Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...La maison à hydrogène

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
BaudouinLabrique
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 11/02/18, 18:17
Localisation : Hainaut (Beglique)
x 3
Contact :

Re: La maison à hydrogène

Message non lupar BaudouinLabrique » 12/02/18, 15:32

BaudouinLabrique a écrit :b) est consommé alors au prix plein, ce qui offre donc aux producteurs un bénéfice supplémentaire par rapport à la situation ou ce voisin aurait consommé 1 kWh produit classiquement ; en effet, « 1 kWh fourni par le soleil ? C'est 2,5 kWh [primaires] économisés par une centrale classique », notamment à cause des pertes dues au transport (source Apere) ; le kWh photovoltaïque consommé par le voisin n’est entaché de pratiquement aucune perte ;

Et vous répondez :
sicetaitsimple a écrit : b). C'est faux aussi: ce qui compte c'est le prix, partir sur des considérations d'énergie primaire n'a aucun sens pour ce cas précis. ;

Ce n’est pas exact, car l’économie sur l’énergie primaire et les pertes due aux transport que fait le producteur conventionnel d’électricité, il l’empoche lorsque le voisin consomme l’électricité photovoltaïque mais payée au prix plein.
sicetaitsimple a écrit : Et le voisin en question (et tous les autres) je pense qu'il va bien être chargé sur sa facture par le financement des certificats verts (mais je connais pas en détail le mécanisme en Belgique)

En Belgique francophone c’est 50€ par an sachant qu’en plus le voisin paye son électricité nettement moins chère que s’il n’y avait pas eud e production photovoltaïque :

- Baisse progressive et inéluctable du prix de vente de l’électricité : c'est en fait grâce à la production verte qui profite aussi aux non-prosumers. D'ailleurs, "La nouvelle année [2018] a débuté avec des prix de l'électricité NEGATIFS ! ", mais on ne vous en fera pas bénéficier sur votre facture ! De plus, actuellement, produire fossile est plus cher que produire vert ; c’est un incitant incompressible à l’abandon de tout ce qui n’est pas production verte, en ce y compris la production nucléaire qui n’est pas verte contrairement aux idées reçues : « "Le nucléaire, énergie décarbonée", c'est FAUX : des études sérieuses montrent que le nucléaire produit en moyenne 66 g de CO2 par kWh produit [...] ». (Suivant l'observation pertinente du très sérieux site Médiapart).

En prime voici les avantages pour les non-prosumers :

- Pollutions et effet de serre : chaque fois que le soleil luit, il y a automatiquement un frein à la production de particules fines et à la progression de l’effet de serre, GRACE aux prosumers, qui contribuent donc à la santé de tous et en y étant allés en plus de leurs deniers ! On a démontré que depuis 2005, « l'augmentation de la production d'électricité renouvelable non-hydraulique (majoritairement éolienne et photovoltaïque) a permis une baisse de près de 25 % de l'usage des combustibles fossiles dans la production électrique ». (Source).

- Les prosumers permettent à la Belgique d’atteindre ses engagements pour atteindre le quota d’énergies vertes dans la production d’électricité, tel que la CEE l’a dicté. Des sanctions financières lourdes sont prévues en cas de non-respect et c'est donc ce que permettent d'éviter les prosumers, ce qui profite aussi aux non-prosumers.
(Pour les liens internes cf. cette page)

- « Les opposants au Pacte énergétique belge [entre autres la N-VA] réclament des chiffres sur les coûts d’une transition 100% renouvelables d’ici 2050. Or l’actuelle dynamique des prix démontre que les productions renouvelables sont – ou seront d’ici 2 ans – plus compétitives que les productions classiques. » (Renouvelle)

En fait, le phénomène s'est accéléré dernièrement : non seulement le prix de la production d'électricité (Belgique) a baissé grâce à l'éolien et au photovoltaïque, mais en plus, « l’année 2017 a été marquée par une chute spectaculaire des coûts de production de l’électricité photovoltaïque et éolienne. Une compétitivité qui dépasse désormais les productions d’énergie traditionnelles ». (Analyse chiffrée : 2017 ou la victoire économique du solaire et de l’éolien).

Tous ces avantages ne sont que très peu compensés par les fameux 50€ de surcharge annuelle pour le non-prosumer. Rappel, quand on a introduit l’électricité d’origine nucléaire, la TOTALITE de l’investissement a été payé par les consommateurs et qui n’ont en rien rouspété, alors qu’ici ils ne supporte qu’une infime partie du coût de la transition énergétique
0 x
Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes (Bossuet)

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1866
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 305

Re: La maison à hydrogène

Message non lupar sicetaitsimple » 12/02/18, 16:02

BaudouinLabrique a écrit :
- Baisse progressive et inéluctable du prix de vente de l’électricité : c'est en fait grâce à la production verte qui profite aussi aux non-prosumers.


Bon, on ne va pas discuter à l'infini de ce sujet, phrase par phrase.

Est-ce que vous auriez une courbe "officielle" d'évolution des tarifs de l'électricité "tout compris" pour les particuliers en Belgique à proposer? Je pense que ça réglerait le problème.

Autrement, pour en revenir au début, une idée (même préliminaire) du volume de stockage d'hydrogène nécessaire?
Dernière édition par sicetaitsimple le 12/02/18, 16:12, édité 1 fois.
0 x
BaudouinLabrique
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 11/02/18, 18:17
Localisation : Hainaut (Beglique)
x 3
Contact :

Re: La maison à hydrogène

Message non lupar BaudouinLabrique » 12/02/18, 16:09

sicetaitsimple a écrit :
BaudouinLabrique a écrit :- Baisse progressive et inéluctable du prix de vente de l’électricité : c'est en fait grâce à la production verte qui profite aussi aux non-prosumers.

Bon, on ne va pas discuter à l'infini de ce sujet, phrase par phrase.
Est-ce que vous auriez une courbe "officielle" d'évolution des tarifs de l'électricité pour les particuliers en Belgique à proposer? Je pense que ça réglerait le problème.
Autrement, pour en revenir au début, une idée (même préliminaire) du volume de stockage d'hydrogène nécessaire?

Je constate donc que quand il s'agit d'argumenter, vous déclarez forfait !
Vous tentez de vous esquiver en me posant une question par rapport à la situation en Belgique alors que vous vous abstenez de répondre par rapport à mes observations notamment par rapport à la situation en France, mais je ne tomberai pas dans le panneau !

Je pense donc ne pas recevoir de vous d'autre commentaire plus prolixe par rapport à ce qui suit, mais je le tente tout de même
BaudouinLabrique a écrit :c) (le kWh injecté) n’est pas toujours repris du réseau par le prosumer, car ce qui est surproduit en fin de période annuelle de calcul de sa consommation est perdu pour lui. J'ai déjà laisser personnellement près de 400 kWh sur le réseau. C’est alors tout bénéfice pour les producteurs (comme en ce qui nous concerne et depuis plus de 5 ans) ;

et vous me lancez :
sicetaitsimple a écrit :c). Pauvre prosumer belge! Ca va m'attirer des larmes ! Il n'avait qu'à ne pas surdimensionner son installation pour profiter de subsides plus que généreux.

Il vous aura manifestement échappé que le propre de tout prosumer (belge) qui se respecte est
1° de consommer le moins possible (pour ne pas payer des kWh) ;
2° et en conséquence de préférer surproduire que l’inverse, ce qui explique ce qu’il aura injecté sur le réseau en pure perte pour lui.
Aucune larme donc à verser car li ne s’en plaint pas, si ce n’est le fait que la surproduction est alors tout profit pour les producteurs d’électricité.

BaudouinLabrique a écrit :d) (le kWh injecté) ne cause de surcharge sur le réseau que dans les endroits où il y a trop de prosumers étant donné l’état technique du réseau (aucune anticipation n’a été faite, Le (stupide) prétexte trop souvent avancé est de prétendre que le prosumer doit contribuer aux frais du réseau : il y contribue déjà ne fut-ce que via le point b) et c). En revanche, c'est aux seuls producteurs classiques à qui il appartient de répercuter le bénéfice qu’ils en tirent aux distributeurs pour les frais d’adaptation du réseau !

et vous me rétorquez :
sicetaitsimple a écrit :d). que le prosumer doive d'une certaine façon contribuer au frais de réseau ne me parait pas forcément inique, sauf s'il passe en off-grid.

Vous ne voulez pas comprendre (et ce n'est certes pas faute de vous l’avoir expliqué) que les frais du réseau sont supportés lorsque le voisin consomme l’électricité photovoltaïque (car il la paie au prix habituel et donc ‘fort’, frais de réseau compris).

L’iniquité est dans le fait que des gens comme vous (et les autres) veulent faire payer DEUX fois les frais de réseau en l’occurrence
et donc une fois de trop par le prosumer !
1 x
Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes (Bossuet)
BaudouinLabrique
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 11/02/18, 18:17
Localisation : Hainaut (Beglique)
x 3
Contact :

Re: La maison à hydrogène

Message non lupar BaudouinLabrique » 12/02/18, 16:14

sicetaitsimple a écrit :Autrement, pour en revenir au début, une idée (même préliminaire) du volume de stockage d'hydrogène nécessaire?

J'ai déjà répondu à cette question !
0 x
Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes (Bossuet)
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1866
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 305

Re: La maison à hydrogène

Message non lupar sicetaitsimple » 12/02/18, 17:03

BaudouinLabrique a écrit :
sicetaitsimple a écrit :Autrement, pour en revenir au début, une idée (même préliminaire) du volume de stockage d'hydrogène nécessaire?

J'ai déjà répondu à cette question !


Oui, en disant que vous attendiez des résultats d'essais. C'est (de mon point de vue) un peu dommage de ne pas en avoir une idée au stade d'un avant-projet, même à partir de valeurs "commerciales" fournies par le constructeur, qui devront effectivement être affinées par des essais.
Surtout quand on produit essentiellement en été et qu'on consomme essentiellement en hiver.
0 x

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1866
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 305

Re: La maison à hydrogène

Message non lupar sicetaitsimple » 12/02/18, 18:28

BaudouinLabrique a écrit :
sicetaitsimple a écrit :En revanche, dans ton texte Word, "Concernant l’électricité, nous utilisons le réseau de distribution d’électricité comme ‘batterie’ pour ‘stocker’ le surplus, l'usage des guillemets ne change rien au fait que c'est une connerie (une "niche" en termes plus corrects!).

Je trouve que prétendre que le système de compteur qui tourne à l'envers est une c...est un avis qui n'est pas du tout pertinent.


C'et vrai qu'il faut quand même rendre hommage à la capacité d'innovation de nos amis belges qui ont quand même inventé ( et même protégé, je ne connais pas d'autre application au moins proche?) un système de stockage d'électricité intersaisonnier, gratuit et au rendement de 100%!
0 x
BaudouinLabrique
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 85
Inscription : 11/02/18, 18:17
Localisation : Hainaut (Beglique)
x 3
Contact :

Re: La maison à hydrogène

Message non lupar BaudouinLabrique » 12/02/18, 18:51

sicetaitsimple a écrit :Oui, en disant que vous attendiez des résultats d'essais. C'est (de mon point de vue) un peu dommage de ne pas en avoir une idée au stade d'un avant-projet, même à partir de valeurs "commerciales" fournies par le constructeur, qui devront effectivement être affinées par des essais. Surtout quand on produit essentiellement en été et qu'on consomme essentiellement en hiver.


Je suis grand seigneur (malgré les réponses ou commentaires que vous ne m'avez pas donnés à mes remarques) ; voici la réponse qu'on peut donner :

Le déficit maximum de production PV est atteint en mars ; l’index du compteur indique alors une sous-production de maximum de 5.500 (avec une marge de sécurité) En effet, depuis avril 2012 (départ de la production PV), c’est le 10 avril 2013 que le déficit a été au plus bas : - 5.146 kWh) .

Il faudrait donc disposer d’une réserve en production d’électricité via la pile à combustible de 8600 kWh (= 54% en plus que les 5500 kWh nécessaires pour ne pas puiser dans le réseau de distribution et rester donc autonomes – 54% correspondant aux pertes du couple électrolyseur/pile à combustible projeté).

Quantité d’hydrogène à devoir stocker en conséquence, sachant que (officiellement) :

- 3kWh produits par la pile à combustible aura nécessité l’apport de ca 5kWh à l’électrolyseur = 1Nm³/h (vu les 54% de perte)
- 1Nm³/H = 4,237 l (à 350bar via un compresseur),
- en amont, il faudra donc un apport en électricité PV de 8600kWh,

il faudra donc avoir en réserve 1.720Nm³/H et donc 7.287 l (à 350bar via un compresseur).


N.B.
1. Le fabriquant a donné un chiffre légèrement inférieur : 1.350Nm³/H
2. Nm³ = normo m³, valeur utilisée concernant le stockage d’hydrogène (= 1m³ en fait)
3. Il faut encore prévoir une réserve supplémentaire pour alimenter une voiture à hydrogène
0 x
Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes (Bossuet)
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1866
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 305

Re: La maison à hydrogène

Message non lupar sicetaitsimple » 12/02/18, 19:26

BaudouinLabrique a écrit :
sicetaitsimple a écrit :Oui, en disant que vous attendiez des résultats d'essais. C'est (de mon point de vue) un peu dommage de ne pas en avoir une idée au stade d'un avant-projet, même à partir de valeurs "commerciales" fournies par le constructeur, qui devront effectivement être affinées par des essais. Surtout quand on produit essentiellement en été et qu'on consomme essentiellement en hiver.


Je suis grand seigneur (malgré les réponses ou commentaires que vous ne m'avez pas donnés à mes remarques) ; voici la réponse qu'on peut donner :

Le déficit maximum de production PV est atteint en mars ; l’index du compteur indique alors une sous-production de maximum de 5.500 (avec une marge de sécurité) En effet, depuis avril 2012 (départ de la production PV), c’est le 10 avril 2013 que le déficit a été au plus bas : - 5.146 kWh) .

Il faudrait donc disposer d’une réserve en production d’électricité via la pile à combustible de 8600 kWh (= 54% en plus que les 5500 kWh nécessaires pour ne pas puiser dans le réseau de distribution et rester donc autonomes – 54% correspondant aux pertes du couple électrolyseur/pile à combustible projeté).

Quantité d’hydrogène à devoir stocker en conséquence, sachant que (officiellement) :

- 3kWh produits par la pile à combustible aura nécessité l’apport de ca 5kWh à l’électrolyseur = 1Nm³/h (vu les 54% de perte)
- 1Nm³/H = 4,237 l (à 350bar via un compresseur),
- en amont, il faudra donc un apport en électricité PV de 8600kWh,

il faudra donc avoir en réserve 1.720Nm³/H et donc 7.287 l (à 350bar via un compresseur).


Grand seigneur mais pas très bon calculateur.....

Le rendement électrique annoncé de la pile à combustible est de 41% si j'ai bien vu. Donc si on veut récupérer 5500kWh électrique il faudrait 5500/0,41= 13414kWh H2.

Divisé par 3kWh/Nm3 (environ), ça fait environ 4500Nm3.

Comprimé à 350bar, ça fait pas loin de 13m3.

Un réservoir de 13m3 à 350bar, je ne le sens pas...Enfin ce que j'en dis.
0 x
thibr
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 8
Inscription : 07/01/18, 09:19

Re: La maison à hydrogène

Message non lupar thibr » 12/02/18, 19:30

2.7m3
h2.JPG
h2.JPG (79.28 Kio) Consulté 92 fois
Pièces jointes
h2_b.JPG
h2_b.JPG (79.24 Kio) Consulté 88 fois
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1866
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 305

Re: La maison à hydrogène

Message non lupar sicetaitsimple » 13/02/18, 13:01

thibr a écrit :2.7m3


Ce slide du constructeur parle de 2,7m3 à 200bar pour 1500kWh (d'H2).

C'est cohérent avec mon calcul: 2,7*200/1500=0,36Nm3/kWh (j'avais pris 3kWh/Nm3, c'est quasiment pareil).

Donc pour les 13414kWh d'H2 nécessaires, à 350bar, il faut:

0,36*13414/350= 13,8m3 à comparer à mes 13m3 environ. C'est cohérent.

Donc effectivement "mon" réservoir de 13m3 à 350bar peut être remplacé par des bouteilles "industrielles" à 200bar. Celles-ci, pour les plus hautes (celles qui font 1,70m environ) ont une contenance de 50l, soit à 200bar, 10Nm3.

Il en faut donc "juste" environ 450 et le tour est joué!

PS: Rappel de ma première intervention vers Baudouin Labrique sur ce fil en page1: As tu calculé le volume de stockage d'H2 qui serait nécessaire pour être effectivement autonome?
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités

Recherches populaires