Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...Brûleur chaudière à huile végétale à boule

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
boubka
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 950
Inscription : 10/08/07, 17:22
x 2

Message non lupar boubka » 08/03/11, 22:31

bonjour lejuste
Non, ce que je voulais dire c'est que le kérosène est bien plus facile à bruler que de la graisse de cochon

le airtronic était vendu comme bruleur polycombustibles ,kerosene mais aussi huile vegetale et minerale.


https://www.econologie.info/share/partag ... a4ib2E.pdf
0 x

Avatar de l’utilisateur
manoria68
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 301
Inscription : 07/10/08, 12:34
Localisation : ATLANTIDE
x 2

Message non lupar manoria68 » 08/03/11, 23:43

Salut, Boubka.

J'ai relu le brevet francais et j'ai trouvé quelquechose d'interessant.
Regarde la figure 3 à la fin, notamment comment est alimenté le tube N°72.
Ensuite, regarde bien ma vidéo ou on voit l'huile qui coule dans le tube.
La solution est la !

Malgré cela, sa à été abandonné au brevet européen après...
0 x
Manoria 68, chercheur frite, technicien de sa huilerie
lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 09/03/11, 07:52

Bon-jour,
Mon problème de "gratte gratte" dans la gorge semble résolu,(3 jours de fonctionnement)
Augmentation de l'air de pulvérisation de l'huile (passé de 2 à 4 bars)
Augmentation de l'air "secondaire" (trou plus grand)
Augmentation de la température de l'huile (passé de 40 à 50 °c)
A reconfirmer dans 15 jours.
L'étape suivante , trouver une bonne âme qui me ferait une analyse chromatographique de mes gaz.
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
boubka
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 950
Inscription : 10/08/07, 17:22
x 2

Message non lupar boubka » 09/03/11, 12:24

salut manoria
le systeme de cone ejecteur a double paroie et rondelle de retenue a l air tres bien...mais pas indispensable selon le bruleur .
babington se mouille pas trop sur ce coup la :cheesy:

pas sur que je vais faire un truc aussi compliqué ....quoi que si c est tres efficace !
j attend que tu expérimente

dans un premier temps j essayerais le cone car deja present sur mes vannes gachot ( on se comprend)

je vais faire un effort sur le tube de flamme ses entrées d air et son enveloppe .
j attend quelques vacances pour essayer tout cela .
le mono boule marche toujours très bien mais encrassement hebdo de la buse ( je sais pourquoi) et odeur d huile de la gamelle de chauffe qu il faut que je règle.

ps: j ai trouvé un mec pour me faire les fentes en electro érosion car le laser (0.1mm) ne serai pas assez précis en deux passes et ferait des bavures selon lui .

salut a+
0 x
Avatar de l’utilisateur
manoria68
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 301
Inscription : 07/10/08, 12:34
Localisation : ATLANTIDE
x 2

Message non lupar manoria68 » 09/03/11, 13:27

le systeme de cone éjecteur a double parois et rondelle de retenue a l air tres bien...mais pas indispensable selon le bruleur .

Oui, c'est certain.
Si je reste dans une configuration d'injecter dans le tube comme ici, http://www.dailymotion.com/Manoria#videoId=xh9va2
je le fait.
De toute façon, je teste cette hypothèse ce soir. C'est pas très long à faire pour que les gouttelettes ne vont plus dans le tube.

Ensuite, si je fait comme sur le croquis suivant:

Image
Je ne le ferait pas, c'est sur. Le schéma du croquis marchera c'est sur et testé de toute façon chez moi depuis 1 an.
En tout cas, si j'obte pour cette solution, je fait la préchambre de combustion en tôle de 1cm d'épaisseur (j'aime le lourd)

dans un premier temps j essayerais le cone car deja present sur mes vannes gachot ( on se comprend)

J'ai pas de doutes dans le succès de ce système.


je vais faire un effort sur le tube de flamme ses entrées d air et son enveloppe .
j attend quelques vacances pour essayer tout cela .

J'ai encore tout examiné au niveau des brevete, et je pense que dans la buse de combustion il faudrait prévoir 3 rangs de 6 trous diamètre 2mm pour l'apport d'air de combustion.
Ce dimensionnement devrais à mon avis bien marcher.
A mon avis, des trous plus gros apporteraient en déséquilibre quand au débit des trous et l'emplacement de l'arrivée d'air.
Je pense qu'il ne faut pas injecter trop d'air dans la veine centrale, mais l'essentiel dans la buse, sous peine de souffler l'accroche flamme.
Je pense qu'il faut essayer de faire une buse interchangeable pour essayer plusieurs configurations si c'est possible.
En longueur, 10 cm suffirons.

Pour le trou en 0.1mm, je pense qu'il ne doit pas dépasser 3mm de profondeur, sinon, tu devra monter au delà de 8 bars de pression. En tout cas, 0.25 de diametre par 3mm, c'est vraiment impec. sous 6 bars, la pulvérisation est bonne. On pourrais même descendre à 2-3 bars, je pense que sa marcherais aussi (plus économique en air)
0 x
Manoria 68, chercheur frite, technicien de sa huilerie

bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 09/03/11, 20:17

Bonsoir tout le monde .

Lejustemilieu , je ne pense pas que faire une chromato de ta flamme soit obligatoire , si tu maitrise la température de la flamme ( a mon avis 1200°c devrais le faire ) tu maitrise en même temps la production des différents polluants .

Acroleine : liaisons détruite à 1200°C

NOx: moindre car ils sont crée "essentiellement " avec les température haute (1400 °c ) soit à 1200°c le taux devrais être Néant ou tout comme.

CO: La j'ai pas encore eu le temps de me recherché trop et mes base sont trop light ;)

en somme je pense qu'il faut surtout trouver la température de compromis pour minimisé au max les composés chimique créé .
Ici a la différence du gazoil il faut composer avec l'acroleine .

Je veux bien l'avis de specialiste la dessus , Maloche si tu nous lis ;) .

MAnoria aurais tu l'obligeance poster les liens des brevets en francais ;) je t'en serais gré merci d'avance :) (je les est trouvés en anglais mais l'anglais technique c'est tout une histoire :) . )

Pour ma part j'ai avancé je ferais le topo sur mon post demain je pense ou après demain .

Double buse sur le principe des bruleur a flamme bleu ;) j'ai hâte de pouvoir faire un essais pour voir ce que ça donne .

bref fait nous des photos manoria et fait nous un dessin Boubka ;)

et tiens nous au courant Lejuste au sujet des grattegrattes.

J'ai une dernière question :

qu'est qu'il faut prendre comme sonde pour mesurer la température d'une flamme , est qu'une sonde tupe K 1150°C pour GAZ et liquide c'est bon ??
Je cherche mais je trouve pas grand chose je dois pas bien chercher ??

MErci d'éclairer ma lanterne :) a +
0 x
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 10/03/11, 11:02

autant pou rmoi je n'avais pas encore lus le post bruleur flamme bleu (juste survolé ) ben ça commence bien ;)

https://www.econologie.com/forums/ameliorati ... 72-20.html

et pour le CO ici :

https://www.econologie.com/forums/ameliorati ... 72-50.html

bingo a 1200°c ont est bon de chez bon ;)


a plus par contre je veux toujours bien les brevets en francais merci :)

a+
0 x
lejustemilieu
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4075
Inscription : 12/01/07, 08:18
x 1

Message non lupar lejustemilieu » 10/03/11, 11:56

bingo a 1200°c ont est bon de chez bon ;)

Tu es certain? bidouille..
Cela dépend de la chambre de combustion.
Si elle est en brique réfractaires, tu arrivera à de hautes températures,mais dans une chaudière classique, avec de l'eau, la température ne sera pas uniforme.
Sauf...si la flamme est enfermée dans un tube qui chauffe bien et vite.
Et encore...
Finalement, pour être certain de bien carburer, il faut une maison à énergie positive.
Alors, il n'y a plus de risques. Sauf un peu d'énergie grise.
:cheesy:
0 x
L'homme est par nature un animal politique (Aristote)
bidouille23
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1155
Inscription : 21/06/09, 01:02
Localisation : Bretagne BZH powaaa
x 2

Message non lupar bidouille23 » 10/03/11, 18:10

Slut certain qui est certain ;) ,

c'est une deduction croisées avec les analyse faites par CaptainMaloche pour son bruleur a flamme bleu .

je n'avais regaarder que la premier page du post m'etant interessé aux 170 (qui en fait d'ailleurs 182 maintenant) pages de ce post ; chose faite j'attaque le post a Mr Maloche .

Et sans il a utilisé le même principe simple : la chaleur est la cause de tout et le but désiré , il faut donc trouver un compromis de température pour lequel la production d'elements polluant et/ou toxic sont le moindre .

Quand André parlais d'une flamme à 1200 °c ce n'étais par pour rien , ;) , donc 1200 je pense que c'est un but à atteindre ( ça m'est revenue d'un coup qu'André avais déjà parler de 1200 °C) .

Une chaudière qui atteind 1200 °c je ne veux pas être a coté ;) , non ont parle bien de la flamme la et juste de la flamme :).

Mon raisonnement vous semble faux ?
je suis tout ouvert a la discution et a l'apprentissage ;) n'ésitez pas .

Ensuite le top faire effectivement une analyse des composé rejetés comme pour Captain maloche et la ça confirmerais la chose .

a bientôt
0 x
Avatar de l’utilisateur
Flytox
Modérateur
Modérateur
Messages : 13811
Inscription : 13/02/07, 22:38
Localisation : Bayonne
x 533

Message non lupar Flytox » 10/03/11, 19:10

Pour la température à 1200° , pas sûr que la mesure soit très stable , homogène et représentative dans ta chaudière suivant là ou tu poses la sonde, la qualité des réglages, de l'huile etc...Il faudrait faire quelques mesures pour avoir une idée de la répartition à la louche de la température. ( faire une moyenne ?)

Je suppose qu'il faut s'accommoder d'une tranche de température ( de 1050 à 1250° ?) dans la partie "centrale " de la flamme.
0 x
La Raison c'est la folie du plus fort. La raison du moins fort c'est de la folie.
[Eugène Ionesco]
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... te&no=4132


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités