Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Enduit chaux/chanvre sur mur intérieur

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
vegaman
J'apprends l'éconologie
J'apprends l'éconologie
Messages : 21
Inscription : 26/09/12, 14:41

Enduit chaux/chanvre sur mur intérieur

Message non lupar vegaman » 07/10/13, 22:36

Bonjour à tous,

Voici la situation actuelle :

- J'habite en Picardie.
- J'ai un mur de façade en brique rouge dont l'épaisseur est de 3 briques.
- Côté intérieur ce mur est recouvert d'une couche de 2cm de plâtre
- Mur exposé Sud/Sud ouest

Mes souhaits :
- Je souhaite donc isoler un minimum ce mur
- Je ne souhaite pas de laine de verre ni laine de roche
- Je souhaite éviter autant que possible la pose d'un frein vapeur
- Épaisseur de l'isolant + doublage --> 10 cm
- Pouvoir fixer charge lourde (radiateur), sans devoir aller chercher mon mur en brique.

Solutions envisagées :

1/ Création d'une ossature (bois ou rail) et pose de laine de bois de 8cm directement contre le mur (pas de lame d'air). Puis frein vapeur, pour finir avec un doublage placo
2/ Application d'un enduit chaux/chanvre d'une épaisseur de 5 ou 6 cm
3/ Collage de plaque de liège de 3cm (pas + à cause du coût élévé du liège)
4/ un mix de solution 3 et 4 (oui mais dans quel ordre ? mur/enduit/liège ou mur/liège/chaux
5/ Collage de bloc de chanvre CHANVRIBLOC de 10 cm

Quelles sont pour vous les avantages/inconvénients de ces solutions en terme de confort thermique, acoustique, de coût, mise en oeuvre ?

Quelque soit la solution, vais-je vraiment avoir un gain significatif en terme de confort et économie d’énergie ?

Merci d'avance pour votre aide.
0 x

Avatar de l’utilisateur
minguinhirigue
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 447
Inscription : 01/05/08, 21:30
Localisation : Strasbourg
x 1

Message non lupar minguinhirigue » 25/10/13, 13:57

Bonjour,

Tu a effectivement identifié une série de solution pertinentes...
1) Tu auras une isolation efficace avec cette solution, mais suivant ce que tu décris de ta maison, avec un mur en brique rouge exposé au soleil, il faudra veiller à mettre un isolant à forte densité volumique pour le confort d'été en complément de la simple plaque de plâtre...
La laine de bois est pas mal mais le prix grimpe vite lorsqu'on choisit des produits de forte densité.

1a) Variante possible si tu sais maçonner, mettre devant un isolant de faible densité pas trop cher (ouate de cellulose, laine végétale premier prix ?) une cloison en briques ou panneaux épais (terre cuite, argile crue, ou bois suivant ce que tu trouves de moins cher). Exemple au paragraphe 3 du lien...
Ça prend de la place, c'est plus cher que du placo, mais c'est solide (charges lourdes), visuellement et acoustiquement agréable. Attention au pare-vapeur, nécessaire entre le "parement intérieur" et l'isolant.

2) Application chaux/chanvre, si tu le fait toi-même ou en assistance auto-construction d'un professionnel (contacte le réseau construction-chanvre ), ce sera à mon avis la solution avec le meilleur rapport qualité/surface perdue et qualité/prix.
Par contre, à confirmer, mais sans ossature bois en renfort, il est souvent conseillé de mettre des enduits de densité 400kg/m3, donc pas nécessairement très isolants. Il est peut être possible de combiner une première passe avec un mélange "isolant" (250 kg/m3) sur 5 à 8 cm, et une finition avec une enduit fortement dosé sur 3cm environ (800 kg/m3).
Ça permettrait de combiner pouvoir isolant, finesse et dureté de la finition.

3) Si tu ne peux pas te payer plus de 3cm de liège, oublie...
4) Idem, ce sera plus cher que les premières solutions.

5) Si tu pose toi-même, cette solution sera la moins longue à mettre en oeuvre. Et elle n'est probablement pas excessivement chère.
Il faut juste veiller à ce que la dernière couche de finition soit moins ouverte à la diffusion de vapeur que le chanvribloc. Enduit type tadelac, ou enduit chaux, coupé au ciment...
En effet, le mur en brique maçonnées doit être à priori fermé à la diffusion de vapeur, l'hétérogénéité entre chanvri-bloc (joints de mortier ?) risque de créer plus de points de condensation possible qu'avec un enduit appliqué pleine surface...

Bon courage...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Lapin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 823
Inscription : 22/07/05, 23:50
x 1

Message non lupar Lapin » 25/10/13, 21:54

Bjour,

Vous souhaitez isoler de l interieur ou de l exterieur ?
Les murs en briques sont ils macone a la chaux ou au ciment ?

Etes vous allergique a la frigolite sous toutes ses formes ou seulement certaines ( peut etre pas du tout )?
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot] et 2 invités