Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46903
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 392
Contact :

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Christophe » 01/12/17, 17:59

Gaston a écrit :Pour de l'eau liquide, la chaleur massique est de 4 185 J·kg−1·K−1.
Pour la vaporisation, l'enthalpie est de 2 264 000 J·kg−1

Passer 1kg d'eau liquide à 20° à de la vapeur à 100° nécessite donc 80*4185 + 2264000 = 2431400 J = 675Wh


Euh bon raisonnement, j'arrive à 722 Wh mais cela ne change pas grand chose au résultat final...en toute logique il faudrait prendre aussi en compte l'élévation de la température de la vapeur non? Mais jusque quelle température? Celle des fumées ou de la combustion?

Gaston a écrit :Au total, 1% d'humidité en plus représentent à peu près 50Wh / kg en moins.


C'est beaucoup moins que je pensais en fait*, finalement 1% d'eau, c'est environ 1% de PCI en moins...mais je n'avais jamais fait ce raisonnement...

Gaston a écrit :Notons que dans le cas de la reprise d'humidité, c'est "seulement" 6,75 Wh car le poids de pellets brûlés a aussi augmenté de la quantité d'eau absorbée.


No comprendo?

* il m'est arrivé de brûler du bois pas suffisamment sec et c'était catastrophique...bien plus que les 20% de différence (mais c'est très subjectif comme remarque...)
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46903
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 392
Contact :

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Christophe » 01/12/17, 18:01

Did67 a écrit :2) TU prends un plat large qui passe au micro-onde. Tu pèses P1. Tu mets une couche de pellets. Tu pèses P2.

Puis tu passes une mn au micro-onde. Tu sors. Tu pèses. P3. Tu mélanges. Je ne sais plus si c'est une mn. Prends des temps plus petits et reste à coté, pour pas que cela ne prenne feu !!!

Tu recommences jusqu'à ce que : a) le poids ne bouge plus ; b) les pellets commencent à "brunir". On peut alors considérer qu'ils sont secs.

Tu fais ton calcul de la quantité d'eau évaporée : poids des pellets P2 - P1. Puis tu calcules les "pertes"...


On peut faire flamber des pellets au micro ondes??? Intéressant à savoir!

Pour la méthode, ok j'ai compris mais pourquoi le faire au four pas micro-ondes? Cela ne serait pas moins risqué au four classique (mais certainement un peu plus long...)?
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6355
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 414

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Ahmed » 01/12/17, 22:35

Les pellets peuvent contenir un peu d'amidon pour augmenter leur cohésion (dans le cas d'une fabrication à base de feuillus, du fait qu'ils contiennent moins de lignine que les résineux).
Il est possible d'obtenir un inflammation du bois par élévation de sa température, dans un micro-onde ou par d'autres moyens (à partir de 250-350°, selon les essences).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2048
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 335

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar sicetaitsimple » 01/12/17, 22:59

Christophe a écrit :
Euh bon raisonnement, j'arrive à 722 Wh mais cela ne change pas grand chose au résultat final...en toute logique il faudrait prendre aussi en compte l'élévation de la température de la vapeur non? Mais jusque quelle température? Celle des fumées ou de la combustion?



Jusqu'à celle des fumées.
Même si la vapeur d'eau est surchauffée (elle l'est) dans les gaz de combustion, elle va céder dans le corps d’échange de ta chaudière ( ou d'un poêle) cette énergie, entre l'état "gaz de combustion sortie foyer" et l'état "gaz de combustion entrée conduit d'évacuation".

Les pertes inévitables par le conduit d'évacuation étant et de très loin les principales pertes d'un système de combustion.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11944
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3875

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Did67 » 02/12/17, 10:04

Ces pertes sont réduites quand on peut disposer de la condensation (ce qui est mon cas), avec des fumées lâchées à 35 à 55 °... Et une partie de la vapeur condensée...
0 x

Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11944
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3875

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Did67 » 02/12/17, 10:07

Christophe a écrit :
* il m'est arrivé de brûler du bois pas suffisamment sec et c'était catastrophique...bien plus que les 20% de différence (mais c'est très subjectif comme remarque...)



Attention, là on raisonne "thermodynamique". On part du principe que même humide, le bois serait parfaitement brulé pour déterminer son PCI.

En réalité, le bois humide brule mal, la combustion est mauvaise et en plus des "pertes thermodynamiques" liées à l’évaporation de l'eau, se rajoute le fait que dans ton appareil, cela "fume", cela "bistre", cela "crache des particules" et plein de gaz "piquants, irritants" (reste à coté d'un feu scout, sous les fumées et tu vois ce que je veux dire). Tout ça, ce sont des molécules organiques non brulées !

C'est cela la vraie catastrophe des bois pas assez secs brulés dans des appareils à combustion non pilotée (poêles, cheminées...). L'usage du bois devient alors "pas écolo" du tout, même s'il est quasi neutre en CO² fossile ! Quand je descends dans le village, je suis assailli, en hiver, par une vague odeur qui irrite la gorge. Si c'était Renault, on lui ferait un procès fissa ! Mais comme c'est l'ensemble des particuliers dont certains pensent être "écolo" en se chauffant au bois... [A noter que certaines villes interdisent le chauffage au bois dans des appareils trop rustiques...]
1 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 11944
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 3875

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Did67 » 02/12/17, 10:13

Christophe a écrit :
On peut faire flamber des pellets au micro ondes??? Intéressant à savoir!

Pour la méthode, ok j'ai compris mais pourquoi le faire au four pas micro-ondes? Cela ne serait pas moins risqué au four classique (mais certainement un peu plus long...)?


Parce que le "micro-onde" chauffe à l'intérieur, et instantanément. "Scientifiquement", les mesures d'humidité se font dans une étuve, pendant x heures, à je ne sais plus combien de degrés (120° C et quelques je crois)... Donc théoriquement, tu peux au four. SI tu veux rester à coté, pendant 24 h...

Le "micro-onde" est une méthode simple, approchée. J'avais, dans le temps où je ne parlais que de pellets ici, trouvé un document de l'ADEME qui "validait" assez bien cette méthode, qui donnait des résultats assez fiables pour une première approximation. Bien sûr, pour faire un procès à un fabricant, il faut appliquer des normes, l'étuve, etc...
1 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46903
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 392
Contact :

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Christophe » 02/12/17, 12:21

Ok je vais faire quelques essais :)
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
fabio.gel
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 279
Inscription : 06/03/08, 13:33
Localisation : 14 - Calvados
x 4

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar fabio.gel » 05/12/17, 13:18

Hello Christophe

Si ta chaudière est réglé sur du feuillu, ne change surtout pas ( à par si tu as accès au code admin de la carte mère pour pouvoir modifier les réglages ).
J'avais fait le test sur mon ancien poêle à granulé qui lui est réglé sur du résineux, résultat mauvaise combustion et beaucoup trop de cendre.

En retour d’expérience et pour pas les cités, j’utilise depuis deux ans du granulé de chez castoche, j'attends les castochefolies pour prendre une tonne (environ 240€).

La notice : http://www.castorama.fr/media_aux/651553_a1.pdf

Fabio
0 x
Je fais de mon mieux pour pas laisser un monde poubelle à mes enfants ....
Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1773
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 58

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Gaston » 05/12/17, 13:45

Christophe a écrit :
Gaston a écrit :Notons que dans le cas de la reprise d'humidité, c'est "seulement" 6,75 Wh car le poids de pellets brûlés a aussi augmenté de la quantité d'eau absorbée.


No comprendo?
Dans le cas de reprise d'humidité, on passe de 1kg de pellets à 7% à 1,01 kg de pellets à 8%.

L'eau ne remplace pas de la matière combustible, elle vient en plus.
Il reste 1kg de matière combustible qui produit toujours la même énergie, et une petite quantité de cette énergie sert à chauffer et évaporer les 10g d'eau supplémentaires.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 8 invités

Recherches populaires