Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Projet chauffage plancher chauffant bois et solaire

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 18/02/11, 19:49

Quelle altitude car le Limousin ce n'est pas plan, avec un jardin, du soleil sans trop d'arbres coupant le soleil?

Le soleil d'hiver est faible et donc les capteurs ont intérêt à avoir une surface max très supérieure à celle pour eau chaude sanitaire.

Le Limousin ne manque pas de bois et donc un poele, insert ou chaudière à bois est une bonne solution.
Regardez vos impératifs pratiques pour choisir avec soin parmi les différentes possibilités pour le bois. inserts, poele, poele de masse de 2 tonnes (cher), chaudière à bois buches, ou mixte buches et granulés plus chère, sur econologie et ailleurs.
Vous éviterez des regrets par la suite en découvrant des problèmes mal évalués, durée de fonctionnement du poele, puissance, cendres sales, etc..., ce qui pousse ver la chaudière mixte.

Il faut savoir vos pertes thermiques, le niveau d'isolation en principe bon avec les nouvelles normes BBC obligatoires théoriquement, mais que vous pouvez faire plus avec plus épais en isolation.

Vérifiez avec soin les compétences des entreprises pour ces nouvelles normes, sinon surprises d'erreurs à la fin, et aussi galères; à mon avis presque impossible de ne pas avoir d'erreurs.
En cas d'erreurs graves, cela peut couter très cher, donc, avoir une bonne marge de sécurité en argent, (10 à 30%) pour tenir le coup, en cas de pépin, de prix qui augmente, etc.., prendre une assurance dommage ouvrage théoriquement obligatoire, et avoir une bonne assurance habitation avec défense et recours qui paye les frais de justice, expertises, avocat, en cas de problème de malfaçons, comme cela m'est arrivé deux fois en 40 ans (très très utile) !!!
Aussi faire une étude de sol sérieuse pour éviter des surprises de maison qui se fissure plus tard.
0 x

Avatar de l’utilisateur
manet42
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 631
Inscription : 22/11/08, 17:40
Localisation : Lorraine

Message non lupar manet42 » 19/02/11, 10:45

une réponse à tes questions:
http://www.sebasol.ch/archives/2008/Con ... .05.08.pdf

Sur:
http://www.sebasol.ch/
On propose même des formations pour l'auto-construction.

Enfin un rapide calcul d'installation:
http://www.tecsol.fr/st_fr/calc2b.htm

J'ai du solaire,différentes méthodes de calculs m'avaient donné entre 2 500kWh et 5 000kWh effectivement récupérés. Je pense arriver cette année à 2 500/2 800. (je ne consomme pas assez d'eau chaude....Il faudrait être 5 ou 6 à la maison)
Conclusions:
Le positif:La chaudière est à l'arrêt 6 mois par an.
Le négatif: le retour sur investissement est TRES long, sauf si auto-construction.

Bon choix.

JC
0 x
En essayant continuellement, on finit par réussir. Donc: plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16809
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7082

Message non lupar Did67 » 19/02/11, 11:52

manet42 a écrit :Conclusions:
Le positif:La chaudière est à l'arrêt 6 mois par an.
Le négatif: le retour sur investissement est TRES long, sauf si auto-construction.

JC


Même constat chez moi.

J'ai cessé le suivi (compteurs qui se sont remis à zéro inopinément). CESI depuis 2001 je crois. J'avais fait le point en 2005. TRI au mieux de 15 ans (par rapport au fuel - depuis, je suis passé aux pellets, ce qui rallonge encore la sauce ! Ce serat plutôt 20/25). Je dis "au mieux" parce que n'ayant pas d'enregistrement permanent du débit et des écarts de température (ce qui serait nécessaire pour calculer réellement l'énergie captée), j'avais approché la "collecte" par deux méthodes (l'enregistrement du boitier de régulation sur la base de la puissance théorique installée et la mesure du volume d'eau recirculée sur la base d'un écart moyen de 15 ° ; les deux méthodes avaient donné des résultats suffisamment voisins pour que je les valide).

Je rajouterais ce sentiment : en Alsace, j'ai le sentiment qu'avec le réchauffement climatique, la part de "temps pourris" par rapport au "grand froid avec soleil" qu'on est sensé avoir en hiver, ne cesse d'augmenter !

Cela fait deux hivers que pendant 4 mois, en gros, je capte que dalle (entre la neige sur les panneaux, le temps pluvieux, le brouillard)... Rien de scientifique. Mais une "impression" persistante !
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 19/02/11, 14:17

Avec une maison bien isolée BBC, soit 4 fois moins de pertes que les vieilles maisons de 30 à 40 ans, il faut peu de puissance pour chauffer (5 à 7KW max), donc se chauffer au bois pas très cher est logique et de monter progressivement un chauffage solaire dans le futur, en prévoyant les passages de tuyaux nécessaires est probablement une bonne solution économique à court terme qui n'empêche pas une installation solaire dans le futur, qui peut augmenter de surface progressivement, si des passages et des fixations ont été prévues à l'avance.
En hiver il faut pas mal de surface de capteurs solaires avec tampon vu que le Limousin n'est pas aussi ensoleillé que la région PACA, pas plus que l'Alsace, surtout, si par malchance, vous avez une configuration locale favorisant les brouillards (montagnes).
0 x
Avatar de l’utilisateur
manet42
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 631
Inscription : 22/11/08, 17:40
Localisation : Lorraine

Message non lupar manet42 » 19/02/11, 16:10

Bonjour Did, tu dis:
Cela fait deux hivers que pendant 4 mois, en gros, je capte que dalle (entre la neige sur les panneaux, le temps pluvieux, le brouillard)...
J'avais prévu que du 15 nov au début fév, en Lorraine (moins bien que l' Alsace ) je ne gagnerais pas grand chose....
Relevés de cette année:
-2 beaux jours en Nov, 5 jours à 2h ensoleillées.
-1 beau jour en déc. et une dizaine de 1h ou 2h de soleil mitigé.
-2 jours grand soleil et 8 de mitigées de 2/3h pour janvier.
Bref, peu ! D'où pour nos régions, les discussions inutiles sur l'inclinaison optimale (au ° près) en hiver....de tout façon, y'a pas de soleil !
Début fév. c'était mieux...
Par contre, c'est pas mal en mars, avril et septembre, octobre en complément du chauffage et même 100% des besoins.
En été, pas de problème, y'en a trop.

JC
Dernière édition par manet42 le 19/02/11, 18:17, édité 1 fois.
0 x
En essayant continuellement, on finit par réussir. Donc: plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 19/02/11, 16:15

Raison de stocker de l'été pour l'hiver comme :
En Français :
http://www.dlsc.ca/DLSC_Brochure_f.pdf
Plus détaillé :
http://www.dlsc.ca/how.htm

en avance de 30 ans sur nos normes pour supprimer tout CO2 de chauffage si bien dimensionné !!!!
Lorsque on prendra peur aux effets des gaz de serres devenus irréversibles et incontrôlables, comme montée du niveau des océans qui s'est produit il y a 125000ans sans gaz de serre, 3 à 5m plus haut qu'actuellement , tellement le climat de la terre est instable !!!!
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16809
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7082

Message non lupar Did67 » 20/02/11, 13:54

Tu causes toujours autant à ramener ta fraise sur tout.

Mais que fais-tu, à part dénigrer la marque de chaudière que j'ai choisie ???

A ce que je sache, toujours ton "génial" chauffage au gaz (énergie fossile). Et l'ECS je ne sais pas ?

Pour ma part, je le rappelle pour ceux que cette remarque étonnerait : chaudière à pellets (en hiver) et CESI l'été.

Je pense que le "réchauffement climatique", chez nous, s'accompagne de façon contradictoire d'une baisse du gisement solaire en hiver (l'été, on en a effectivement trop - et avant qu'on le stocke pour chauffer l'eau l'hiver !). Tes chiffres, manet, me confortent dans ce "ressenti".
0 x
Avatar de l’utilisateur
manet42
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 631
Inscription : 22/11/08, 17:40
Localisation : Lorraine

Message non lupar manet42 » 20/02/11, 14:24

l'été, on en a effectivement trop - et avant qu'on le stocke pour chauffer l'eau l'hiver.
OUF ! déjà une installation solaire c'est "non rentable" alors avec un stockage dans le sol ! inimaginable pour un particulier même en creusant le sol soi-même (exercice bon pour la santé). Il faudrait deux ou trois vies.
Je suppose que c'est une proposition à dédé ?
Tu connais ma position..Le zapping, je n'ai donc pas lu ses messages.

Mais c'est vrai que les hivers froids et avec soleil deviennent rares par rapport à mes souvenirs (bientôt 69 ans :lol: ) où parfois on avait -19°/-20°.

JC
0 x
En essayant continuellement, on finit par réussir. Donc: plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16809
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 7082

Message non lupar Did67 » 20/02/11, 16:45

manet42 a écrit :
Je suppose que c'est une proposition à dédé ?
Tu connais ma position..Le zapping, je n'ai donc pas lu ses messages.

Mais c'est vrai que les hivers froids et avec soleil deviennent rares par rapport à mes souvenirs (bientôt 69 ans :lol: ) où parfois on avait -19°/-20°.

JC


1) Oui, toujours les délires à dédé, qui cause, saoule tout le monde partout et ne fait rien ! Il chauffe au gaz, mais donne des leçons d'écologie à tout le monde ! L'ECS, je ne sais pas ?

2) Je ne sais pas si on peuit trouver quelque part l'ensoleillement sur les mois d'hiver en Alsace ou en Lorraine, bref dans l'Est. J'ai 10 ans de moins, mais exactement le même ressenti. J'aimerais vérifier !
0 x
Avatar de l’utilisateur
manet42
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 631
Inscription : 22/11/08, 17:40
Localisation : Lorraine

Message non lupar manet42 » 20/02/11, 18:39

Pour l'instant, je n'ai trouvé que cela:
Les statistiques d'ensoleillement ANNUEL, pas seulement l'hiver pour les 10 dernières années.


http://climat.meteofrance.com/chgt_clim ... mat_france

Je cherche.

JC
0 x
En essayant continuellement, on finit par réussir. Donc: plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités