Isolation, tampon thermique et poêle à bois

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
bmag
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 69
Inscription : 05/02/05, 16:35

Isolation, tampon thermique et poêle à bois




par bmag » 13/06/06, 17:46

Bonjour à tous

J'entreprend la construction d'un foyer à bois à combustion lente (style modèle André-Merci pour tes conseils avisés-) avec bouilleur pour alimentation chauffage central d'une maison de 160m2 sur deux niveaux.

Le système bouilleur réalisé l'an dernier par adjonction sur l'évacuation des fumées d'un foyer fonte du commerce m'a permis de constater q'une importante proportion des calories partait par le conduit.

D'ou l'idée de fabriquer un grand foyer acier étanche, garni de briques réfractaires et d'un cicuit d'eau sur la voûte qui alimenterait une grande réserve d'eau enterrée et préchauffée par le solaire.
Donc, les questions que je me pose:
- 1- comment calculer le volume de cette réserve (j'ai la possibilité d'aller jusqu'a 5000l et plus)?
- 2- quelle forme pour favoriser les échanges thermiques?
- 3- quel matériau et comment l'isoler?
Voilà ou j'en suis de mes reflexions aujourd'hui.
Le principe étant de tout fabriquer moi-même dans la mesure du possible.
Je choisi enterré car j'ai un trou disponible à proximité du foyer juste devant la maison.
Voilà, si ce projet intéresse quelqu'un, ou mieux, a déjà été réalisé, je serais ravi de connaitre vos avis et expérience.
Bernard
0 x

Bibiphoque
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 749
Inscription : 31/03/04, 07:37
Localisation : Bruxelles




par Bibiphoque » 14/06/06, 08:48

Salut,
Il y a des idées à prendre là :
http://www.onpeutlefaire.com/forum/inde ... sujet=3791
:cheesy:
(On y parle de 10 m³ )
@+
0 x
Ce n'est pas parce qu'on dit depuis toujours que c'est impossible qu'il ne faut pas essayer :)
Avatar de l’utilisateur
lau
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 814
Inscription : 19/11/05, 01:13
Localisation : vaucluse




par lau » 14/06/06, 14:24

Prévois quand même un chauffage d'appoint style poele à bois ou climatiseur réversible car ton système va avoir une très grande inertie thermique.
0 x
Le nombre de molécules contenues dans une goutte d'eau est égal au nombre de goutte d'eau que contient la mer noire!
bmag
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 69
Inscription : 05/02/05, 16:35




par bmag » 14/06/06, 15:06

Oui Lau, la source est un foyer bois dont je souhaite stocker les calories excédentaires les premières heures de fonctionnement.
Sauf si j'arrive a avoir une combustion très lente, mais je crains l'encrassement à bas régime. En gros, ce serais "un poele de masse à eau".
Je peux stocker plus simplement 500L juste au-dessus du foyer en chauffage direct; peut-être est-ce plus simple et efficace.
Bernard
0 x
Avatar de l’utilisateur
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1591
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 21




par Philippe Schutt » 24/09/06, 21:06

combien d'énergie te faut-il pour chauffer ta maison en hiver ?
0 x

bmag
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 69
Inscription : 05/02/05, 16:35




par bmag » 25/09/06, 19:33

En fait, j'aimerais chauffer correctement les 80m2 du bas bien isolés. En haut, ce sont les chambres plus froides (c'est mieux pour le sommeil) car l'isolation toiture est à refaire.
Je pense que je vais attaquer la construction du poele a combustion lente avec réserve au-dessus. Ca me parait plus raisonnable et moins usine à gaz... Et l'hiver arrive à grands pas!!!
Paralèllement, je termine mon chauffage à huile en marche de fond.
L'appoint solaire est à l'étude avec réserve ballon classique couplé à l'ecs
Ca s'agite dans le bocal :D
Bernard
0 x
Avatar de l’utilisateur
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1591
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 21




par Philippe Schutt » 30/09/06, 18:01

80 m2, murs isolés, plafond non isolé, 10 000 kwh par hiver devraient suffire, il me semble. ça peut paraître élevé, j'essaie d'inclure une certaine énergie pour les pièces du 1er étage. en plus, faut voir où tu habites, bien sûr. je calcule pour l'est de la france.
partons de ce chiffre. tu ne prévois pas non plus de pompe à chaleur. on peut donc considérer que l'eau de ta réserve va osciller entre mini 30° et maxi 70°, soit 40° d'écart.
si tu veux marcher à 100% au solaire, chauffer l'été pour récupérer en hiver, alors 10000kwh*860/40°=215 m3 d'eau. ça fait déjà une sacré piscine ! Mais comme tu vas chauffer au bois, ton besoin d'inertie est bien moins important. considérons une période de chauffe de 15 semaines. on arrive alors à 2m3 par jour. avec tes 5 m3, et t° de la maison en mode éco, tu dois pouvoir partir au ski pendant 1 semaine sans que tout soit gelé au retour.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 63748
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3975




par Christophe » 30/09/06, 18:57

L'utilisation de terre en tampon thermique est également possible. Pour les calculs c'est assez simple : la terre est, en moyenne, 2 fois plus lourde que l'eau et à une capacité calorique 2 fois moindre...ce qui signifie que le volume de terre sera finalement le même que le volume d'eau.

Un inconvénient majeur par rapport à l'eau est que la chaleur aura plus "de mal" à monter dans la terre...mais cette solution est envisageable...
0 x
Andre
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 3787
Inscription : 17/03/05, 02:35
x 11




par Andre » 30/09/06, 19:33

Bonjour

l'eau quand elle devient chaude elle difficile a garder stable
tous ceux qui ont des piscines chauffer le savent !
plus elle est chaude, plus il faut traiter l'eau, elle fait des algues et plein de micro organismes se developpent elle devient corrompu il faut régulierment la filtrer et la chlorer son ph est difficile a controler, un fois chaude elle passe difficlement dans les crepines de pompage (l'été l'eau chaude qui sort de la thermo pompe de climatisation je ne la retourne même pas sur le terrain trop de problémes. direct a l'égout..
La nature est bien faite l'eau dans la terre, se tiend a 12c elle ne se contamine pas au froid (réaction micro organisme).

Souvent les sytémes accumulation de chaleur choisise un mélange eau glycol et traité avec d'autres produits pour éviter ce probléme
un reservoir d'eau chaude domestique pas assez chauffer est a risque de la bacterie du légionnaire..

André
0 x
Avatar de l’utilisateur
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1591
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 21

bouilleur




par Philippe Schutt » 30/09/06, 22:11

si ton circuit de chauffage est de type fermé, le système de bain-marie est à mon sens incontournable.

Image

ce montage est un exemple parmi d'autres...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 30 invités