Impacts météo du réchauffement climatique sur votre vie (et plus vite que vous le pensez)

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62257
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3444

Impacts météo du réchauffement climatique sur votre vie (et plus vite que vous le pensez)




par Christophe » 12/07/21, 09:59

Un degré, deux degrés, trois degrés, quatre degrés… Au cours du siècle à venir, la température de la planète va continuer de monter. Plus l’humanité émettra de gaz à effet de serre, plus le réchauffement climatique sera important. Mais en quoi ce dérèglement du climat est-il un problème ? Pourquoi doit-on se soucier de quelques degrés de plus ?

Naturellement, la hausse des températures va avant tout entraîner des canicules de plus en plus fréquentes et meurtrières. Et ces épisodes de chaleur s’accompagneront de sécheresses très problématiques pour l’agriculture.

Mais ce n’est pas tout. Un autre mécanisme risque d’être mis à rude épreuve : le cycle de l’eau. Entre la fonte des glaciers, la montée des eaux et les inondations, les conséquences pourraient bien être meurtrières pour les humains, mais aussi pour l’ensemble de la biodiversité.

Cette vidéo, conçue en collaboration avec Rodolphe Meyer (de la chaîne Youtube Le Réveilleur), présente certaines des conséquences les plus problématiques du changement climatique et permet de comprendre pourquoi il est un défi majeur du XXIe siècle.




Source : https://www.lemonde.fr/planete/video/20 ... _3244.html
1 x

ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10076
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 508

Re: Impacts du réchauffement climatique sur votre vie (et plus vite que vous le pensez)




par ABC2019 » 15/07/21, 14:39

Un article posté sur le blog de Judith Curry (une climatologue professionnelle ayant eu de nombreuses distinctions et reconnaissances prestigieuses , mais ayant pris ses distances avec le GIEC , cf son CV sur wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Judith_Curry )


https://judithcurry.com/2021/07/11/5-mi ... more-27715

Traduction :


Comment expliqueriez-vous la complexité et l’incertitude entourant le changement climatique et comment devrions nous réagir (notamment en ce qui concerne les émissions de CO2) ?

La semaine dernière, j’ai participé à un panel dans le cadre d’un stage d’été d’une école canadienne auquel participaient des étudiants en ingénierie. Ils travaillaient sur la transition énergétique, et leur professeur souhaitait qu’il y ait un débat sur ce sujet qui leur permette d’exercer leur esprit critique. J’étais le seul membre climatologue du panel, les autres travaillant dans les énergies renouvelables. Chacun de nous a disposé de cinq minutes pour exposer ses principaux arguments. Le texte ci-dessous est ce que j’ai pu trouver à dire en cinq minutes ; c’est plus long qu’une discussion d’ascenseur, mais c’est quand même assez court.

Permettez-moi de commencer par un bref résumé de ce que l’on appelle la « crise climatique » :

« Il y a un réchauffement, causé par les activités humaines. Ce réchauffement est dangereux. Nous devons de toute urgence passer aux énergies renouvelables pour arrêter le réchauffement. Une fois que nous aurons fait cela, l’élévation du niveau de la mer cessera et il n’y aura plus d’évènements météorologiques extrêmes ».

Mais qu’est-ce qui cloche dans ce récit ?

En un mot, nous avons ultra simplifié à la fois le problème et ses solutions. La complexité, l’incertitude et l’ambiguïté de nos connaissances sur le changement climatique ne sont pas prises en compte dans les politiques et le débat public. Les solutions proposées sont technologiquement et politiquement inapplicables à l’échelle mondiale.

Plus spécifiquement, concernant la science du climat. La sensibilité du climat (réaction à un doublement du taux de concentration de dioxyde de carbone dans l’atmosphère) est entachée d’un facteur d’incertitude d’ordre 3. Les prévisions alarmantes des modèles climatiques pour le 21ème siècle sont basées sur un scénario d’émission (RCP8.5) qui est hautement invraisemblable. Les prévisions des modèles climatiques négligent la variabilité naturelle du climat, qui domine le climat régional sur des échelles de temps interannuelles à multi décennales. Enfin, la réduction des émissions ne fera pas grand-chose pour améliorer le climat du 21ème siècle, car s’il faut croire les modèles climatiques, elle ne produira ses effets qu’au 22ème siècle et même au-delà.

Que le réchauffement soit ou non « dangereux » est une appréciation subjective sur laquelle la science n’a rien à dire. Selon le GIEC, il n’y a pas encore de preuves d’une augmentation de la fréquence ou de l’intensité mondiale des cyclones, des sécheresses, des inondations ou des feux de forêt. Aux États-Unis, les États dont la croissance démographique est de loin la plus importante sont la Floride et le Texas, qui sont des États du sud chauds. La valeur des maisons construites le long de la côte monte en flèche. Les préférences personnelles et les prix du marché n’ont pas encore pris en compte une quelconque « dangerosité » du réchauffement climatique.

Le changement climatique d’origine humaine est le récit grandiloquent d’un phénomène censé être devenu le problème de société majeur. Tout nouveau problème de société qui surgit nous renforce dans la conviction qu’il n’y a qu’une seule chose à faire, c’est d’arrêter de brûler des combustibles fossiles. Ce grand récit nous induit en erreur dans la mesure où nous pensons que si nous arrivons à résoudre le problème du changement climatique d’origine humaine, alors ces autres problèmes seront du même coup résolus. Cette croyance nous empêche d’approfondir les véritables causes de ces problèmes. Le résultat final est un rétrécissement des points de vue et des options politiques que nous sommes prêts à envisager pour traiter de questions complexes telles que la santé publique, les ressources en eau, les catastrophes météorologiques et la sécurité nationale.

Tout cela signifie-t-il que nous ne devons rien faire concernant le changement climatique ? Certainement pas. Nous devons nous efforcer de réduire notre impact sur la planète, ce qui n’est pas simple avec une population mondiale de 7 milliards d’habitants. Nous devons travailler pour minimiser la pollution de l’air et celle de l’eau. Depuis des temps immémoriaux, les humains se sont adaptés au changement climatique. Que nous parvenions ou non à diminuer considérablement nos émissions de dioxyde de carbone au cours des prochaines décennies, cela ne nous dispensera pas de réduire notre vulnérabilité aux évènements météorologiques et climatiques extrêmes.

En ce qui concerne l’énergie, toutes choses égales par ailleurs, chacun de nous préfère l’énergie propre à l’énergie sale. Mais toutes autres choses ne sont justement pas égales. Nous avons besoin de systèmes énergétiques sûrs, fiables et économiques pour tous les pays du monde. Cela inclut l’Afrique où de nombreux pays manquent actuellement d’électricité. Nous avons besoin des technologies du 21ème siècle pour nos systèmes électriques et nos systèmes de transport, afin de permettre une prospérité continue et croissante. La façon que nous avons de nous précipiter vers les technologies renouvelables du 20ème siècle risque de nous faire gaspiller les ressources que nous investissons dans des infrastructures énergétiques inadéquates et d’accroître ainsi notre vulnérabilité aux évènements météorologiques et climatiques extrêmes.

L’évolution du climat au 21ème siècle est un sujet de profonde incertitude. Une fois prise en compte la variabilité naturelle du climat, il se peut que cette évolution soit relativement bénigne. Mais nous pouvons aussi être confrontés à des surprises imprévues. Nous devons accroître notre capacité de résilience pour faire face au climat futur quel qu’il soit. Nous nous tirons une balle dans le pied en sacrifiant la prospérité économique et la résilience globale de la société sur l’autel de la transition dans l’urgence et avec des technologies du passé.

Nous devrions ne pas oublier que la lutte contre le changement climatique n’est pas une fin en soi et que de plus, le changement climatique n’est pas le seul problème auquel le monde est confronté. L’objectif doit être surtout d’améliorer le bien-être humain au 21ème siècle, tout en protégeant l’environnement autant que cela est possible..


Respect pour cette grande scientifique, c'est un des rares discours rationnels qu'on peut entendre de nos jours sur le climat ...
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14262
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1292

Re: Impacts du réchauffement climatique sur votre vie (et plus vite que vous le pensez)




par janic » 15/07/21, 14:48

Respect pour cette grande scientifique, c'est un des rares discours rationnels qu'on peut entendre de nos jours sur le climat ...
Bof! :roll: d'un côté des discours, de l'autre des faits et leur dure réalité!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10076
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 508

Re: Impacts du réchauffement climatique sur votre vie (et plus vite que vous le pensez)




par ABC2019 » 15/07/21, 14:58

janic a écrit :
Respect pour cette grande scientifique, c'est un des rares discours rationnels qu'on peut entendre de nos jours sur le climat ...
Bof! :roll: d'un côté des discours, de l'autre des faits et leur dure réalité!

ce que fait précisément Judith Curry, c'est de rappeler les faits, face à des discours mythologiques ne reposant que sur des peurs et des fantasmes pour le futur, mais pas sur des réalités.

Que le réchauffement soit ou non « dangereux » est une appréciation subjective sur laquelle la science n’a rien à dire. Selon le GIEC, il n’y a pas encore de preuves d’une augmentation de la fréquence ou de l’intensité mondiale des cyclones, des sécheresses, des inondations ou des feux de forêt. Aux États-Unis, les États dont la croissance démographique est de loin la plus importante sont la Floride et le Texas, qui sont des États du sud chauds. La valeur des maisons construites le long de la côte monte en flèche. Les préférences personnelles et les prix du marché n’ont pas encore pris en compte une quelconque « dangerosité » du réchauffement climatique.
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1717

Re: Impacts du réchauffement climatique sur votre vie (et plus vite que vous le pensez)




par GuyGadeboisLeRetour » 15/07/21, 15:03

ABC2019 a écrit :Judith Curry

Florilège de la pétasse, nouvelle égérie d'Empty Bozo:

Image
Financement des combustibles fossiles

Lorsqu'elle a été interrogée sur les conflits d'intérêts potentiels, c'était la réponse de Curry à Scientific American :

« Je reçois des fonds de l'industrie des combustibles fossiles. Mon entreprise… fait des prévisions d'ouragans [à court terme]… pour une compagnie pétrolière, depuis 2007. Pendant cette période, j'ai été à la fois un ardent défenseur du GIEC , et plus récemment un critique du GIEC , il n'y a aucune corrélation entre ce financement avec mes déclarations publiques.

novembre 2016

"en termes de canulars climatiques, ce n'est peut-être PAS celui de Donald Trump dont le pantalon est en feu."

"L'élection de Trump a été l'occasion d'une politique énergétique et climatique plus rationnelle".

8 décembre 2015

Lors d'une audience intitulée « Données ou dogme ? Promouvoir l'enquête ouverte dans le débat sur l'ampleur de l'impact humain sur le climat de la Terre », Juth Curry a reconnu que les températures mondiales augmentent, mais dit que la plus grande question est de savoir si les humains sont à blâmer.

Elle a déclaré que les températures étaient à la hausse depuis plus de 200 ans. "Et ce n'est pas humain", a-t-elle déclaré, suggérant que quelque chose d'autre que les gaz à effet de serre industriels les fait grimper.

Juillet 2015

En ce qui concerne les vagues de chaleur record en Europe occidentale, et si elles doivent être imputées au réchauffement climatique d'origine humaine (italique ajouté) :

« Est-il plus judicieux de prévoir la climatisation ou de limiter les émissions de CO2 . Je vote pour plus de climatisation dans ces régions sensibles.

24 septembre 2020

Apparaissant dans le film 2020 de Marc Morano Climate Hustle 2: Rise of the Climate Monarchy (une merde climato-négationniste), produit par le Committee for a Constructive Tomorrow ( CFACT * ) , Curry a remis en question la prémisse de l'éducation sur le changement climatique, déclarant :

« Je ne vois aucune raison d'enseigner cela aux enfants, à part… à moins que vous n'essayiez de leur faire subir un lavage de cerveau d'une manière ou d'une autre. Vous savez, prenez-les quand ils sont jeunes.

En vrac:
"Je suis totalement indifférente à tout ce qui a à voir avec DC et le gouvernement".
"Le véritable problème en jeu est l'évaluation nationale du climat".
Curry a été classé n°4 (parmi les négationnistes de climat) parmi (entre autres), les négationnistes notés Marc Morano (# 1), Sen . James Inhofe , le secrétaire à l'Énergie Rick Perry , Freeman Dyson , Ross McKitrick , Steven Hayward , John Hinderaker et Roy Spencer
« Le changement climatique d'origine humaine est une théorie dont le mécanisme de base est bien compris, mais l'ampleur potentielle est très incertaine. […] Les solutions peuvent avoir des conséquences inattendues surprenantes qui génèrent de nouvelles vulnérabilités. Bref, le remède pourrait être pire que le mal.
"Le changement climatique d'origine humaine n'est pas une menace existentielle à l'échelle du 21e siècle, même dans son incarnation la plus alarmante. Il est erroné de supposer que les technologies éoliennes et solaires actuelles sont adéquates pour l'alimentation et l'économie de pointe. Les leaders de l'industrie avec lesquels je m'engage semblent avides d'une approche pragmatique bipartite de la politique climatique".
« Plutôt que d'essayer de réduire de quelques fractions de pouce la future élévation du niveau de la mer dans un avenir lointain, les décideurs devraient garder les combustibles fossiles abordables, abondants et fiables pour faire face aux événements climatiques et météorologiques de toutes sortes. L'adaptation au marché libre, et non une croisade vaine pour « stabiliser » le climat, est le choix évident pour un monde libre et prospère. »
Etc, etc...
https://www.desmog.com/judith-curry/
Bravo Bozo pour avoir extirpé cette grosse merde de ton tas de fumier !

* CFACT est une organisation membre de la Cooler Heads Coalition, qui rejette la science du climat, est connue pour promouvoir des mensonges sur le changement climatique. Elle a été caractérisée comme un chef de file dans les efforts visant à empêcher le gouvernement de lutter contre le changement climatique. CFACT a protesté pour défendre l'exploration pétrolière14 et en opposition au protocole de Kyoto. CFACT soutient le forage pétrolier dans l'Arctic National Wildlife Refuge ainsi que la fracturation hydraulique dans les régions riches en gaz naturel et en pétrole du pays.
1 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)

ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10076
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 508

Re: Impacts du réchauffement climatique sur votre vie (et plus vite que vous le pensez)




par ABC2019 » 15/07/21, 15:21

GuyGadeboisLeRetour a écrit :
ABC2019 a écrit :Judith Curry

Florilège de la pétasse, nouvelle égérie d'Empty Bozo:

Image
Financement des combustibles fossiles

Lorsqu'elle a été interrogée sur les conflits d'intérêts potentiels, c'était la réponse de Curry à Scientific American :

« Je reçois des fonds de l'industrie des combustibles fossiles. Mon entreprise… fait des prévisions d'ouragans [à court terme]… pour une compagnie pétrolière, depuis 2007. Pendant cette période, j'ai été à la fois un ardent défenseur du GIEC , et plus récemment un critique du GIEC , il n'y a aucune corrélation entre ce financement avec mes déclarations publiques.



qu'est ce qui est faux la dedans ?

"L'élection de Trump a été l'occasion d'une politique énergétique et climatique plus rationnelle".


Sur la question du climat, c'est dans doute vrai (ça ne veut pas dire que Trump ne fait que des choses bien, la preuve il a défendu l'hydroxycholoroquine, oups .... :oops:

Lors d'une audience intitulée « Données ou dogme ? Promouvoir l'enquête ouverte dans le débat sur l'ampleur de l'impact humain sur le climat de la Terre », Juth Curry a reconnu que les températures mondiales augmentent, mais dit que la plus grande question est de savoir si les humains sont à blâmer.

Elle a déclaré que les températures étaient à la hausse depuis plus de 200 ans. "Et ce n'est pas humain", a-t-elle déclaré, suggérant que quelque chose d'autre que les gaz à effet de serre industriels les fait grimper.


C'est tout à fait juste, le CO2 était bien incapable de provoquer une montée de température il y a 200 ans , selon les climatologues eux mêmes.


[img]
https://cache.media.eduscol.education.f ... 288769.pdf
[/img]



En ce qui concerne les vagues de chaleur record en Europe occidentale, et si elles doivent être imputées au réchauffement climatique d'origine humaine (italique ajouté) :

« Est-il plus judicieux de prévoir la climatisation ou de limiter les émissions de CO2 . Je vote pour plus de climatisation dans ces régions sensibles.


c'est tout à fait rationnel, pour éviter des morts.

Apparaissant dans le film 2020 de Marc Morano Climate Hustle 2: Rise of the Climate Monarchy (une merde climato-négationniste), produit par le Committee for a Constructive Tomorrow ( CFACT * ) , Curry a remis en question la prémisse de l'éducation sur le changement climatique, déclarant :

« Je ne vois aucune raison d'enseigner cela aux enfants, à part… à moins que vous n'essayiez de leur faire subir un lavage de cerveau d'une manière ou d'une autre. Vous savez, prenez-les quand ils sont jeunes.


tout à fait d'accord avec elle.

« Le changement climatique d'origine humaine est une théorie dont le mécanisme de base est bien compris, mais l'ampleur potentielle est très incertaine. […] Les solutions peuvent avoir des conséquences inattendues surprenantes qui génèrent de nouvelles vulnérabilités. Bref, le remède pourrait être pire que le mal.

elle a absolument raison, le GIEC lui meme reconnait un facteur 3 d'incertitude dans l'évaluation de la sensibilité climatique, plus les incertitudes sur le montant des réserves fossiles extractibles , comment l'ampleur potentielle pourrait-elle être autre chose que "très incertaine" ?

Et bien évidemment, supprimer les fossiles pourrait (et ferait certainement en fait) bien plus de mal que de bien, il suffit de regarder la corrélation entre consommation de fossiles et niveau de vie pour le comprendre.


"Le changement climatique d'origine humaine n'est pas une menace existentielle à l'échelle du 21e siècle, même dans son incarnation la plus alarmante. Il est erroné de supposer que les technologies éoliennes et solaires actuelles sont adéquates pour l'alimentation et l'économie de pointe. Les leaders de l'industrie avec lesquels je m'engage semblent avides d'une approche pragmatique bipartite de la politique climatique".



Elle a tout à fait raison, le RC n'est pas une menace existentielle à l'échelle du 21e siecle, même les climatologues du GIEC le reconnaissent


https://archive.vn/DtwoN

« Plutôt que d'essayer de réduire de quelques fractions de pouce la future élévation du niveau de la mer dans un avenir lointain, les décideurs devraient garder les combustibles fossiles abordables, abondants et fiables pour faire face aux événements climatiques et météorologiques de toutes sortes. L'adaptation au marché libre, et non une croisade vaine pour « stabiliser » le climat, est le choix évident pour un monde libre et prospère. »
Etc, etc...
https://www.desmog.com/judith-curry/
Bravo Bozo pour avoir extirpé cette grosse merde de ton tas de fumier !
[/quote]

cette "grosse merde" est une scientifique qui raisonne avec des faits et des arguments, pas comme certains illuminés défendant l'homéopathie, la biodynamie, ou autres théories farfelues, et incapable de raisonner sur une règle de trois. Normal que tu ne sois pas trop capable de la juger donc.
Dernière édition par ABC2019 le 15/07/21, 15:27, édité 1 fois.
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1717

Re: Impacts du réchauffement climatique sur votre vie (et plus vite que vous le pensez)




par GuyGadeboisLeRetour » 15/07/21, 15:26

(Tiens, la fosse septique fuit encore et laisse passer des gaz nauséabonds...)
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10076
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 508

Re: Impacts du réchauffement climatique sur votre vie (et plus vite que vous le pensez)




par ABC2019 » 15/07/21, 15:28

GuyGadeboisLeRetour a écrit :(Tiens, la fosse septique fuit encore et laisse passer des gaz nauséabonds...)

venant de celui qui parsème tous ses posts de "merde", "con", "fumier", ça doit etre une odeur agréable pour toi ...
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6401
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1717

Re: Impacts du réchauffement climatique sur votre vie (et plus vite que vous le pensez)




par GuyGadeboisLeRetour » 15/07/21, 15:32

Quand on "fréquente" Bozo et certains autres, on a tout le bouquet possible des odeurs de déjections, pourritures végétales et animales, sans parler de l'haleine... ils sont la source, nous les victimes. En tous cas, quel talent pour dégoter les pires saloperies que la science dévoyée et corrompue peut produire. Chapeau pointu, "ma méthode" !)
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62257
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3444

Re: Impacts du réchauffement climatique sur votre vie (et plus vite que vous le pensez)




par Christophe » 15/07/21, 15:34

Vous êtes vraiment des sales gosses...pas moyen d'avoir une discussion posée entre vous ?

Les impacts ont les voit déjà toutes les semaines dans le monde : ça brûle à un endroit, ça tornade ou inonde à l'autre...

Hier la Belgique et l'Allemagne ont été inondées, surtout la Wallonie...plus de 25% de sa surface !!



Restez unis bordel ! Il va falloir tenir la barre fermement les prochaines années...
0 x


Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Ahmed et 24 invités