Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Je baisse mes factures: fluide caloporteur spécial

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16360
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6819

Message non lupar Did67 » 22/09/13, 16:16

Tu m'étonnes là, chatelot !

a) "chauffe un peu plus vite"... Pour une même puissance, cela voudrait dire une capacité calorifique massique plus faible. C'est, en effet, probable... Celle du glycol est plus faible que celle de l'eau. Non ?

b) mais cet argument se retourne comme une crêpe : dans une chauidère, pour une même puissance de flamme et les mêmes surfaces d'échangeurs, même débit des circulateurs, cela voudrait AUSSI dire des température splus élevées (pour dégager ces calories produites). Donc un rendement "échangeurs" plus faible. Non ?

c) un bruleur qui s'éteint (et se rallume) plus fréquemment, c'est une baisse de rendement car le rendement "combustion" est moins bon en phase de démarrage. Non ?

Il y a, sur ce forum, des gens qui croient dur comme fer au surunitaire. Et qu'on laisse s'exprimer. Alors ?

J'avais décidé, jusque là, de ne pas intervenir, même si je trouve bizarre qu'on laisse s'exprimer ce qui pour moi est de la pub pure et simple.

Mais je vais plutôt retourner à mon jardin "surunitaire" depuis que je suis passé à la méthode "Je jardine dans mon transat, un verre de bière dans la main gauche et un bon bouqin dans la main droite". Il faut quand même que je récolte !!!
0 x

Avatar de l’utilisateur
chatelot16
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6960
Inscription : 11/11/07, 17:33
Localisation : angouleme
x 237

Message non lupar chatelot16 » 22/09/13, 16:30

quand je dit que pour faire mieux que l'eau il faut passer au surunitaire , c'est bien pour dire que je n'y crois pas !

desolé d'avoir pu laisser croire que je croyais au surunitaire ...

l'eau est un liquide ayant une chaleur massique exeptionnelle , largement superieure a tous les autres liquide , donc l'eau est le liquide caloporteur ideal

je suis bien d'accord qu'un liquide qui chauffe plus vite , est un liquide a chaleur massique plus faible , donc qui transporte moins bien la chaleur : plutot un inconvenient qu'une qualité : avec un tel liquide il faut augmenter le debit pour la même performance

je vois venir des essais bizare , du genre tous radiateur ouvert a fond sans thermostat : un liquide moins bon que l'eau reduit la transmission de chaleur , donc reduit la puissance prise a la chaudiere , donc son thermostat coupera plus souvent et la consomation diminue ! ce n'est pas un gain en rendement ! c'est une limitation de puissance !

pour faire la même economie pas besoin de changer de liquide , il suffit de baisser le thermostat !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 16360
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 6819

Message non lupar Did67 » 22/09/13, 18:33

chatelot16 a écrit :
desolé d'avoir pu laisser croire que je croyais au surunitaire ...



Non, ça, j'ai pas cru.

Mais j'ai cru comprendre que tu pensais qu'un liquide moins caloporteur pouvait augmenter le rendement du bruleur... C'est ce que j'avais compris. Mais je ne vois pas comment !

Pour l'explication d'une baisse de consommation, je te rejoins. Si on "bride" le "débit" de calories (par une capacité plus faible - c'est comme si on remplace des camions par des camionttes !) il est évident que la consommation baisse.

Mais logiquement le confort aussi.

Ne pas mesurer les températures (si la régul se base sur les températures, elle ne va pas voir qu'un même "delta t", comme on dit, correspond à un moindre débit de calories...).

Donc que cela puisse moins consommer, poruqoi pas ? Que les températures arrivée , départ, etc, puisse être les mêmes, logique si on n'a pas modifié la régul... Mais qu'il fasse "aussi chaud", là, je doute fort ! Mais comme c'est une donnée "subjective"... Comme l'homme est un drôle d'animal dont le jugement dépend aussi de sa capcacité à se persuader d'avoir raison (ou de sa difficulté à admettre qu'il a tort !)... ?????

Je ne retrouve pas la référence, mais on ma rapporté des tests lors d'équipements GPL : même en restant accidentellement en mode "essence", les conducteurs consommait réellement moins. C'est tout simplement qu'inconsciemment, pour ne pas être déçus, ils levaient le pied ! Je ne sais pas si quelque part dans une section "comportementalisme" d'une fac quelqu'un voudrait refaire cela en "protocole aveugle"...
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 8316
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 712

Message non lupar Ahmed » 22/09/13, 20:42

En l'état, rien n'explique la possibilité d'une diminution de la consommation.
Les arguments avancés sont inopérants; par ex le rôle que jouerait les changements de phase de ce liquide miraculeux relève à l'évidence du trompe l’œil: s'ils sont capables de restituer plus de calories, c'est parce qu'ils en absorbent plus précédemment... (comme la pub d'une marque VPC de radiateurs à accumulation qui continue de chauffer gratuitement (sic!), une demi-heure après que le courant ait été coupé!
Quant à la banque qui serait intéressée, ce n'est pas par le procédé dont elle se contrefiche royalement, mais par le potentiel de gogos qui viendrait abonder le compte du vendeur!
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Alfa-x
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 27/08/12, 09:44

Message non lupar Alfa-x » 23/09/13, 06:58

moinsdewatt a écrit :Ca sent l' arnaque à plein nez ce truc la. :idea:


Je peux admettre que le côté "miraculeux" soit difficile à croire et que tant que nous étions les seuls à le proposer ça pouvait paraître "trop beau pour être vrai" mais si tout le monde peut nous mettre en doute, vous ne pouvez le faire à propos de ce grossiste que vous ne connaissez peut-être pas mais qui est LA firme qui a la plus grosse croissance sur le marché wallon et dont la réputation de sérieux est bien établie.

Imaginez vous vraiment une seule seconde qu'une telle firme irait mettre son image en jeu, au nom du profit, devant plus de 4000 professionnels qui se fournissent chez eux et alors qu'ils tournent déjà à des dizaines de millions d'euros de CA par an ??

Evidemment que non.
0 x

Alfa-x
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 27/08/12, 09:44

Message non lupar Alfa-x » 23/09/13, 07:21

Forhorse a écrit :J'aime beaucoup ces supposés "certification" qui montrent à grand renfort de chiffres et de courbes (obtenu par de protocoles d'essais parfois obscures ou contestables) que le produit en question a des propriétés quasiment identiques à l'eau mais qui par un phénomène totalement inexpliqué permet quand même de faire des économies d’énergie.
Et le conclusion de ces études à chaque fois, pour résumer en gros, "ça marche mais on ne sait pas pourquoi...."


Le phénomène, comme vous dites, est parfaitement explicable et expliqué, suffit de lire les fiches...

Rien n'est obscur du tout
0 x
Alfa-x
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 27/08/12, 09:44

Message non lupar Alfa-x » 23/09/13, 07:51

l'eau est un fluide caloporteur parfait pour la temperature d'un chauffage central : je ne voit vraiment pas ce qu'un fluide different peut faire pour ameliorer un rendement de transmission thermique qui est deja de 100% avec l'eau !

*** La tension superficielle qui diffuse la chaleur PLUS VITE (on a pas dit autre chose) .

pour ameliorer le rendement de transmission de l'eau , il faut passer au surunitaire ![/quote]

*** On n'a jamais prétendu créer de l'énergie

Bonnes remarques de Chatelot,

En fait ce fluide contien(drai)t du glycol, ce qui protège les circuits du gel. Et peut-être de la corrosion (à prendre avec prudence).

*** Non seulement un glycol mais aussi des inhibiteurs de corrosion et une dizaine d'autres produit dont certains proches des MCP. Pas à prendre avec prudence du tout, c'est testé.


Pour les performances thermiques, il semblerait que le fluide chauffe un peu plus vite que l'eau simple, mais dans une installation de chauffage, le temps est très long, et les perforances instationnaires du fluide sont peu influentes.

*** entre 25% et 32% de temps en mois pour arriver à la même température, je ne trouve pas ça "un peu". Et effectivement c'est le temps de chauffe qui consomme le plus d'énergie.


De plus, s'il chauffe plus vite, il se refroidira plus vite aussi pour les mêmes raisons physiques (capacité thermique et conductivité thermique inchangées).

*** Tout à fait exact et c'est ce qu'on lui demande non ? Le but est de chauffer la pièce le plus rapidement possible et le mieux possible. Non seulement il se refroidira plus vite mais il se refroidira PLUS que l'eau seule, le Delta est AUGMENTE.


Je ne vois pas objectivement où est le gisement pour 20% d'économie de combustible (au sens large, chauffe-eau électrique inclus). Ce sont les travaux d'isolation et la modération de la température intérieure qui peuvent permettre autant d'économie, pas le fluide caloporteur.

*** AUCUNE influence sur un chauffe-eau électrique, ce n'est que du chauffage, par contre ça fonctionne aussi dans l'autre sens pour les installations "froid".

Peut-être un gain assez faible est possible au contact du brûleur : si le fluide prend les °C plus rapidement, les pertes du brûleur pourront être diminuées en l'éteignant plus fréquemment.[/quote]

*** Quasi toutes les pertes sont diminuées, pas que celles du brûleur . Il prend les °C, comme vous dites, plus vite et MIEUX. Les parois sèches en absorbent moins.
0 x
Alfa-x
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 27/08/12, 09:44

Message non lupar Alfa-x » 23/09/13, 07:56

a) "chauffe un peu plus vite"... Pour une même puissance, cela voudrait dire une capacité calorifique massique plus faible. C'est, en effet, probable... Celle du glycol est plus faible que celle de l'eau. Non ?

*** voir fiches publiées sur le site, ces chiffres sont vérifiables.

b) mais cet argument se retourne comme une crêpe : dans une chauidère, pour une même puissance de flamme et les mêmes surfaces d'échangeurs, même débit des circulateurs, cela voudrait AUSSI dire des température splus élevées (pour dégager ces calories produites). Donc un rendement "échangeurs" plus faible. Non ?

*** NON puisque la chaudière coupe le brûleur lorsque la t° demandée est atteinte.

c) un bruleur qui s'éteint (et se rallume) plus fréquemment, c'est une baisse de rendement car le rendement "combustion" est moins bon en phase de démarrage. Non ?

*** NON c'est une augmentation du rendement, tous les chauffagistes sont d'accord pour dire que la chaudière idéale ne devrait pas s'éteindre... ce qui est impossible. Au plus souvent elle se mettra en route, au moins elle consommera.

J'avais décidé, jusque là, de ne pas intervenir, même si je trouve bizarre qu'on laisse s'exprimer ce qui pour moi est de la pub pure et simple.

*** Toute avancée technologique doit se faire connaître et je veux bien admettre le côté "pub" mais je ne vend qu'en Belgique et n'ai rien à gagner, financièrement parlant, à en discuter avec des français ou des suisses... Et sincèrement je ne pense pas que c'est parmi vous que je ferai le moindre client :cheesy: :cheesy: :cheesy:
0 x
Alfa-x
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 27/08/12, 09:44

Message non lupar Alfa-x » 23/09/13, 08:00

Mais logiquement le confort aussi.

Ne pas mesurer les températures (si la régul se base sur les températures, elle ne va pas voir qu'un même "delta t", comme on dit, correspond à un moindre débit de calories...).

Donc que cela puisse moins consommer, poruqoi pas ? Que les températures arrivée , départ, etc, puisse être les mêmes, logique si on n'a pas modifié la régul... Mais qu'il fasse "aussi chaud", là, je doute fort ! Mais comme c'est une donnée "subjective"... Comme l'homme est un drôle d'animal dont le jugement dépend aussi de sa capcacité à se persuader d'avoir raison (ou de sa difficulté à admettre qu'il a tort !)... ?????

**** Et bien vous mettez le doigt dessus, non seulement la consommation est diminuée mais le confort est augmenté. La régulation des pertes, le nettoyage de l'installation et SURTOUT la tension superficielle expliquent cela.

Si, parmi vous, il y a des scientifiques équipés d'un labo pouvant tester le produit, j'en donne volontiers la quantité requise.***
0 x
Alfa-x
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 33
Inscription : 27/08/12, 09:44

Message non lupar Alfa-x » 23/09/13, 08:07

Ahmed a écrit :En l'état, rien n'explique la possibilité d'une diminution de la consommation.
Les arguments avancés sont inopérants; par ex le rôle que jouerait les changements de phase de ce liquide miraculeux relève à l'évidence du trompe l’œil: s'ils sont capables de restituer plus de calories, c'est parce qu'ils en absorbent plus précédemment... (comme la pub d'une marque VPC de radiateurs à accumulation qui continue de chauffer gratuitement (sic!), une demi-heure après que le courant ait été coupé!
Quant à la banque qui serait intéressée, ce n'est pas par le procédé dont elle se contrefiche royalement, mais par le potentiel de gogos qui viendrait abonder le compte du vendeur!


*** les changements de phase ne restituent pas plus de calories mais de manière différée. Et pour la banque détrompez-vous, ils ont aussi étudié le sérieux de la chose. En Belgique en tous cas les banques se soucient aussi de leur image de marque.

Mais nous ne prétendons pas que nos composants sont des MCP, on dit juste "proches". Un des composants est proche de la paraffine qui est un MCP. Et, effectivement, il se produit une réaction thermo-chimique pendant le processus de refroidissement. (et donc là on regagne un peu de chaleur).
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités