Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Chauffer bien ou chauffer juste...

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
kumkat
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 217
Inscription : 03/02/11, 09:20

Chauffer bien ou chauffer juste...

Message non lupar kumkat » 09/02/11, 12:21

Une question me turlupine à propos de la température de chauffage de la maison
vaut il mieux chauffer en permanence à 18,5°c jour et nuit
ou à 19°c quand nous sommes présents et 17°c absents et de nuit ?
qu'est ce qui consommera le moins ? je trouve que ma chaudière rame pas mal dans le cas 1, il faut presque 2 heures pour gagner les 2°c...
0 x

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 49162
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 760

Message non lupar Christophe » 09/02/11, 12:51

Rolala il turbine le kumkat en ce moment ! :) 8)

Cette question a déjà été évoquée en long en large en travers, ici par exemples: https://www.econologie.com/forums/faut-il-co ... t1546.html
https://www.econologie.com/forums/chauffage- ... 10264.html

Pour des planchers chauffants: https://www.econologie.com/forums/abaissemen ... t9946.html

En fait, je pense que c'est comme pour le chauffe eau ECS, la solution optimale est à définir au cas par cas...(gains solaires, inertie du batiment...)
0 x
Ce forum vous a aidé? Aider le site aussi et partagez les meilleures pages sur vos réseaux sociaux. Un Tip pour l'éconologie - Des articles, des analyses et des téléchargements - Publiez un article sur Google Actualités
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 09/02/11, 15:12

Exactement. J'ai déjà remarqué pour les anciennes bâtisses, que penser faire une économie en début de saison, exigeait beaucoup de dépense énergétique par la suite pour stabiliser la température de la maison à une température «habitable». Question d'inertie... chaque maison étant différente... c'est donc du cas par cas... Croyant faire des économies, finalement on dépense plus il faut voir si le jeu en vaut la chandelle.

Il vaut mieux bien étudier l'isolation, mettre des fenêtre à double vitrages etc apportent beaucoup plus d'économies, que de penser contrôler les dépenses ainsi.
0 x
Avatar de l’utilisateur
kumkat
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 217
Inscription : 03/02/11, 09:20

Message non lupar kumkat » 09/02/11, 15:30

Christophe a écrit :Rolala il turbine le kumkat en ce moment ! :) 8)


pour une fois que je suis en compagnie de gens plus avertis que moi sur ces sujets j'en profite à fond ! :-)
0 x
Avatar de l’utilisateur
kumkat
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 217
Inscription : 03/02/11, 09:20

Message non lupar kumkat » 09/02/11, 15:31

Obamot a écrit :Exactement. J'ai déjà remarqué pour les anciennes bâtisses, que penser faire une économie en début de saison, exigeait beaucoup de dépense énergétique par la suite pour stabiliser la température de la maison à une température «habitable». Question d'inertie... chaque maison étant différente... c'est donc du cas par cas... Croyant faire des économies, finalement on dépense plus il faut voir si le jeu en vaut la chandelle.

Il vaut mieux bien étudier l'isolation, mettre des fenêtre à double vitrages etc apportent beaucoup plus d'économies, que de penser contrôler les dépenses ainsi.


donc en gros il va falloir que je fasse les relevés de conso de gaz tous les jours en testant les deux réglages pour voir ce qui se passe...
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 5

Message non lupar dedeleco » 09/02/11, 15:45

Economie de bout de chandelle par rapport à ce qui est possible en isolant, avec le solaire d'été stocké pour l'hiver, et en réduisant surtout les impôts et taxes d'habitations et foncières, approchant chez moi le triple de mon chauffage de maison de près de 40ans !!

Et scientifiquement, le relevé de la conso de gaz est le seul moyen crédible de savoir l'économie (avec conditions de T extérieure identiques entre les deux cas !!)
0 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Message non lupar Obamot » 09/02/11, 15:50

kumkat a écrit :
Obamot a écrit :Exactement. J'ai déjà remarqué pour les anciennes bâtisses, que penser faire une économie en début de saison, exigeait beaucoup de dépense énergétique par la suite pour stabiliser la température de la maison à une température «habitable». Question d'inertie... chaque maison étant différente... c'est donc du cas par cas... Croyant faire des économies, finalement on dépense plus il faut voir si le jeu en vaut la chandelle.

Il vaut mieux bien étudier l'isolation, mettre des fenêtre à double vitrages etc apportent beaucoup plus d'économies, que de penser contrôler les dépenses ainsi.


donc en gros il va falloir que je fasse les relevés de conso de gaz tous les jours en testant les deux réglages pour voir ce qui se passe...
... excellent, t'as tout compris!
Il faut donc faire deux relevés... et les comparer sur des périodes de températures similaires, comme dit Dédé, et si possible avec le même taux d'hygrométrie... (déjà plus dur... question de ne pas se faire leurrer pour une question de «confort») c'est pas une mince affaire!

Il y a mieux à faire, comme dit Dedelco!
Dernière édition par Obamot le 09/02/11, 15:52, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
kumkat
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 217
Inscription : 03/02/11, 09:20

Message non lupar kumkat » 09/02/11, 15:51

mouai sauf que le thermostat de sarko s'appelle karlita et que j'ai pas envie de m'attaquer à cette grande saucisse là...
0 x
Avatar de l’utilisateur
Did67
Modérateur
Modérateur
Messages : 15610
Inscription : 20/01/08, 16:34
Localisation : Alsace
x 5983

Message non lupar Did67 » 09/02/11, 17:35

kumkat a écrit :donc en gros il va falloir que je fasse les relevés de conso de gaz tous les jours en testant les deux réglages pour voir ce qui se passe...


1) Je partage l'opinion que l'abaissement n'est une économie qu'à la marge. On peut gratter deux ou trois calories, mais ce n'est pas là que se feront les économies.

C'est bien sûr par l'isolation, éventuellement la "neutralisation" de parties faiblement utilisées de nos logements. Les fenêtres si elles sont étanches, et sauf à avoir des surfaces énormes, ne sont pas un gouffre ; le remplacement par du double vitrage n'est alors pas un jackpot (ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas le faire - mais TRI de l'ordre de grandeur de 15 ans)

2) Pour avoir l'espoir de mesurer "quelque chose" de représentatif, comme il n'y aura jamais deux périodes suffisamment longues strictement identiques, je pense qu'il convient :

- d'enregistrer la temp extérieure, avec un pas d'une demi-heure par exemple

- de même d'enregistrer la temp intérieure

(donc avoir deux thermomètres enregistreurs USB identiques - les étalonner : à un même endroit, vérifier qu'il n'y ait pas d'écart significatif !)

- le tout par exemple durant une semaine avec abaissement et uen semaine sans abaissement

- avec un Excel, calculer l'écart temp intérieur - temp extérieure (en valeur absolue) pour chaque demi-heure et chacun de smodes

- sommer ces écarts ppur chacun des deux modes

En l'absence de soleil (réchauffe les paroies, apports par les baies), de vent (augmente les pertes) et d'autres sources de chaleur dans la maison (poêle, mais aussi une fête à 15 = 15 x 100 W !), on aura un indice du "besoin climatique".

En divisant la consommation relevée pour chacune des périodes par cet indice, on saura quel système est le plus performant et quel est l'ordre d'idée d'économie.
0 x
Avatar de l’utilisateur
swift2540
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 383
Inscription : 04/08/08, 00:48
Localisation : Liege

Re: Chauffer bien ou chauffer juste...

Message non lupar swift2540 » 09/02/11, 19:15

kumkat a écrit :Une question me turlupine à propos de la température de chauffage de la maison
vaut il mieux chauffer en permanence à 18,5°c jour et nuit
ou à 19°c quand nous sommes présents et 17°c absents et de nuit ?
qu'est ce qui consommera le moins ?

Depuis les années 70 et la 1ère crise du pétrole, les ingénieurs ont déterminés que la plus forte économie était un abaissement nocturne(nocturne=nuit+non habités) de 4° à 5° par rapport à la temp diurne.
Je ne vois pas pourquoi le fait d'isoler une maison changerait qqch?
Maintenant, je distinguerais 2 cas:
-la mi-saison
-le grand froid.
Je pense qu'en mi-saison, pas de discussion, 8h de nuit = 8h sans chaudière ET 8h sans circulateur(sa conso est marquée dessus)
Pour le grand froid, il faut voir plusieurs paramètres, au cas par cas
kumkat a écrit : je trouve que ma chaudière rame pas mal dans le cas 1, il faut presque 2 heures pour gagner les 2°c...

Qu'entends-tu par "ramer"?
-La chaudière fonctionne sans arrêt pendant 2H? Dans ce cas, elle est vraiment juste... Ou tu as agrandis et laisser l'ancienne chaudière?
-La chaudière fonctionne par intermittence pdt 2H MAIS il faut 2H pour que la maison se réchauffe? Dans ce cas:
-ou les radiateurs sont trop petit (mal dimensionné)
-ou la temp chaudière est trop basse( par ex 60° alors que la chaudière peut fonctionner à 80°)
-ou les tuyaux sont trop petits
-ou le circulateur est naze.
2exemples:
1) chez moi, chaudière ordinaire, réglage mi-saison 50°c, cet hiver 75°(-5 à-10°c ext), actu 65°(limite gel la nuit, 8° le jour, mais c'est au petit matin qu'il fait le +froid). Mise en route du thermostat 1/4H + tôt.
2)Chez une copine, chaudière à condensation, réglage entre 40° et 55° le plus longtemps possible pour bénéficier de la condensation.Par grands froids le soir elle met la chaudière "à fond" (85°) pour la 1ère heure de chauffe du matin, puis redescend(temp int obtenue en 1H) à 55° pour la journée, suffisant pour garder la temp souhaitée et condensation fonctionne encore. Pas de changement au thermostat.
N.B: les températures sont à comprendre départ chaudière, les retours étant +ou- 10° plus bas
Voilà 2 installations, 2 solutions...Il y en a bcp d'autres!
Dis-nous en un peu + sur ton installation, on pourra t'aider + efficacement
8)
0 x
Parfois il vaut mieux s'arrêter, réfléchir, et se poser les bonnes questions...


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités