Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
Paul72
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 545
Inscription : 12/02/20, 18:29
Localisation : Sarthe
x 116

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar Paul72 » 15/09/20, 17:31

Ahmed a écrit :Que les arbres pourrissent naturellement ou soient brûlés ne change rien du point de vue du cycle du carbone atmosphérique. Quant au bilan carbone d'une forêt "naturelle", il est strictement neutre sur la durée, mais la phase initiale immobilise du CO2 en masse. Donc étendre le manteau forestier là où c'est possible est une bonne chose, d'autant plus que l'influence sylvestre se manifeste puissamment en ce qui concerne la pluviométrie (émissions de micro particules qui déclenchent la formation de gouttelettes au sein des nuages) et la température (dans le sens d'une plus grande fraîcheur).


Ce n'est pas vrai pour les forêts âgées, en tout cas c'est une idée reçue largement battue en brèche ces dernières années : les vieux arbres sont ceux qui stockent le plus de carbone par unité de surface et par an, plus qu'une jeune plantation en pleine croissance même dense, aussi contre intuitif que ça puisse paraître. Là aussi j'ai déjà du mettre un lien (a vérifier). Enfin cela tient au fait que les vieux arbres hyper matures ont eu le temps d'optimiser absolument la lumière reçue, et par leurs racines très développées les ressources du sol.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12651
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 416

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar Obamot » 15/09/20, 17:40

sicetaitsimple a écrit :[...] oui oui oui [...] non, non, non [...] c'est peut-être moins propice aux envolées lyriques sur toutes les tares du capitalisme mondialisé et certainement révélateur d'un esprit particulièrement bas de plafond ( j'assume!) [ :shock: ] La recharge "ultrarapide", c'est la promesse des batteries graphène, “promesse des construuucteeeuuurs”


Aïe !
0 x
Ma liste d’ignorés de ‘gentils’ trolls certifiés et ‘punis’, sont: ABC2019, Izentrop, Pedrodelavega, Sicetaitsimple,
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9393
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 978

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar Ahmed » 15/09/20, 19:37

Paul72, tu écris:
Ce n'est pas vrai pour les forêts âgées...

Attention! Lorsque je parle de phase initiale, je ne veux pas parler des jeunes plantations, mais de la période d'installation d'une forêt à un endroit qui n'en comportait pas précédemment. Cette période, forcément longue, inclut le stade adulte jusqu'au dépérissement individuel et son renouvellement, bref un peuplement stabilisé... Désolé de n'avoir pas été assez clair.
Sinon, je suis d'accord avec toi... 8)
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
enerc
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 486
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 146

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar enerc » 15/09/20, 19:48

Paul72 a écrit :Ce n'est pas vrai pour les forêts âgées, en tout cas c'est une idée reçue largement battue en brèche ces dernières années : les vieux arbres sont ceux qui stockent le plus de carbone par unité de surface et par an, plus qu'une jeune plantation en pleine croissance même dense, aussi contre intuitif que ça puisse paraître. Là aussi j'ai déjà du mettre un lien (a vérifier). Enfin cela tient au fait que les vieux arbres hyper matures ont eu le temps d'optimiser absolument la lumière reçue, et par leurs racines très développées les ressources du sol.

C'est ce que je constate quand j'abat un arbre: la taille des anneaux de croissance annuelle diminue peu du centre à la périphérie.
Mais la surface croit au carré du rayon....
Et donc un arbre qui augmente son rayon de 5 mm par an à 30 cm de rayon stocke 4 fois plus de CO2 qu'un arbre de 15 cm de rayon (30 cm de diamètre).
A taille constante ... Si bien que par exemple un chêne est au maximum de sa croissance vers les 40 ans.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9393
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 978

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar Ahmed » 15/09/20, 21:07

Il faut se méfier des extrapolations hâtives: l'âge n'est pas le facteur le plus significatif de la taille des cernes annuels, surtout pour les arbres moyens à petits qui sont donc assez jeunes. Ce qui compte le plus, c'est l'accès à la lumière et, pour le dire autrement, la possibilité d'augmenter au maximum la surface de captage pour maximiser la photosynthèse (plus l'usine est grande, plus la production l'est également). d'autres facteurs influent aussi, comme la disponibilité de l'eau...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Paul72
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 545
Inscription : 12/02/20, 18:29
Localisation : Sarthe
x 116

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar Paul72 » 15/09/20, 21:15

Ahmed a écrit :Il faut se méfier des extrapolations hâtives: l'âge n'est pas le facteur le plus significatif de la taille des cernes annuels, surtout pour les arbres moyens à petits qui sont donc assez jeunes. Ce qui compte le plus, c'est l'accès à la lumière et, pour le dire autrement, la possibilité d'augmenter au maximum la surface de captage pour maximiser la photosynthèse (plus l'usine est grande, plus la production l'est également). d'autres facteurs influent aussi, comme la disponibilité de l'eau...


Oui c'est plutôt cela: on n'a pas l'impression qu'un chêne de 150 ans grossit par rapport à un de 40ans mais s'il ne s'allonge et enfle que de 2mm, la surface totale est telle que la masse supplémentaire est énorme, la photosynthèse optimisée au max durant la période de végétation.
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6251
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 492
Contact :

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar izentrop » 15/09/20, 22:14

Une étude américaine de 2014 le confirme https://www.reforestaction.com/blog/plu ... AEn%C3%A9s.
1 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12651
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 416

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar Obamot » 23/09/20, 09:31

Paul72 a écrit :Ça s'appelle du trollage.
T’en fais aussi.
Paul72 a écrit :
Oui c'est plutôt cela: on n'a pas l'impression qu'un chêne de 150 ans grossit par rapport à un de 40ans mais s'il ne s'allonge et enfle que de 2mm, la surface totale est telle que la masse supplémentaire est énorme, la photosynthèse optimisée au max durant la période de végétation.

Source pour étayer une telle affirmation ?
0 x
Ma liste d’ignorés de ‘gentils’ trolls certifiés et ‘punis’, sont: ABC2019, Izentrop, Pedrodelavega, Sicetaitsimple,
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2795
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 154

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar ABC2019 » 23/09/20, 10:26

Obamot a écrit :
Paul72 a écrit :Ça s'appelle du trollage.
T’en fais aussi.

ah Obamot reconnait qu'il fait du trollage !
y a du progrès :mrgreen:
0 x
Paul72
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 545
Inscription : 12/02/20, 18:29
Localisation : Sarthe
x 116

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar Paul72 » 23/09/20, 10:32

Obamot a écrit :
Paul72 a écrit :Ça s'appelle du trollage.
T’en fais aussi.
Paul72 a écrit :
Oui c'est plutôt cela: on n'a pas l'impression qu'un chêne de 150 ans grossit par rapport à un de 40ans mais s'il ne s'allonge et enfle que de 2mm, la surface totale est telle que la masse supplémentaire est énorme, la photosynthèse optimisée au max durant la période de végétation.

Source pour étayer une telle affirmation ?


https://www.reforestaction.com/blog/plu ... cke-de-co2

Et le trollage, c'est quand ça t'arrange (ou dérange plutôt)
Un moment donné, il faut un peu modérer les ardeurs de ceux qui cherchent à déformer la réalité. Après tout il y a des gens qui lisent, il ne faudrait pas qu'ils pensent tomber sur un site complotiste...
1 x


Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités