Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre...Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Le réchauffement et les changements climatiques: cause, conséquences, analyses...Débat sur le CO2 et autres gaz à effet de serre.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5501
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 55

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar janic » 12/05/17, 15:25

encore la même source pseudoscientifique qui s'autorecommande à elle-même comme les TJ!
Aujourd'hui est invoqué au nom de LA science toute puissante ce qui, précédemment, l'était le nom de Dieu tout aussi puissant. On change de dénomination, comme les partis politiques qui pensent ainsi se faire une nouvelle virginité, mais derrière se cachent les mêmes prétentions intolérantes du croire détenir une sacrosainte vérité absolue.
Ahmed à la sagesse de signer: "ne croyez surtout pas ce que je vous dis" laissant à chacun le choix de parcourir son propre chemin à partir d'une partie de connaissance.
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2574
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 136
Contact :

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar izentrop » 12/05/17, 15:57

janic a écrit :encore la même source pseudoscientifique qui s'autorecommande à elle-même comme les TJ!
"C'est celui qui le dit qui y est" n'est pas un argument.
Tout ce qu'écrit cet auteur est vérifiable
Auteur

Théo Mathurin
Doctorant en physique des matériaux et nanotechnologie, École Centrale de Lille

Déclaration d’intérêts

Théo Mathurin ne travaille pas, ne conseille pas, ne possède pas de parts, ne reçoit pas de fonds d'une organisation qui pourrait tirer profit de cet article, et n'a déclaré aucune autre affiliation que son poste universitaire.
Faut juste mettre ses préjugés de côté et ça semble bien difficile pour certains. :frown:
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 237
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 13

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar eclectron » 13/05/17, 10:18

1)
https://www.youtube.com/watch?v=Xjm2nhGxMbI

2)
https://www.youtube.com/watch?v=6N1udn3-62o

1+2=3 = Dommage de de bien agir pour de mauvaises raisons,
La Terre , notre berceau est bien à préserver, "Nous sommes toujours des hôtes sur cette terre" (jiddu Krishnamurti)
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2574
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 136
Contact :

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar izentrop » 13/05/17, 14:25

Salut eclectron,
L'écoute des premières secondes de la deuxième vidéo m'a suffit pour comprendre de quoi il était question ... Stop :x

Ce n'est pas avec des vidéos qu'on prouve quoi que ce soit :frown:
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 237
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 13

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar eclectron » 14/05/17, 10:44

Salut Izentrop,
izentrop a écrit :Ce n'est pas avec des vidéos qu'on prouve quoi que ce soit :frown:


Ce n'est pas faux mais c'est encore un bon moyen pour véhiculer de l'information à qui accepte de l'entendre. :wink:

A+
0 x

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 29

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar Exnihiloest » 14/05/17, 22:06

eclectron a écrit :Salut Izentrop,
izentrop a écrit :Ce n'est pas avec des vidéos qu'on prouve quoi que ce soit :frown:


Ce n'est pas faux mais c'est encore un bon moyen pour véhiculer de l'information à qui accepte de l'entendre. :wink:

A+


Les vidéos permettent de voir qu'il y a des scientifiques valables qui contestent un réchauffement anthropique.
Mais c'est quand on rentre dans les publications scientifiques, en particulier celles des physiciens, qu'on comprend que les climatologues ne maîtrisent pas leur sujet, il est beaucoup plus complexe que leurs modèles simplificateurs. En conséquence leurs prévisions ont une pertinence pas loin de celles de Nostradamus :
http://www.dailymail.co.uk/news/article ... wrong.html
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6287
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 405

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar Ahmed » 24/05/17, 08:54

Un argument usuel des climato-sceptiques est que la communauté du GIEC serait encline à interpréter les données climatiques de façon alarmiste, au motif que cela favoriserait son plan de carrière et l'afflux de subventions. Cette présentation est trompeuse, non en ce qu'elle soit totalement dépourvue de substance, mais parce qu'elle est incomplète (biais de cadrage) et qu'elle suggère que les tenants de la non-influence anthropique serait des scientifiques désincarnés et complétement à l'écart des tentations de ce monde, donc portés vers une plus grande rigueur scientifique.
Pourtant le monde scientifique dans son ensemble est fortement dépendant des institutions et celles-ci fortement inféodées aux puissances économiques dont elles dépendent, elles-même très corrélées à l'exploitation des énergies fossiles ou à son utilisation. Il est donc raisonnable de penser que beaucoup choisiront de différer les mutations qu'une prise en compte des responsabilités d'un mode productif entraînerait et qui nuirait aux intérêts immédiats de leurs bailleurs de fonds.
Un autre argument serait que la climatologie ne serait pas assez mature pour pouvoir se prononcer avec suffisamment de certitude sur l'évolution du climat et les causes réelles de celle-ci. Notons d'abord qu'il n'existe aucune science d'achevée, ce qui n'empêche nullement de tirer parti de ce qui est connu. D'autre part, il est surprenant de faire découler une décision d'une ignorance, ce que font allégrement (désolé, je n'ai pas pu résister! :wink: ) ceux qui exhortent à ne surtout rien faire!
Cela démontre à l'évidence que la nature des prises de position en faveur d'une cause naturelle ou d'une responsabilité anthropique est d'une nature idéologique (ce que je revendique pour ma part pleinement!). La science, d'une façon générale, ne peut (et c'est déjà énorme) fournir des enseignements qu'à l'intérieur de son domaine de compétence, c'est ensuite, en fonction de ces résultats que des décisions de nature politique (au vrai sens du terme et non de la politique politicienne) peuvent être prises.
Malheureusement, l'expérience montre que ce n'est pas ce qui prévaut habituellement et que les choix de vie, comme le sens qui s'y rapporte, se soumettent à des déterminismes aliénants (en ce sens qu'ils se présentent comme des externalités aux hommes, bien que résultant directement et entièrement de ses actes = fétichisme).
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2574
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 136
Contact :

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar izentrop » 24/05/17, 09:43

Ahmed a écrit :Cela démontre à l'évidence que la nature des prises de position en faveur d'une cause naturelle ou d'une responsabilité anthropique est d'une nature idéologique (ce que je revendique pour ma part pleinement!).
J'ai beau relire, Je ne comprends ce que tu revendique ?
Exnihiloest a écrit :... il y a des scientifiques valables qui contestent un réchauffement anthropique
Les scientifiques bons dans leur domaines et dans l'erreur pour d'autres sont assez ses courants, ce qui compte est le consensus.
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6287
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 405

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar Ahmed » 24/05/17, 19:18

Bonsoir, Izentrop!
Ce que je veux dire, c'est que la science nous fournit des connaissances objectives, desquelles découlent des applications techniques permettant d'agir sur notre environnement. Cependant, la décision d'utiliser ou non ces possibilités devrait ressortir de notre libre arbitre, en fonction de ce que nous jugeons bon ou non, selon des échelles de valeur décidées collectivement. Ce n'est pas ce que l'on observe et pratiquement tout ce qui est possible fera l'objet d'une application. C'est pourquoi je revendique la légitimité de l'idéologie (terme un peu fort, car connoté très péjorativement), ou si tu préfères de la conviction intime, de l'éthique, dans la mesure où ce n'est pas le rôle de la science de juger à notre place les critères d'une bonne vie et des valeurs qui s'y réfèrent, puisque ce n'est pas leur domaine de compétence.

D'un autre côté, comme tu le soulignes, le climato-scepticisme est un combat d'arrière-garde qui manque de crédibilité. Personnellement, je trouve un peu dommage que ce soit ce problème du dérèglement climatique qui entraîne tout un pan de l'opinion publique vers des considérations plus écologiques, alors que tant d'autres raisons militent en ce sens; j'espère seulement que ce premier pas conduira vers ces dernières...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 787
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 29

Re: Analyses sur le réchauffement climatique anthropique

Message non lupar Exnihiloest » 24/05/17, 20:52

Ahmed a écrit :Un argument usuel des climato-sceptiques est que la communauté du GIEC serait encline à interpréter les données climatiques de façon alarmiste...

"La meilleure façon de vérifier un modèle de prédiction du futur est de l’appliquer au passé. Dans ce cas, on connaît le résultat final ainsi que les conditions initiales. Il suffit d’entrer ces dernières dans le système et de vérifier si l’on obtient le même résultat que celui que l’on a enregistré grâce aux traces laissées par les changements climatiques antérieurs. Deux chercheurs ont scrupuleusement appliqué cette méthode..."
http://www.slate.fr/life/72879/climat-p ... dire-passe
"Un modèle sur douze a réussi l’examen"
"A leur grande surprise, un seul d’entre eux, celui développé par le centre Hadley pour la prévision climatique et la recherche installé dans les locaux du MET Office, l’organisme météorologique national anglais, a réussi l’examen... "

Voir aussi :
https://www.contrepoints.org/2013/10/30 ... limatiques

Les faits te démentent, Ahmed. D'ailleurs tu n'en a présenté aucun, donc je te retourne ton accusation que les contestataires du réchauffement climatiques anthropiques seraient sur un terrain idéologique, quand ce sont manifestement ses partisans.

Une science incapable de prédiction n'en est pas une, ou en tout cas en ce qui concerne la climatologie, pas encore une mais une ébauche sur laquelle on ne doit pas s'appuyer en terme d'action politique, tant qu'elle n'aura pas fait ses preuves.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Changement climatique: CO2, réchauffement, effet de serre... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Recherches populaires