Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4692
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 674

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar sicetaitsimple » 28/07/20, 19:19

izentrop a écrit : Les méthodes comptables mandatées par le gouvernement montrent que brûler du bois à la place du charbon réduit des millions de tonnes d'émissions au Royaume-Uni, mais des ONG disent que des recherches gouvernementales distinctes montrent le contraire


Oui, les méthodes comptables peuvent fausser le jeu, notamment sur le fait qu'une émission de CO2 est comptabilisée dans le pays où elle est constatée d'une part, et que jusqu'à présent au moins la combustion de biomasse a un impact comptable égal par convention à zéro en termes d'émissions de CO2 d'autre part.

Mais à la limite on s'en fout un peu (des conventions comptables) si on parle de CO2 et de son impact ....Ce qui compte c'est la concentration de celui-ci dans l'air et l'effet potentiellement induit sur un plus ou moins fort réchauffement, dérèglements,.....

Et de ce point de vue, il n'y a aucun doute sur le fait que les émissions de la centrale de Drax, même 100% biomasse, contribuent aujourd'hui (même
très très faiblement bien entendu par rapport aux émissions mondiales), à l'augmentation annuelle de cette concentration. Le bois c'est avant tout du carbone, quand même.....
1 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9311
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 955

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar Ahmed » 28/07/20, 19:54

Cette convention de neutralité carbone de la combustion de biomasse est une hérésie complète, ce ne serait acceptable que si la pousse des arbres se faisait dans le même temps et à la même cadence que son usage thermique, ce qui est très loin d'être le cas.
En outre, pour une même quantité de calories obtenues, le charbon émet moins de CO² que le bois, puisqu'il est plus pur (lors de la gazéification du bois, des molécules carbonées déjà oxydées sont libérées sans participer à la production de chaleur).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4692
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 674

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar sicetaitsimple » 28/07/20, 20:22

Ahmed a écrit :En outre, pour une même quantité de calories obtenues, le charbon émet moins de CO² que le bois, puisqu'il est plus pur (lors de la gazéification du bois, des molécules carbonées déjà oxydées sont libérées sans participer à la production de chaleur).


Je ne pense pas, du moins ton explication ne ne me convainc pas. Tu as une source?
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9311
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 955

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar Ahmed » 28/07/20, 21:11

1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4692
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 674

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar sicetaitsimple » 28/07/20, 21:31



Qui ne vaut pas grand chose....
On peut effectivement comparer du bois vert à du charbon, mais quel intérêt?
0 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9311
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 955

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar Ahmed » 28/07/20, 22:08

On ne peut résumer ça à une comparaison telle que tu la décris... C'est quoi autrement: "ne vaut pas grand chose"?
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4692
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 674

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar sicetaitsimple » 28/07/20, 22:41

Ahmed a écrit :On ne peut résumer ça à une comparaison telle que tu la décris... C'est quoi autrement: "ne vaut pas grand chose"?


"ne vaut pas grand chose", ça veut dire qu'il n'y a aucune généralisation pertinente dans le domaine de la biomasse à vocation énergétique. Tout dépend de la ressource plus ou moins locale, du besoin plus ou moins local, et de l'adéquation de la ressource au besoin via des process plus ou moins efficaces.
Du bois américain pour faire de l'électricité au RU via des centrales qui doivent avoir environ 35% de rendement, c'est un exemple de connerie. Pour autant, ça ne condamne pas la biomasse à vocation énergétique.
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6059
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 481
Contact :

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar izentrop » 28/07/20, 23:05

sicetaitsimple a écrit :
Qui ne vaut pas grand chose....
On peut effectivement comparer du bois vert à du charbon, mais quel intérêt?
C'est écrit
pour les centrales électriques à bois, on attend rarement deux ans de séchage… le bois vert est déchiqueté puis déshydraté, à grand renfort d’énergie grise. « grise », ou plutôt « transparente » : cette énergie ne se voit pas, et, comme dit le dicton, ni vu ni connu.
L'intérêt est de comparer la quantité de CO2 rejetée / par kwh d'énergie fournie.
Charbon 353 g de co2/kWh.
Bois bien sec 521 g de co2/kWh
Pour le bois humide à 60 %, dans les 634 g de CO2/kwh

L'Ademe n'avait pas les mêmes résultats en 2010, va comprendre https://www.woodstock-bois.fr/saviez-br ... e-planete/ :twisted:
1 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
écologie réaliste
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 197
Inscription : 21/06/19, 17:48
x 58

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar écologie réaliste » 29/07/20, 10:32

Brûler du bois émet du CO2.
Mais ce CO2 est celui que l'arbre avait extrait de l'atmosphère pour synthétiser le bois ; match nul en théorie, la combustion du bois "n'émet pas de CO2".

Mais ce n'est pas tout.
La combustion du bois émet aussi énormément de particules fines et de pollution ; comme le charbon.
Si on veut préserver la qualité de l'air, il est prudent de ne pas forcer sur le bois ; ni sur le charbon.

Mais ce n'est pas tout.
Avons-nous assez de terre, d'espaces verts, de forêts, pour brûler ce qu'elle produit ?

« Au Québec, le chauffage au bois résidentiel représente une des principales sources d’émission de particules fines qui contribuent à la formation du smog hivernal. […] Parmi les substances émises par la combustion du bois, certaines sont reconnues cancérigènes. » ( Agence de la santé et des services sociaux de Montréal)

« Durant l’hiver, le feu de cheminée constitue un polluant essentiel des vallées de Chamonix et de la Maurienne. […]
Entre 30 et 40% des particules présentes dans l'air des vallées proviennent de ces feux de cheminée. Des poussières fines particulièrement redoutées, car elles s'immiscent profondément dans les bronches, provoquant gêne respiratoire et infections pulmonaires. » (Pollution : la part du feu – L’EXPRESS 8/12/2005 – Article sur les conclusions du programme Pollution des vallées alpines (Pova), mené entre 2002 et 2005 par le Laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement (LGGE) du CNRS à Grenoble.)

« La combustion de biomasse (feux de cheminée, feux agricoles et feux de jardins) est responsable de 50 à 70 % de la pollution carbonée hivernale en Europe. » (L'origine surprenante de la pollution atmosphérique particulaire en composés carbonés – Communiqué de presse du CNRS, 2007)

« Le chauffage au bois contribue ainsi à hauteur de 23% aux émissions totales de PM10 en Île-de-France, soit autant que l'échappement des véhicules routiers. » (DRIEFF IF - Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Énergie d’Île-de-France - 2014).
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9311
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 955

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar Ahmed » 29/07/20, 10:49

Izentrop, tu écris:
L'Ademe n'avait pas les mêmes résultats en 2010, va comprendre...

On ne peut pas comparer un raisonnement étayé à une plaquette publicitaire...

Sicetaitsimple, je ne comprends rien à ton gloubi-goulba: pourquoi essayer de noyer le poisson dans des circonvolutions évasives? J'avais cru comprendre que tu étais enclin aux raisonnements scientifiques?
Pour le reste, il est bien sûr absurde d'alimenter les centrales UK avec des granulés issus de la déforestation US...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités