Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4196
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 416

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar moinsdewatt » 05/11/19, 01:06

3 novembre 20 degrés dans l'apart.
Ce soir 4 novembre 19 degrés.
Je chauffe toujours pas.
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4858
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 372
Contact :

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar izentrop » 06/11/19, 02:14

Comme un paquebot lancé à toute vitesse ne peut s'arrêter d'un coup, le niveau des océans va monter dramatiquement même si l'on réduisait à zéro les émissions de gaz à effet de serre en 2030, rapportent des chercheurs en science du climat basés en Allemagne dans les Comptes-rendus de l'Académie américaine des sciences (la revue PNAS) publiée lundi. Rien que les gaz à effet de serre rejetés entre la signature de l'accord de Paris, en 2015 et l'année 2030, contribueront à élever le niveau des mers de 8 centimètres d'ici 2100 et de 20 cm d'ici 2300, par rapport à la période de référence 1986-2005, avertissent-ils.

Au total, la montée des eaux atteindrait au moins un mètre d'ici 2300, dans le scénario très improbable où les émissions tomberaient à zéro en 2030. En tout état de cause, la hausse a de grandes chances de dépasser le mètre. Les scientifiques mandatés par l'ONU ont déjà prédit 26 à 77 cm d'ici la fin de notre siècle. https://www.futura-sciences.com/planete ... les-78203/
Image
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1643
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 103

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar GuyGadebois » 06/11/19, 13:47

Jusqu'à 5 mètres en 2300

La montée du niveau des eaux est un phénomène qui est parti pour durer encore plusieurs siècles, d'après les prévisions du GIEC. Si on ne fait rien, à la fin du 21e siècle, le niveau des eaux pourrait croître jusqu'à 1m10, alors que si on respecte l'accord de Paris, précise le GIEC, l'augmentation du niveau des eaux serait contenue entre 30 et 60 cm.

Selon le pire des scénarios, le niveau des eaux pourrait augmenter jusqu'à 5 m en 2300, ce qui entraînera – de toute évidence – des répercussions sur les évènements climatiques. Le rapport estime que des phénomènes d'inondations ou de submersion marine qui n'avaient lieu que tous les siècles auront désormais lieu tous les ans.

https://www.francetvinfo.fr/monde/envir ... 31231.html
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4858
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 372
Contact :

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar izentrop » 30/11/19, 19:55

EELV ont merdé mais le climat ne s'en portera que mieux :mrgreen: https://europeecologie.eu/le-nucleaire- ... -le-climat
Le Parlement européen a adopté ce jeudi 28 novembre deux résolutions. Une première pour déclarer l’état d’urgence climatique et une seconde sur la COP25. C’est une bonne nouvelle, les eurodéputé·e·s demandent aux États et à la Commission européenne d’agir immédiatement afin de contenir la hausse des températures mondiales en dessous de 1,5°C.

Toutefois, un cheval de Troie français s’est incrusté dans le paragraphe sur l’énergie nucléaire de la résolution sur la COP 25. Initialement, le texte stipulait que l’énergie nucléaire n’est ni sûre ni durable sur le plan environnemental ou économique. Ce paragraphe a été effacé par un amendement exprimant que l’énergie nucléaire peut contribuer à atteindre les objectifs climatiques dès lors que celle-ci n’émet pas de gaz à effet de serre.

Cet amendement pro-nucléaire étant adopté, les eurodéputé·e·s Europe Écologie ont dû voter contre la résolution sur la COP 25 malgré d’autres belles avancées dans le texte. Mais c’est dans les textes sur le climat que la bataille actuelle contre le nucléaire se joue.

Image
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4858
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 372
Contact :

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar izentrop » 10/12/19, 21:05

La découverte d’un mécanisme permettant aux bactéries océaniques de transformer les rayons du soleil en énergie soulève de nouvelles inquiétudes. Et si cette capacité insoupçonnée accentuait les conséquences du réchauffement planétaire ?
Les bactéries sont « hybrides », explique Mme Gomez-Consarnau. « Quand il y a des nutriments dans l’eau, elles s’en nourrissent. Mais quand il y en a peu, elles utilisent la phototrophie pour créer des réserves d’énergie. Or, avec les changements climatiques, les océans devraient s’appauvrir en nutriments. On peut donc penser que les bactéries capables de phototrophie vont être plus susceptibles de survivre que les algues, qui ont besoin de nutriments pour que s’opère la photosynthèse. Le problème, c’est que dans les eaux riches en nutriments, contrairement aux algues — qui consomment du CO2 et produisent de l’oxygène —, les bactéries avec ce type de rhodopsine produisent du CO2, un gaz à effet de serre. » Selon Oded Bejà, qui a découvert les bactéries capables de phototrophie basée sur la rhodopsine, l’avantage de ces dernières par rapport aux algues est de 3 % à 4 %. « C’est un avantage énorme sur les algues », dit M. Bejà, qui travaille à l’Institut de technologie Technion en Israël.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité