Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Isolation intérieur : enduit ou laine ?

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
vegaman
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 21
Inscription : 26/09/12, 14:41

Isolation intérieur : enduit ou laine ?

Message non lupar vegaman » 28/01/14, 14:38

Bonjour à tous,

J'ai pour projet d'isoler par l'intérieur mes murs (30 cm brique rouge + enduit platre 2cm.

J'hésite entre trois produits :

1/ Création d'une ossature (bois ou rail) et pose de laine de bois de 8cm directement contre le mur (pas de lame d'air). Puis frein vapeur, pour finir avec un doublage placo

2/ Application d'un enduit chaux/chanvre "Can project" d'une épaisseur de 3 ou 5cm

3/ Montage de Chanvribloc (bloc de chaux/chanvre)

Quelles sont pour vous les avantages/inconvénients de ces solutions en terme de confort thermique, acoustique, de coût, mise en oeuvre ?

Pour l'instant je penche vers la solution d'enduit prêt à utiliser Can project" car rapiditié et facilité de mise en oeuvre, et surtout pour éviter la pose d'un frein vapeur. Le seul truc qui me rebute un peu est la faible résistance thermique et j'ai peur de ne pas gagner enormement.

Merci!
0 x

Avatar de l’utilisateur
ATE.Conseil
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 27
Inscription : 02/09/10, 13:28
Localisation : Obernai (67)

Isolation Thermique Intérieure en produit naturel

Message non lupar ATE.Conseil » 28/01/14, 18:30

Bonsoir,

Effectivement, voilà de bien belles solutions d'ITI en produits naturels.
Tout d'abord, il faut poser les conditions d'application :
    - Quelle que soit la solution choisie, votre étanchéité à l'air est en partie réalisée par l'enduit plâtre existant. Il conviendrait de réaliser un test de perméabilité avec recherche de fuites afin de parfaire celle-ci dans de bonnes conditions.
    - Cette étanchéité à l'air - dans le cas d'isolants efficaces type laine de bois, de chanvre, de mouton, plumes... - devra être complétée côté intérieur, par un freine vapeur "intelligent" qui pourra faire varier sa perméabilité à la vapeur d'eau en fonction des conditions de température et d'humidité. Les deux principaux produits sur le marché étant le Vario et l'Intello
    - Afin de ne pas faire les choses à moitié, il convient d'ajouter une résistance thermique suffisamment importante, permettant de diviser par 3 (au moins) les déperditions de la paroi en question. Le CIDD le mentionne notamment avec un R additionnel >3.7m².K/W... pour les rénovations BBC, il faut viser un R final allant de 5.0 à près de 7.5
Ceci étant dit, si l'on reprend les 3 solutions que vous avez évoquées :
    - Laine naturelle entre ossature
    Cette solution est de loin la plus efficace (de préférence avec une ossature bois... histoire de ne pas mélanger bois et métal!) puisqu'il faut 15cm d'isolant pour dépasser les fameux 3.7m².K/W d'isolation. Il convient dans ce cas de mettre 10cm + Freine vapeur + 5cm (gaine technique) + Placo (ou fermacell)
    - Enduit chaux/Chanvre
    A résistance thermique équivalente, il faudrait 43.5cm d'enduit... et c'est sans compter la quantité d'eau qui va avec et donc le temps de séchage
    - Chanvribloc
    Là encore, l'efficacité relative du produit nécessite de passer sur des blocs de 30cm (R4.2)


Espérant avoir éclairé votre chandelle

Philippe DESON
Gérant ATE Conseil
0 x
A.T.E. Conseil vous accompagne pour réduire vos consommations d'énergies
vegaman
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 21
Inscription : 26/09/12, 14:41

Message non lupar vegaman » 29/01/14, 11:26

Bonjour,

Je n'ai pas la place pour me permettra de mettre + de 10 cm. Si je met de la laine de bois je mettrai donc 9cm en tout de laine+parement pour atteindre les 10cm.

Je ne recherche pas à avoir une maison parfaitement isolé mais de l'améliorer.Auourd'hui mes murs sont sans aucun isolant. Si je choisi chanvribloc en 10cm (R 1.4), vais-je vraiment faire de grosses economies ? L'investissement sera-t-il rapidement rentabilisé ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 29/01/14, 13:59

Salut
Si tu veux calculer les deperditions par les murs 30cm de briques pleines et 2cm de plâtre represente environ 30W/m2.k
Multiplie ce chiffre par le nombre de m2 de tes murs et la difference entre la température exterieur et la température interieur.
Maintenant si tu ajoute 10cm de laine de bois tu peux prendre 11 au lieu de 30 et refaire le calcul.
Bien entendu ceci ne represente pas les pertes totale mais juste par les murs donnant sur l'exterieur. Bien souvent les ouvrants à eux seul representent la même perte voir plus suivant leurs états, conceptions et dimensions.
0 x
Avatar de l’utilisateur
ATE.Conseil
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 27
Inscription : 02/09/10, 13:28
Localisation : Obernai (67)

Quelle économie attendre

Message non lupar ATE.Conseil » 29/01/14, 14:19

Bonjour,

Si tu es limité en épaisseur, je te conseille soit de t'orienter vers l'ITE (Isolation Extérieure) si cela est envisageable, soit de privilégier dans ce cas des produits un peu moins naturels tels que la laine de roche ou la laine de verre en TH32 (Lambda = 0.032W/m².h) qui vont ainsi te permettre d'atteindre un R additionnel de 2.8.

L'écologie n'est pas systématiquement où on le crois...

En ce qui concerne l'économie apportée par l'isolation, si tu ajoutes un R de 1.4 tu vas économiser de l'ordre de 36W/m² de mur extérieur (disons 200m² environ soit 7.2kWh/an...)

En passant à un R additionnel de 3.7, ça donne une réduction des déperditions de l'ordre de 8.8kWh/an

Bon, là les calculs sont bruts, on ne tient pas compte des ponts thermiques, des autres surfaces, des pertes de ventilation, de l'étanchéité à l'air, des volumes...

ATTENTION : ces chiffres ne donnent pas la consommation d'énergie en moins... 8.8kWh d'économie ne veut pas dire 1 litre de fioul... ça doit correspondre à quelque chose comme 1000 litres...
Il faudrait faire une étude complète pour connaître l'économie réelle

Salutations

Philippe DESON
ATE Conseil
0 x
A.T.E. Conseil vous accompagne pour réduire vos consommations d'énergies

Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 29/01/14, 14:23

PITMIX a écrit :Salut
Si tu veux calculer les deperditions par les murs 30cm de briques pleines et 2cm de plâtre represente environ 30W/m2.K

C'est Wh/m2.k pardon
0 x
vegaman
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 21
Inscription : 26/09/12, 14:41

Message non lupar vegaman » 29/01/14, 14:40

Très bien merci.

Que pensez vous de cette solution :

10 cm de liege expansé en panneau, collé au mur et enduit directement avec enduit chaux ?

Meilleure solution que Chanvribloc ?
0 x
vegaman
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 21
Inscription : 26/09/12, 14:41

Message non lupar vegaman » 29/01/14, 15:45

Que pensez-vous d'une isolation en plaque de liège 8cm collé directement sur le mur et enduit à la chaux ?

J'ai mes radiateurs et tuyaux de chauffage à fixer, comment s'y prendre avec le liège ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
PITMIX
Chercheur moteur pantone
Chercheur moteur pantone
Messages : 2017
Inscription : 17/09/05, 10:29
x 12

Message non lupar PITMIX » 29/01/14, 18:45

Tu pose les radiateurs sur des pieds. Ça se vend séparement. Tu devrais faire un seul sujet pour ta maison plutôt que d'ouvrir plusieurs sujet. Ça sera plus simple à suivre.
0 x
Trept1934
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 6
Inscription : 15/10/15, 18:45

re

Message non lupar Trept1934 » 21/10/15, 23:17

Quitte à faire un enduit....autant faire un enduit isolant (en fait il va surtout couper l'effet paroi froide, donc l'utilisateur va moins avoir tendance à vouloir chauffer, d'où l'économie), mais:

- un enduit seulement esthétique, c'est 2 passes
- un enduit isolant + enduit de finitions, c'est 3 passes

=> Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. Ceci dit, on peut faire moins de passes si on se contente d'un aspect grossier et pas stucco.

Pour les matériaux, n'importe quel marchand de matériaux propose de la chaux (8 à 10 euros le sac de 35litres) et des fibres de chenevotte (13 à 16 euros le sac de 200l). Même dans l'ain. Il y a de grosses centrales dont les commerciaux ont très largement répandu leurs produits ces deux dernières années.

Pour une si petite surface, la surface murale doit être petite donc la charge de travail est limitée, mais pas les salissures ni le temps de chantier à cause du temps de séchage très long (plusieurs mois pour le chaux-chanvre).
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités