evaluation simple du rendement pour l'améliorer facilement

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 10

evaluation simple du rendement pour l'améliorer facilement




par dedeleco » 16/01/10, 02:01

Le rendement peut être évalué en mesurant les températures des gaz à l'entrée de l'échangeur d'eau chaude en cuivre et après à la sortie la température dans le tuyau d"évacuation vers la cheminée. En supposant que la chaleur spécifique par gramme des gaz change peu avec la température (correction possible) on voit que le refroidissement des gaz sert à chauffer l'eau dans l'échangeur et donc le rendement est d'autant meilleur que la température des gaz de sortie est basse (si en dessous de 100 degré on a des condensations et augmentation du rendement en ajoutant la chaleur de condensation de l'eau importante) et sa valeur est grossièrement :
(Tentree_échangeur---Tsortie)/(Tentree_échangeur---Tair entrée chaudière) .
On peut appliquer des facteurs correctifs avec chaleurs spécifiques et de condensation, mais l'essentiel est dans cette formule basique.
Tous les échangeurs sont sous dimensionnés, les gaz sortent trop chauds dans l"évacuation (sauf condensation) à plein débit et donc on a intérêt à réduire le débit de combustion et donc des gaz dans l'échangeur pour augmenter fortement le rendement en laissant le temps aux gaz de se refroidir contre l'échangeur avant de sortir. Il est simple de mesurer la température dans les gaz à la sortie et de la réduire le plus possible. On peut ainsi doubler et même plus le rendement à faible régime en chauffant lentement.
Ainsi on évite des mesures et calcul complexes et on peut régler efficacement.
En réduisant la puissance de fonctionnement on diminue fortement sa facture de chauffage surtout par temps doux où on doit chauffer peu. Par temps très froid avec eau revenant bien froide des radiateurs les gaz sont plus refroidis et on peut augmenter le débit en gardant la même température des gaz évacués.
Ma facture de chauffage est ainsi améliorée.
Avec une cheminée et les inserts le rendement devient ridicule avec des flambés trop fortes car toute la chaleur part dans la cheminée! On peut brûler du bois pour rien.
Les chaudières ordinaires ne régulent pas leur rendement en contrôlant la température des gaz évacués.
:?
0 x
 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 275 invités