturelle et donc l'air chaud n'ira pas dans la piece voulue. Enfin, pour tout ca il faut faire des calculs, quand l'air rentre quelque part elle ressort en meme débit ailleurs.

D'ailleurs un foyer avec arrivée d'air intérieur et VMC font difficilement bon ménage...

Si ta maison est bien isolée et calfeutrée, la VMC répartira la chaleur dans toute ta maison meme sans gaine de convection de l'air chaud de ton foyer. Je veux dire par la que la chaleur produite dans la piece où se trouve le foyer se retrouvera finalement dans la chambre (par exemple) grace à l'échangeur de chaleur et la VMC qui restituera la chaleur de maniere équitable dans les pieces seches.
Exemple: l'air frais arrive dans le salon, il est réchauffé par le foyer présent dans la piece, cet air est aspiré par la bouche d'extraction de la salle de bain (et en meme temps poussé par la bouche d'insufflation du salon), cet air passe dans l'échangeur de chaleur où de l'air frais se réchauffe et retourne dans le salon ou la chambre pour recommencer le circuit.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Hic
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 995
Inscription : 04/04/08, 19:50
x 3

Re: Récupérer de la chaleur de son conduit de cheminée

Message non lupar Hic » 01/12/10, 09:30

pieroxy a écrit :Bonjour,
J'ai une cheminée (foyer ouvert) au rdc de ma maison et le conduit passe dans une pièce au 1er étage. Afin de récupérer de la chaleur de mon feu de manière plus efficace, j'ai deux projets:
Mes questions pour l'éconologue averti:
- Le point 1 a l'air bien connu des cheministes que j'ai contacté. Est-ce bien la façon la plus efficace de faire?
- Le point 2 a laissé les cheministes contactés un peu hagards... Ils ne comprennent même pas ce que je veux dire. Est-ce un concept réaliste? Qui peut m'aider là dessus? Je pourrai bricoler un truc mais je voudrais avant tout avoir une installation aux normes pour des questions d'assurance et de "Je ne veux pas mourir brûlé ni asphyxié". Merci d'avance !


Salut pieroxy Alternative dèjà proposée dans ce forum !

*Tube d'Entrée d'air extérieur directement dans le foyer de combustion *

Cela economise le courant d'air froid qui rentre
par les fuites de la maison , dû au tirage de la cheminée

1. economie d'énergie
2. Zéro énergie pour le faire fonctionner
3. sécurité ! plus aucun risque d'intoxication au monoxyde carbone
si étanche
4. installation facile sans risque


question !
ça existe un foyer fermé donc étanche , avec une entrée d'air froid extérieur.
Dernière édition par Hic le 04/12/10, 12:37, édité 1 fois.
0 x
«Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» Hippocrate
« Tout ce qui a un prix n'a pas de valeur » Nietzche
La torture pour le nuls
Interdisez d'exprimer l'idée que les champs soient des accélérations (magnétique et gravitationnel)
Et vous obtenez votre brevet de bourreau option torture mentale avec succés


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités