Changer les fenêtres tout en isolant les murs

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
xavierdelur
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 15/04/15, 02:36

Changer les fenêtres tout en isolant les murs




par xavierdelur » 15/04/15, 02:47

Bonjour 8)

Je désire isoler ma maison. Nous avons déjà fait le toit, il nous reste murs et fenêtres

Je suis confronté à un problème vis à vis des entrepreneurs avec qui j'ai l'habitude de travailler

Celui qui me pose les fenêtres me dit qu'en rénovation il n'a jamais eu affaire à des clients qui isolent les murs en même temps que les fenêtres
Et celui qui me fait l'isolation des murs hallucine d'entendre ça: pour lui, on change la fenêtre avec un dormant de 11 cm, pour laisser de la place pour l'isolant (placo). Ca me fait perdre 11cm de surface dans mes pièces mais ça, ça m'est égal

Je fais confiance à celui qui pose les fenêtres car j'ai déjà eu affaire à lui par le passé (il a fait l'isolation chez mes parents), mais il me dit qu'il ne peut pas me faire ces fenêtres car il ne fait pas, _en rénovation_, les fenêtres avec le fameux dormant de 11cm. Il ne sait même pas que ça existe. Pour lui, il faudrait tout casser: démonter le cadre, faire des travaux de maçonnerie, mettre une nouvelle fenêtre et isoler avec l'isolant à hauteur de la fenêtre. Le problème, c'est que faire de la maçonnerie me coûterait beaucoup plus cher

Que me conseillez-vous? Je vous remercie par avance de vos réponses 8)
0 x

dirk pitt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2081
Inscription : 10/01/08, 14:16
Localisation : isere
x 67




par dirk pitt » 15/04/15, 21:38

ton poseur de fenetre ne sait faire que de la renovation de fenetre donc en enlevant juste les battants et en laissant les dormants. donc effectivement dans ce cas si tu isoles les murs coté interieur, tu auras un retour et tes fenetres seront "encastrées" coté interieur. c'est pas si terrible coté esthetique. perso j'ai fait des rebords de fenetres interieurs en chêne et c'est joli.
sinon, si tu veux que tout soit affleur, il faut effectivement demonter aussi les dormant et mettre des nouvelles fenetres complete avec reservation cot"é interieur. tout depends de la façon dont les fenetres sont montées. si elles sont vissées dans la maçonnerie, c'est facile. si elles sont scellées, c'est plus compliqué.
0 x
Image
cliquez ma signature
Avatar de l’utilisateur
citro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5129
Inscription : 08/03/06, 13:26
Localisation : Bordeaux
x 10




par citro » 16/04/15, 14:14

Je suis en train d'étudier le remplacement de toutes mes menuiseries (bois simple vitrage) en dépose totale.

Je possède une VMC double flux qui réclame une étanchéité optimale du bâti.
Il se trouve que j'avais d'importantes fuites d'air entre le dormant d'origine et les murs extérieurs (montage des années 70 jointé au ciment coté extérieur et au plâtre coté intérieur).

Le ciment et le plâtre ayant du retrait au séchage l'air passe.
De nos jours on jointe (calfeutrage) à la mousse polyuréthane ce qui résout ce problème.

C'est la raison pour laquelle la dépose totale s'impose à mes yeux, le reste n'étant que du bidouillage à la va-vite occasionnant systématiquement une réduction de la surface des baies... :shock:

Actuellement, mon "isolation" est composée d'un doublage en briques plâtrières de 4 montées sur un vide d'air. J'ai donc une tapée d'une dizaine de centimètres.

Je vais enlever ces doublages intérieurs et les refaire en plus isolant et étanches à l'air après la pose des menuiseries.

Je compte faire installer des blocs menuiseries avec volet roulant intégré et coffres intérieurs pour un rendu esthétique de ce genre:
Image

Hier un professionnel du doublage est venu et m'a informé que pour être éligible au aides d'état, il fallait que l'isolation du doublage soit avec un R3.7. Le professionnel ne peut pas s'engager sur l'existant, uniquement sur ce qu'il va réaliser.

En conséquence, l'épaisseur du doublage qu'il réalisera ne pourra être inférieure à 15cm

Je vais donc perdre quelques m² de surface habitable...

Il me reste à choisir le matériau isolant et de parement ainsi que le mode de mise en œuvre (sur rails ou sur plots).

Je refuse la laine de verre, de roche. Le polystyrène m'est fortement proposé... Avez-vous mieux en tête. :?:

Pour le parement intérieur, on me propose systématiquement le placo mais on me déconseille le BA10 (trop mince et fragile) les professionnels préférant le BA13.

Je vais chercher si je trouve d'autres alternatives abordables.
0 x
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2




par bidouille23 » 19/04/15, 19:42

Salut ,

les dormant monté a la mode des années 70 c'est effectivement de la m...de , scuzer mais appelons un chat un chat ..


Une rénove de fenêtre sur dorant d'origine dans un endroit hors habitation me semble bien ;) ...

Maintenant quand ont monte des huisserie il ya des truc sympas que l'on nomme cmpri-bande , ce sont des joint qui se dilate avec l'humidité de l'air , je vous laise regarder de squoi il s'agit par vous même ;) ...

Je vous conseil aussi le changement d'huisserie , ou dans le cas de bonne fenêtre bois bien conservé , un démontage et remontage dans les règles de l'art est aussi possible suivis d'une rénovation de battants ...

Pour ce qui est de l'isolation et de l’éligibilité aux aides , oui mais lesquelles ? :) ... m'es avis que le changement d'huisserie donne droit a lui seul à l'aide , et ne dois pas être compris dans un bouquet de travaux ... Rapproche toi de l'hana et d'un point info energie dans ta ville tu auras les conditions réelle d'attribution des aides ...


Sinon pour ce qui est du doublage , tout est possible pas seulement le placo .. Dans un autre genre plus cher mais avec beaucoup d'autre avantage ( comme celui de ne pas avoir besoin de sous couche d'impression et moins de travail sur les bandes ) , le fermacell est très efficace et très très robuste ...

Le Ba 10 c'est de la soupe ...

Pour ce qui est de l'isolation tout dépend de ton budget ...

Perso en versio simple , panneaux de laine de bois semi rigide , entre 40 et 55 kg/m3 tu auras du coup une densité qui apportera un déphasage de transmission de la chaleur ( chose qui est presque inéxistant avec les laine de roche ou de verre sans parlé des avantage pour la santé avec la laine de bois ) ...

Par contre ce qu'il faut ABSOLUMENT respecter , c'est la mise en oeuvre de la meilleur des manières , d'un pare vapeur ou freine vapeur ( selon que tu as des murs respirant ou non si agglo c'est pare vapeur ) .... tu as une vmc double flux à haut rendement , ce qui impose de ce fait pour utilisé au maximum de ses capacité ta machine , un contrôle de l'air pour ainsi dire irréprochable ...

équivalent a une maison BBC si tu veux que ta vmc fonctionne au alentour de 90 % .... ( je suis en rénovation justement , et j'ai choisie de ne pas poser de chauffage ;) , juste une double flux zender à 93 % de rendement , il me faut soigné au top mon contrôle de l'air ... ) sinon l'investissement dans une double flux haut rendement est une gaspille car elle tournera sur un rendement de l'ordre de 70% voir moins ...


enfin si tu opte pour un isolant type mousse , ou polystyrène ( t n'auras aucun déphasage ) , mais tu pourras utiliser des mousse ayant un coefficient lambda très bas , ce qui fait que tu n'auras pas besoin de 15 cm pour dépassé les R=3.7 ( R=e/lambda si tu prends e=0.15 m et r=3.7 lambda = .15/3.7=0.04 , certainement mousse on un lambda annoncé équivalent à celui de l'air sec stagnant et immobile ... )

Le système de pose lui est annexe je dirais voir secondaire , même si je préfère les montants et semelle bois qui évite les pont thermique .... ;) ... c'est pas conducteur le bois à l'inverse de la ferraille ...

Pose de montant bois entre montant tu viens encastrer des panneaux de laine de bois bien serré contre les montant , ensuite selon que tu as un frein vapeur ou pare vapeur , tu le pose ( si freine vapeur parce que mur respirant , alors le fait de bien serré la laine de bois fournie un contrôle de l'air suffisant ( j'ai vue des maisons passé le test de dépression sans freine vapeur ).

Et il faut bien raccordé le pare vapeur partout , sol plafond huisserie etc pour forcer l'air a passé par la vmc ...
0 x
Brisay
Je découvre l'éconologie
Je découvre l'éconologie
Messages : 1
Inscription : 29/05/15, 21:52

tout en isolant les murs




par Brisay » 05/06/15, 15:28

Je pense que vous devriez vous renseigner sur les briques isolantes climamur qui sont un matériaux de qualité et particulièrement interessant. J’ai rénové intégralement une dépendance qui était une ancienne grange et j’ai cherché la meilleure isolation possible. J’ai fini par me décider pour cette brique et je ne le regrette pas. L’isolation est parfaite et de plus c’est un très bon produit rapport qualité prix.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : AdsBot [Google] et 30 invités