Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Isolation: avis sur mélange d'isolants

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Isolation: avis sur mélange d'isolants

Message non lupar clasou » 03/07/09, 16:25

Bonjour,
Je modifie l'isolation du plafond.
En fait je supprime rail plus placo ,pour fixer au fermette du lambris.
Je retire la laine de verre et l'idée et de mettre de la ouate mais parait 'il qu'il faudrait mettre un pare vapeur.
Donc puis je m'en passer si entre les fermettes et lambris ,je mets de la chévenotte de chanvre qui peut absorber 4 fois son poids en humidité disons 5 cm que je complète par 25 cm de ouate.

merci pour vos avis
claude
0 x

Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 03/07/09, 16:29

L'idéal est un pare vapeur aluminisé qui renvoie le rayonnement infrarouge des occupants à l'intérieur de la pièce, augmentant la sensation de confort. Certains auteurs affirment qu'on peu ainsi baisser le thermostat de 1 ou 2 ° C ( à 7 % d'économie le degré en moins...)
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be
Avatar de l’utilisateur
Cuicui
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3547
Inscription : 26/04/05, 10:14
x 2

Re: Avis sur mélange d'isolant

Message non lupar Cuicui » 03/07/09, 18:26

clasou a écrit :parait 'il qu'il faudrait mettre un pare vapeur.
Donc puis je m'en passer si entre les fermettes et lambris ,je mets de la chévenotte de chanvre qui peut absorber 4 fois son poids en humidité disons 5 cm que je complète par 25 cm de ouate.

A partir du moment où un isolant absorbe de l'humidité, il perd de son pouvoir isolant et s'il est en contact des fermettes il risque de faire pourrir le bois.
Il faut empêcher l'humidité contenu dans l'air chaud de la pièce d'aller se condenser dans l'isolant. Un film pare-vapeur placé sous les lambris serait le bienvenu.
0 x
clasou
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 553
Inscription : 05/05/08, 11:33

Message non lupar clasou » 04/07/09, 06:07

Bonjour,
Pour ce qui est du rayonnement ,j'ai l'intention de changer mon foyer fermé pour un poéle de masse , et ou entre autre chose mise en avant ,et le fait que la chaleur est rayonnante .Et donc qu'avec entre 1 et trois degré de moins on aurai la même sensation de chaleur.

Pour le chanvre ,il absorbe est restitue l'humidité ,contrairement a la ouate.Je fais refaits des murs en chaux chanvre sable projeté sur parpaing,gros volume d'eau mais ça fini par séché.

Le soucis ,je pense si je mets un pare vapeur ,faudrait le mettre sur le dessus des fermettes, car sinon l'humidité restera sur le lambris.Mais outre le plaisir de la pose dans ce cas, ne risque t'il pas de se déchiré sous le poids de l'isolation.

Quelle pourrait être ce volume de vapeur journalier.
merci d'avance claude
0 x
Avatar de l’utilisateur
elephant
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6646
Inscription : 28/07/06, 21:25
Localisation : Charleroi, centre du monde....
x 5

Message non lupar elephant » 04/07/09, 15:17

Clasou a dit:

Et donc qu'avec entre 1 et trois degré de moins on aurai la même sensation de chaleur.


et bien justement, ça fera encore un de plus car il y aura du rayonnement indirect.

Souvent, le film alu est collé sur du Kraft et intégré à l'isolant ( p ex chez Isover)

Sinon il existe des films alus collés sur 1 ou 2 mm de mousse. On peut aussi essayer le mylar aluminisé, difficile à trouver, mais on le trouve sous forme de couverture de survie ( rayon rando chez Decathlon) C'est très solide. Rien n'empêche de les assembler avec du gros adhésif brun, comme pour les colis.

Donc, la structure de ton plafond doit être, du bas vers le haut

1) plaque de platre ou lattes de plafond
2) pare vapeur
3) isolant.

-
0 x
éléphant: suprême éconologue honoraire..... pcq je suis trop frileux, pas assez riche et trop paresseux pour économiser vraiment le CO2 ! http://www.caroloo.be

Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Re: Avis sur mélange d'isolant

Message non lupar Bucheron » 22/07/09, 12:23

clasou a écrit :Bonjour,
Je modifie l'isolation du plafond.
En fait je supprime rail plus placo ,pour fixer au fermette du lambris.
Je retire la laine de verre et l'idée et de mettre de la ouate mais parait 'il qu'il faudrait mettre un pare vapeur.
Donc puis je m'en passer si entre les fermettes et lambris ,je mets de la chévenotte de chanvre qui peut absorber 4 fois son poids en humidité disons 5 cm que je complète par 25 cm de ouate.

merci pour vos avis
claude
Dans la théorie, un isolant à base de fibres végétales (voire animales dans certains cas) possède une très grosse capacité de régulation de l'hygrométrie dans la maison, de par ses capacités hygroscopiques, mais il faut quand même veiller à ne pas dépasser ces capacités : c'est le rôle du film régulateur de vapeur (ou freine-vapeur).

Dans la pratique, des isolants comme la ouate de cellulose ont une telle capacité de régulation de l'humidité que, à partir du moment où plusieurs conditions sont satisfaites :
- épaisseur minimale installée de 300 mm (voire 250 mm à l'extrême limite),
- fermeture supérieure avec un pare-pluie très perspirant (Sd de 0.02 ou 0.01 m) ou combles perdus avec espace vide avant la couverture,
- pas de salle de bain juste en-dessous,
on peut se passer d'en installer un, surtout en rénovation.

Maintenant, dans ton cas particulier Clasou , si tu vois directement les fermettes, et que tu vas mettre du lambris qui n'est pas forcément très jointif, je te conseille de mettre un film qui jouera plusieurs rôles :
- pare-poussière
- étanchéité à l'air
- régulateur de vapeur.

Ça n'est pas très compliqué à installer et l'intérêt est réel.
Tu peux utiliser du Sisalex500 de chez AMPACK, c'est le plus écolo des FV.

Par contre, et je vais encore une fois contredire mon ami éléphant qui va finir par m'en vouloir, je te déconseille très fortement tout pare-vapeur, surtout les films aluminisés !!!

A partir du moment où l'on utilise des matériaux à base végétale, il faut changer de paradigme et oublier complètement cette notion de "pare"-vapeur !
On n'empêche pas la vapH2O de rentrer dans l'isolant (comme avec les laines minérales et produits synthétiques), mais on fait juste en sorte que l'isolant ne soit pas saturé.

Tout les films à revêtement métallique que je connais sont des "barrières de vapeur", donc pas du tout adaptés pour la régulation, ils sont cher et ils ont un bilan environnemental déplorable (consommation de matière première, énergie grise, recyclage...).
Par ailleurs, une fois que l'isolation du niveau haut est "blindée" et vu que la surface qui est censée réfléchir le rayonnement n'est pas en vue directe, je crois très moyennement à une quelconque efficacité de ce type de "protection"...
0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."
Avatar de l’utilisateur
Lapin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 823
Inscription : 22/07/05, 23:50
x 1

Message non lupar Lapin » 22/07/09, 13:53

C est quoi les fermettes en fait ?

:|
0 x
Avatar de l’utilisateur
Bucheron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4731
Inscription : 07/11/05, 10:45
Localisation : En montagne... (Trièves)
x 1

Message non lupar Bucheron » 22/07/09, 14:06

Lapin a écrit :C est quoi les fermettes en fait ?

:|

Image

Image
0 x
"Je suis une grosse brute, mais je me trompe rarement..."
Targol
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1897
Inscription : 04/05/06, 16:49
Localisation : Région bordelaise

Re: Avis sur mélange d'isolant

Message non lupar Targol » 22/07/09, 14:50

Bucheron a écrit :Par contre, et je vais encore une fois contredire mon ami éléphant qui va finir par m'en vouloir, je te déconseille très fortement tout pare-vapeur, surtout les films aluminisés !!!

A partir du moment où l'on utilise des matériaux à base végétale, il faut changer de paradigme et oublier complètement cette notion de "pare"-vapeur !
On n'empêche pas la vapH2O de rentrer dans l'isolant (comme avec les laines minérales et produits synthétiques), mais on fait juste en sorte que l'isolant ne soit pas saturé.

Tout les films à revêtement métallique que je connais sont des "barrières de vapeur", donc pas du tout adaptés pour la régulation, ils sont cher et ils ont un bilan environnemental déplorable (consommation de matière première, énergie grise, recyclage...).
Par ailleurs, une fois que l'isolation du niveau haut est "blindée" et vu que la surface qui est censée réfléchir le rayonnement n'est pas en vue directe, je crois très moyennement à une quelconque efficacité de ce type de "protection"...


+1 avec tout ça. En rajoutant en plus que ce type de film étanche devient une catastrophe si le plus petit passage d'air existe entre un face et l'autre. En effet, l'air condense énormément à proximité de ces "fuites" et peut pourrir la charpente très rapidement.
0 x
"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste." K.E.Boulding
Avatar de l’utilisateur
Dany Dutheil
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 25
Inscription : 08/03/07, 15:46

Chanvre sur la laine de verre : ça passe ou on me brûle ?

Message non lupar Dany Dutheil » 23/07/09, 09:16

Un conseil me serait nécessaire, chers vous.

Il y a de la laine de verre sous rampants dans mes combles non habités mais utilisés en tant que grenier. Elle "tient" encore, me semble-t-il et j'avoue ne pas avoir le courage de l'enlever pour mettre autre chose. J'ai pensé plutôt rajouter du chanvre en rouleaux par dessus, fixé sur les chevrons, la laine de verre ayant été posée entre ces chevrons.. Est-ce une aberration ou est-ce envisageable ? Faut-il taillader le pare-vapeur de la LV ? Le rouleau de chanvre est nu, faut-il y rajouter quek'chose ????

Merci.............
0 x
Condoléances à ceux qui ne se posent pas de questions !


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités