Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Préparer la sortie ...

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7164
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 517

Re: Préparer la sortie ...

Message non lupar Ahmed » 27/10/18, 20:19

Marx disait à ce propos: "Les hommes font l'histoire, mais pas celle qu'ils croient".
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5814
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 281

Re: Préparer la sortie ...

Message non lupar sen-no-sen » 27/10/18, 21:06

izentrop a écrit :
sen-no-sen a écrit : la régulation ne viendra pas de décision du monde politique,économique ou des consommateurs mais encore une fois, et ceux depuis 13,7 milliards d'années, des lois de la mécanique statistique...
Tu semble exonérer la responsabilité de l'homme. :shock:


Tu note toi même à juste titre la chose suivante:
Ce serait peut être possible, mais faut pas rêver, on est à la 23 ème COP et rien n'a changé.


Et rien ne changera tant que le sang et les larmes ne seront pas parmi nous...
Comme disait Jean Yann :"Tout le monde veut sauver la planète,mais personne ne veut descendre les poubelles!".
L'économisme exponentiel en satisfaisant notre soif de dissipation d'énergie et par extension nos chances (temporaire) de survie à engendrer une aliénation profonde dans le genre humain:à savoir que sans l'essor extraordinaire de celui ci,aucun parmi nous ne pourraient contempler le monde car nous sommes tous les enfants du système anthropotechnique*.
Toutefois un nombre croissant d'individus prends conscience que c'est ce même système qui menace désormais l'équilibre écologique et met en péril l'ensemble du vivant sur terre.
De cette dichotomie résulte un discours de plus en plus alarmiste couplé à une apathie totale,nous devrions renoncer à un modèle qui a vu notre avènement,cruel dilemme!
C'est ainsi que depuis les années 70 nous nous nourrissons d'études plus inquiétantes les unes que les autres et foules de colloques internationaux finissent en queue de poisson...
Il ne faut pas rêver tant que des effets directs des processus engagés depuis la révolution industrielle n'auront pas lourdement impacté nos modes de vie(c-a-d quant cela sera trop tard)nous ne prendrons pas de décision communes efficaces.

Pour reprendre la citation d'Ahmed/Marx :l'être humain ne pense mais il réfléchit,c'est à dire qu'il n'est que le reflet des déterminismes qui le traverse.
Si l'humanité veut survivre il faut que nous prenions conscience des causes de nos malheurs afin de pouvoir configurer notre futur.
Pour le moment nous ne décidons de rien,nous suivons la voie toute tracé par le technologisme,c'est pour cette raison que j'insiste souvent sur le principe que l'écocide actuel est une chose normale et pas accidentelle.

*A l’exception peut être de quelques tribus reculées du monde.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7164
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 517

Re: Préparer la sortie ...

Message non lupar Ahmed » 27/10/18, 21:34

Il va de soi, effectivement, que les dégâts ne se limitent pas à ce qui nous est extérieur (et qui nous touche moins!), mais nous affectent également au travers de nos psychismes: ils les modifient dans le sens d'une acceptation ou, au moins d'une dissonance cognitive. Nous voudrions conserver cette zone de confort immédiate sans comprendre combien elle est limitée dans l'espace et le temps et recèle sa propre contradiction.
Petite anecdote: à la suite d'une conférence d'Hérvé Kempf, un intervenant à exprimé son accord sur la nécessité de faire quelque chose, mais à condition que cela n'affecte pas son niveau de vie!
Puis-je m'autoriser à citer à nouveau Bossuet? "Dieu se rit de ceux qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes"
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3630
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 232
Contact :

Re: Préparer la sortie ...

Message non lupar izentrop » 27/10/18, 23:48

1 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3630
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 232
Contact :

Re: Préparer la sortie ...

Message non lupar izentrop » 13/11/18, 12:08

Blamont rappel les problèmes de l'eau douce qui engendrent les guerres actuelles et futures. Les nappes phréatiques et fossiles pompées jusqu'à épuisement, les sols cultivés de moins en moins productifs notamment en Inde à cause de la salinisation des sols, baisse du niveau de certaines nappes phréatiques sont monnaie courante dans certaines régions. http://www.momagri.org/FR/articles/L-In ... s_249.html

Ces millions de réfugiés climatiques qui vont bientôt déferler . Problèmes qui s'accumulent de façon exponentielle, que tout le monde (ou presque) a en tête ici.
Il propose la fédération de toutes les réseaux dans une même direction, même les religions. La spiritualité ne doit pas être un obstacle(Servigne est d'accord et surenchère). Il s'est étonné de la peur irraisonnée du nucléaire par la jeunesse... Personne n'a relevé mais il est essentiel pour la transition par son absence d'émission carbone. Il dit aussi que le capitalisme n'est pas le problème, complètement d'accord, c'est dans la nature de l'homme le besoin de posséder.

Je préfère la fédération à la décroissance qui mènerait à l'abandon des connaissances acquises et au retour aux guerres tribales.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7164
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 517

Re: Préparer la sortie ...

Message non lupar Ahmed » 13/11/18, 12:58

Il dit aussi que le capitalisme n'est pas le problème, complètement d'accord, c'est dans la nature de l'homme le besoin de posséder.

Le besoin de posséder est devenu la nature de l'homme sous la domination du capitalisme... Nuance!
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5814
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 281

Re: Préparer la sortie ...

Message non lupar sen-no-sen » 13/11/18, 13:03

izentrop a écrit :Je préfère la fédération à la décroissance qui mènerait à l'abandon des connaissances acquises et au retour aux guerres tribales.


Il n’y pas à opposé les deux.
Pour toi la décroissance serait donc le retour à l'age des cavernes? :lol:
La décroissance si elle s'inscrit dans un processus socio-politique est certainement la meilleurs façon d'éviter la guerre...
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7164
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 517

Re: Préparer la sortie ...

Message non lupar Ahmed » 13/11/18, 19:58

Dans le "Manifeste du parti communiste" de 1848 (Marx-Engels), il est écrit:
La bourgeoisie a joué dans l'histoire un rôle éminemment révolutionnaire.

Partout où elle a conquis le pouvoir, elle a foulé aux pieds les relations féodales, patriarcales et idylliques*. Tous les liens complexes et variés qui unissent l'homme féodal à ses "supérieurs naturels", elle les a brisés sans pitié pour ne laisser subsister d'autre lien, entre l'homme et l'homme, que le froid intérêt, les dures exigences du "paiement au comptant". Elle a noyé les frissons sacrés de l'extase religieuse, de l'enthousiasme chevaleresque, de la sentimentalité petite-bourgeoise dans les eaux glacées du calcul égoïste. Elle a fait de la dignité personnelle une simple valeur d'échange; elle a substitué aux nombreuses libertés, si chèrement conquises, l'unique et impitoyable liberté du commerce. En un mot, à la place de l'exploitation que masquaient les illusions religieuses et politiques, elle a mis une exploitation ouverte, éhontée, directe, brutale.

Ceci pour faire suite à mon précédent et laconique message.

* Il faut comprendre par ce dernier terme les relations affectives.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités