Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4922
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 697

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar sicetaitsimple » 14/09/20, 20:48

Bien entendu, on peut parler de déforestation dans tel ou tel pays....C'est un fait.

Mais on peut également regarder ce qui se passe chez soi, c'est peut-être moins propice aux envolées lyriques sur toutes les tares du capitalisme mondialisé et certainement révélateur d'un esprit particulièrement bas de plafond ( j'assume!), mais bon, pour ce qui concerne la France:

Le stock de bois sur pied connaît une très forte progression, passant de 1,8 milliard de mètres cubes sur pied en 1985 [2] à 2,8 milliards de mètres cubes aujourd’hui. Il s’agit d’une croissance de 45 % en 30 ans !
Cet accroissement de plus de 910 millions de mètres cubes correspond à légèrement plus que le volume actuel de bois dans les régions Grand Est et Nouvelle-Aquitaine réunies.
En 30 ans, le stock de bois vivant est passé de 137 m³/ha à 174 m³/ha en moyenne. Dans le même temps, le nombre de tiges à l’hectare est resté stable. Les peuplements sont donc plus riches car les arbres sont plus gros et/ou grands.
L’augmentation du stock de bois est plus forte pour les feuillus (+ 55 % du stock, soit plus de + 620 millions de m³) que pour les conifères (+ 40 %, soit près de + 290 millions de m³).


https://inventaire-forestier.ign.fr/spip.php?rubrique71
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9384
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 976

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar Ahmed » 14/09/20, 21:26

Rajqawee, tu écris:
Ça a du sens de les appeler renouvelables, ces arbres!

Pas tant que ça, puisque ça permet surtout d'éluder la réalité... Tu t'en rendra facilement compte en consultant la propagande, un bon indice, la mot "renouvelable" ou "durable", "circulaire" est bien aussi lorsqu'il accompagne économie...

Le fort accroissement de la forêt en France est surtout le fait, d'une part de la déprise agricole* qui s'est recentrée sur les meilleures terres (ce qui a provoqué le dépeuplement de certaines régions), d'autre part du déclin du bois local en tant que matériau ou combustible. Par ailleurs beaucoup de surfaces boisées ne correspondent plus, pour diverses raisons**, aux standards actuels d'exploitation et sont donc délaissés.
Cette tendance générale à l'échelle du pays ne doit pas dissimuler le fait qu'apparaissent ici ou là des projets industriels qui, s'ils venaient à prospérer pourraient rapidement changer la donne.

* En contrepartie, une bonne part de la nourriture est produite à l'extérieur du pays.
** Morcellement excessif des parcelles, difficultés dues à la topographie, peuplement sans intérêt pour l'industrie, etc.
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4922
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 697

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar sicetaitsimple » 14/09/20, 22:08

Ahmed a écrit : Il faut aussi faire attention lorsque l'on compare des stocks d'avec des flux, car la capacité naturelle de l'arbre à capter le carbone ne correspond nullement à la capacité industrielle à le relarguer dans l'atmosphère... Il faut compter une cinquantaine d'années pour remettre le compteur à zéro, on est donc loin du compte et cette soi-disant neutralité n'est qu'un leurre.


Bon mais alors depuis 30 ans, à ton avis, la forêt française a stocké du carbone ou "on est donc loin du compte et ce n'est qu'un leurre"?
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6235
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 491
Contact :

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar izentrop » 14/09/20, 22:23

Ahmed a écrit :Par ailleurs, des champignons sont désormais capables de dépolymériser la lignine, ce qui fait que les conditions de formation massive du charbon ont disparu.
Depuis 290 millions d'années
http://www.biofutur.com/Des-champignons ... 0cellulose.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9384
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 976

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar Ahmed » 14/09/20, 22:38

Si c'était simple, ce serait l'un ou l'autre, comme ça ne l'est pas, c'est l'un et l'autre: si l'on raisonne statiquement il y a actuellement un stockage, mais lorsque le concept de neutralité carbone est mis en avant c'est pour dédouaner des projets de nouvelles utilisations de la biomasse et ce, à des dimensions industrielles (sans jeu de mots!) qui confondent sciemment (ou pas, peu importe!) le stock et le flux; le stock est important tant que le prélèvement reste modeste ou proportionné à la croissance, mais si ce dernier se révèle à la hauteur des nouvelles ambitions, le flux généré aura tôt fait de conduire à ce qui a déjà été observé plusieurs fois dans le passé, alors que dans ces derniers cas les capacités techniques de coupe et d'usage étaient réduites (ce qui n'a rien empêché, seulement ralenti le processus par rapport aux possibilités actuelles).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4922
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 697

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar sicetaitsimple » 14/09/20, 22:46

Bref, tu racontes n'importe quoi en affirmant ""on est donc loin du compte et ce n'est qu'un leurre".

Tout dépend effectivement du rythme de prélèvement et du rythme de renouvellement, dans l'immédiat il n'y a aucun souci.
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9384
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 976

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar Ahmed » 14/09/20, 23:04

...pas de soucis, effectivement, continuons donc à considérer chaque chose isolément et par le petit bout de la lorgnette, à nous rassurer et à fermer les yeux... 8)
Je me permets cependant de te rappeler que l'idée dominante, à tort ou à raison, est de remplacer les énergies carbonées par des énergies peu ou pas émissives et que la qualification de neutralité carbone du bois est en soi très inquiétante, tout ça pour que rien ne change sur les autres aspects qui n'intéressent personne...
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4922
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 697

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar sicetaitsimple » 14/09/20, 23:27

Ahmed a écrit :...pas de soucis, effectivement, continuons donc à considérer chaque chose isolément et par le petit bout de la lorgnette, à nous rassurer et à fermer les yeux... 8)


Voui, voui. Et continuons aussi à prendre la lorgnette dans le bons sens pour être certain qu'on a raison de crier au complot global et de ne pas savoir prioriser des actions plus importantes que d'autres à une échelle locale. De toutes façons:

La politique "des petits pas", même si elle a une valeur théorique (je ne crois pas à la génération spontanée!) se révèle parfaitement contre-productive dans la réalité présente puisque ces petits pas servent à légitimer les "pas de géant pour l'humanité". La rhétorique écologiste est omniprésente dans le discours politique tous bords confondus et c'est l'illustration flagrante de son rôle de paravent. Je reconnais qu'avec le perfectionnement de la manipulation psychique, il soit parfois difficile de discerner l'entourloupe: c'est que la distribution des rôles à l'échelle de la planète permet un cloisonnement trompeur: aux pays "développés" les grandes vertus verdâtres et aux pays lointains la contrepartie peu reluisante, mais invisible, inodore et indolore...
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6235
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 491
Contact :

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar izentrop » 15/09/20, 02:49

Ahmed a écrit :la qualification de neutralité carbone du bois est en soi très inquiétante, tout ça pour que rien ne change sur les autres aspects qui n'intéressent personne...
"lutopik" avait fait un dossier intéressant à ce sujet page 8. http://www.lutopik.com/Lutopik_8web.pdf

Depuis, le journal a fermé, dommage c'était vraiment de l'info fouillée, pas du copié collé comme c'est devenu la norme.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9384
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 976

Re: Limiter le réchauffement : combien de CO2 ?

Message non lupar Ahmed » 15/09/20, 08:56

Sicetaitsimple, tu déploies des efforts louables pour ne pas comprendre mes propos et les travestir: jamais je n'ai parlé de complot global... Pour ma part, Je ne vois pas ce qui justifie ce ton méprisant systématique et tous azimuts?

Izentrop, merci pour le document, je n'ai fait qu'en effleurer le sommaire, mais ça m'a l'air intéressant et bien documenté: je le lirai in extenso. Il est heureux que certains ne se contentent pas d'analyser des chiffres...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités