Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Problèmes rencontrés avec brûleur à pellets Ferroli sun P7

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Ramiro60
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 12/11/13, 13:26

Problèmes rencontrés avec brûleur à pellets Ferroli sun P7

Message non lupar Ramiro60 » 20/02/15, 14:38

Ayant rencontré de multiples problèmes avec ce brûleur vendu comme étant adaptable sur une chaudière fioul je souhaite communiquer avec d autres utilisateurs afin d être éclairés sur les solutions.

(en ce qui me concerne plans détaillés de la chaudière envoyés avant achat pour validation et validé par le fournisseur)

Ferroli aurait stoppé la fabrication de ces bruleurs Sun P7 en fin d année.

Merci à l avance à tous.
0 x

tangosierra
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 14
Inscription : 22/09/14, 13:49
Localisation : Alsace

Message non lupar tangosierra » 20/02/15, 19:19

Je suis un p'tit nouveau, mais prêt à aider.
J'ai monté moi-même un Sun P7 et ai chauffé tout l'hiver avec, aucun problème provenant du brûleur lui-même. Et je dois souligner qu'on n'a jamais eu aussi chaud dans la maison.

1. Quels genres de problèmes as tu ? Sans détails pas d'assistance possible.

2. Arrêt fabrication : j'ai un peu cherché sur le net, aucune info là-dessus. Et vu le succès apparent de ce brûleur, si Ferroli l'arrête c'est certainement pour sortir le grand frère.

A+
TS
0 x
Ramiro60
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 12/11/13, 13:26

Brûleur pellets Ferroli Sun P7

Message non lupar Ramiro60 » 20/02/15, 20:05

Bonsoir,
Tout d'abord merci pour votre réponse voilà ce que je rencontre:

J'ai adapté il y a 1 an et demi un bruleur à pellets sur ma chaudière fioul Oertli 33kg .

Je précise qu avant l achat de ce brûleur j avais envoyé les plans détaillé de la brochure de ma chaudière afin d'être certain de la compatibilité pour ces modifications et on m avait répondu que ok.

Je rencontre de multiples problèmes dont à ce jour:

-problème de réglage de la visse sans fin par rapport à la ventilation
met très longtemps à monter en chauffe.

- surchauffe dans le coude de descente des pellets(4 remplacements du tuyau fondus!)

- scories dans le cendrier(photo jointe)

Image

- 4 résistances ont dues être changées en 1 an et demi! ??? je ne suis pas le seul dans ce cas car il y a 15 jours le fournisseur attendait 30 résistances pour des clients en panne!

Je précise que je nettoie au moins 1 fois par semaine l ensemble vu les problèmes tous les conduits ont étés revérifiés en fin d année.

La personne que j ai eu de ESC Grossistes qui m a vendu le brûleur m a dit que Ferroli avait stoppé le Sun P7.

Merci de m éclairer sur tout cela car je sature complètement
Bien Cordialement
0 x
tangosierra
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 14
Inscription : 22/09/14, 13:49
Localisation : Alsace

Message non lupar tangosierra » 21/02/15, 09:40

Ca c'est un beau tas de scories !
Le tirage de la cheminée est-il correct ? (c'est bien une chaudière pour cheminée - pas à ventouse ?)
Et comment sont gérés les arrêts/marche du bruleur (Thermostat d'ambiance/chaudiere/ballon) ?
As tu un ballon tampon, si oui quelle capacité ?
Ma première devinette serait que les arrêt-marche se succèdent rapidement en empêche le fonctionnement optimal du bruleur. Puis les scories provoquent un bourrage et la flamme remonte dans le tuyau.

A ta place je ferais l'essai suivant :
- noter les paramètres actuels du bruleur,
- remettre toutes les valeurs par défaut,
- puissance bruleur à 1 (param u02)
- mode fonctionnement manuel (param u03 = 0)
- court-circuiter bornes 7 et 8 pour mettre le bruleur en route
- chauffer 30 minutes

Voici un chrono de démarrage de mon bruleur :
00:00:00 Aération - Afficheur = 50°C 0
00:00:30 Alim. pellets - Afficheur = 50°C 0
00:03:15 Détection flamme - Afficheur = 50°C 0I
00:03:45 Puissance 1 – alimentation pellets toutes les 15s - Afficheur = 50°C 1I
00:05:15 Puissance 2 - Afficheur = 50°C 2I
Et c'est parti pour 70 minutes
0 x
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 21/02/15, 12:55

salut ,

le sujet combustion m’intéressant particulièrement je me permet de te répondre aussi ;) ...

Je n'ai pas de bruleur je le précise , mais je gère le poêle à pellet ;)...

Je vais donc tenté de faire un résumé de ce que tu devrais avoir ...

Tu dois donc obtenir un ensemble équilibré , comprenant :

*1 système de combustion qui est le bruleur
*1 système d'échange qui est la chaudière
*1 système d'évacuation de gaz qui est le conduit

jusque là tu me diras je ne t'apprends rien :D ...

maintenant il y à des réglages sur au moins deux des trois éléments cité ( voir sur les trois ;) ) ...

1/sur le bruleur :

quantité de granules et vitesse de rotation du ventilateur

2/Sur la chaudière ( c'est là où il n'y a pas forcément beaucoup de réglage en ce qui concerne le corps de chauffe ) , le vrai réglage serais je pense le nettoyage efficace des surfaces d'échange de cette couche blanche dans le meilleur des cas , qui réduit fortement le transfer de chaleur et donc le rendement ....( d'où le système de okofen avec ressorts pour le nettoyage régulier )

3/ sur le tubage :) , on l'oublie bien trop souvent ce tubage qui est une partie du système pourtant ....
Sur ta notice de chaudière il doit y avoir une valeur de tirage pour le conduit .... Peut être et sans doute pour le bruleur aussi...

Pas assez de tirage :
tu devras pousser la ventilation d'air de combustion , du coup forte chance d'accélération des gaz dans l'échangeur => perte de rendement ( si le tirage est juste un chouilla en dessous de la valeur préconisée , la pas de soucis une légère correction des valeurs ne devrais engendrera qu'une perturbation minime voir rien ... ) pour réglé le problème rajouter des tubes ( une section plus grosse sur la fin favorise le tirage ) ou isolé le conduit

trop de tirage : ben c'est simple si au départ ta vitesse d'écoulement des gaz est importante et que tu l'accélère et bien ça vas beaucoup trop vite dans le busuque et tu brule pour chauffé les oiseaux .... pour régler le problème il existe des modérateurs de tirage ....

Il serais idéal dans un premier temps faire une mesure ( ou faire faire ;) ) , du tirage .

Mesuré la température de sortie des gaz ( plus c'est chaud moins c'est bon si ça brule bien dedans )

L'idéal serais de pouvoir louer un testeur de combustion (t'es de quel coin ? j'ai un testeur et le s bruleurs m'intéresses ...)

Ceci afin d'agir comme l'as dis tangosierra sur les réglages du bruleur ....


Personnellement au vus de la photo , ce que je vois me semble plus être du machefer ? c'est dur la croute et un peu comme du sable ?

si c'est le cas , c'est du machefer , et ça se crée quand le pellet brule à haute température .... et selon le pellet ( certain n'en font pas ou le nettoyage est assez rapide pour ne pas en avoir , je ne veux as trop m'avancer car je ne pense pas comprendre suffisamment le sujet pour développer , donc entre qualité de pellet ou/et problème de ventilation le problème est vaste ...)

Sinon ça ressemble aussi à du "goudron" qui serais alors signe de présence d'eau ... comme dans une cheminée ou on a brulé du bois humide ?

Maintenant je rebondis sur les bougies qui crame vite , le temps de chauffe important , le tuyau qui crame , et je rajoute le machefer ... ( si c'est du goudron la réponse est sans doute que le pellet est humide )

Si l'allumage est trop long il crame les bougie plus vite logique...
le Temps de chauffe important => ça brule mal donc ça chauffe mal logique
Le tuyaux qui crame ... => là pour moi il y un truc a ce niveau , le bruleur dois donc être bien chaud ...

Le machefer se fait a haute température ... ;) ...
Je pense qu'il y a une corrélation à faire, j'hypothèse :D , pas assez de tirage , mais l'air pour la combustion est suffisant car pulsé en direct sur le pellet ....
Du coup ça brule mais les gaz son a peine sortie péniblement , du coup création de machefer , la chaleur peine a sortir , donc non détection rapide de la température de consigne d'arrêt de bougie, mauvais échange thermique etc etc etc ...

et surtout monté en température du bruleur qui fait fondre le tuyaux ...


j'en arrive donc à trois ( deux ;) en fait ) questions :

1/ peut tu nous donner les dimensions de ton tubage de sortie ?

2/ quel est la plage de puissance de la chaudière et le réglage de puissance du bruleur ?

3/ est ce que les recommandations constructeur quand au tirage sont respectée ?

Si tu veux démerder un problème commencer par être sur de tout les éléments est une base solide ;) ...

si les conditions de fonctionnement recommandé sont bonnes , il vas falloir effectivement aller voir dans les réglages ... toucher au réglages avant est amha une grosse erreur ...

et dans tout les cas comme l 'as dis tangosierra NOTE bien tout tes paramètres actuel ....

une photo de l'ensemble serais un plus pour visualiser la chose .
et plus sympa on sais de quoi on parle ;) ...

a plus
1 x

bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 21/02/15, 13:13

Me revoila vite zef :) :

si c'est une oertli 33KW et pas 33Kg ;) ... c'est peut être un truc comme ça

http://www.oertli.fr/produits/gammes_de ... l_cu_s_150

donc dans la doc il est écrit par exemple qu'en mode ventouse les puissance ne sont plus variable mais unique cf ici

http://www.oertli.fr/content/download/4 ... 150_fr.pdf

et page 3 de ça

http://www.ferroli.fr/data/classes/prod ... _283_6.pdf

on as les réglages possible avec les réglages d'usine ...

selon le mode d'extraction des fumée il est donc clair que la puissance du bruleur doit être accordée , et au plus juste si la sortie est en ventouse ... ( ou plus justement sortie murale car si je ne me trompe pas ventouse est destiné au gaz , entrée et sortie se faisant dans le même conduit ....)

Par contre si c'est une chaudière de ce type oula , le nettoyage de la suie sur les parois d'échangeur se fait comment ? facile ? régulier ??

a plus ce coup ci ;)
0 x
Tikteklak
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 24
Inscription : 12/06/13, 15:13

Message non lupar Tikteklak » 03/03/15, 16:17

Bonjour,
j'utilise avec succès un sunp7 depuis 2012. Il ets installé sur une ferroli sfl 3. Le tout a été installé et réglé par mes soins. Voici qq unes de mes constatations :
- l'inclinaison de la vis sans fin est capitale. Si l'angle est supérieur à 45° cela peut occasionner une alimentation discontinue en pellets, avec à la clef, plusieurs tentatives de démarrage (le bruleur est programmé pour 3 tentatives d'allumage avant de se mettre en défaut), un gaspillage d'énergie pour la bougie et un gaspillage de pellets. De plus cela à tendance à créer un bouchon dans le creuset (même en soufflant, le bruleur n'évacue pas tout le combustible)
- la qualité du pellets est importante. Des essais avec un pellet contenant un peu d'amidon (1% écrit sur le sac) favorise le machefer
- le tirage est crucial. Pendant un an, j'ai eu du mal à avoir une combustion correcte. J'ai mesuré le tirage avec un appareil loué (trop important) et installé un modérateur de tirage à 40 €. à partir de là combustion propre, t° des fumées a baissé. Juste avant cette installation, j'ai eu ce soucis de remontée de chaleur dans le flexible , un jour où le tirage était mauvais et combiné à une puissance de ventilo pas suffisante... cela crée des dégats

Depuis ces vérifs, tout fonctionne nickel. J'ai changé le flexible par un modèle inox (pour info tuyau de chaudière de caravane et camping-car disponible chez les spécialistes). J'ai ajusté les réglages d'alimentation en pellets en raisonnant de la sorte:
besoin de 20 KW (c'est la puissance de ma chaudière)
soit environ 6kg de pellets sur une heure de chauffe
test de la vis sans fin pour savoir combien min elle doit fonctionner sur une heure pour délivrer environ 6kg
au final, je suis très peu éloigné des réglages usine

en espérant vous avoir aidé.
Tikteklak
0 x
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 03/03/15, 20:45

Salut Tikteklak ,

merci pour les renseignements que tu viens d'apporter ( je ne sais pas si Ramiro donneras des news mais qui sais ... dommage d'entamer une démarche et de s'arrêter en chemin surtout si le problème à été résolue ... nous faire part du pourquoi du comment aurais été sympathique ... bref ...)

tes explication correspondent a ce qui à été dis ce qui confirme que la voie était la bonne ;) cool , mais le détail sur l'inclinaison de la vis sans fin est un plus non négligeable , c'est sur ce genre de détail que l'on peut passer un temps fou , et parfois ne pas penser à ce détail... ( comme chercher un fuite sur le système de refroidissement d'un voiture et a la fin se rendre compte après bien des galère que c'est le radiateur d'air chaud pour l'habitacle qui fuie ... )


Trop souvent le tirage est négligé , basé sur des habitudes de pose plus que sur de réelle calculs et bien souvent sans contrôle avec un matériel approprié ... pour les poêle à pellet c'est la même chose ...

J'en arrive a ton calcul :

sachant que le pci du pellet est de l'ordre de 5 Kw.h/ kg si tu brule 6 kg à l'heure ça donne 30 Kw.h et pas 20 kw.h ( pas 20Kw non plus ;) ) .

J'imagine que le rendement de combustion est de 90% ( je suis sympas ;) ) , rendement de la chaudière 87.5% :

ça dois nous donner une truc dans le genre si je ne me trompe pas ( une âme charitable qui passe auras bien l'amabilité de corriger si je dis une bêtise :) ) .

((5*0.9)*6)*.875= 23.62 Kw.h utile en gros ...

selon qu'on à une bonne ou mauvaise combustion et , un rendement générale qui chute ( comme dans le cas d'un tirage trop important ) , ce chiffre peut donc varier très fortement selon le cas , tout en consommant toujours 6kg/heure de pellet ...

il faut doc comme tu l'as expliqué bien régler ces petites bêtes pour ne pas être embêté ;) ...

Merci donc pour tout les possesseur de sunp7 qui devrais être content des tes informations .

a plus
0 x
Tikteklak
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 24
Inscription : 12/06/13, 15:13

Message non lupar Tikteklak » 04/03/15, 09:33

Effectivement bidouille23, tu as raison mes chiffres sont erronés.
En reprenant hier mes notes c'est effectivement 5kg/h avec comme hypothèse en rendement de combustion de 90% et un rendement bruleur de 85% (j'ai pris un peu de marge).
Concernant le tirage, le modérateur est pour moi indispensable (surtt dans le cas d'un tubage long) car il permet de le réguler et de le garder dans des valeurs acceptables.
L'inclinaison de la vis sans fin est importante car l'ouverture permettant l'entrée des pellets dans la vis est réduite en cas d'inclinaison trop importante.
Il y a deux ans maintenant, j'ai également construit un silo me permettant de stocker 500kg et je peux vous assurer que c'est un bonheur. L'autonomie est d'environ 1 mois en ce qui me concerne (bon cela n'empêche pas le nettoyage hebdomadaire bien sur).
Concernant le sun p7, après avoir contacter le fournisseur, effectivement il vient d'être arrêté. Dommage, je le trouve plutôt efficace. Je vais de suite commander une résistance d'allumage afin de pallier d'éventuels pb d'approvisionnement.
Je reste dispo pour ceux qui en auraient besoin.
0 x
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 04/03/15, 10:52

Salut Tikteklak,

Pour ce qui est du nettoyage des poussière avant stockage des pellets dans le silo m'est avis que faire passer les pellet dans un cyclone peut être un avantage certain ( sauf si le pellet est pour ainsi dire exsangue de poussière bien mais ce qui est je pense rarement le cas , mais je ne suis pas spécialiste c'est juste un avis ).

Pour ce qui est de la résistance au final ce n'est qu'un barreau qui chauffe ;) ... toute autre résistance de même puissance fera l'affaire , il dois y avoir moyen d'en trouver une au moins qui conviens , ensuite j'imagine que ce n'est pas feroli qui fabrique ses propre bougie d'allumage .. il n'y a pas une marque sur ta bougie ?

sinon tu prends les dimensions et et tu regarde chez les vendeurs de pieces de poele , des résistances il y en a moult sortes .... :)

Merci pour tes compléments d'informations , qui seront je pense utile à d'autres ( dommage qu'ils ne viennent pas le dire ou faire le bilan de ce qui n'allais pas ...) .

Sur ce a plus et bonne journées soirées etc etc ... ;)
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités