Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Méthode et fabrication de liant papier pour isolation vrac ?

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
bpval
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 561
Inscription : 06/10/06, 17:27

Message non lupar bpval » 05/12/07, 11:25

T'es ingé ... tu sais de quoi tu parles
No problem.

Mais pour info

"Le phénomène de la carbonatation

Le dioxyde de carbone attaque les ouvrages en béton lorsqu’il se transforme en H2CO3 en présence d’eau. Cet acide réagit avec la chaux présente dans le ciment hydraté. Le produit de la réaction est alors le CaCO3.

Pour avoir carbonatation, il faut donc de l’air, de l’eau et de la "chaux libre".

Les conséquences sont doubles :

* la chaux décomposée implique un diminution du pH, ce qui a des conséquences sur la tenue des armatures. Cette attaque se produit sur quelques centimètres du béton. Au-delà, il n’y a aucun signe d’attaque par le dioxyde du carbone.
* le produit de la réaction permet une imperméabilisation du béton. Cette seconde conséquence est favorable car elle empêche l’absorption des autres éléments agressifs.

La présence de carbonatation peut être mise en évidence en appliquant un indicateur, la phénophtaléine appelé couramment P.P. La présence de couleur bordeaux donnée par la P.P. signifie que le béton a un pH supérieur à 9 ou 10."


Ciao
0 x
PIF PAF POUM

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 754

Message non lupar Christophe » 05/12/07, 11:57

Ah je savais pas que j'étais aussi bon en génie civil...:mrgreen:

J'avais simplement comme une "intuition défavorable"...à l'utilisation de la chaux libre avec du béton à coté...

Merci de confirmer ma crainte... :cry: en plus j'imagine qu'avec le béton cellulaire c'est encore bien pire (très friable) !

Donc niet la chaux! :evil: :evil: :evil:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 05/12/07, 12:43

Christophe a écrit :Donc niet la chaux! :evil: :evil: :evil:

??
je comprends pas, là ? y a pas mieux que la chaux comme liant naturel, tout le monde le dira ?

bon sinon je vois la source de ta citatcion bpval :
http://www.cerdecam.be/article.php3?id_article=12

la "chaux libre" ce serait donc de la chaux vive en poudre ?
ça doit etre différente de la chaux éteinte ?

sinon j'ai pu lire quelques explications de la "chaux liant" sur cette page dédiée à la carbonatation :
http://www.dotapea.com/chaux.htm#carbonatation

il apparait que oui la chuax libre est corrosive sauf si elle est "piégée"/stabilisée dans l'eau, comme base de mortier ?
là ce serait toujours nos 10% dans le liant papier, ça fait pas beaucoup tout de meme ?


sinon christophe, par chez nous la tonne de carton c'est 40€ !-)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 754

Message non lupar Christophe » 05/12/07, 12:45

Rah il inciste!!

Et TA CHAUX naturelle me bouffe mon toit en béton chimique hein? Quel est l intéret ????
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 05/12/07, 12:45

0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 754

Message non lupar Christophe » 05/12/07, 12:47

N'inciste pas! C'est non! Je refuse de prendre le risque...

Je mettrai du bon ciment bien chimique! Hihihihihi !!
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 05/12/07, 13:37

ok c'est toi qui choise !

moi je disais ça pour t'aider !

je connaissais pas ce phénomène de chaux qui attaque le béton chimique !

mais si tu lis bien c'est en présence d'eau ! tu en as dans tes combles ? :cheesy:

de + la chuax que cite bpval sur le site de cerdecam, fait allusion à la chaux qui est DEJA présente dans le ciment !

en gros la carbonatation c'est comme pour la formation de chaux à l'état naturel, c.a.d. la pierre calcaire autour du feux sur lesquelles tombe de la pluie !
donc un pont en béton oui !
mais pas dans tes combles !

de plus c'est pas du tout le meme type de chaux, y'en a une stabilisée, éteinte, et pas l'autre ! et tu peux très bien ne pas le mettre en contact direct avec le béton ! enfin ...

ah ce que ça peut être craintif un ingénieur :cheesy:

fais comme tu veux mais tu ne peux pas décrier la chaux comme ça, un matériau si naturel et si peu couteux !

allez je n'inSiste plus avec LA chaux ;-)
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49157
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 754

Message non lupar Christophe » 05/12/07, 14:23

jonule a écrit :mais si tu lis bien c'est en présence d'eau ! tu en as dans tes combles ? :cheesy:


L'air contient TJRS de l'eau...

jonule a écrit :ah ce que ça peut être craintif un ingénieur :cheesy:


Craintif? Dans ce cas c'est plutot être "raisonnable" non?

jonule a écrit :fais comme tu veux mais tu ne peux pas décrier la chaux comme ça, un matériau si naturel et si peu couteux !

allez je n'inSiste plus avec LA chaux ;-)


Je ne crie pas sur la chaux, je crie sur sur utilisation EN PRESENCE de béton (et d'eau)...et c'est surtout le copié/collé de bpval qui fout les boules...

Si j'avais des planchers et une charpente en bois, la chaux ne me poserait pas de probleme mais ce n'est pas le cas...

Et avoues qu'un trou dans le toit au niveau isolation c'est pas vraiment "top" (bon je caricature un peu là ...) :mrgreen:
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
jonule
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2404
Inscription : 15/03/05, 12:11

Message non lupar jonule » 11/12/07, 11:40

ben oui ...

donc pour info suite discours avec jonhix (qui a fait sa maison en paille octogonale) qui lui aussi relate le fait qu'on peut très bien faire des mortiers chaux/ciment, mais dits "batards" car ils ne sont pas adaptés pour les fortes liaisons ou pour le ferraillage, car la chaux attaque le ferraillage.

toute distinction faite entre la chaux vive et la chaux éteinte, les 2 peuvent se trouver "libres".

généralement il ne pleut pas dans les combles et l'isolation est bien faite, la vapeur d'eau de l'air est évacuée (surtout avec la paille et la chaux ;-) à moins d'avoir utilisé un isolant mince réfléchissant alu ...

je suis en train d'apprendre sur le terre-paille-chaux, il exite tout un tas de mélanges spécifiques, les matériaux sont accessibles.

on peut aussi mélanger ce qu'on trouve, c.a.d. du sable et des copeaux de bois récup en scierie ;-)
0 x
Avatar de l’utilisateur
minguinhirigue
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 447
Inscription : 01/05/08, 21:30
Localisation : Strasbourg
x 1

Message non lupar minguinhirigue » 26/05/08, 20:01

Franchement Christophe, je ne pense pas que tu ais de soucis à réaliser tes briques de papiers avec de la chaux, car la chaux libre dans une mélange bien dosé ne devrait pas être importante et ne pas "suinter de la brique". Mais je comprend tes réticences à la lecture du petit exposé sur la dégradation des armatures dans le béton.

Pour le produit à base de papier en tant que tel, quel que soit le liant, je pense que tu as intérêt à essayer soit une dalle, soit plusieurs couches de briques en quinconce pour diminuer les ponts thermiques.

Sinon, la remarque sur la cellulose est plutôt juste, car le papier étant de la cellulose travaillée, n'y a-t-il pas intérêt à prendre de la cellulose directement. Est-ce plus cher. Par ce que je ne sais pas si 10 m3 de papier et carton sont si facile à récupérer que ça... Peut être même pour remonter la chaine de fabrication de la cellulose faut-il prendre directement du bois défibré, des copeaux de bois, de la paille (même si tu n'as pas l'air emballé ?)...

Comme fibres équivalentes en recyclage, je suis en train de penser aux garnisons de sièges et matelas, mais là c'est de la récup chiantes, et je ne pense pas que ça soit aussi stable au feu que les briques de papier, autrement le recyclage de carrés de moquette et matelas, voir : https://www.econologie.com/forums/isolation- ... t5396.html
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités