Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Recherche de chauffage adapté à ma maison

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 4
Contact :

Message non lupar dedeleco » 07/08/10, 00:44

Mais comment tu fait pour les laisser sécher?
Tu les étale à même la terre, en tas?
ça doit pourrir en dessous?

En été, par beau temps, on fait comme pour les foins dans les prairies, l'herbe sèche si l'air chaud et sec de l'été passe facilement entre les tiges et feuilles de l'herbe pas serrée et si on ramasse avant la nuit humide ou la pluie.
C'est pareil que le séchage de serviettes et du linge au soleil.
Il est bon de protéger la nuit de la condensation, en étalant le matin au soleil et rentrant avant que le soleil soit trop bas.
Le piracantha et beaucoup de tailles de haie sèchent bien si on les laisse non tassées à l'air qui circule et à l'abri de la pluie. C'est pareil pour les buches de bois !!
Ca pourrit si en dessous, l'air sec ne circule pas et l'humidité reste à faire pourrir, mais au sec on le conserve.
Après bon séchage à l'air de la journée en été, puis passage dans un broyeur, on peut garder en sac aéré facilement. C'est encombrant assez, comme les granulés.

La seule difficulté est d'alimenter en petite quantité pour contrôler la combustion, qui s'emballe, sinon, car très finement divisé.
Le petit bois, souvent embandonné en forêt, sèche très bien et brule aussi bien.
0 x

slatsss
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 11
Inscription : 01/08/10, 14:12

Message non lupar slatsss » 07/08/10, 16:17

J'ai environ 300 M2 de jardin et il faut déduire le portique des enfants, l'espace repas extérieur, les fils à linges, mes deux arbres fruitiers.
j'ai du mal à me rendre compte mais j'ai peur de ne pas avoir assez de surface pour me permettre d'étaler suffisamment de branchage à bruler sur une longue période, de les retourner pour les sécher, de les mettre dans un endroit protégé de l'humidité et de les broyer.

Mais du bois broyé est il bon à passer directement dans le silo de la chaudière ou doit il être séché au préalable?
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 4
Contact :

Message non lupar dedeleco » 07/08/10, 18:37

Il vaut mieux faire sécher avant de broyer (l'air circule mieux autour des branches et brindilles) et refaire sécher après, puis on peut le stocker.
Bien faire attention et vérifier que ce broyat ne redevienne pas humide, par condensation la nuit d'un air humide ou d'un broyat pas assez sec, qui relâche son humidité et qui moisit.
Il suffit de refaire sécher.
Le broyat de piracantha à peine sec brule bien.
Tout dépend du bois et le critère est que le broyat ne doit pas faire une fumée de vapeur d'eau comme c'est le cas lorsqu'on brule de l'herbe en tas qui est toujours humide.
Une chaudière peut bruler du bois humide, mais elle chauffe peu et s'encrasse de goudrons et de cendres!!
En mettant le bois contre la chaudière chaude, le bois ou broyat peut sécher.
Un séchoir annexe en chaudière qui recondense les vapeurs d'eau du séchage est l'optimum, mais pas classique.
0 x
slatsss
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 11
Inscription : 01/08/10, 14:12

Message non lupar slatsss » 07/08/10, 19:13

Je vais voir les propositions du vendeur hargassner pour les chaudières mixtes
Je pensais aussi au poêle de masse par rapport à son effet merveilleusement rayonnant, son économie de bois et le fait que la chaleur dure très longtemps, pratique quand on part au le travail.
Mais ma maison est en étage et les murs sont épais, j'ai peur que la chaleur par rayonnement ne monte pas suffisamment.
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 4
Contact :

Message non lupar dedeleco » 07/08/10, 23:40

Je pensais aussi au poêle de masse par rapport à son effet merveilleusement rayonnant, son économie de bois et le fait que la chaleur dure très longtemps, pratique quand on part au le travail.

Le poele de masse n'économise pas plus de bois qu'un autre avec la même qualité de combustion.
Il ne garde pas la chaleur sur une journée de travail (9h) pour toute la maison. Vérifiez les affirmations floues des vendeurs et même calculez la quantité de masse à chauffer pour une journée de chauffage de la maison, en eau proche du m3 et en masse différente au moins la tonne !! !!

Ce qui est valable est le fonctionnement automatique, souvent cher.
Pour la maison à étage soit vous faites circuler l'air chaud dans des gaines vers les pièces à partir d'un insert, ou poele, soit vous mettez le chauffage central. A la rigueur vous laissez les portes ouvertes avec des ventilateurs pour faire circuler l'air chaud, valable si pas trop froid dehors et si on accepte un peu de froid en dehors du poele.
Personnellement, l'air pulsé est agréable , puisque j'en utilise, mais on n'a pas tous les mêmes réactions. Le chauffage central est agréable aussi dans une autre maison. Ce qui compte c'est la température du radiateur, avec une surface d'autant plus grande que sa température est basse ( et prix aussi plus grand)

Enfin votre jardin de 300m2 (non compris la maison?) permet de stocker le bois d'un hiver.
Un hiver demande à peu près une tonne de fuel, si assez bien isolé (le double si moins bien) soit 2 tonnes de bois soit 4 stères soit en buches 4m par 1 par 1, soit 4m2. Si on chauffe plus et moins isolé, il faut le double, soit 8 stères, soit 4m2 sur 2m de haut, bien à l'abri de la pluie et aéré, (pas bâches mais plaques rigides dessus qui laissent passer l'air).
Avec du bois déchiqueté, il faut un volume plus important.
Il sèche si l'air sec passe facilement dedans.
Le bois en bûches peut être trouvé dans les déchetteries lorsque les élagueurs les jettent. J'ai vu plein de troncs d'arbres ainsi. Souvent les pins (résines) longs à sécher et qui salissent les cheminées sont jetés, mais une chaudière bien conçue peut les bruler.
En aidant les voisins à élaguer il m'est arrivé de récupérer des troncs d'arbres. On trouve même des annonces de bois à prendre gratuitement si on coupe des arbres en trop sur pied!!
Avec un terrain plus grand je trouve que j'ai pas mal de bois bon à bruler.

les chaudières Hargassner mixtes sont remarquables par leur caractéristiques :
http://www.hargassner-france.com/index. ... Itemid=116
mais le prix moins facile à trouver atteint entre 10000€ pour granulés à plus de 20000€.
mais à priori on en a pour 7ans au moins, mais vu le prix on aimerait 30ans !!
De plus le travail de l'installateur a moins de garantie et il est bon de vérifier ses compétences, car hargassner garantit sa chaudière, pas les erreurs de l'installateur!!
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités