Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Eclairage pas economique = moins de chauffage?

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 41

Eclairage pas economique = moins de chauffage?

Message non lupar Macro » 15/01/16, 13:46

Et si l'on partait du principe simple que la chaleur degagée par une ampoule a incandescence n'est pas forcement de l'energie perdue....

L'architecte qui a concu la maison de mon beau frere a pris en compte pas mal de criteres pour en dimensionner le moyen de chauffage( ce qui fait que la maison trés economique n'est pas trés adaptative) Jusqu'a prevoir qu'il serait inutile de chauffer les chambres des deux ados dans lesquelles se trouveraient des PC en mode telechargement toute la journée et que la cuisine serait sufisament chauffée par le refregirateur...

Ce que je veux dire....Sous nos latitudes ou aujourd'hui on chauffe 4 a 6 mois par ans....Meme si l'ampoule envoie sous forme de chaleur 60W sur les 80 qu'elle consomme...Pour la meme T° demandée au thermostat d'ambiance..Ou est le probleme en periode de chauffage??? Si l'ampoule est au bon endroit et la maison correctement isolée...Qui plus est elle envoie sa chaleur quand les habitants sont dans la piece( pour ceux qui se donnent la peine d'eteindre la lumiere derriere eux) ...

Grosso modo...A partir du moment ou vous mettez le chauffage en marche installez des ampoules a incandescence..Quand arrivent les beaux jours remetez des ampoules a led...Vu le peut d'utilité qu'elles auront (perso on n'allume pas beaucoup les eclairage en été) je ne pense pas que vous y verrez grand chose sur votre consommation electrique...

Edit modération: sujet divisé depuis https://www.econologie.com/forums/le-retour- ... 14446.html
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48893
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 701

Message non lupar Christophe » 15/01/16, 13:47

Macro a écrit :Et si l'on partait du principe simple que la chaleur degagée par une ampoule a incandescence n'est pas forcement de l'energie perdue...


Si on parlait du principe simple que le chauffage électrique est une aberration énergétique d'un point de vue global?
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48893
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 701

Message non lupar Christophe » 15/01/16, 13:51

Macro a écrit :Ce que je veux dire....Sous nos latitudes ou aujourd'hui on chauffe 4 a 6 mois par ans....Meme si l'ampoule envoie sous forme de chaleur 60W sur les 80 qu'elle consomme...Pour la meme T° demandée au thermostat d'ambiance..Ou est le probleme en periode de chauffage??? Si l'ampoule est au bon endroit et la maison correctement isolée...Qui plus est elle envoie sa chaleur quand les habitants sont dans la piece( pour ceux qui se donnent la peine d'eteindre la lumiere derriere eux) ...


C'est la technique employée dans les maisons "faussement" passives: surdimensionner l'éclairage (halogène la plupart du temps) et "frimer" en disant qu'on a pas besoin de chauffage...je veux bien mais quelque part c'est pas très honnête...

Il n'y a pas un reportage sur les maisons (soit disant) passives que j'ai pu voir où l'éclairage n'était pas largement surdimensionné...et aucune ampoule économiques ou LED n'étaient présentes.

Loin de moi l'idée de cracher sur le passif mais quand on parle de passif il faut pas essayer de tricher sur les apports...

Globalement je suis bien plus pour les maisons très bien isolée mais qui ne se prétendent pas passive (de toute façon le surcout éconologique des maisons passives n'est pas intéressant AMHA) et qui chauffent au bois...plutôt qu'aux pertes électriques de l'éclairage...

Après tout est une histoire de normes et de mesures! Les pertes dédiée (à l'éclairage et à l'électroménager) sont-elles corrigées par le facteur 2.58 quand on fait le bilan thermique, kWh primaires et CO2 d'une maison passive? Puisque c'est bien du chauffage électrique...indirect...
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 41

Message non lupar Macro » 15/01/16, 14:03

Sa maison n'est pas passive..Mais trés bien isolée..Et quand je vois ses factures d'electricité...Franchement j'en suis sur le cul...Par rapport a ce que je consomme moi..Par contre il est vrai que la maison lui a couté un beau paquet de brouzouf par rapport a une maison en parpaings classique...
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48893
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 701

Message non lupar Christophe » 15/01/16, 14:11

Macro a écrit :Par contre il est vrai que la maison lui a couté un beau paquet de brouzouf...


C'est bien pour cela qu'il faut mettre en rapport le sur coût initial (de la passivité ou même d'une maison économique) et les économies de chauffage à long terme...si la rentabilité économique du surcout de la passivité est de 50 ou 60 ans (c'est possible) alors je vois mal l'intérêt...

Parce qu'il ne faut pas oublier que chaque € a son coût CO2, coût majoré par les intérêts bancaires évidement...et le coût CO2 de chaque € dépend de ton travail...

Je sais pas si je suis très clair?

Bref faudrait faire 2 calculs: les brouzouf et le carbone...pour le carbone c'est pas forcément évident...mais allez on s'enfou le climat est déjà foutu de toute manière!
Dernière édition par Christophe le 15/01/16, 14:14, édité 1 fois.
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités

Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 41

Message non lupar Macro » 15/01/16, 14:18

Christophe a écrit :
Macro a écrit :Par contre il est vrai que la maison lui a couté un beau paquet de brouzouf...


C'est bien pour cela qu'il faut mettre en rapport le sur coût initial (de la passivité ou même d'une maison économique) et les économies de chauffage à long terme...si la rentabilité économique du surcout de la passivité est de 50 ou 60 ans (c'est possible) alors je vois mal l'intérêt...

Parce qu'il ne faut pas oublier que chaque € a son coût CO2, coût majoré par les intérêts bancaires évidement...et le coût CO2 de chaque € dépend de ton travail...

Je sais pas si je suis très clair?

Bref faudrait faire 2 calculs: les brouzouf et le carbone...pour le carbone c'est pas forcément évident...mais allez on s'enfou le climat est déjà foutu de toute manière!


C'est sur de plus il lui faut ajouter le cout de l'entretien regulier . Sa maison est en bois
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
bambou
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1534
Inscription : 19/03/07, 14:46
Localisation : Breizh

Message non lupar bambou » 15/01/16, 14:33

Macro a écrit :Meme si l'ampoule envoie sous forme de chaleur 60W sur les 80 qu'elle consomme...Pour la meme T° demandée au thermostat d'ambiance..Ou est le probleme en periode de chauffage??? Si l'ampoule est au bon endroit

Dans ce cas, le bon endroit, c'est au sol...
Pour que la convection assure la répartition de la chaleur...

Dans la plupart des logements, les ampoules sont proches du plafond.
Alors effectivement une lampe à incandescence va réchauffer l'air...
L'air du plafond pourrait ainsi monter à 40° si on y mettait la puissance, mais ça ne réchaufferait pas les "altitudes" occupées par les êtres humains (sous les 2m).
L'air froid resterait en bas, et l'air chaud resterait collé au plafond...
Confort 0...
0 x
Production solaire + VE + VAE = l'électricité en cycle court
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 48893
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 701

Message non lupar Christophe » 15/01/16, 14:36

Tout à fait bambou!

Mais réchauffer le plafond c'est aussi chauffer d'éventuels étages occupés (pourvu que les planchers intermédiaires ne soit pas isolés et que ces derniers ne soient pas des vilains ponts thermiques...)

Bémol toutefois: avec des spots halogènes, une bonne partie de l'énergie perdue l'est aussi sous forme de rayonnement...qui lui va chauffer les objets éclairés (pourvu qu'ils ne soient évidement pas trop loin)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
bambou
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1534
Inscription : 19/03/07, 14:46
Localisation : Breizh

Message non lupar bambou » 15/01/16, 14:47

Christophe a écrit :Bémol toutefois: avec des spots halogènes, une bonne partie de l'énergie perdue l'est aussi sous forme de rayonnement...qui lui va chauffer les objets éclairés (pourvu qu'ils ne soient évidement pas trop loin)

Si tu touches un luminaire halogène allumé, tu t'aperçois vite que l'énergie reste quand même bien là-haut...
Quant à chauffer le sol du voisin du dessus...
Il faut marcher pied nu sur le carrelage du salon, un soir, pour voir que ce n'est pas bien chaud... et ce n'est pas que depuis l'avènement des LEDs :D
0 x
Production solaire + VE + VAE = l'électricité en cycle court
Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 41

Message non lupar Macro » 15/01/16, 14:57

Christophe a écrit :Bémol toutefois: avec des spots halogènes, une bonne partie de l'énergie perdue l'est aussi sous forme de rayonnement...qui lui va chauffer les objets éclairés (pourvu qu'ils ne soient évidement pas trop loin)


La semaine derniere en voiture..Un PL me collait aux cul (j'etais en 106 electrique) en pleins phare...Vu qu'il etait trop pret pour voir mes warnings et autres tentatives pour lui demander de bien vouloir rabatre son eclairage ...J'ai mis le retro central en position nuit...Manque de bol mes retros lateraux sont grippés et pas d'autres solutions que de masquer avec mon bras pour ne pas me faire eblouir...Je portais un polaire noir...Ca me chauffait le bras... :shock:
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité