Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3938
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 361

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar moinsdewatt » 14/05/19, 00:22

Australie: des indigènes attaquent leur gouvernement devant l'ONU pour inaction dans la lutte contre le changement climatique

AFP parue le 13 mai 2019

Des indigènes vivant sur les îles du Détroit de Torrès, dans le nord de l'Australie, déposent lundi une plainte inédite auprès du Comité des droits de l'Homme de l'ONU en accusant leur gouvernement d'inaction dans la lutte contre le changement climatique.

Les indigènes du Détroit de Torrès affirment que le réchauffement du climat menace leur survie et que l'inaction des autorités australiennes constitue à ce titre une violation des droits de l'Homme, expliquent les avocats de l'ONG ClientEarth, qui les représentent.

Dans leur plainte, les indigènes demandent au Comité basé à Genève de déclarer que l'Australie, en vertu du droit international, doit réduire ses émissions de CO2. Selon eux, Canberra doit sortir du charbon en vue d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

Ils exigent aussi que le gouvernement débloque une enveloppe de 20 millions de dollars australiens (12 millions d'euros) pour la construction d'infrastructures, telles que des digues, afin de protéger les communautés du Détroit de la montée des océans. "L'élévation menace déjà des maisons, ainsi que des lieux de sépultures et des sites culturels sacrés", expliquent les plaignants dans un communiqué. "Beaucoup d'insulaires craignent que leur île ne disparaisse purement et simplement, de leur vivant, faute d'action urgente."

Le dépôt de cette plainte intervient moins d'une semaine avant les élections australiennes au cours desquelles la coalition conservatrice de Scott Morrison, très largement critiquée pour son désintérêt des questions climatiques, est donnée perdante. Le gouvernement de centre-droit est accusé de sacrifier les questions environnementales au nom de la défense de l'industrie très polluante du charbon et des intérêts du secteur minier.

Le Comité des droits de l'Homme est un organe composé de 18 experts indépendants qui surveille la mise en oeuvre du Pacte international relatif aux droits civils et politiques par les États parties.

L'ancien rapporteur spécial de l'ONU pour les droits de l'Homme John Knox, professeur de droit à l'Université américaine de Wake Forest, a jugé la plainte "potentiellement révolutionnaire". Le Comité a en effet déterminé l'an dernier que l'obligation de protéger les droits de l'Homme impliquait aussi la protection contre les dommages environnementaux, y compris ceux induits par le réchauffement climatique, a rappelé le professeur Knox sur Twitter.

"Cette plainte donne au Comité des droits de l'Homme sa première occasion de donner une application spécifique (...) en évaluant et en expliquant ce que l'Australie devrait faire pour protéger les droits de l'Homme des Indigènes du Détroit de Torrès", a-t-il ajouté. Les décisions du Comité ne sont pas contraignantes, mais elles pourraient ajouter à la pression pesant sur le gouvernement australien, a-t-il poursuivi.



https://www.connaissancedesenergies.org ... onu-190513

Le détroit de Torrès est une étendue d'eau comprise entre l'Australie et la Nouvelle-Guinée. Sa largeur est d'environ 150 km à son point le plus étroit. Au sud se trouve la péninsule du cap York, le point continental le plus septentrional de l'État australien du Queensland, au nord, la Province occidentale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, à l'ouest la mer d'Arafura et à l'est la mer de Corail.


https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Détroit_de_Torrès
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4124
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 284
Contact :

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar izentrop » 14/05/19, 09:56

être chafoin a écrit :
izentrop a écrit :Comme on n'a pas réduit les émissions de gaz à effet de serre, on s'oriente à + 3° ... et si on continue ...
https://www.facebook.com/pour.press/videos/357948231487404/
Une question : qu'est-ce qui justifie le fait qu'en empêchant l'augmentation de dépasser les 2° (ou x°) on aurait forcément une baisse continue par la suite comme le montre la courbe prospective de cette vidéo ?
N'importe comment, on s'oriente vers les 4-5° et une fois le CO2 dans l'atmosphère, on est parti pour des milliers d'années avant que tout soit de nouveau absorbé par le mécanisme de la photosynthèse.
Donc oui, la montée des eaux n'est pas près de s'arrêter. :(
RC2017.gif
RC2017.gif (82.92 Kio) Consulté 126 fois
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3938
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 361

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar moinsdewatt » 15/05/19, 14:47

La concentration de CO2 atmosphérique a dépassé les 415 ppm pour la toute première fois de l’histoire de l’humanité

Stéphanie Schmidt 14 mai 2019

Samedi dernier, la concentration de CO2 enregistrée à l’observatoire du Mauna Loa à Hawaï par des chercheurs de la Scripps Institution of Oceanography, atteignait 415.26 ppm : un malheureux record (de plus) par rapport aux séries de seuils climatiques extrêmes franchis par une société humaine qui refuse de renoncer aux avantages procurés par les combustibles fossiles…

« C’est la première fois de toute l’histoire de l’humanité que l’atmosphère de notre planète contient plus de 415 ppm de CO2. (Et non seulement dans l’histoire enregistrée, non seulement depuis l’invention de l’agriculture il y a de cela 10’000 ans…) », a tweeté le météorologue Eric Holthaus.

Il y a quelques années à peine, la pollution au carbone dans l’atmosphère avait dépassé les 400 ppm, et il n’a pas fallu beaucoup de temps pour atteindre 410 ppm (en 2017 plus précisément). En fait, avec cette augmentation record de l’empoisonnement atmosphérique au carbone (piégeant la chaleur de la Terre), les scientifiques savaient que nous atteindrions ce seuil catastrophique de 415 ppm en 2019.

« Le taux de croissance moyen reste élevé. L’augmentation par rapport à l’année dernière sera probablement d’environ trois parties par million, alors que la moyenne récente est de 2.5 ppm. Nous constaterons probablement l’effet des conditions douces d’El Niño sur l’utilisation actuelle des combustibles fossiles », a déclaré le directeur du programme CO2 de Scripps, Ralph Keeling.

Il n’y a aucun doute là-dessus : le véritable problème est notre consommation actuelle de combustibles fossiles.
.......


https://trustmyscience.com/co2-atmosphe ... -humanite/
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4124
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 284
Contact :

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar izentrop » 15/05/19, 16:12

La glace arctique est en train de partir en rotation en sens horaire, ce qui décolle toute la glace sur tous les pourtours de l’Arctique principalement la mer de Chukchi et Beaufort ou c'est très impressionnant.

C'est déjà arrivé de manière partielle par le passé, il faut voir si cela tient, une grosse partie de la glace sera exportée vers l'atlantique donc vers la sortie. Normalement la glace en tant que pac est bloquée par les îles qui se trouvent près de la Sibérie sauf que cette fois il semble qu'elle n'est pas la solidité requise pour empêcher le phénomène.

Image
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
nico239
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3366
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 332

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar nico239 » 15/05/19, 17:10

J'ai un peu délaissé le débat .... mais ce matin France Culture m'a un peu replongé dedans par le biais d'un bouquin sorti par un américain je crois.

La glace bouge.... ça parait évident mais je suis sur que tu trouveras des gens pour te dire que c'est faux ou que cela n'aura aucun impact ... etc etc :mrgreen:
0 x

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4124
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 284
Contact :

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar izentrop » 24/05/19, 09:51

RAPPORT SPÉCIAL DU GIEC "RÉCHAUFFEMENT À 1.5°C" - RÉSUMÉ À DESTINATION DES ENSEIGNANTS http://www.oce.global/fr/resources/clim ... e/ST1.5-FR

Résumé à l'intention des décideurs https://fr.wikisource.org/wiki/Rapport_ ... e_de_1%2C5°C
Image
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4124
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 284
Contact :

Re: Les derniers chiffres du réchauffement climatique

Message non lupar izentrop » 05/06/19, 08:40

Plusieurs personnes sont décédées de maladies liées à la chaleur.
L'Inde a enregistré sa deuxième période la plus sèche avant la mousson depuis 1954.
Une vague de chaleur meurtrière a provoqué des coups de chaleur et des avertissements de pénurie d’eau au-dessus de 120 degrés dans le nord de l’Inde, alors que le pays connaît sa deuxième vague la plus sèche en 65 ans, avant la mousson.

La ville du désert du Rajasthan, Churu, a enregistré samedi un maximum de 120 degrés Fahrenheit (50,6 degrés Celsius), selon le département de météorologie indien (IMD). La chaleur extrême a balayé tout l'État du Rajasthan, avec de nombreuses villes dépassant les 115 degrés au cours du week-end.

Il y a trois ans, le 19 mai 2016, Phalodi, au Rajasthan, était le site de la température la plus record jamais enregistrée en Inde, soit 123,8 degrés Fahrenheit (51 degrés Celsius).

Une chaleur extrême pourrait persister pendant une grande partie de cette semaine dans les États du Rajasthan, du Maharashtra, du Madhya Pradesh, du Pendjab, du Haryana et de l'Uttar Pradesh, a annoncé l'IMD. https://weather.com/news/weather/news/2 ... since-1954
Pièces jointes
inde50.gif
inde50.gif (317.73 Kio) Consulté 31 fois
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité