Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...La planète brûle et nous regardons nos smartphones.

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47548
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 485
Contact :

Re: La planète brûle et nous regardons nos smartphones.

Message non lupar Christophe » 14/10/18, 20:19

Je suis d'accord avec cette analyse, c'est assez facile mais faut-il encore le faire...

Google choisissait (choisit toujours??) l'emplacement de ses datacenters là où le kWh est le moins cher...donc fortement carboné aux USA (2 à 3 $ cents/kWh coal...)...Je ne suis pas sur qu'ils décarbonnent aujourd'hui tant que cela leurs datacenter (pourtant c'est pas leurs moyens qui manquent).

Des infos sur le sujet? J'ai la flemme de Googler (bin oui j'économise leur datacenters hihihi)

Au fait le serveur des forums est évidement en Green Hosting et ceci depuis des années: https://www.phpnet.org/datacenter-vert.php
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!

moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3615
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 317

Re: La planète brûle et nous regardons nos smartphones.

Message non lupar moinsdewatt » 14/10/18, 23:18

Christophe a écrit :Je suis d'accord avec cette analyse, c'est assez facile mais faut-il encore le faire...

Google choisissait (choisit toujours??) l'emplacement de ses datacenters là où le kWh est le moins cher...donc fortement carboné aux USA (2 à 3 $ cents/kWh coal...)...Je ne suis pas sur qu'ils décarbonnent aujourd'hui tant que cela leurs datacenter (pourtant c'est pas leurs moyens qui manquent).

Des infos sur le sujet? J'ai la flemme de Googler (bin oui j'économise leur datacenters hihihi)

Au fait le serveur des forums est évidement en Green Hosting et ceci depuis des années: https://www.phpnet.org/datacenter-vert.php


Vous êtes mauvaise langue.

Google achète plus d'énergie renouvelable qu'il n'en consomme
Objectif atteint


Publié le 08/04/18

Fin 2016, Google faisait ses comptes et annonçait son ambition : après avoir alimenté ses activités avec 57 % d'énergie renouvelable en 2016, le géant se voyait passer à 100 % en 2017. Le bilan vient d'être fait et la firme annonce avoir tenu son pari.

Image
Les fermes solaires et éoliennes qui compensent la consommation électrique de Google.

Google, dont la consommation électrique annuelle se chiffre tout de même en térawatts-heures (5,7 en 2015), se félicite. Grâce à sa vingtaine de contrats passés avec de grandes fermes solaires ou éoliennes, le titan du Net a réussi à faire injecter dans les réseaux plus d'énergie renouvelable que ses activités n'en ont consommée sur l'ensemble de l'année passée. Concrètement, cela ne signifie pas que chaque kilowatt-heure avalé par un de ses 15 datacenters a été produit par le vent ou le soleil. Mais pour chaque kilowatt-heure consommé — quelle que soit son origine réelle —, un kilowatt-heure "propre" a été produit en guise de compensation et consommé quelque part dans le monde.

Image
Les datacenters de Google

Avec des contrats qui couvrent désormais une impressionnante puissance cumulée de 3 gigawatts, Google réitère son affirmation de fin 2016 : il s'agit de "la plus grosse société acheteuse d'énergie renouvelable au monde". D'après ses dires, ses contrats ont été synonymes de 3 milliards de dollars investis dans les énergies renouvelables ces dernières années, sachant que la firme a commencé à s'y mettre il y a environ 10 ans. Rappelons, toutefois, qu'il n'est pas seulement question d'enjeux écologiques. Outre cet aspect, ces vastes contrats permettent au géant de fixer le prix de son énergie à moyen terme, ce qui n'a rien d'anodin quand on fournit et héberge des services utilisés par des milliards d'individus aux quatre coins du globe.

Image
La somme des énergies renouvelables achetées par différentes sociétés aux États-Unis, en Europe et au Mexique en mars 2018.

Si Google se positionne en fer de lance de la sphère high-tech en ce qui concerne l'achat d'énergie renouvelable, la firme est loin d'être la seule à suivre cette stratégie. Microsoft, Amazon ou encore Apple misent également sur l'énergie du vent et/ou du soleil. Dans son dernier rapport de responsabilité environnementale, la Pomme assurait d'ailleurs avoir atteint une couverture de 96 % de sa consommation via des énergies renouvelables, et plus particulièrement l'énergie solaire. Elle annonçait notamment être "100 pour cent renouvelables dans 24 pays — et dans tous [ses] datacenters". Il est donc tout à fait possible qu'elle fasse prochainement une annonce du même acabit que celle de Google, d'autant qu'elle vise elle-même de s'offrir une puissance de 4 gigawatts en énergies renouvelables d'ici 2020.

https://www.lesnumeriques.com/vie-du-ne ... 73123.html
1 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47548
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 485
Contact :

Re: La planète brûle et nous regardons nos smartphones.

Message non lupar Christophe » 14/10/18, 23:27

Ah bin voilà :) Cool alors! Vive Google!

ps: j'ai bien dis "choisissait" et "pas sur" hein... :cheesy: Merci pour la recherche... 8)
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3615
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 317

Re: La planète brûle et nous regardons nos smartphones.

Message non lupar moinsdewatt » 16/10/18, 02:28

Christophe a écrit :Ah bin voilà :) Cool alors! Vive Google!

ps: j'ai bien dis "choisissait" et "pas sur" hein... :cheesy: Merci pour la recherche... 8)


Et c'est pas tout :

Facebook signe avec l'energéticien Vattenfall pour de la fourniture d' électricité éolienne pour ses datacenters en Suède et Norvège.
A partir de parcs de 294 MW de capacité (70 turbines Siemens Gamesa de 4.2MW )



Facebook signs deal with Vattenfall to power data centres with wind energy

May 23, 2018 evwind

Facebook, has signed a deal with Swedish power company, Vattenfall, to supply its data centres in Norway and Sweden with renewable power.

The 15-year deal will see Vattenfall provide 1,00GWh of power annually, sourced from the 294MW capacity Bjerkreim wind farms.

The three farms will feature 70 4.2MW Siemens Gamesa wind turbines and will be developed by Norks Vind Energi by next year.

The energy will be used to power Facebook’s data centres in Odense, Denmark, and Lulea, Sweden.

“These projects will add wind energy to the Nordic grid, providing a 100% renewable solution to our data centre campuses,” stated Vince Van Son, Commerical Director for Energy and Infrastructure at Facebook.

“It will also provide a renewable solution for the electricity consumed at the energy centre in Odense, enabling the production of renewable heating for the community from the heat recovered at our data centre.”

“The balancing services agreement is Vattenfall’s largest agreement with an external partner in the Nordics,” remarked Branislav Slavic, Vice President of Nordic Business Sales at Vattenfall.


https://www.evwind.es/2018/05/23/facebo ... ergy/63507
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3329
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 194
Contact :

Re: La planète brûle et nous regardons nos smartphones.

Message non lupar izentrop » 16/10/18, 08:45

Ça correspond à un facteur de charge de 0,4, supérieur à l'éolien offshore, vraiment ambitieux comme projet. Surtout que la moyenne des vents devrait diminuer dans l'avenir.
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47548
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 485
Contact :

Re: La planète brûle et nous regardons nos smartphones.

Message non lupar Christophe » 16/10/18, 08:56

izentrop a écrit :Surtout que la moyenne des vents devrait diminuer dans l'avenir.


Euh je pense tout l'inverse...Sur quoi te bases-tu pour affirmer ceci?
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3329
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 194
Contact :

Re: La planète brûle et nous regardons nos smartphones.

Message non lupar izentrop » 16/10/18, 09:22

Comme pour le passé, nous observons des variations interannuelles
et inter-décennales du facteur de charge.
Sur la France, la tendance générale sur la période future est
négative, le facteur de charge annuel perd environ 130 h
entre 2006 et 2100 pour atteindre 2088 h. Les variations pluridécennales
du facteur de charge font que sa tendance négative
est plus marquée sur la période 2050-2100 que sur la
période 2006-2049.
https://www.ademe.fr/sites/default/file ... e_2006.pdf

Je ne sais pas si ça a été confirmé par la suite ?
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 47548
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 485
Contact :

Re: La planète brûle et nous regardons nos smartphones.

Message non lupar Christophe » 16/10/18, 09:37

Moué moué moué...

le facteur de charge annuel perd environ 130 h entre 2006 et 2100 pour atteindre 2088 h.


AMHA, ce genre de raisonnement est hautement spéculatif...on est pas capable de prévoir le vent météo à 2 semaines...

Puis les ouragans qui arrivent en Europe (Leslie la semaine dernière) compenseront LARGEMENT le manque de production des 133h annuels...à conditions que les éoliennes tiennent le coup :cheesy: et ça c'est pas gagné!
0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3329
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 194
Contact :

Re: La planète brûle et nous regardons nos smartphones.

Message non lupar izentrop » 16/10/18, 09:40

Justement, des phénomènes de plus en plus violents et sporadiques qui n'entrent pas dans les créneaux de fonctionnement des éoliennes. https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... zel_126075
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Autrement dit : Corrélation n'est pas causalité.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité