Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Economie avec VMC hygroréglable

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
verdes
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 83
Inscription : 10/10/10, 18:44

Economie avec VMC hygroréglable

Message non lupar verdes » 08/05/11, 08:38

Bonjour,
Une amie, responsable d'un centre de vacances a fait faire un bilan thermique de son batiment.
Bilan catastrophique comme elle s'en doutait.
Dans les solutions proposées, la plus rentable est le remplacement de la VMC traditionnelle par une vmc hygroréglable et ils annoncent une économie d'environ 25% sur la facture de chauffage (gaz + electricité).
Pour info, la facture de chauffage s'élève à 970 000 €/an environ et l'économie escomptée est de 240 000 €/an.
A la vue des chiffres, j'ai vérifié les caractéristiques du materiel et il ne s'agit pas d'une vmc double flux mais bien d'une hygroréglable.
Je trouve exagéré les 25% d'économie par rapport aux 15% en remplacant toutes les ouvertures simple vitrage par du double vitrage ou les 5 % en refaisant l'isolation du batiment qui doit avoir 30 ans.
Le cout des travaux n'entrent pas dans les calcul des économies.
Il doit y avoir 200 douches environ dans le batiment.
Qu'en pensez vous ?
Merci.
0 x

Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1540
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 11

Message non lupar Philippe Schutt » 05/06/11, 17:50

L'action la plus rentable financièrement est souvent la plus localisée car le montant investi est plus faible.
Ainsi, la vmc est habituellement un point à privilégier pour un retour sur investissement rapide même si le gain n'est pas celui que tu annonces. Tu peux faire des tests en coupant la vmc une fois que les douches sont sèches.
Quel est l'économie prévue avec une double-flux ?
Ensuite, si le gain avec une simple hygroréglable doit être de 25%, cela voudrait dire que les batiments sont déjà très bien isolés. il y a quelle surface ? 3000 m2 ?

Ensuite, la chaudière et la production d'eau chaude sont aussi 2 points d'investissement précis et donc à retour sur investissement rapide.
0 x
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 05/06/11, 22:12

les 5 % en refaisant l'isolation du bâtiment qui doit avoir 30 ans.

Ce gain de 5% me paraît très sous estimé, car sur un bâtiment mal isolé, améliorer l'isolation diminue très fortement les pertes thermiques, dans le rapport du changement de qualité des épaisseurs d'isolant, par exemple de béton à 10cm de bon isolant, le gain est de un facteur 4 à 10, voisin de plus de75%.

Avec 970 000 €/an environ, et 200 douches et combien de chambres d'un bâtiment mal isolé !!
A priori 1000 chambres, à 1000€ de chauffage par chambre et une douche pour 4 chambres ???
Sinon avec 200 chambres à une douche par chambre, et 5000€ de chauffage par chambre, même avec une isolation désastreuse, cette dépense pour une seule chambre est plus du double des dépenses de chauffage d'un pavillon de 140m2 de 6 pièces ancien à isolation insuffisante des années 70 !!

Donc ces chiffres me paraissent incohérents.
Il faut savoir la consommation en KWh/m2 du bâtiment, ancien mal isolé atteint 200KWh/m2.
Il faut aussi savoir la nature du chauffage actuel, électrique, chaudière de quel type ???
Il faut aussi savoir le débit réel de la VMC actuelle, et chiffrer les pertes associées.
Une VMCcorrecte ne jette pas la chaleur de chauffage dehors de façon excessive.
Une hygroréglable réglable pas chère sur chaque douche et pièce permet de diminuer ces pertes, lorsque l'air est sec.

Il faudrait comprendre l'origine des dépenses, chauffage du bâtiment ou nombres de douches astronomiques et excessives, qui doit être limité alors par exemple par un compteur de consommation d'eau chaude individuel facturé ou compteur électrique individuel.

Une fois compris l'origine technique de ces dépenses, il est plus facile de vérifier la cohérence du bilan thermique et de savoir s'il comporte des erreurs graves.
Si le bilan thermique n'explique pas en détails en pouvant vérifier chacune de ses affirmations précises, il est douteux, surtout pour un bâtiment aussi important, de au moins 1000 chambres ????

Normalement, le double vitrage n'est utile qu'après isolation correcte de tous les murs, car si les pertes par les murs au m2 sont comparables à celles des vitrages, vu que la surface des murs est très supérieure en général, il est bien plus efficace d'isoler les murs avec 10 cm d'isolant intérieur ou extérieur.

Donc il faut des informations précises.
0 x
dodo
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 353
Inscription : 16/01/10, 22:47

Re: Economie avec VMC hygroréglable

Message non lupar dodo » 09/06/11, 22:19

verdes a écrit :Dans les solutions proposées, la plus rentable est le remplacement de la VMC traditionnelle par une vmc hygroréglable et ils annoncent une économie d'environ 25% sur la facture de chauffage (gaz + electricité).
Merci.


je sais pas si c'est exagérer mais sur ma visite energétique, le faite de changer ma vmc par une vmc hygro b me ferait gagner 11 % contre 14 avec ITE.
j'ai aussi trouvé ça très bizzard.
0 x
Philippe Schutt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1540
Inscription : 25/12/05, 18:03
Localisation : alsace
x 11

Message non lupar Philippe Schutt » 09/06/11, 22:37

Plus la maison est bien isolée, plus le gain est important en % puisque le diviseur (déperditions totales) est plus petit, et cela toujours pour le même gain en valeur absolue.
connaissant le débit de la vmc et la T° de l'air expulsé on peut calculer l'énergie et le coût que cela représente.
là, en admettant qu'une VMC hygroréglable tourne 2x moins longtemps, l'aération expulserait actuellement la moitié du budget chauffage.

verdes, peux-tu avoir le débit de la vmc ?
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 10/06/11, 00:01

sur ma visite energétique, le faite de changer ma vmc par une vmc hygro b me ferait gagner 11 % contre 14 avec ITE.
j'ai aussi trouvé ça très bizzard.

Ce genre d'affirmation n' a de sens que si les hypothèses et détails sont expliqués, permettant de voir les absurdités et erreurs.
En effet, le degrè d'humidité est très variable suivant les habitants, entre ceux qui prennent 5 douches par jour et ceux qui se lavent une fois tous les deux mois !!
Les gains en vmc hygro seront très différents.
De plus tout dépend du débit de la VMC de départ et des pertes de chaleur associées. si la VMC ventile comme en ouvrant les fenêtres par grand vent, on gagnera 100% en la coupant.
Pareil en bon sens pour l'ITE : 14% de gagner en ITE, (un pouième) indique que la maison est déjà bien isolée, avec des épaisseurs d'isolant 1/0,14=7 fois plus épais que celui de l'ITE ou presque sans murs et que des vitrages, ou bien une grosse bourde dans le calcul énergétique ???
Donc tout à fait d'accord sur le bizarre et demander des explications précises sur le raisonnement !!!
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités