Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Panneaux solaires Umax rendement?

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
patrick45b
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 02/09/08, 21:51

Panneaux solaires Umax rendement?

Message non lupar patrick45b » 02/09/08, 22:13

Nous désirons placer des panneaux solaires (eau et chauffage)mais nous n'y connaissons rien. J'ai dès lors quelques points à éclaircir
1. On nous dit que les capteurs à tube sont plus performants que les capteurs plans. Est-ce vrai ?
2. On nous dit qu'il sera possible de "réinjecter" de la chaleur en excès dans nos (nouveaux) radiateurs à basse température; sachant que nous habitons en Belgique et que la durée de stockage de la chaleur est très courte, est-ce possible ? D'autant que nous ne placerons (dans un premier temps) que le tiers des panneaux nécessaires (nous dit-on) à une relative autonomie. (trois petits panneaux u-max)
3. Que penser de U-max ?
Merci de vos réponses
0 x

Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Message non lupar Bucheron » 02/09/08, 22:50

Je ne connais pas U-Max.

Les capteurs à tubes sont plus performants que les panneaux plans en conditions de faible luminosité (soleil pas dans l'axe, ciel voilé, etc). En conditions idéales, la performance est similaire.

Pour ton système, il faut savoir ce qui est prévu au départ. Si tu gères en même temps ECS et chauffage sans avoir assez de panneaux, je ne vois pas trop l'intérêt car tu n'arriveras pas à faire les deux à la fois. Ou alors c'est juste le complément d'une chaudière ?

Je ne sais pas s'il est possible de ne mettre en fonctionnement que l'ECS dans un premier temps puis ensuite le système complet...
0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."
patrick45b
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 2
Inscription : 02/09/08, 21:51

eau chaude

Message non lupar patrick45b » 02/09/08, 23:13

Merci de ta réponse. Dans un premier temps, effectivement ce serait un (léger) complément à la chaudière. On a isolé en grande partie la maison avec des matériaux propres et efficaces. Bon. Encore une question : indépendamment des paramètres instables (ensoleillement, situation géographique, etc.), le gain sur l'eau chaude est-il important ? (on a une chaudière à mazout - le rêve, l'éliminer - car on se rend compte que l'on consomme très peu pour l'eau ...Pour le chauffage, on utilise aussi du bois. Le but, ce serait de diminuer fortement la consommation de ces deux combustibles...
"On" m'a dit que je diminuerai la moitié de ce que je consomme pour l'eau (qui représente elle-même seulement une petite partie de la consommation globale)...Je n'avais pas penser s'il était possible de ne mettre en fonctionnement que l'ECS puis l'ensemble du système. J'en ferai la demande à mon installateur (?)
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 03/09/08, 00:01

Fais calculer ton projet par www.bomosun.be . Je pense qu'ils sont particulièrement bien placés pour le faire.

Il faut néanmoins être conscient du fait:

- ou tu fais un appoint solaire thermique pour faire des économies
- ou tu veux aller plus loin et il te faudra un tampon: soit 3-4000 litres d'eau, soit de stuyaux dans le sol sous la maison et une pompe à chaleur

Ceci dit, l' U max est vriment un des tops du solaire thermique
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Re: eau chaude

Message non lupar Bucheron » 03/09/08, 00:12

patrick45b a écrit :[...]Encore une question : indépendamment des paramètres instables (ensoleillement, situation géographique, etc.), le gain sur l'eau chaude est-il important ? (on a une chaudière à mazout - le rêve, l'éliminer - car on se rend compte que l'on consomme très peu pour l'eau ...Pour le chauffage, on utilise aussi du bois. Le but, ce serait de diminuer fortement la consommation de ces deux combustibles...[...]
Ben... ces deux paramètres (la géographie étant plutôt "stable" selon moi...) te détermineront les calories que tu pourras récupérer par unité de surface...

En gros, avec des positionnnement optimisés (azimuth 0° et angle p/r au sol de 70°), ton capteur recevra environ 875 W/m² à midi solaire en hiver autour du solstice, pour la latitude de Namur, soit le maximum possible.
Après selon le rendement du capteur, tu transformeras une fraction (de 50 % à ?) de cette énergie en chaleur.
0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."

dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Re: eau chaude

Message non lupar dirk pitt » 03/09/08, 10:16

patrick45b a écrit :"On" m'a dit que je diminuerai la moitié de ce que je consomme pour l'eau (qui représente elle-même seulement une petite partie de la consommation globale)...


Je crois que tu as bien résumé. L'ECS ne représente pas grand chose en terme d'énergie consommée par rapport à tout le reste dans une habitation et le faire avec du solaire n'est pas "rentable" en terme economique. surtout au prix exorbitant des equipements. c'est donc un choix non economique mais ecologique de faire l'ECS avec du solaire. au prix du kwh fioul, il vaudrait mieux que tu fasse ton ECS avec un simple cumulus electrique.

pour ce qui est des tubes sous vide, mon opinion est la suivante: pourquoi faire avec une petite surface d'un capteur cher et compliqué (donc peu fiable dans le temps) ce qu'on peut faire avec un peu plus de surface d'un capteur plan simple et epprouvé depuis longtemps???
0 x
Image
cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 03/09/08, 11:12

Oula !

L' ECS d'une maison 4 personnes représente quand même une dizaine de KWh par nuit, soit 328 euros par an.

Avec le système d'aide aux investissements une installation revient net à moins de 3000 euros.( en belgique)
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie

Message non lupar looping » 03/09/08, 12:20

Bonjour

Pour bien comprendre ce qui se joue entre les 2 types de capteurs , je vous propose la lecture de cet article

http://www.apper-solaire.org/?Capteurs

En bas de cette page , il y a un lien pour des comparaisons détaillées

A+
0 x
dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 66

Message non lupar dirk pitt » 03/09/08, 14:00

@éléphant,
perso, j'en suis a environ 2000kwh/an pour l'ECS ce qui fait plutot aux environ de 240euros par an mais bon, comptons 300€.
et même si le prix apres les aides est de 3000€ (je ne sais plus combien c'est subventionné mais les devis que j'ai en tête etaient d'env 6500€), ça fait quand même 10ans de retour sur invest sans compter l'électricité de la pompe de circulation et sans compter la ou les petites pannes qui ne manqueront pas d'arriver en 10ans (remplacement de la pompe, remplacement du fluide, d'une sonde de température, etc) qui viendront tout de suite rallonger d'autant le retour sur invest.
Dans quel autre domaine etes-vous prets a poser 6000€ sur la table, attendre un an pour en revoir la moitié et dix ans pour revoir le reste et commencer à economiser seulement apres ça ????

Ne nous voilons pas la face, soyons honnetes avec nous mêmes, si on met un ECS solaire c'est pour le coté écolo et pour se faire plaisir; et c'est très bien comme ça.
0 x
Image

cliquez ma signature
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 03/09/08, 14:09

N I M P O R T E Q U O I

quelqu'un qui n'a pas de chauffage électrique, le ballon d'eau chaude c'est les 3/4 de la facture.

tu oublies la résistance électrique 2500 W qu'il y a dans le ballon eau chaude !
ainsi que dans : lave linge, lave vaisselle etc ...

cette eau chaude tu peux la faire avec le solaire ! 100% des besoins peuvent être couverts en été, bon ça descend à 30% en hiver mais il y a le BOIS à ce moment là ;-)

pour ta remarque sur le prix, c'est sur : la seule voie c'est l'auto-construction. ou par association ?
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 8 invités