Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement...AMI: appel d'intérêt sur le "stockage d'énergie"

Le chauffage, l'isolation, la ventilation, les VMC, le refroidissement...bref le confort thermique. Isolation, bois énergie, pompe à chaleur mais aussi électricité, gaz ou mazout, VMC...Aide au choix et à la réalisation, solution de problèmes, optimisations, conseils et astuces...
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 53320
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1408

AMI: appel d'intérêt sur le "stockage d'énergie"

Message non lupar Christophe » 04/05/11, 11:42

Une initiative qui devrait plaire à dedeleco !

Lancement de l'appel à manifestations d'intérêt «stockage d'énergie»

Dans le cadre du « programme d’investissements d’avenir », les ministères de l’Ecologie et du Développement Durable, de l’Economie et de l’Industrie, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, ainsi que le commissaire général à l’investissement ont annoncé le lancement d’un appel à manifestations d’intérêt piloté par l’ADEME, dont le thème est le « stockage d’énergie ».


Dans un marché à fort développement et sous l’effet d’innovations techniques significatives, l’appel à manifestations d’intérêt (AMI) concernant le stockage d’énergie a pour objectif de contribuer à « l’émergence et la diffusion de nouveaux systèmes de stockage d’énergie». Cet AMI rentre dans le cadre de l’action « démonstrateurs et plateformes technologiques en énergies renouvelables et décarbonées et chimie» du «Programme d’Investissements d’Avenir», dont le budget s’élève à 1,35 milliard d’euros.

Sachant que «l’intégration systémique de composants ou systèmes de stockage d’énergie (SSE) technologiquement matures» était traitée dans d’autres AMI, celui-ci cible essentiellement le composant ou système de stockage d’énergie, son procédé de fabrication et ses premières validations expérimentales. Dans ce contexte, les différents projets retenus contribueront, entre autres, à réduire le coût d’usage afin d’assurer la meilleure compétitivité économique et aussi de minimiser l’impact environnemental, sur l’ensemble du cycle de vie. Pour les intéressés, la date limite de dépôt des dossiers est fixée au 27 août 2011.

Un enjeu considérable

Le développement des technologies du stockage de l’énergie, dans lequel s’intègre l’AMI, recouvre aujourd’hui un enjeu économique, industriel et environnemental, car, malgré une faible présence sur le marché de la production de batteries, la ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie estime que «la France dispose d’atouts en matière de recherche et développement dans ce domaine ainsi qu’un savoir-faire technologique inhérent à l’automobile, l’électronique de puissance et les systèmes de charge ».

F.R. (03/05/2011)


Source: http://www.batiactu.com/edito/lancement ... -28950.php

Donc en fait, d'après le dernier paragraphe, cela ne concernerait que l'énergie électrique pour les transport??? Encore des milliards de fonds publics pour les constructeurs auto??? Alors les gains potentiels en économie d'énergie sur le stockage d'énergie dans le bâtiment sont bien plus importants...

Donc finalement, non ca plaira pas à dédé... :|
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 04/05/11, 13:37

Donc finalement, non ca plaira pas à dédé...

Ce n'est pas moi, mais le bon sens objectif car avec un systéme qui marche réellement
https://www.econologie.info/share/partag ... mrk29Z.pdf
site www.dlsc.ca supprimé de internet par son fournisseur le 22 mai 2011 !! (lobby ??? )
d'une grande simplicité, local, décentralisé, que chacun peut mettre dans son jardin (juste percer des trous avec tarière), qui supprime toute élecricité et CO2 de chauffage, récupérant le soleil gaspillé qui tombe sur nos toits, on ne préfère en France que les gros bouzins, très dangereux comme le nucléaire, foireux sur 50ans comme ITER, très gros comme de gros stockages dans des grosses cuves qui vont couter des fortunes dramatiquement plus que la terre gratuite que tous nous avons sous nos pieds et nos jardins !!

Nos grosses têtes d'ingénieurs de notre système napoléonien des grandes écoles sont complétement détraquées !!

Et je crache dans la soupe diront certains d'entre eux, sans hésiter, vu ce niveau de bétises, avant un futur Tchernobyl-Fukushima en France, inévitable tôt ou tard !!
Dernière édition par dedeleco le 23/05/11, 13:28, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9177
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 416

Message non lupar Remundo » 04/05/11, 14:21

C'est vrai qu'il y a quelque chose à jouer dans le stockage thermique dans le sol, mais ça n'est pas si simple.

On peut aussi envisager le stockage thermique dans un tampon aquatique (grosse piscine).

Il faut des extracteurs thermiques sur le toit, des serpentins dans le tampon, isoler le tampon (cloison adiabatique), une petite pompe, un peu de maintenance.

Donc il faut prévoir tout ça dès la construction, et pas après.

Pour le stockage électrique, l'axe innovant selon moi est le pneumatique décentralisé.

Il y a aussi du classique à développer (STEP, hydraulique, accus électrochimique, thermique haute température...)

Ne pas perdre aussi de vue que l'étendue du réseau, géographique, temporelle, ainsi que la diversité de ses sources réduisent drastiquement les besoins en stockage.

Il serait aussi intéressant de développer de la géothermie profonde "On Demand", pour assurer les pics.
0 x
ImageImageImage
dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 04/05/11, 17:17

Remundo sort toutes les idées bien françaises solutions très chères comme les piscines efficaces que si elles font 500m3 voire plus, bien isolées (3m d'isolant sur été pour hiver), etc.. en ignorant la terre sous nos pieds, gratuite en volumes énormes 1000m3 et plus avec 25 trous, qui sont bien plus économiques.

Je reste effaré par la difficulté de faire comprendre cela en France, que seuls ces Canadiens ont bien compris scientifiquement sans erreurs basiques et réalisés : comme expliqué sur la brochure
https://www.econologie.info/share/partag ... mrk29Z.pdf

Ce site n'a plus de fournisseur d'internet et donc a disparu :
http://www.dlsc.ca le 22mai 2011

Donc méfiez vous de tous les avis du type Remundo par habitudes Françaises qui contiennent des erreurs souvent.

Jugez en comprenant bien l'aspect scientifique et basique de la diffusion de la chaleur, qui si non assimilé fait faire plein d'erreurs même pour les puits canadiens usuels souvent sous dimensionnés avec pompe à chaleur.

Une solution pas chère : un poêle qui brule tous les végétaux gratis chez vous et jetés par les voisins à la déchetterie à végétaux !!
Chez mes chez moi et autour, c'est énorme, même gigantesque ce gaspillage tout autour !!
Et personne n'en a conscience !!!!
Dernière édition par dedeleco le 23/05/11, 13:24, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11638
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 279

Message non lupar Obamot » 04/05/11, 17:26

L'état de l'art en matière de stockage d'énergie par déphasage, se trouve dans ce fil:
https://www.econologie.com/forums/stockage-e ... 10470.html

Je trouve vraiment très dommage que Dedelco continue de poster le lien sur le site canadien, pour une fois je vais le tackler gentillement^^ (alors que comme cela est précisé dans le fil ci-dessus, ils utilisent une centrale d'appoint au gaz... et que le but est de se passer totalement d'énergie fossile ou électrique, comme dans le cas des PAC). Le but étant de stocker la chaleur à moyenne profondeur.

Par ailleurs on attend toujours les chiffres du rendement du stockage à faible profondeur! Il n'y en a pas parce que cela implique d'utiliser une PAC ce qu'on veux éviter.

Mais il est vrai que dans mon coin, on est des nuls et on n'a pas d'expérience avec le froid (la Brévine -40°C en hiver, c'est vraiment léger pour faire des tests...^^) il faut donc aller chercher la vérité «au Canada» :mrgreen:
0 x

dedeleco
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9211
Inscription : 16/01/10, 01:19
x 6

Message non lupar dedeleco » 04/05/11, 18:00

Il n'y en a pas parce que cela implique d'utiliser une PAC ce qu'on veux éviter.

archifaux car que 15m2 de capteur sur garage par pavillon en région très froide !!
Rien n'empêche d'avoir bien plus de pas cher en été et de supprimer l'appoint qui est une sécurité en secours dans un système bien conçu ne prenant pas de risque.
Ce n'est pas parce que ils ont gardé cette sécurite que leur solution est mauvaise !!
Bien au contraire elle est à utiliser en France bien moins froide.

Et c'est effarant qu'on utilise ce type d'argument pour dénigrer cette solution la meilleure pour supprimer le CO2 et le nucléaire en chauffage à perpétuité et justifier les PAC qui rendent le nucléaire écolo, véritable manipulation.

Il suffit de faire le bilan de chaleur reçue en été sur un toit de 100m2 pour se rendre du gaspillage de chaleur à éviter avec ce stockage sous terre entre 20m et 6m de profondeur.

Ce qui m'effare ce sont les affirmations sans calculs d'énergie clairs et le nombre de réalisations avec des erreurs basiques visibles dés qu'on a assimilé la diffusion de la chaleur.

En France, ni en Suisse, sur internet, je n'ai rien vu de similaire à dlsc.ca, bien dimensionné, avec en plus 50 à 100m2 de capteurs d'été pas chers par pavillon supprimant tout secours !!

Cela me démange de le réaliser sur mes vieilles maisons dans mes jardins : pb prix des trous ou de la tarière !!
et aussi pb d'autorisation des capteurs solaires sur le toit.
0 x
phil53
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1245
Inscription : 25/04/08, 10:26
x 167

Message non lupar phil53 » 04/05/11, 18:59

Je suis convaincu comme toi dedeleco que cela doit fonctionner.
Une inconnue quand même , il ne faut pas qu'il coule trop d'eau dans le terrain.
Moi aussi cela me démange de faire un essai réel.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11638
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 279

Message non lupar Obamot » 04/05/11, 19:25

C'est pas «ça doit fonctionner», purée! Si un BE me fait une réponse comme ça, je le remballe vite fait!

C'est calculé ET ça fonctionne point barre! Rondgonduju! :mrgreen:

dedeleco a écrit :
Obamot a écrit :Il n'y en a pas parce que cela implique d'utiliser une PAC ce qu'on veu[t] éviter.

archifaux car que 15m2 de capteur sur garage par pavillon en région très froide !!
Rien n'empêche d'avoir bien plus de pas cher en été et de supprimer l'appoint qui est une sécurité en secours dans un système bien conçu ne prenant pas de risque.
Ce n'est pas parce que ils ont gardé cette sécurite que leur solution est mauvaise !!
Bien au contraire elle est à utiliser en France bien moins froide.

Et c'est effarant qu'on utilise ce type d'argument pour dénigrer cette solution la meilleure pour supprimer le CO2 et le nucléaire en chauffage à perpétuité et justifier les PAC qui rendent le nucléaire écolo, véritable manipulation.

Tu n'as pas bien lu, rellis, je l'ai marqué en ROUGE !

dedeleco a écrit :Il suffit de faire le bilan de chaleur reçue en été sur un toit de 100m2 pour se rendre du gaspillage de chaleur à éviter avec ce stockage sous terre entre 20m et 6m de profondeur.

Impossible, car à ces profondeurs on est toujours sous influence de la température de surface!!! Et tu ne tiens pas compte qu'il faut une épaisseur de terre conséquente (~10m?) pour servir «d'isolant thermique»!

Mon opinion est qu'en l'état actuel, avec les nouveaux panneaux hybrides PV+thermique de l'EPFZ, on ne peut pas donner encore de rendment, puisque c'est en ce moment même en phase de test. Mais la profondeur pour un petit lotissement comme dans ton lien, est évaluée à min. 150m. Alors ne soit pas si impatient, la réponse viendra bientôt. Et en plus, ça produira du courant électrique, ce que tu ne précises pas dans tes posts.

Le but de tout ça est de faire des maisons qui produisent plus d'énergie qu'elles n'en consomment. C'est déjà le cas avec les «enegy+», ne manque plus que la validation du système par «déphasage».

dedeleco a écrit :Ce qui m'effare ce sont les affirmations sans calculs d'énergie clairs et le nombre de réalisations avec des erreurs basiques visibles dés qu'on a assimilé la diffusion de la chaleur.

N'inverse pas les rôles STP, c'est à TOI de fournir les calculs pour prouver que ce que tu dis fonctionne! Comme je te l'ai suggéré dans le fil...
https://www.econologie.com/forums/stockage-e ... 10470.html

Mais tant de choses ont déjà été expérimentée dans le domaine, qu'honnêtement tu auras du mal...

...de plus, ce que tu fais à chaque fois est relativement improductif, parce qu'on est d'accord sur tout SAUF la profondeur de forage, on sera pleinement fixé dans six mois!!!
Dernière édition par Obamot le 04/05/11, 19:27, édité 1 fois.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 53320
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 1408

Message non lupar Christophe » 04/05/11, 19:27

J'étais sur que le dédéleco allait nous vendre "sa" solution dès son 1er message, me suis pas trompé... :cheesy: :cheesy:

Mais moi je reste sceptique ! Selon moi cette solution pose un grave problème sous nos latitudes: les eaux de ruissellement refroidissent la terre ! Donc à réserver aux régions désertiques ou semi désertique où région à couche argileuse!

En attendant cette solution miracle, je ne connais que 2 maisons avec des tampons thermiques solaires à eau de volume intéressants (c'est à dire plusieurs dizaines de m3) :

Celle ci ("prototype" à Fribourg) : https://www.econologie.com/maison-solair ... -3790.html
Débat : https://www.econologie.com/forums/une-maison ... t5233.html

Et la notre:
https://www.econologie.com/forums/photos-mai ... t5283.html
https://www.econologie.com/forums/tampon-the ... t4517.html
Commentaires par dedeleco: https://www.econologie.com/forums/post166053.html#166053

Je rappelle les performances en gros:

Isolation moyenne (murs Ytong 25cm)
Climatisme: baies vitrée sud et ouest, peu d'ouverture au nord
Ardennes belges à 400 m d'altitude

Semi passive: 6 à 7 mois sans chauffage ni complément ECS
Chauffage d'appoint (bois) coupé au 15 mars 2011.
Consommation bois pour hiver 2010-2011 : moins de 5 stères.
Le plus beau pour la fin: permis de 1981 !!!

Quand je vois les maisons neuves construites actuellement avec des fenêtres identiques sur les 4 facades = aucune prise en compte du climatisme...j'enrage ! C'est juste CRIMINEL !

Au sud de Lyon en plaine cette maison serait très probablement considérée comme passive toute l'année...dommage que l'isolation ne soit pas un poil plus importante (mais pour l'époque c'était déjà exceptionnel)....

Manque plus que 3 à 4 kW de PV pour effacer la facture électrique (le pompage solaire bouffe tout de même environ 800 kWh par an, je me renseigne pour baisser la puissance pompe)...

Il y a aussi la maison de Tigrou mais que 1 m3 de tampon : https://www.econologie.com/une-maison-so ... -3789.html

Pour revenir au sujet initial du sujet : on sait toujours pas ce que cet appel concerne: le stockage thermique où électrique? Quelqu'un a su lire entre les lignes?

Cela sent tout de même le cadeau pour les constructeurs automobiles...avec un effet quasi nul sur l'énergie primaire et réchauffement (contrairement à un stockage thermique résidentiel)... :|
0 x
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 9177
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 416

Message non lupar Remundo » 04/05/11, 19:51

dedeleco a écrit :Remundo sort toutes les idées bien françaises solutions très chères comme les piscines efficaces que si elles font 500m3 voire plus, bien isolées (3m d'isolant sur été pour hiver), etc.. en ignorant la terre sous nos pieds, gratuite en volumes énormes 1000m3 et plus avec 25 trous, qui sont bien plus économiques.

Je reste effaré par la difficulté de faire comprendre cela en France, que seuls ces Canadiens ont bien compris scientifiquement sans erreurs basiques et réalisés :
http://www.dlsc.ca/DLSC_Brochure_f.pdf
http://www.dlsc.ca

Donc méfiez vous de tous les avis du type Remundo par habitudes Françaises qui contiennent des erreurs souvent.

Jugez en comprenant bien l'aspect scientifique et basique de la diffusion de la chaleur,

Marrant, "Méfiez vous du type Remundo" :D

ô je ne suis pas si méchant que ça, hein ? :cheesy:

Non, ce dont il faut se méfier, c'est la diffusion thermique, et aussi la conductoconvection lié à des ruissellements d'eau pluviale.

Si tu n'isoles pas bien ton stockage, tu vas perdre une bonne partie des calories que tu as collectées avec ferveur durant l'été. Un truc comme ça ne s'improvise pas. Il faut une étude thermique complète et partir plutôt sur des lotissements neufs, bien que l'ancien puisse s'adapter...

Il faut un réseau de chaleur aussi... il faut anticiper tout ça et réduire drastiquement les fuites thermiques.

Mais tu verras, Dédé, bientôt je vais publier un truc qui devrait te plaire...
0 x
ImageImageImage


Revenir vers « Chauffage, isolation, ventilation, VMC, refroidissement... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités