Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Poêle de masse; cherche briques réfractaires et expériences

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 22/08/11, 15:49

Bonjour lejustemilieu.
Si t u veux des retours ,va sur futura science dans le forum maison ,il y as de fils sur les poêles de masse et leur retour,de plus ce ne sont pour ainsi dire que des auto constructeurs.
a+claude
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 22/08/11, 16:26

Quelques ordres de grandeur pour se repérer :
Une tonne de brique, de terre, d'argile, de pierre, c'est environ entre 10 à 30KWh de stocké avec T de 20°c à 56°C (10KWh), ou à 92°C (20KWh) ou à 128°C (30KWh/tonne), soit 3kg, 6Kg ou 9Kg de bois brulé !!!

On peut diminuer le poids en stockant dans de la paraffine qui font vers 50 à 60°C et qui stocke 220KJ/kilo en fondant plus une capacité thermique double de celle de la brique ce qui donne pour 92°C ( delta T de 20 à 92°C = 2x36°C ) 40KWh/tonne en capacité thermique et en fusion 61KWh/tonne soit au total avec la paraffine à 92°C une capacité de 40+61=101KWh/tonne au lieu 20KWh avec brique ou pierre usuelle, soit 5 fois plus de stocké pour le même poids.

Donc avec la paraffine pour stocker la même chaleur, le poids est divisé environ par 5, et donc 200Kilos de poêle de masse à paraffine est équivalent à celui classique de 1 tonne, pour un prix de 1000 à 2000€ la tonne de paraffine et autant pour les réservoirs et échangeurs à paraffine, en faisant attention à la dilatation de la paraffine (10%) et autres surprises comme fuites.

Donc un poêle de masse peut être allégé par un facteur 5 avec la paraffine, !!
http://en.wikipedia.org/wiki/Paraffin
http://en.wikipedia.org/wiki/Heat_capacity
http://www.collectionscanada.gc.ca/obj/ ... q21839.pdf

Enfin il faut tenir compte du temps de diffusion thermique, autour du mm2/s , soit pour 10cm environ 100x100=10000s=2,7h et donc lors de flambées rapides, il faut pour chauffer la masse interne du poêle qu'elle soit partout à moins de 5cm (soit temps de 2500s) des fumées chaudes ou de métaux conducteurs !!!
Pour restituer la chaleur sur temps plus long, on peut être à 20cm de l'air extérieur (40000s)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Diffusivit%C3%A9_thermique
http://de.wikipedia.org/wiki/Temperatur ... %A4higkeit
0 x
rpsantina
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 160
Inscription : 17/12/04, 16:11
Localisation : 81 - Tarn Sud

Message non lupar rpsantina » 22/08/11, 17:22

Je sais pas pourquoi mais je ne sens pas le coup de la paraffine.


Image

Mais effectivement, c'est tentant.
0 x
RPS ( Dpt 81 Tarn Sud )
i-Seuls ceux qui ne font rien ne se trompent jamais
ii-Tout est possible pour peu que l'on y consacre un peu de temps
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 22/08/11, 18:29

Jolie l'illustration !!!
0 x
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 23/08/11, 06:57

Bonjour,
Certainement que la paraffine, est un bon accumulateur ,mais je pense qu'il n'est pas du tous adapter au poêle de masse.
En théorie la quantité de chaleur stocké pourrait être la même,mais je pense qu'en pratique il y aura une grande différence.
Il suffit de regarder la coupe d'un poêle ,les conduits qui captent les calories de la fumée ,la surface d'échange pour voir qu'il y a peut de chance d'être bénéfique.

Après peut être qu'en partant d'un foyer fermée sur lequel on ferait un sarcophage avec des accu a la paraffine enrobé d'une couche de brique réfractaire serait peut être plus gérable.

0n éviterai les problèmes de ramonage étant indépendant du foyer,
Est quand est il de l'odeur a 150 ou 200 degré et perd telle c'est qualité.
a+claude
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 23/08/11, 13:53

C'est un moyen d'avoir un poids bien inférieur et tout est dans les échangeurs bien conçus, très rudimentaires avec la brique, mais plus élaborés avec des récipients métalliques pour paraffine, vase d'expansion gazeux supprimant les odeurs (rien ne sort) et une température pas trop élevée de la paraffine ( 130°C max) qui absorbant la chaleur ne va pas surchauffer.
Souvent le poêle de masse ne peut être utilisé car trop lourd pour le plancher pas assez solide et donc 200Kg au lieu d'une tonne est très intéressant, mais la paraffine est utilisée un peu comme un échangeur à eau en récipients fermés chauffés par des barres ou plaques métalliques qui amènent la chaleur sans surchauffer.
Il faut donc penser très différemment des briques dans les fumées.
0 x
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 23/08/11, 15:13

Oui je comprends bien le soucis du poids.
Si tu as des photos (coupe) ou des liens sur les plans ça m'intéresserai.
Mais quel est la base du coeur.
sinon pour le justemilieu voila des photo d'un autoconstructeur

https://picasaweb.google.com/1127801815 ... PETnVrqH3w

Bon l'engin apparemment fait 5 tonnes.
a+claude
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités