Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7501
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1389

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 04/09/20, 11:06

Tout cela n'a pas grand intérêt
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6235
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 491
Contact :

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar izentrop » 04/09/20, 14:14

ABC2019 a écrit :c'est sur que 17 cm de plus (dans le pire des cas!! ) , c'est tout à fait terrifiant.
Tu as raison, ça ne parait pas beaucoup, mais faut aussi voir que c'est une moyenne. Je n'avais pas lu l'étude citée qui est payante https://www.nature.com/articles/s41558-020-0893-y

Il y a un résumé qui montre l'essentiel

Le graphique pour le pire scénario indique plus de 4 m d'élévation en 2100 ... Va comprendre :?: :?:
Pièces jointes
monteeDesOceans.gif
monteeDesOceans.gif (66.28 Kio) Consulté 221 fois
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7501
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1389

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 04/09/20, 14:59

Pour le moment les glaciers fondent non?
0 x
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2766
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 148

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar ABC2019 » 04/09/20, 16:38

izentrop a écrit :
ABC2019 a écrit :c'est sur que 17 cm de plus (dans le pire des cas!! ) , c'est tout à fait terrifiant.
Tu as raison, ça ne parait pas beaucoup, mais faut aussi voir que c'est une moyenne. Je n'avais pas lu l'étude citée qui est payante https://www.nature.com/articles/s41558-020-0893-y

Il y a un résumé qui montre l'essentiel

Le graphique pour le pire scénario indique plus de 4 m d'élévation en 2100 ... Va comprendre :?: :?:

c'est des mm, donc 40 cm ... dont 7 cm prévus dans le modèle pour la contribution de la fonte de l'Antarctique et le Groenland. Les nouvelles données semblent donc faire craindre 17 cm de plus soit 57 cm. Pas de quoi non plus inonder toute la planète ! je rappelle qu'au cours du XXe siecle on a pris 20 cm. Et que les endroits où les inondations posent vraiment probleme, où le taux de montée local est plus élevé, ce sont les villes construites sur des terrains meubles qui s'enfoncent- rien à voir avec le RC, et le problème se posera de toutes façons, avec ou sans CO2.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7501
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1389

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 04/09/20, 16:40

Pour le moment les glaciers fondent non?
0 x

Paul72
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 518
Inscription : 12/02/20, 18:29
Localisation : Sarthe
x 111

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar Paul72 » 04/09/20, 17:32

ABC2019 a écrit :
izentrop a écrit :
ABC2019 a écrit :c'est sur que 17 cm de plus (dans le pire des cas!! ) , c'est tout à fait terrifiant.
Tu as raison, ça ne parait pas beaucoup, mais faut aussi voir que c'est une moyenne. Je n'avais pas lu l'étude citée qui est payante https://www.nature.com/articles/s41558-020-0893-y

Il y a un résumé qui montre l'essentiel

Le graphique pour le pire scénario indique plus de 4 m d'élévation en 2100 ... Va comprendre :?: :?:

c'est des mm, donc 40 cm ... dont 7 cm prévus dans le modèle pour la contribution de la fonte de l'Antarctique et le Groenland. Les nouvelles données semblent donc faire craindre 17 cm de plus soit 57 cm. Pas de quoi non plus inonder toute la planète ! je rappelle qu'au cours du XXe siecle on a pris 20 cm. Et que les endroits où les inondations posent vraiment probleme, où le taux de montée local est plus élevé, ce sont les villes construites sur des terrains meubles qui s'enfoncent- rien à voir avec le RC, et le problème se posera de toutes façons, avec ou sans CO2.


Ah, merci, je ne comprenais pas que c'était 17cm DE PLUS que prévu initialement, je trouvais ça bizarre 17cm en 80 ans à 4mm par an :mrgreen:
Sinon oui 1 mètre ou moins en plus ça peut paraître assez peu mais combiné à une mauvaise gestion côtière c'est un facteur largement aggravant (villes qui s'enfoncent, exploitation des sables, raclage des plages etc...). J'ai pu voir en direct comment une plage sauvage se "défend" face aux éléments : la dynamique dunaire est vraiment formidable, quand on ne la perturbe pas!
0 x
enerc
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 486
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 146

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar enerc » 04/09/20, 19:47

Le niveau des mers qui monte est un problème, mais il est lent et on a le temps de s'adapter. Le soucis, c'est que ce sont les pauvres qui vont le subir de plein fouet. Les riches déplaceront les villes ou construiront des digues.

Plus inquiétant à court terme est la situation de la forêt française sur sa partie centre-nord-est.
Après un été très sec, les forêts souffrent

Dans le quart nord-est de la France, des millions d’arbres dépérissent à cause de la sécheresse.

Le bilan en cette fin d’été est critique. En Ile-de-France, près de 10 % des surfaces forestières sont en crise sanitaire, soit environ 2,5 millions d’arbres morts ou à l’agonie. Dans les Hauts-de-France, 20.000 hectares - un cinquième des forêts domaniales de la région - sont menacés à court terme, selon Éric Goulouzelle, directeur territorial à l’Office national
https://www.lefigaro.fr/sciences/apres- ... t-20200903

Si le Figaro le dit, c'est que c'est grave :shock: Sont plutôt du genre à nier les conséquences de nos modes de vie sur la nature.

10% des arbres sont soit morts, soit avec seulement quelques feuilles jaunies et plein de branches sèches.

Concrètement, ça donne ça:
Image

Je m'en suis pris plein la figure avec mes Opuntia et Paul72 avec ses pistachiers, mais on y va à pleine vapeur et vite :evil:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Forhorse
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2035
Inscription : 27/10/09, 08:19
Localisation : Perche Ornais
x 95

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar Forhorse » 04/09/20, 19:53

Mais c'est rien ça ! c'est pas grave... on a qu'a planter de la vigne, des palmiers, des oliviers et des orangers :mrgreen:
0 x
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2766
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 148

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar ABC2019 » 04/09/20, 20:49

Forhorse a écrit :Mais c'est rien ça ! c'est pas grave... on a qu'a planter de la vigne, des palmiers, des oliviers et des orangers :mrgreen:

et pourquoi pas, c'est joli aussi :mrgreen:
mais en fait vous en savez rien de ce que deviendra la forêt. Il y a eu quelques années sèches, mais le début des années 2010 avaient des étés humides : il y a de la variabilité, et vous faites feu de tout bois en utilisant toutes les fluctuations de la météo pour prédire que ça va aller de plus en plus mal, alors qu'en réalité personne n'en sait rien.
0 x
Paul72
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 518
Inscription : 12/02/20, 18:29
Localisation : Sarthe
x 111

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar Paul72 » 04/09/20, 20:57

ABC2019 a écrit :
Forhorse a écrit :Mais c'est rien ça ! c'est pas grave... on a qu'a planter de la vigne, des palmiers, des oliviers et des orangers :mrgreen:

et pourquoi pas, c'est joli aussi :mrgreen:
mais en fait vous en savez rien de ce que deviendra la forêt. Il y a eu quelques années sèches, mais le début des années 2010 avaient des étés humides : il y a de la variabilité, et vous faites feu de tout bois en utilisant toutes les fluctuations de la météo pour prédire que ça va aller de plus en plus mal, alors qu'en réalité personne n'en sait rien.


On peut se faire un début d'idée si ce sont des arbres qui ont une centaine d'années ou plus, et auraient pu vivre encore longtemps si le climat ne se modifiait pas si rapidement. La forêt va évoluer, c'est certain. Reste à déterminer de quelle manière. Et bien sûr ce sera différent d'un lieu a un autre. Reste à savoir aussi si on doit forcer l'évolution des massifs forestiers ou bien laisser faire la régénération naturelle après les dépérissements.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités