Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Chauffer bien ou chauffer juste...

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Alain G
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3044
Inscription : 03/10/08, 04:24
x 1

Message non lupar Alain G » 10/02/11, 00:26

Swift

Tu oubli que le circulateur chauffe aussi la maison avec son électricité consommé!
0 x
Faire un pas derrière parfois peut permettre de renforcer l'amitié.
La critique est une bonne chose si ajouté a quelque compliments.
Alain

Avatar de l’utilisateur
kumkat
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 217
Inscription : 03/02/11, 09:20

Message non lupar kumkat » 10/02/11, 08:44

Alain G a écrit :Swift

Tu oubli que le circulateur chauffe aussi la maison avec son électricité consommé!


dans mon cas non il est à la cave avec la chaudière
0 x
Avatar de l’utilisateur
kumkat
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 217
Inscription : 03/02/11, 09:20

Re: Chauffer bien ou chauffer juste...

Message non lupar kumkat » 10/02/11, 09:22

Essayons d'être précis autant que possible :
Maison des années 40 avec extention des années 70. Isolation intérieur.. placo ? va savoir... isolation toiture en papier goudronné.
Chaudière Chaf..&Mor.. G23e de 1999 au sous sol, et tout le circuit de chauffage entièrement re-calfaté, 7 radiateurs en bas et 5 au premier étage, avec presque tous des têtes thermostatiques (sauf dans l'entrée).
L'aquastat est généralement sur 50% je n'ai pas de thermomètre adéquat pour le moment. La circulation ne me parait pas au top car ma température de retour est beaucoup plus basse que l'arrivée. Mon "chauffagiste" prétend que mon circuit est emboué mais n'a jamais réussit à me le prouver, tous les prélèvements d'eau fait sur les radiateurs sont sans dépots, il ira donc se faire voir avec son devis à 500€ en attendant que je trouve un gars plus compétent.
Il y a un thermostat d'ambiance dans l'entrée pour commander tout ca. Ayant 2 culs gelés à la maison, depuis hier soir c'est de nouveau sur 19°C en présence et 17°C en absence et la nuit. Jusque la c'était 18°C en présence et il fallait deux heures à la maison pour atteindre sa température le matin. Hors surprise ce matin en moins d'une heure la température haute était atteinte en une seule heure de chauffe malgré les 2°c ext de cette nuit... En période de température stable j'estime que la chaudière déclenche toutes les quart d'heure en gros, en période de chauffe c'est deux fois plus souvent. Je devrais investir dans un thermomètre enregistreur mais le prix me rebute...
Mon objectif c'est d'optimiser ma consommation énergétique pour faire quelques économies et les réinvestir pour de nouvelles optimisations et ainsi de suite...
0 x
Avatar de l’utilisateur
swift2540
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 383
Inscription : 04/08/08, 00:48
Localisation : Liege

Message non lupar swift2540 » 10/02/11, 11:59

Donc maison non isolée ==> grosses pertes...
C'est par là qu'il faudra agir = isolation.

Le principe du chauffage est simple:
une chaudière produit de la chaleur et les radiateurs envoient cette chaleur dans les pièces; le reste c'est de la régulation.
En période de température stable j'estime que la chaudière déclenche toutes les quart d'heure en gros, en période de chauffe c'est deux fois plus souvent.

Mais pour combien de temps s'enclenche-t-elle?
Si c'est pour 5 minutes, la chaudière suit, le problème est ailleurs (circulateurs, tuyaux ou radiateurs).
Si la chaudière n'est pas assez puissante, elle fonctionnera au redémarrage 1H voir plus sans s'arrêter et les radiateurs chaufferont lentement (montée en température très lente).
As-tu essayer de mettre l'aquastat chaudière plus fort? Disons 80% à la place de 50%; que se passe-t-il?
Il faut savoir une chose:
A l'époque, un radiateur de 1000w était calculé en 90/70 = 90° de temp entrée et 70° de temp sortie (maintenant c'est 75/65).Si tu l'alimente avec de l'eau à 50°, il ne peut produire que 500W(à la louche)==> Vu les déperditions de temp en plein hiver, il ne sait pas redonner vite assez de chaleur, les pertes sont trop importantes.

Fais d'abord cet essai, ensuite on verra pour le reste.
0 x
Parfois il vaut mieux s'arrêter, réfléchir, et se poser les bonnes questions...
Avatar de l’utilisateur
kumkat
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 217
Inscription : 03/02/11, 09:20

Message non lupar kumkat » 10/02/11, 12:16

swift2540 a écrit :Donc maison non isolée ==> grosses pertes...
C'est par là qu'il faudra agir = isolation.


Je suis 100% d'accord, mais tout étant "habillé", combles compris, isoler veut dire déshabiller, isoler, réhabiller = gros travaux...
J'essaye donc les choses simples et peu couteuses en premier lieu...
Sachant que j'aimerais isoler par l'extérieur, mais là gros gros budget :-(

Mais pour combien de temps s'enclenche-t-elle?
Si c'est pour 5 minutes, la chaudière suit, le problème est ailleurs (circulateurs, tuyaux ou radiateurs).
elle fonctionne 1/3 à 1/2 du temps en période de chauffe, et 3 à 4 minutes en période stable.

As-tu essayer de mettre l'aquastat chaudière plus fort? Disons 80% à la place de 50%; que se passe-t-il?


non je n'ai pas essayé car jusque là je pensais aquastat bas = économie mais je commence à comprendre que non...
il faut vraiment que je me trouve un thermomètre laser...
0 x

Avatar de l’utilisateur
swift2540
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 383
Inscription : 04/08/08, 00:48
Localisation : Liege

Message non lupar swift2540 » 10/02/11, 12:39

Si les combles sont non occupés, qq rouleaux de ldv ou sacs de cellulose ne coutent pas très cher. Quand tu sors et qu'il fait froid, tu mets un bonnêt, non?
Regardes les fils sur l'isolation, tu comprendras vite.
elle fonctionne 1/3 à 1/2 du temps en période de chauffe, et 3 à 4 minutes en période stable.

Ne cherche pas plus loin pour la chaudière, amha voilà le problème.
Oui une chaudière fonctionnant à basse temp est plus économique,(grosso modo 10° de+ à la chaudière = 10° de plus aux fumées) mais il faut concilier économie vs confort.
Dis autrement, combien es-tu prêt à payer pour avoir du confort?
Pour le confort, c'est simple; montée en temp rapide, temp agréable et stable lors des périodes de chauffe.
Pour l'économie, c'est chaudière la plus basse possible ( mais sans nuire au confort) et isolation des tuyaux en cave.
Vraie isolation(traduire par correcte et pas par chère).
Si tu laisse 1cm de trou par mètre (fente ou mauvais joint) c'est un peu comme si tu laissais un velux d'1m² grand ouvert dans un toit très bien isolé de 100m²... Idiot :!:
Quand ça est correct, on peut alors discuter régulation/optimisation.
0 x
Parfois il vaut mieux s'arrêter, réfléchir, et se poser les bonnes questions...
Avatar de l’utilisateur
swift2540
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 383
Inscription : 04/08/08, 00:48
Localisation : Liege

Message non lupar swift2540 » 10/02/11, 12:42

Pour la thermomètre "tuyaux" tu peux en placer un comme celui-ci au départ chaudière
http://www.eneove.com/Eneove/Accessoires-chauffage-bois/Thermometre-a-contact-bimetallique.html
On n'est pas à 1° près...
0 x
Parfois il vaut mieux s'arrêter, réfléchir, et se poser les bonnes questions...
Avatar de l’utilisateur
kumkat
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 217
Inscription : 03/02/11, 09:20

Message non lupar kumkat » 10/02/11, 13:32

mon calfatage tiens le coup merci j'y ai apporté d'autant plus de soin qu'il n'y avait rien... 30 metres de tuyaux à nu dans une cave à 12°c...
je vais investir dans un thermo et on verra bien ce qu'il en ressort
merci !
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités