Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Isolation par le sol, sous-sol de la maison

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
AnagraM
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 28/06/11, 14:16

Isolation par le sol, sous-sol de la maison

Message non lupar AnagraM » 29/06/11, 09:07

Bonjour,

Je vais faire l'isolation par le sol dans notre sous-sol cet été.
Le sous-sol comprend une cave, une buanderie, une grande salle-de-bain et un couloir+toilette. Pour le moment, il n'y a qu'un carrelage posé à même le sol (pas de chappe).

Le sous-sol est assez humide, ce qui n'est pas très agréable pour la salle de bain, pas très pratique pour la buanderie pour faire sécher le linge, et pas très sain pour la cave avec le matériel (outils et autres) qui y sont rangés.
Nous avons aussi des problèmes de peinture qui ne tient pas sur les murs, et de joints entre les briques qui s'effritent.
Je cherche donc une solution pour réguler cette humidité. Je placerai un extracteur dans la salle de bain.

Pour le moment, on m'a aiguillé sur une solution hérisson de cailloux lavés+visqueen+isolation en plaque de liège+béton d'argile+sol de finition (argile ou carreaux de terre cuite).
Pour le béton d'argile, le magasin vend la marque Argilus.

Y'a-t-il d'autres solutions?
Connaissez-vous de bons magasins pour acheter tout ça? J'habite à Liège. On m'a dit qu'il y avait des magasins intéressants en Allemagne (prix et tva plus bas), mais je ne sais pas où trouver ces infos.

Merci !
0 x

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 29/06/11, 09:34

Bonjour et bienvenue!

Vous ne précisez pas si il y a des fenètres en sous-sol donnant sur des "asus"? Comme suit:

Image

Votre cave est avant tout un vide technique (selon comme vous semblez la décrire) c'est là sa fonction initiale. A part une bonne ventilation en laissant d'éventuelles ouvertures à l'air libre en permanence (fenêtre/s ouverte/s en permanence), il n'y a rien à faire en l'état.

Si vous souhaitez en faire "des pièces à vivre" en vous contentant juste de régler ce que vous croyez n'être qu'une question d'isolation, vous allez commencer à voir arriver des problèmes encore insoupçonnés de toute sorte, mais plus grave que ce que vous avez actuellement => parce qu'il faut prendre le problème du bon bout (il faudrait faire un état des lieux sur place pour les cerner tout ça mais c'est une chose évidente et connue. Ce n'est pas le premier fil de ce type, faites des recherches ici)

Ainsi il n'y a pas d'autre solution que d'évacuer cette humidité... ce qui est précisément le rôle d'un vide technique...

Pour réhabiliter ça, et changer la destination intiale de ce volume. Il faudrait savoir COMMENT la maison a été construite et en QUELS matériaux (murs).

A défaut des plans il faut se lancer dans des travaux d'assainissement.

Si la dalle peut-être facilement isolée en mettant un matériau isolant, une feuille d'étanchéité et l'utilisation d'un revêtement de sol approprié, ça ne va pas résoudre les questions d'humidités qui viennent essentiellement par les murs!

La seule solution pour ceux ci, est d'excaver la terre végétale sur tout le pourtour de la construction (attention à ne pas casser le draînage) de bien distinguer les différentes couches de gravats sables et cailloux de différentes granulométrie durant l'oppération. Puisque ceux-ci sont chargés dévacuer l'eau (et ce jusqu'aux semelles de fondation). Puis de laisser sècher les murs et ensuite leur appliquer un enduit goudronné puis une fois sec encercler la maison d'une barrière anti-humidité de type film PVC genre DELTA-MS. Et enfin de reboucher le tout tel qu'excavé (en suivant les couches: terre végétale et autres remblais et en respectant leur ordre initial)...

Ensuite seulement il est possible de réhabiliter l'intérieur.

Ne pas faire ça vous expose à prendre toutes sortes de risques pour votre construction => y compris des fissures et autres infiltrations et d'en assumer les conséquences. Car les pressions exercées par des flux humides externes sont extrêmement puissants.

Par contre c'est la période de l'année idéale pour entamer ce type de travaux lourds.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
AnagraM
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 28/06/11, 14:16

Message non lupar AnagraM » 29/06/11, 10:12

En effet, chaque pièce est fenêtrée. La salle de bain compte 2 fenêtres du même genre que l'illustration que vous avez mise.
Lors de l'évaluation du batîment, l'expert a dit que c'était une bonne idée de faire la chappe pour le confort, il a aussi parlé de plaques d'un type de gyproc qui laissait respirer le mur mais donnerait un confort au niveau température, je pense plus tard faire un plafonnage à la chaux à la place.

La maison a plus de 100 ans, les murs sont en briques. Les conditions (quartier, rue piétonière en cul-de-sac,..) rendent des plus difficile de faire une isolation contre l'humidité par l'extérieur.

Il s'agit plus d'une rénovation pour confort que d'une réhabilitation.

D'après les infos que j'avais eu, le béton d'argile permettait de réguler l'humidité et l'extracteur d'améliorer le confort d'utilisation de la salle-de-bain. La cave et la buanderie sont en permanence ventilées par les fenêtres.
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 29/06/11, 14:37

L'humidité des sous sols enfoncés dans la terre a deux origines possibles très différentes à bien séparer, sinon on peut se tromper et avoir des résultats désastreux et imprévus, croyant améliorer, en ventilant.

1) Surtout sur vieille maison avec murs et sols pas étanches, arrivée d'humidité par les murs et le sol.
Le mieux est l'étanchéité par l'extérieur avec drainage des fondations, fait actuellement sur toutes les maisons neuves normales.
Sinon des entreprises fort chères, rendent étanches les murs par injections.
Sans drainage périphérique extérieur, il est très très difficile d'éviter les infiltrations si la pression de l'eau extérieure plus haute que le sol est forte.
Dans ce cas, un forage et pompage automatique de cette eau diminuant la pression est une solution minimale.

2) condensation de l'humidité de l'air extérieur sur les murs plus froids surtout l'été, ceci même si les murs et sols sont parfaitement étanches !!
Dans ce cas, plus vous ventilez avec l'air extérieur chaud un peu humide en été , plus sa vapeur d'eau va se condenser sur les murs et le sol froids et les rendre hyper-humides, même s'ils sont parfaitement étanches !!
Une isolation thermique sérieuse des sols et murs intérieure diminue fortement ce phénomène 2 , qui existe dans les maisons neuves aussi bien avec sol et murs bien étanches mais plus froids comme le sol profond en été.
Ce type de condensation est forte l'été et pas l'hiver où le sol est plus chaud que l'air extérieur.
Cette différence été hiver permet de discerner.
Au contraire les pluies d'hiver, font augmenter les infiltrations de type 1) en hiver, souvent à des endroits précis.
Cette info
La maison a plus de 100 ans, les murs sont en briques. Les conditions (quartier, rue piétonière en cul-de-sac,..) rendent des plus difficile de faire une isolation contre l'humidité par l'extérieur.

laisse penser que vous avez les deux effets 1 et 2 à la fois et donc encore plus difficiles à supprimer.
Vu que vous soulevez le problème en été, je pense que le 2 ), condensations, est plus fort que le 1) prépondérant en hiver?????

Avec le 2 ) la ventilation ne fait qu'empirer la condensation !!

Ce type de sous sol avec l'humidité était idéal pour avoir du salpètre qui servait pour la poudre à canon, il y a plus de 150 ans !!

Si une entreprise ou des conseils ne vous expliquent pas ces 1 et 2 clairement et comment elle rèsoud chacun séparément, vous avez le droit de douter fortement de cette entreprise !!
En effet il est très facile d'affirmer une solution en se trompant totalement !!

Le 1) c'est drainage voire pompage, plus étanchéité des murs et leur ventilation avec air bien sec (sinon condensation sur le froid et aucun séchage)!!

Le 2 c'est ne pas ventiler surtout en été et isoler les murs thermiquement .

Si mal réfléchi, le résultat peut être pire qu'avant.

Enfin bien comprendre la notion de point de rosée de façon concrète est indispensable :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_ros%C3%A9e

En Europe de l'air à plus de 25°C en été, condense toujours sa vapeur d'eau résiduelle (sec en apparence à 25°C ) sur un mur étanche de sous sol à 15°C ou moins avec plein d'humidité incroyable !!!
On peut complétement se tromper, confondre la condensation avec une fuite d'eau !!.
0 x
AnagraM
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 3
Inscription : 28/06/11, 14:16

Message non lupar AnagraM » 29/06/11, 15:00

Le problème est soulevé en été parce qu'il est plus agréable de faire ce genre de travaux pendant ses congés et quand il fait beau.. ;)

Je n'ai jamais remarqué de différence de niveau d'humidité entre l'été et l'hiver.
Je ne pense pas non plus que la cave soit inhabituellement humide, pour une cave.. la seule différence avec une cave normale.. est son utilisation comme salle de bain.

Un drain pourrait être installé dans la couche du hérisson de cailloux. Est-ce que ça vaut la peine? Est-ce que c'est nécessaire?

Les travaux ici sont vraiment pour gagner quelques degrés en isolant pour la chaleur et essayer de couper l'effet d'humidité, d'où l'argile.

L'expert qui est venu évaluer la maison a dit que tout le sous-sol était sain.

Est-ce que je me trompe complètement dans ma démarche?
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 29/06/11, 15:32

Essayez de séparer 1) et 2) et l'expert est il venu en hiver ou été ??

Vous a t'il expliqué la "vacherie" de condensation ??

L'expert n' pas vu d'infiltration d'eau nette, tâche humide, si c'est sain.

Mais en hiver le risque est plus élevé d'arrivée d'eau liquide.

La salle de bain augment l'humidité et donc la condensation en été sur les murs froids.

Les cailloux sont peut être une sorte de drain connecté avec l'extérieur déjà qui aide à rendre sain, c'est à dire à écouler l'eau liquide vers l'extérieur qui pourrait remonter dans la cave.???
A vérifier !!

Dans ce cas il ne reste que l'eau du sol par évaporation lente.
rendre étanche le sol et les murs devrait supprimer l'effet 1)

Ensuite, si étanche, un bon isolant thermique devrait empêcher la condensation.

Votre info :
Le sous-sol est assez humide, ce qui n'est pas très agréable pour la salle de bain, pas très pratique pour la buanderie pour faire sécher le linge, et pas très sain pour la cave avec le matériel (outils et autres) qui y sont rangés.
Nous avons aussi des problèmes de peinture qui ne tient pas sur les murs, et de joints entre les briques qui s'effritent.

montre que ce n'est pas aussi sain que vous le voulez, même si l'expert le trouve sain, par rapport à d'autres caves bien pires !!

La peinture et les joints qui s'effritent prouvent une humidité certaine par effet 1) et 2) à la fois.
Je ne vois pas pourquoi l'argile changera le problème vu que elle conserve la perméabilité des murs en isolant un peu.

Si on ne vous explique pas de façon physique raisonnée en cernant les effets 1) et 2) séparés, vous risquez de ne pas résoudre !!
Mettre des sources d'humidité salle de bains et sèche linge dans la cave déjà humide ne peut pas aider à résoudre le problème.

Essayez d'évacuer l'humidité générée en plus directement vers l'extérieur, sans qu'elle envahisse la cave, ni ne fasse entrer de l'air chaud humide de l'extérieur, donc en mettant une arrivée d'air spéciale limitée à chacun de ces éléments.
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 29/06/11, 15:55

AnagraM a écrit :En effet, chaque pièce est fenêtrée. La salle de bain compte 2 fenêtres du même genre que l'illustration que vous avez mise.
Lors de l'évaluation du batîment, l'expert a dit que c'était une bonne idée de faire la chappe pour le confort, il a aussi parlé de plaques d'un type de gyproc qui laissait respirer le mur mais donnerait un confort au niveau température, je pense plus tard faire un plafonnage à la chaux à la place.

La maison a plus de 100 ans, les murs sont en briques. Les conditions (quartier, rue piétonière en cul-de-sac,..) rendent des plus difficile de faire une isolation contre l'humidité par l'extérieur.

Il s'agit plus d'une rénovation pour confort que d'une réhabilitation.

D'après les infos que j'avais eu, le béton d'argile permettait de réguler l'humidité et l'extracteur d'améliorer le confort d'utilisation de la salle-de-bain. La cave et la buanderie sont en permanence ventilées par les fenêtres.


Et bien la preuve que non, puisque vous avez ce genre de problème... Je ne comprends pas votre raisonnement. Vous avez une cause et un effet. Comment voulez-vous traiter les effets durablement, sans vous attaquer aux causes...

Le grand danger, c'est qu'en isolant de l'intérieur, vous allez empêcher l'assèchement naturel par l'air et contenir l'humidité à l'extérieur dans les murs, ce qui va les affaiblir et éventuellement pourrir le liant. Et par phénomène de capilarité voir le problème se déplacer plus haut.
Tout ça me semble extrêmement hasardeux et je pense que votre «expert» est éventuellement un architecte — qu'il n'a donc pas les connaissances requises — et non pas pas un ingé de BE.

C'est vous qui voyez, mais à votre place je ne m'amuserais jamais à régler un tel problème à la légère. J'y vois un risque d'affaissement.

En tout cas maintenant, vous êtes informé.
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 29/06/11, 16:13

Si l'humidité des murs poreux s'accumule derrière un isolant thermique en finissant en eau abondante, le liant à la chaux des briques va se désagréger lentement et détruire totalement votre mur, bien plus que ce que vous voyez se faire en surface actuellement !!

Y faire circuler de l'air en été par condensation donnera encore plus d'eau et finira dans la même démolition !!!

Ce problème est scientifiquement une véritable vacherie très très difficile !!

Il faut voir des spécialistes d'églises et monuments anciens !!

Les briques c'est pire que des bonnes pierres de vieux monuments !!

Essayez en premier de ne pas avoir la condensation de l'eau vapeur ajoutée par vos bains et sèche linge !!

Faites très attention au trajet de l'air de renouvellement, sinon condensations et vacheries !!
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités