Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Did67 » 01/12/17, 14:44

Christophe a écrit :
On est donc 16.5/3.6 = 4.6 kWh/kg



C'est le minimum légal (norme européenne - ex : Din+)
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47611
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 492
Contact :

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Christophe » 01/12/17, 14:44

Ahmed a écrit :La grosse différence en terme de pouvoir calorique est que les bûches dites "sèches" sont, en réalité, plus humides que les pellets: en général, autour de 20% pour les bûches et, ici, 10% pour tes pellets (à condition qu'il n'y ait pas de reprise d'humidité)...


Oui tout à fait. De plus il est connu qu'il est plus facile de sécher du résineux (1 an peut suffire) que du feuillus (2 ans minimun)...d'où sans doute la différence de combustion, je pense qu'en général, les buches de feuillus contiennent tout de même plus d'humidité moyenne que les résineux...car les gens le brulent trop rapidement...(ou pire le vendent...cela m'est déjà arrivé de me faire avoir avec du chêne...heureusement que pour 2 stères).

Bref:

a) Ce qui est intéressant dans les poêles à pellets c'est que réservoir est d'office chauffer par la combustion (via les pertes dans le poêle): il y a donc un séchage supplémentaire et systématique du combustible (pas forcément valable avec une chaudière pellets sauf si elle a un volume tampon de combustible près du corps de chauffe...C'est le cas chez ökofen did67?)

J'aimerais bien connaitre l'humidité d'un pellet qui arrive dans le brasero tiens!

b) Oui pour la reprise d'humidité, voilà pourquoi les pellets sont vendus en sac plastique bien hermétique et qu'il faut faire attention au stockage (valable surtout pour le stockage en vrac...hein Did67!)
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47611
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 492
Contact :

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Christophe » 01/12/17, 14:46

Did67 a écrit :Les 10 % sont une limite.

Commercialement, beaucoup de fabricants "garantissent" des taux d'humidité en-dessous (7 %), ce qui leur permet de "garantir" un PCI plus élevé. J'ai souvent vu (et utilisé) des résineux à 5,0 kWh/kg.


J'avais 8% en tête ok...mais 2% d'humidité de différence c'est très peu. Je veux dire que suivant stockage il est facile de faire une différence de 2% d'humidité en quelques heures...

Aussi, voir la remarque sur le "re-séchage" que je viens de faire...

5.0 kWh? Waw...Il me semblait que la norme était à 4.5 kWh/kg?
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Did67 » 01/12/17, 14:57

Christophe a écrit :...C'est le cas chez ökofen did67?)

J'aimerais bien connaitre l'humidité d'un pellet qui arrive dans le brasero tiens!

b) Oui pour la reprise d'humidité, voilà pourquoi les pellets sont vendus en sac plastique bien hermétique et qu'il faut faire attention au stockage (valable surtout pour le stockage en vrac...hein Did67!)


1) Les buches et les pellets, n'ont, question humidité rien à voir : les pellets sont issues de sciures séchées artificiellement...

2) Je ne pense pas que leur taux d'humidité varie encore beaucoup dans le réservoir tampon : le séjour est trop court, l'espace confiné, les températures faibles et le pellets est "plastifié" (c'est l'extrusion à haute pression / température qui fait qu'il se forme une sorte de film qui "tient" le pellets ensemble).

Le réservoir est juste a coté, accroché à la chaudière... Mais il est grosso modo à la température de la chaufferie. Chez moi, c'est de l'ordre de 24°... Ma chaudière est dans un cocon d'isolant. Tu peux mettre ta main, c'est à peine tiédasse...

3) En revanche, lors du stockage, il peut y avoir reprise d'humidité. Si des sacs ne sont pas étanches. Ou si un silo ne l'est pas...

Je n'ai cependant jamais fait de test (avec la technique du micro-onde, que j'avais décrite sur un des fils consacrés aux chaudières à pellets).
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Did67 » 01/12/17, 14:59

Christophe a écrit :
J'avais 8% en tête ok...mais 2% d'humidité de différence c'est très peu. Je veux dire que suivant stockage il est facile de faire une différence de 2% d'humidité en quelques heures...



La norme est "maxi 10 %". La plupart des produits commerciaux sérieux sont à 7 ou 8 %...

La chaleur massique de changement d'état de l'eau étant élevée, chaque % chiffre tout de suite !
0 x

Avatar de l’utilisateur
Gaston
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1846
Inscription : 04/10/10, 11:37
x 77

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Gaston » 01/12/17, 15:22

Pour de l'eau liquide, la chaleur massique est de 4 185 J·kg−1·K−1.
Pour la vaporisation, l'enthalpie est de 2 264 000 J·kg−1

Passer 1kg d'eau liquide à 20° à de la vapeur à 100° nécessite donc 80*4185 + 2264000 = 2431400 J = 675Wh

Si on augmente de 1% l'humidité dans 1kg de pellet, on rajoute 10g d'eau, ce qui consommera 6,75Wh pour la vaporiser.

Parallèlement, les 10g d'eau ont remplacé 10g de combustible qui aurait pu produire environ 45Wh.

Au total, 1% d'humidité en plus représentent à peu près 50Wh / kg en moins.

Notons que dans le cas de la reprise d'humidité, c'est "seulement" 6,75 Wh car le poids de pellets brûlés a aussi augmenté de la quantité d'eau absorbée.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47611
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 492
Contact :

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Christophe » 01/12/17, 15:28

Did67 a écrit :La chaleur massique de changement d'état de l'eau étant élevée, chaque % chiffre tout de suite !


Énergétiquement oui bien sur...d'où ma remarque sur la reprise d'humidité!

Christophe a écrit :Je veux dire que suivant stockage il est facile de faire une différence de 2% d'humidité en quelques heures...


Je serais curieux de voir à combien d'humidité sont des pellets de 8% qui ont été exposé à 50-60% RH (l'humidité "moyenne" de tout logement)

Franchement je ne crois pas trop à ta théorie de la "plastification" ????

ps: c'est quoi la technique du micro onde? J'ai loupé ça à l'époque...
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 13151
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 4490

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Did67 » 01/12/17, 15:36

Christophe a écrit :
Je serais curieux de voir à combien d'humidité sont des pellets de 8% qui ont été exposé à 50-60% RH (l'humidité "moyenne" de tout logement)

Franchement je ne crois pas trop à ta théorie de la "plastification" ????

ps: c'est quoi la technique du micro onde? J'ai loupé ça à l'époque...


1) Attention : un silo est fermé ; son HR chute, une fois l'humidité présente absorbée ; on va vers un équilibre entre des pellets très secs et de l'air sec (et pas l'air ambiant, perpétuellement renouvelé !).

[C'est le principe des boites en tôle dans lesquelles nos grand-mères gardaient les biscuits secs ; hélas, pour grignoter, on ouvrait sans cesse, donc cela ramollissait très vite]

Je n'ai pas les mesures, mais m’autorise à penser que dans le cas d'un silo étanche, rempli une fois, le résultat final est... négligeable. Les quelques centaines de g d'eau que renferme l'air qui rentre au fur et à mesure que le silo se vide est très peu de choses...

2) TU prends un plat large qui passe au micro-onde. Tu pèses P1. Tu mets une couche de pellets. Tu pèses P2.

Puis tu passes une mn au micro-onde. Tu sors. Tu pèses. P3. Tu mélanges. Je ne sais plus si c'est une mn. Prends des temps plus petits et reste à coté, pour pas que cela ne prenne feu !!!

Tu recommences jusqu'à ce que : a) le poids ne bouge plus ; b) les pellets commencent à "brunir". On peut alors considérer qu'ils sont secs.

Tu fais ton calcul de la quantité d'eau évaporée : poids des pellets P2 - P1. Puis tu calcules les "pertes"...
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6992
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 500

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Ahmed » 01/12/17, 17:33

Bien sûr que la différence de siccité entre bûches et pellets résulte d'un séchage artificiel pour ces derniers. Ma comparaison s'établissait en partant de bûches sèches "à l'air" et non de bûches simplement "ressuyées", comme on en trouve facilement à la vente* (pour des raisons de coût d'immobilisation de capital). Il serait possible de sécher au même degré les bûches, avec un résultat semblable, mais il serait impossible d'éviter une reprise d'humidité, sauf à imaginer un conditionnement étanche...
La lignine qui est visible à l'extérieur forme une pellicule plutôt étanche, d'autre part la température en cours de fabrication doit vraisemblablement torréfier partiellement le bois; ces deux facteurs doivent limiter la reprise d'humidité. Il faut toutefois pondéré le premier point, puisque de nombreuses micro fissures viennent rompre la continuité du film et constituent autant d'entrées vers des surfaces d'échange..

* Je conseille fortement aux consommateurs de bois en bûches qui en ont la possibilité, de planifier leurs besoins de telle sorte qu'ils aient un stock d'un an d'avance. Ceci afin que les bûches (fendues et à longueur finale) puissent passer un été avant utilisation.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47611
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 492
Contact :

Re: Comparatif Pellets feuillus VS résineux, avis et retour d'expérience?

Message non lupar Christophe » 01/12/17, 17:46

Voilà, je rentre du magasin, j'ai pris un sac de résineux du même fabricant:

pellets_fireland_resineux.jpg
pellets_fireland_resineux.jpg (129.27 Kio) Consulté 1302 fois


Les prix ont évolués depuis la semaine dernière:
a) 4.49€ en promo à 3.89€ pour le résineux
b) 3.99€ en promo à 3.69€ pour le feuillus

Hé bien, pour les caractéristiques c'est, comme prévu, dans un mouchoir de poche pour par dire kif kif bourricot!

pellets_fireland_resineux_PCI.jpg
pellets_fireland_resineux_PCI.jpg (61.96 Kio) Consulté 1302 fois


Les différences entre un pellets résineux et feuillus "sur le papier" sont donc minimes:

a) La densité des pellets feuillus n'est pas majorée par 750 kg/m3 (mais c'est sans doute identique)
b) 0.5% de mieux en durabilité pour les résineux

Sur le papier, cela se limite donc à la durabilité...

Euh c'est quoi les additifs? Je croyais qu'il n'y en avait pas?
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités