Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Installation pompe à chaleur aérothermique haute température

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
RV45
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 89
Inscription : 05/03/06, 09:10
Localisation : Orléans 45 FRANCE
x 1

Message non lupar RV45 » 05/04/08, 22:57

boulon a écrit :bonjour

RV45 a écrit :Et bien il faut recherché tout simplement si tu a une nappe disponible (eau à mois de 15m) pourquoi parce que le rendement d'une pac dépend de deux facteur essentiel:
1) la température de prélèvement dans le milieu
nappe phréatique meilleur cop supérieur à 5 pour une eau de puits à 10°C avec une eau de chauffage à 35°C.

2) Ensuite le capteur vertical et horizontal cop de 4,5 environ pour une eau à 35


Pour la pac à prélèvement d'eau de nappe, le cop de 5 ne concerne que la pac proprement dite :

il faut introduire la puissance de la pompe de prélèvement d'eau dans le calcul du cop

exemple : cop 5 par pac 4 kw fournit 20 kw de chauffage

+ pompe 1,1 kw = 5,1 kw fournit 20 kw : soit un cop de 3,92 au lieu de 5
(1,1 kw pour une pompe délivrant 5 m3/h à 6 bar)(on prend une réserve de 0,5 bar de perte de charge pour l'échangeur + 0,5 bar de perte de charge pour le tuyau d'amenée à cet échangeur, il reste 5 bar disponible pour remonter l'eau : il faut donc que l'eau ne baisse pas en dessous de 50 m dans le forage pour cet exemple)

De plus, les constructeurs ont-ils calculé leur cop en incluant l'échangeur de sécurité qu'ils préconisent pour valider leur garantie de pac?Image

boulon


Bonsoir Boulon,

Et bien non, ton calcul n'est pas exacte. Tu aurais du te méfier ou regarder ma présentation avant. Cela t'aurais éviter de dire de grosses bétises. :cheesy:

http://www.chaleurterre.com/forum/viewsujet.php?t=216

Pour la pac à prélèvement d'eau de nappe, le cop de 5 ne concerne que la pac proprement dite :


Non le COP de ma pac proprement dite est de 5,72 :lol: c'est une Vitocal 300 WW218 Déjà une différance de 14% par rapport ton affirmation :shock: voir ci-dessous

Feuille technique VITOCAL 300/350 PAC Eau/Eau et Eau glycolé/eau
vitocal-300-bw-ww-350-bwh-wwh.pdf

il faut introduire la puissance de la pompe de prélèvement d'eau dans le calcul du cop


A là c'est pas une annerie, c'est parfaitement exacte et c'est un point très important souvent mal métrisé par les installateurs oui il faut le reconnaitre :?

exemple : cop 5 par pac 4 kw fournit 20 kw de chauffage

+ pompe 1,1 kw = 5,1 kw fournit 20 kw : soit un cop de 3,92 au lieu de 5
(1,1 kw pour une pompe délivrant 5 m3/h à 6 bar)(on prend une réserve de 0,5 bar de perte de charge pour l'échangeur + 0,5 bar de perte de charge pour le tuyau d'amenée à cet échangeur, il reste 5 bar disponible pour remonter l'eau : il faut donc que l'eau ne baisse pas en dessous de 50 m dans le forage pour cet exemple)


Alors là ça se gate :shock: si c'est cela une installation sur nappe effectivement il faut fuire tout de suite :cheesy:

Non la réalité c'est celà:

Le puits d'aspiration forage de 250 mm profondeur 20m niveau de l'eau 5m température 12,2°C et un puits de refoulement en pierres existant.

ImageImageImageImageImageImage
Une pompe Forinox 4FX 4-4 débit 4,2 m3/h puissance nominal 0,37kw

Echangeur intermédiaire Tranter GX7 PX 45 car mon eau de puits est chargé en Fer à 302µg/l et Manganèse 392µg/l.
ImageImageImageImage
Résultats de l'analyse d'eau faite au laboratoire départemental
Circulateur intermédiaire eau glycolé Grunfos UP 32-55 180 soit pour 4,2 m3/h 140 w/h
ImageImage
PAC marque Viessmann Vitocal 300 WW216 400V de 21,8 Kw/h COP 5,72 hors circulateur et pompe de puits. Bruit 52 db. COP final 5,02

Donc le calul du COP est le suivant:
puissance calorifique de la pac 21,8 kW/ puissance électrique de la pac (3,8) + puissance électrique de la pompe de puits 0,37 kW + la puissance du circulateur intermédiaire 0,140 kW = 21,8/( 3,8+0,37+0,140) = 21,8/ 4,31 = 5,058

Alors par rapport a tes 3,92 cela fait une différence de 30% tu n'as pas honte quand même de faire des affirmations pareil en rouge en plus :P

Et quelle idée d'aller cherché de l'eau a plus de 50m de profondeur pour une pac domestique alors qu'il ne faut jamais dépasser 15m c'est dans toutes les recommandation des bons constructeurs.

De plus, les constructeurs ont-ils calculé leur cop en incluant l'échangeur de sécurité qu'ils préconisent pour valider leur garantie de pac?


Et oui tu vois cela se calcule précisément un cop de 5 c'est une réalité avec un échangeur intermédiaire, alors quand on en a pas besoin si l'eau a les qualité suffisante et avec une eau à 12°C cela donne un cop très supérieur à 6.

Alors si vous avec encore besoin d'informations exactes et vérifiables je suis toujours a votre disposition. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
0 x

boulon
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 357
Inscription : 01/02/06, 20:44
Localisation : Pas-de-Calais

Message non lupar boulon » 06/04/08, 21:23

bonjour RV45

je n'avais pas été voir sur tes liens

tu as la chance d'avoir le niveau d'eau pas profond :
est-ce que ce niveau descend lorsque la pompe fonctionne :?:

selon ton calcul, le cop de ta pac baisse de 12% en ajoutant la pompe du forage et la pompe du circulateur

mais c'est pour un delta de 10°/35°

as-tu vérifié si l'eau du forage arrivant à 12,2°C permet à ta pac de recevoir réellement les 10°C après l'échangeur d'entrée (eau glycolée entrant dans ta pac)?

autrement dit : combien de perte on a en T° d'entrée pac lorsqu'on met un échangeur de sécurité ?


Pour calculer le cop en incluant les 2 pompes supplémentaires, ce n'est pas si simple

fais-le en prenant l'ampérage réel de chaques éléments

parce que ta pompe immergée faisant 0,37 kw nominal peut en consommer moins si le moteur n'est pas sollicité à son maximum, ce qui dépend de la pompe qu'il a au cul

et aussi, ce moteur de 0,37 kw est sensé consommer 1,1 Amp s'il est à bain d'huile ou 1,6 Amp s'il est à bain d'eau (pour du tri 400 V)

vérifie cela et tiens nous au courant :D

autre chose à savoir :
un moteur électrique standard de 4 kw consomme 8 Amp en tri 400 V, il a un bon rendement

le même en 0,37 kw consomme 0,96 Amp (au plus le moteur est faible au moins le rendement est bon

et les moteurs immergés ont un rendement inférieur aux moteurs standards (moteurs de surface)

je suis sûr que tu es déjà impatient d'aller vérifier :P

boulon
0 x
Avatar de l’utilisateur
RV45
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 89
Inscription : 05/03/06, 09:10
Localisation : Orléans 45 FRANCE
x 1

Message non lupar RV45 » 06/04/08, 22:42

Bonsoir Boulon,

je n'avais pas été voir sur tes liens

tu as la chance d'avoir le niveau d'eau pas profond :
est-ce que ce niveau descend lorsque la pompe fonctionne


Non le niveau ne baisse pas à 4,2 m3/h.

le niveau dynamique a 25m3/h est a 6,9m

Image

Ici le problème c'est pas la sécheresse qui nous inquiéte, mais plutôt le risque d'inondation :?

Alors 1er règle d'une pac sur nappe ne jamais au grand jamais utiliser de l'eau a plus de 15m de profondeur pour une pac domestique pour justement garder un cop correcte :idea: .

as-tu vérifié si l'eau du forage arrivant à 12,2°C permet à ta pac de recevoir réellement les 10°C après l'échangeur d'entrée (eau glycolée entrant dans ta pac)?

autrement dit : combien de perte on a en T° d'entrée pac lorsqu'on met un échangeur de sécurité ?


Evidament c'est la basse de tout :cheesy:

Tu n'as pas bien regardé ma présentation jusqu'au bout :cry: regarde a la dernière page de ma présentation :idea:

j'ai un 10°C quand je suis en bi compresseur. Cela dépend aussi de combien ton installateur te met de coudes le plus souvent totalement inutille pour faire beau :evil: le mien était champion :x

Image en fonctionnement Bi compresseur la T° est de 10°C environ

Pour calculer le cop en incluant les 2 pompes supplémentaires, ce n'est pas si simple

fais-le en prenant l'ampérage réel de chaques éléments

parce que ta pompe immergée faisant 0,37 kw nominal peut en consommer moins si le moteur n'est pas sollicité à son maximum, ce qui dépend de la pompe qu'il a au cul

et aussi, ce moteur de 0,37 kw est sensé consommer 1,1 Amp s'il est à bain d'huile ou 1,6 Amp s'il est à bain d'eau (pour du tri 400 V)

vérifie cela et tiens nous au courant


Bien sur que ce n'est pas facile, mais a quelques pouème je suis bon dans mon calcul regarde on avait exactement le même mais tu n'avais pas regarder mes valeurs :P

Image

j'ai acheté un compteur tri sur Ebay mais je ne l'ai toujours pas installé. Je cherchai quelqu'un qui a des talents d'électricien pour l'installé :idea: Si tu passes par Orléans :cheesy:

C'est tout moi je mets toujours l'accent sur ce qu'il faut pour avoir un bon résultat plustôt que de mesuré le résultat.

Mais sur chaleur terre tu as beaucoup de membre qui eux on instllé leur compteur et qui nous donne tous les mois leurs consomations :mrgreen:

Je pourrais mettre aussi un compteur d'énergie :? Mais bon cela n'augmenterait pas le rendement
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités