Conseils pour la réalisation d'une extension bois

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2




par bidouille23 » 08/01/16, 13:28

Salut ,

vas ici : http://boisphile.over-blog.com/tag/la%2 ... 20-%20mob/

a user sans modération ;) .... abuse même :D ....

1/- j'hésite dans le choix du bardage bois entre le red-cedar et le pin douglas. Que me conseillez-vous pour la région ? Est-ce que la durabilité du pin douglas moins cher est satisfaisante ?


perso je prendrais celui qui pousse à côté de chez moi ( et chez moi en bretagne on prend du douglas sans aubier ;) ) et ça dure ...

le point important c'est qu'il n'y est pas d'aubier . et respecter la hauteur de départ de bardage ....app 20 cm mini ...


2/- j'hésite entre des fondations "micro-pieux" ou "plots et longreens". Que me conseillez-vous ? Dois-je obligatoirement faire une étude de sol ?


la gros avantage d'un M.O.B c'est que c'est légé .... Mais il faut quand même connaitre un minimum loa nature du sol ... quand tu creuse chez toi c'est tout mou ou c'est du caillou ? sans aller jusqu'à l'étude de sol proprement dite . un bon coup de minipelle sur 50 cm de profondeur vas déjà te donner un bonne idée (50 cm en dessous du niveau de terre végétal sera déjà suffisant )


3- la partie où se situera l'extension est actuellement humide. Dois-je réaliser un plancher isolant et mettre des drains périphériques à la dalle béton ?

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: je ne sais pas est ce que tu as envie d'avoir une piece à vivre ou une cave humide ?
Perso c'est drain périphérique obligatoire surtout si le terrain est humide , et isolé la dalle fait partie de l'isolation générale de l a maison ( tu veras isoler une dalle après coup c'est pas cool ;) ) .

perso :extension mob sur semelle filente en bloc parpaing , et dalle isolante non porteuse avec argile expansé à la place du gravier . et drain périphérique (c'est pour chez moi ça )


4- je souhaite réaliser un toit faible pente (ou toiture terrasse non accessible). Ce choix parait-il judicieux ? Comment réaliser la jonction d'étanchéité avec la pente du toit de mon garage comprenant des tuiles mécaniques romanes ?

Perso les pentes nul c'est pour moi un nid a caca ..... ou plutôt une source au dessus de tête quand ça fait des flaque ;) ...

c'est quoi ton garage ? quelle sens la pente du toit future ?

5/- dois-je réaliser un mur en ossature bois (et joint de dilatation) contigu au mur nord de ma maison ou puis-je m'en affranchir ?

??? un dessin peut etre ??

6/- quelle est l'épaisseur recommandée de l'épaisseur d'isolant pour obtenir R > 3.7 m².K.W ? J'hésite entre 3 isolants : laine de roche HD, ISONAT, ouate de cellulose. Avez-vous des préconisations sur ces isolants et la mise en oeuvre des parois ?

R=e/ lambda de l'isolant avec e= épaisseur de l'isolant en m

relis jp olivia encore je pense .

perso ouate de cellulose , car densité , rapidité efficacité , respect de la nature car issus du recyclage .... et maintenant le prix est bien mieux ....


7/- concernant la solution de chauffage à mettre en oeuvre, j'hésite entre 3 solutions : mise en place de 2 radiateurs électriques à inertie, extension de mon réseau de chauffage central au gaz en rajoutant 2 radiateurs ou mise en place d'un poële à granulés dans ma maison actuelle. Un conduit existe actuellement près d'un mur de refend et je devrais créer un réseau renvoyant la chaleur vers l'extension bois. Quel choix me conseillez-vous ?

:) .... si tu isole a fond et que tu controle bien les fuite d'air tu peux tout a fait obtenir une extension passive , donc avec peu de demande de chauffage . perso je me pencherais vers la solution pellet ( juste en me disant que le futur du gaz est d'augmenter ) ...

8/ - je vais devoir mettre en place un patio pour garder la lumière naturelle sur les 2 fenestrons du côté nord de ma maison. Avez-vous des conseils / suggestions sur cette solution ?

oui un conseil refat des photos avec la situation géographique marqué dessus :) , histoire que l'on comprenne de quoi tu parles ;) .... a plus
0 x

bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2




par bidouille23 » 08/01/16, 13:52

question:


comment son faites les fondation de ta maison ? dalle portente ou semelle ? ç vas te donner pleins d'indice quand à la nature de ton sol ;) , et si sa porte un maison parpaing ça portera tranquillement une maison bois ...
0 x
Coati84
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 103
Inscription : 03/07/09, 10:02
Localisation : PERTUIS (84)
x 1

Re: Conseils pour la réalisation d'une extension bois




par Coati84 » 20/03/16, 01:51

Bonsoir,

Après un temps de silence, je reviens sur le forum avec des nouvelles.

Merci à toi Bidouille23 : voici ce que j'ai trouvé sur les fondations de ma maison. Les fondations de la maison existante sont :
Ceinture béton faisant tout le tour de la maison (cette ceinture béton est remplie de gros cailloux et comprend des sortes de conduit en terre cuite permettant d’évacuer l’humidité)
• Murs périphériques :
- briques creuses d’une épaisseur de 28 cm (dimensions : 40 x 28 x 15 à 5 alvéoles)
- crépis extérieur d’une épaisseur totale sur brique de 1.5 cm (1 gobettis et une seconde couche talochée 1/3 ciment 250/315 et 2/3 chaux 30/60)
• Hérisson de pierres sèches d’une épaisseur de 15 cm avec 1 drain tous les 150 cm raccordé aux ventilations
• Forme béton sur hérisson : épaisseur de 10 cm avec 800 litres de gravier pour 400 litres de sable de rivière
• Chape ciment d’épaisseur 2 cm

J'y connais réellement rien en fondation. Avec les éléments rapportés ci-dessus, peux-tu m'orienter vers les 2 solutions que j'envisage pour les fondations de l'extension bois ?
a) "semelle filante avec vide ventilé de 60 cm"
b) "plots (80 à 100 cm) et longrines en béton"
Est-ce que finalement ta solution "semelle filante en bloc parpaing avec dalle isolante non porteuse avec argile expansé et drain périphérique" est duplicable pour les fondations de mon extension bois ?
Souhaitant confier à un maçon la réalisation de ces fondations, quel est le budget à envisager pour les fondations / dalle isolante pour une emprise au sol de 50 m² ? Quel est le surcoût lié à un vide sanitaire de 60 cm de hauteur sur une surface de 50 m² ?

J'ai actuellement un réseau d'évacuation des eaux usées de ma maison qui passe 30 cm sous la terre à l'emplacement de l'extension. D'un point de vue technico-économique, dois-je envisager plutôt la solution "vide sanitaire" sous la dalle ou plutôt un dévoiement de ce réseau d'évacuation autour de l'extension bois ?

Je retiendrais a priori la solution toit en bac acier (3% de pente) avec couvertine en alu. Quelles sont les meilleures solutions d’étanchéité ? Comment gérer le raccordement avec le mur nord de la maison existante ?

Je suis en train de finaliser l'esquisse de mon extension bois située au nord de ma maison qui aura une surface de plancher d'environ 39 - 40 m². Je vous joins les plans et les coupes associées. Qu'en pensez-vous ? Avez-vous des suggestions techniques et/ou esthétiques ?

Merci pour vos aides toujours précieuses & à plus tard.
0 x
Coati84 - réalisation d'une extension bois de 40 m² de ma maison : 2ème semestre 2021
Coati84
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 103
Inscription : 03/07/09, 10:02
Localisation : PERTUIS (84)
x 1

Re: Conseils pour la réalisation d'une extension bois




par Coati84 » 03/04/16, 20:41

Bonsoir,

J'ai avancé sur les études et compte déposer mon permis de construire d'ici la fin du mois en ayant fait le choix des futures fondations.

Finalement, voici mon choix concernant les fondations / dalle de ma future extension bois :
- Semelle filante l = 30 cm x h = 40 cm sur tour le pourtour / longrines / équerres / raidisseurs / treillis soudé / drains périphériques
- Vide ventilé : 4 rangées de parpaing 20 x 20 x 50 sur cette semelle filante ferraillée
- Plancher à poutrelles avec entrevous isolants
- Dalle béton de compression ép. 7 cm avec joint de dilatation de 3 cm vis-à-vis de la maison actuelle.

Qu'en pensez-vous ?

Etant donné que la zone n'est pas argileuse (discussion avec les services techniques de la mairie), je ne compte ni faire d'étude de sol ni d'étude béton. Est-ce que je prends un risque ? La section de la semelle filante ferraillée (l = 30 cm x h = 40 cm) est-elle raisonnable pour recevoir ensuite les différentes rangées de parpaings / le plancher / l'ossature bois ?
La section de la semelle filante ferraillée (l = 30 cm x h = 40 cm) de la future extension bois est inférieure à la section de la semelle de la maison existante (l = 50 cm x h = 70 cm) : en raison de la masse très supérieure du parpaing vis-à-vis des structures OSB, cette valeur me paraît adéquate. Qu'en pensez-vous ? En conclusion, je préfère en discuter avec un maçon sérieux que de réaliser des études de sol et de béton qui me coûteront environ 2 000 € pour sans doute pas grand chose : votre avis ?

Merci de vos avis & bonne soirée.
0 x
Coati84 - réalisation d'une extension bois de 40 m² de ma maison : 2ème semestre 2021


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 26 invités