Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Optimisation d'un insert de cheminée

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
noelkiller
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 10
Inscription : 03/12/04, 18:41
Localisation : NANTES

Message non lupar noelkiller » 04/12/04, 17:42

Bonjour,
Une idée me trotte en tete de temps en temps et j'aimerai avoir votre avis :

dans une cheminée quand on brule une buche tout n'est pas transfomé en énergie (chaleur)

Si on compare le poids de la buche + l'oxygène consommé aux cendres + CO2 + fumées diverses
on obtient un très faible écart correspondant a lénergie de la chaleur dégagée
(jai lu ca il y a longtemps et je sais plus ou...)

Donc pourquoi ne pas faire comme le PMC, a savoir réinjecter les fumées résiduelles (chaudes) en meme temps que de l'air nouveau (sinon extinction de la flamme...) avec un systeme de ventilation
Tout ca au lieu que les fumées non brulées (et de la chaleur) se barrent par le toit?

Qu'en pensez vous?

grosse betise :(
ou pourquoi pas ?
0 x

fred
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 11
Inscription : 11/11/04, 18:30

Message non lupar fred » 05/12/04, 00:03

Ben oui,
De la meme maniere on pourrait faire consommer leurs excrements aux poules (ou autres bestiaux) pour augmenter le rendement et faire un max de ble... :lol:
...et puis pourquoi pas aux hommes tiens, ils bouffent deja tellement de mer**...

....bon ca va, je sors...:unsure: :unsure:

En gros, je crois que c'est ce que de nombreux concepteurs de poeles (ou chaudières) a haut rendement tentent de realiser, une meilleure combustion, en augmentant la temperature du foyer (bruleur) par forcage du comburant (o2), en pulverisant au max le combustible pour augmenter la qualite du melange ainsi qu'en augmentant le temps de sejour des gaz, et parfois meme en condensant les vapeurs en sortie afin de recuperer l'energie de vaporisation (en l'occurence de l'eau...). etceteri etcetera
Quand a faire passer les fumees dans un reacteur pantone...cela demanderait de l'energie...pour forcer les gaz...avec un venturi ?? peut-etre que ton idee n'est pas si louffoque...a creuser... :P
Pour t'inspirer, le bruleur chaudiere a systeme pantone a deja ete realise par Mr David (http://quanthomme.free.fr/pantone/paged ... David8.htm)
On realise des poeles a copeaux et meme a ble ou autre grains qui annoncent des rendements meilleurs et tentent a respecter mieux l'environnements (mais chers)...


Sorry pour la petite blague, je pense que tu me pardonneras, je suis vegetarien heureux.
:D
0 x
Avatar de l’utilisateur
noelkiller
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 10
Inscription : 03/12/04, 18:41
Localisation : NANTES

Message non lupar noelkiller » 05/12/04, 10:23

Salut!
Je suis pas végétarien mais je suis d'accord avec toi.

Les élevages intensifs, les élevages en batterie, les aliments qu'ils bouffent (farines animales ou autres saloperies, meme si ce sont des végétaux de toutes facons lors de la pousse ils se sont pris des tas de pesticides dans la tronche)
Quel que soit les animaux concernés ca donne de la viande pas chère mais pas bonne au final.
Mes parents elèvent des poulets pour leur compte personnel et entre le gout de leur poulet et du poulet en batterie, c'est vraiment le jour et la nuit!

[Mode Jean-Pierre Koffe ON]
"C'est moche comme tout, ça n'tient pas d'bout, c'est ... c'est ... mais c'est d'la merde ! VOILA !"
[Mode Jean-Pierre Koffe OFF]


Pour en revenir au sujet (on s'égare, mais ca défoule B) )

Les chaudières à haut rendement ont l'air intéressantes mais moi je proposais un truc plus simple :
Image
une prise sur le conduit vers le toit
une prise d'air neuf
on mélange le tout et on renvoie vers la cheminée avec une soufflerie :
- de l'air neuf réchauffé
- le reste des fumées non brulées...

Par contre est ce possible de re-bruler des fumées???
Si c'est pas possible mon systeme ne sert a rien, sauf a réchauffer l'air qui rentre...
0 x
Bibiphoque
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 749
Inscription : 31/03/04, 07:37
Localisation : Bruxelles

Message non lupar Bibiphoque » 08/12/04, 16:29

:P
Salut,
L'idée en sois n'est pas mauvaise, mais présente plusieurs inconvénients, dont certains non négligeables !!!
Le système devrait être TRES contrôlé car, si le f oyer est à un moment donné sous allimenté en O2, il va se former du CO ou monoxyde de carbone, gaz très toxique et inodore. :(

En fait, il faudrait établir une sorte de "pos-combustion" des gaz relachés dans la cheminée, mais je crois que ce n'est pas trop facile à mettre en oeuvre pour être fiable et surtout sans dangers!

A+ :P B)
0 x
Ce n'est pas parce qu'on dit depuis toujours que c'est impossible qu'il ne faut pas essayer :)
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie

Message non lupar looping » 19/10/07, 18:42

Bonjour

Je relance le sujet optimisation cheminée car j'ai un projet d'installation d'un insert sur une cheminée qui ne sert plus aujourd'hui car il faut refaire le conduit et peut-être certains y ont déja réfléchi

Le principe de récupération de la chaleur sur le conduit d'évacuation des gaz brûlés existe déjà sur les chaudières gaz ou fioul dites " à ventouse "
L'idée du conduit concentrique a , à ma connaissance deux avantages non négligeables

Le premier : un seul "passage " est nécessaire pour évacuer les gaz et amener l'air jusqu'au foyer
L'appel d'air extérieur évite d'alimenter le foyer avec l'air chauffé ( inutilement ) de l'intérieur de l'habitation

Le deuxième : un échange de chaleur a lieu dans le conduit concentrique , par le passage à contre courant des gaz sortants et entrants
Les gaz brûlés sont refroidis jusqu'à leur sortie , et l'air entrant est réchauffé jusqu'au foyer
Ceci a pour avantage de récupèrer le maximum de calories dans les fumées et de réchauffer globalement la température dans le foyer par l'arrivée d'air chaud
Une ventilation pourrait être installée en sortie de cheminée pour créer une légère dépression dans le foyer ( évite les fuites et poussières en dehors de l'insert ) et "forcer " l'air entrant à descendre jusqu'au foyer

Il y a sans doute des inconvénients classiques : condensation , dépots etc mais il existe aussi sans doute des solutions
Dites-moi ce que vous en pensez

Merci

A+
0 x

Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13505
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 463

Message non lupar Flytox » 20/10/07, 00:18

Bonjour Fred
fred a écrit : Ben oui,
De la meme maniere on pourrait faire consommer leurs excrements aux poules (ou autres bestiaux) pour augmenter le rendement et faire un max de ble... :lol:
...et puis pourquoi pas aux hommes tiens, ils bouffent deja tellement de mer**...


Si tu as l'occasion de voir le film " l'Amérique interdite" c'est un film d'il y a 20 ou 30 ans, Cela c'est déjà fait ! Pour alimenter les fast food il y avait des éleveurs de volailles qui avaient remarqué que dans les fientes des volailles il y avait un très gros pourcentage de graines non digérées etc..., et donc un pouvoir " nutritif" très important. :shock:

Donc American benefits oblige, ils installaient les poules sur des cages grillagées pour récupérer les fientes. Celles ci étaient récupérées et préparées ( séchées + antibiotiques ) et re mélangées aux aliments neufs . Bien sûr après le film montre les gens en train de se régaler du poulet.......glauque à souhait.

Looping , ta solution me plait bien, j'avais imaginé une solution similaire. Pour la ventilation "forcée" , si on prévoit des possibilités de réglage importantes pour le débit d'air, on doit arriver à trouver un fonctionnement sans gros inconvénients. 8)
A+
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 9

Message non lupar Andre » 20/10/07, 03:46

noelkiller a écrit : Salut!
[Mode Jean-Pierre Koffe ON]

Pour en revenir au sujet (on s'égare, mais ca défoule B) )

Les chaudières à haut rendement ont l'air intéressantes mais moi je proposais un truc plus simple :
Image
une prise sur le conduit vers le toit
une prise d'air neuf
on mélange le tout et on renvoie vers la cheminée avec une soufflerie :
- de l'air neuf réchauffé
- le reste des fumées non brulées...

Par contre est ce possible de re-bruler des fumées???
Si c'est pas possible mon systeme ne sert a rien, sauf a réchauffer l'air qui rentre...



Bonjour
Tu ne serait pas entrain d'inventer le ERG valve pour les foyer ?
il s'est fait de foyer au mazout dans ce principe pour chauffe rles chantier de construction
envoyer de l,air de combustion préchauffé est un avantage en soit
dans l,industrie tous les fours font cela cela permet d'atteindre des plus hautes températures et une économie de carburant

Dans un foyer au bois la temperature de la cheminée ne dois pas baisser de trop sans quoi elle manque de tirage et fait de la condensation et du créoste qui encrasse la cheminée ..
donc on évite de prendre de la chaleur sur la cheminée
directement en sortie du poel, mais pas trop loin dans la cheminée

André
0 x
lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 20/10/07, 07:33

Bonjour,
Avant de faire un tel système,il vaut mieux penser à acheter un bon poel.
http://www.poele-a-bois.fr/faq/bi-combustion.html
0 x
fc89
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 170
Inscription : 20/10/07, 20:01

Message non lupar fc89 » 20/10/07, 20:32

Bonjour à vous,

Je suis le petit dernier, inscrit ce jour.
Voilà maintenant 15 ans que je me chauffe au bois.
J'ai un peu amenagé mon foyer.
Je lui ai installé, un régulateur automatique de tirage, régulé par la température des fumées, installé également un petit ballon à eau situé au dessus des flammes et l'année dernière j'ai remplacé la grille de retenue des braises par un élément de radiateur en fonte dans lequel passe aussi de l'eau.
Le tout branché en série sur le retour de la chaudière fioul.
Je chauffe ma maison de 150m² plus un garage de 32m², avec 15 stères de bois et maxi 250L de fioul à l'année.

Moi aussi, l'idée de récuperer les fumées pour les repasser dans la braise ardente ma trottée dans l'esprit.
Je dirais même plus, j'avais même imaginer de Pantoniser le foyer.

Une chose est fondamentale pour les foyers, ne jamais refroidir les fumées , sinon c'est le bistre assuré!
Donc , Noelkiller je ne te conseil pas de mélanger air frais avec les fumées, les tuyaux vont s'encrasser.
Par contre si tout le système reste confiné dans le foyer et surtout à la chaleur, je pense que c'est envisageable, et pourquoi pas comme je l'ai dit plus haut, Pantoniser les fumées.
A+
0 x
Avatar de l’utilisateur
looping
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 816
Inscription : 03/10/07, 06:33
Localisation : Picardie

Message non lupar looping » 20/10/07, 22:44

Bonjour

Le départ de ce sujet date de 2004

Je ne crois pas que les premiers intervenants aient lu les dernières remarques sur le principe des fumées réinjectées ou l'élévage intensif des poulets mais de mon coté je les ai bien lues

Pour mon projet , voici un petit croquis qui présente le principe

A noter : je n'ai rien contre les poêles , néanmoins je trouve cela dangereux pour les enfants et l'environnement immédiat ( à cause de la chaleur dégagée )
De plus , j'espère chauffer l'eau du circuit du chauffage central

Au niveau du concept , je pense qu'il n'y a rien de bien compliqué
étant donné que le tubage inox d'un conduit existant ( en boisseaux par exemple ) se fait couramment sur de l'existant
Généralement , on ne pense pas à utiliser l'espace entre le tubage inox et le conduit autour pour amener de l'air extérieur jusqu'au foyer
Le tirage d'une cheminée est tel que cela entraine souvent une entrée d'air frais extérieur par dépression et c'est là qu'il faut intervenir dans un premier temps
Ma cheminée est au centre d'une pièce , donc difficile de percer un mur pour créer un conduit d'air extérieur
Pour l'effet réchauffage de l'air entant , le principe est simple et bien connu
Seule incertitude , c'est la condensation et l'encrassement du conduit d'évacuation des fumées
J'ai prévu le tube principal vertical après la déviation ainsi qu'un récupérateur en dessous pour tout ce qui ne sortirait pas naturellement et pour le ramonage

A+
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités