Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industriellesTchernobyl: la nature reprend-t-elle déjà ses droits?

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Tchernobyl: la nature reprend-t-elle déjà ses droits?

Message non lupar Obamot » 24/05/16, 13:11

Errare humanum est perseverare diabolicum
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu

raymon
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 901
Inscription : 03/12/07, 19:21
Localisation : vaucluse
x 8

Re: Tchernobyl: la nature reprend-t-elle déjà ses droits?

Message non lupar raymon » 24/05/16, 14:29

0 x
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4060
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 385

Re: Tchernobyl: la nature reprend-t-elle déjà ses droits?

Message non lupar moinsdewatt » 08/08/16, 10:06

Le pari solaire de l'Ukraine pour Tchernobyl

AFP le 07/08/2016

Tchernobyl, théâtre de la pire catastrophe nucléaire de l'Histoire, transformé en gigantesque parc solaire? C'est le pari des autorités ukrainiennes, qui misent sur ce symbole fort pour attirer les investisseurs étrangers.


Le projet peut sembler surréaliste à ceux qui ont gardé le souvenir du drame de Tchernobyl et des conséquences désastreuses qu'il avait entraînées pour toute forme de vie.

Le 26 avril 1986, le quatrième réacteur de la centrale de Tchernobyl, situé dans le nord de la république socialiste soviétique d'Ukraine, explose, contaminant une bonne partie de l'Europe. Et dans un rayon de 10 kilomètres autour de la centrale, fermée en 2000, le niveau de radiation atteint toujours 1.700 nanosieverts par heure, un chiffre 10 à 35 fois supérieur à la norme observée aux Etats-Unis.

"Bien sûr que ce territoire n'est pas convenable pour un usage agricole, mais la zone est adaptée pour des projets d'innovation et de recherche", justifie le ministre de l'Ecologie, Ostap Semerak, dans un entretien à l'AFP.

- 6.000 hectares disponibles -

D'ici à la fin de l'année, deux compagnies privées doivent construire deux centrales solaires d'une puissance allant jusqu'à 3 mégawatts chacune. Elles seront installées sur une superficie d'environ 6 hectares.

C'est peu comparé aux quelque 4.000 mégawatts produits par Tchernobyl à l'époque soviétique, mais il est prévu d'installer d'autres panneaux solaires dès 2017.

Les autorités ont indiqué qu'en tout 6.000 hectares situés dans la "zone d'exclusion", qui se situe dans un rayon de 30 kilomètres autour du site accidenté, étaient disponibles pour construire le parc solaire, sans préciser combien d'énergie elles espéraient produire.

Actuellement, environ 50% de l'électricité est produite en Ukraine par des centrales nucléaires et près de 40% par des centrales thermiques, alimentées principalement en charbon. Les installations hydroélectriques fournissent quant à elles près de 7% de l’électricité et les panneaux solaires moins de 1%.

"De nombreuses compagnies internationales sont intéressées par ce projet. Je pense qu'en cas de négociations fructueuses les projets pourront êtres lancés l'année prochaine", se réjouit M. Semerak.

Il estime que les sociétés étrangères seront attirées par la main d'oeuvre qualifiée et par le fait que les terres situées dans la zone de Tchernobyl restent très peu chères, étant donné qu'elles ne peuvent pas être utilisées pour l’agriculture.

Trente ans après la catastrophe, la zone, qui a été abandonnée par ses habitants si ce n'est une centaine de personnes âgées revenues après le drame, s'est d'ailleurs transformée en une réserve unique où prospèrent animaux et flore sauvages.

Le ministre de l'Ecologie a déjà présenté le projet à la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd). Fin juillet, cette dernière a indiqué qu'elle pourrait "envisager de participer au projet à partir du moment où des propositions d'investissements viables sont faites" et des réponses apportées concernant les risques environnementaux.

- 'Beaucoup d'argent' -

Pour les analystes, le projet paraît "techniquement" viable.

"Les conditions climatiques et la quantité de rayonnement solaire sont meilleures en Ukraine qu'en Allemagne, où l'énergie solaire est très répandue. De ce point de vue, la zone d'exclusion est adaptée à l'énergie solaire", indique Dmytro Loukomski, directeur exécutif de la société ukrainienne Rentechno, spécialisée dans les énergies renouvelables.

De plus, les infrastructures héritées de la centrale accidentée, notamment les lignes à haute tension, sont encore sur place et utilisables, ce qui représente un atout non négligeable.

"C'est un facteur très important, étant donné que l'électricité produite par les parcs solaires doit être transportée aux consommateurs", dit l'expert.

Il ajoute cependant que le projet "va nécessiter beaucoup d'argent". "Si des investisseurs s'impliquent, alors les perspectives sont assez bonnes. Sans investisseurs, les chances de réussite sont maigres", estime-t-il.

Et entre le conflit armé dans l'est rebelle de l'Ukraine, qui a fait plus de 9.500 morts depuis son déclenchement en avril 2014, l'instabilité politique, et surtout la corruption endémique régnant dans le pays, l'Ukraine n'est pas en première ligne pour les investissements.

"En général, le climat (des affaires, ndlr) n'est pas attrayant", résume l'expert en énergie Oleksi Khabatiouk.


http://www.boursorama.com/actualites/le ... 5780c5283b
1 x
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Tchernobyl: la nature reprend-t-elle déjà ses droits?

Message non lupar Obamot » 24/09/16, 01:38

Bruno Chareyron ingénieur en physique nucléaire a écrit :«En matière d'exposition à la radioactivité, il n'y a pas de seuil d'innocuité»
https://youtu.be/VAp9PTniAs4?t=4m1s

Voilà bien ce que je disais depuis le début de ce fil, qui se voit confirmé!

Et cette pollution nucléaire — potentiellement vectrice de cancer, même des années après l'exposition — peut se retrouver n'importe où et arriver dans nos assettes sans que l'on ne s'en doute, pollution mortelle silencieuse:
https://youtu.be/VAp9PTniAs4?t=2m28s
1 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4060
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 385

Re: Tchernobyl: la nature reprend-t-elle déjà ses droits?

Message non lupar moinsdewatt » 01/10/16, 14:53

22/04/2016 batiactu.com
L'assemblage de l'enceinte de confinement de Tchernobyl qui doit venir coiffer le sarcophage de béton, construit dans l'urgence en 1986, se poursuit sous la houlette des groupes de BTP Bouygues et Vinci. L'édifice mobile, hors normes, sera poussé en place à la fin de l'année puis rendu hermétique en 2017 pour que les travaux de démantèlement de l'unité 4 puissent avoir lieu en toute sécurité.

http://www.batiactu.com/edito/tchernoby ... -44676.php


L' arche de Tchernobyl, à l' intérieur :

Image
Une partie des équipes rassemblée sous l'arche de confinement ;
en arrière plan, la centrale de Tchernobyl, dont les 3 réacteurs intacts fonctionnent toujours © Novarka



Image

L'Arche de confinement en quelques chiffres :
257 mètres de portée
162 mètres de longueur couverte
108 mètres de hauteur
86.000 m² de bardage extérieur
20.000 m3 de béton de fondations
25.000 tonnes de charpente + 11.000 tonnes d'équipements
100 ans de durée de vie prévue
-43 °C à +45 °C d'amplitude thermique
Résistance à des tornades de classe 3 et à des secousses sismiques de magnitude 6 (échelle de Mercalli)
1.220 ouvriers ukrainiens présents sur site simultanément + 220 travailleurs expatriés
5 millions d'heures d'ingénierie
17 millions d'heures de travail


http://www.batiactu.com/edito/tchernoby ... -44676.php

Bon alors c'est bientot qu' ils poussent la voute ?
0 x

Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Tchernobyl: la nature reprend-t-elle déjà ses droits?

Message non lupar Obamot » 01/10/16, 15:35

Mais puisque certains se tuent à répéter que «ce ne serait pas dangereux», pourquoi un tel sarcophage à >3 milliards d'euros? :wink:
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Modérateur
Modérateur
Messages : 8523
Inscription : 15/10/07, 16:05
Localisation : Clermont Ferrand
x 152

Re: Tchernobyl: la nature reprend-t-elle déjà ses droits?

Message non lupar Remundo » 01/10/16, 16:51

pour faire un toboggan quand ça ne sera plus dangereux :wink:
1 x
ImageImageImage
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11085
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 65

Re: Tchernobyl: la nature reprend-t-elle déjà ses droits?

Message non lupar Obamot » 02/10/16, 10:10

Ça fait cher le tobbogan, je note l'image...

Le tobbogan (ou «taux buggant») en statistique, c'est pas celui qui vous fait croire que la dangerosité décroit alors qu'elle s'accumule?

C'est un peu de l'ordre de la Méthode Coué, ou pour les adeptes de la secte nucléaire: de celui des «prophéties auto-réalisatrices»...
0 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4060
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 385

Re: Tchernobyl: la nature reprend-t-elle déjà ses droits?

Message non lupar moinsdewatt » 27/06/18, 20:51

Le rêve américain des chiens de Tchernobyl


Image
Des bénévoles de la fondation américaine Clean Cultures Fund (CFF) s'occupent de chiens errants dans un hôpital près de la centrale nucléaire de Tchernobyl, le 8 juin 2018 en Ukraine / © AFP / Sergei SUPINSKY

Des aboiements et glapissements rompent le calme qui règne autour de Tchernobyl: dans la zone irradiée par le pire accident nucléaire de l'Histoire, des chiens errants se préparent à une nouvelle vie aux Etats-Unis.

Il y a trente ans, le long immeuble d'où viennent ces sons servait de "centre de désinfection" pour les employés de la centrale, qui s'y changeaient après leur travail et s'y soumettaient à un traitement sanitaire.

Aujourd'hui, c'est devenu un hôpital pour les chiens errants dont regorge la zone d'exclusion entourant la centrale accidentée dans un rayon de 30 kilomètres, quasi inhabitée depuis le drame survenu en 1986.

Un projet d'adoption de ces animaux a été lancé par la fondation américaine Clean Cultures Fund (CFF). Son cofondateur Lucas Hixson, venu pour la première fois à Tchernobyl en 2013 en tant que spécialiste de la radiation, a été surpris du nombre de chiens dans la zone et a fini par en adopter un l'an dernier.

Le nom de son chouchou est "Dva" (deux en ukrainien), référence au fait qu'il s'agit du deuxième chien de Tchernobyl à être adopté. Mais les volontaires du CFF espèrent que 200 autres connaîtront un destin similaire au cours des deux prochaines années.
..................

Hormis les radiations, dont l'impact reste difficile à évaluer, les chiens souffrent des hivers durs, de maladies et... des loups qui errent dans la zone d'exclusion devenue une gigantesque réserve biologique.

Ces prédateurs sont responsables d'un tiers des décès de chiens de Tchernobyl au cours des cinq dernières années, souligne Mme Apolonova.
...................

https://www.romandie.com/news/Le-reve-a ... 930485.rom
0 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4438
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 328
Contact :

Re: Tchernobyl: la nature reprend-t-elle déjà ses droits?

Message non lupar izentrop » 27/06/18, 22:41

Ces pauvres bêtes s'en foutaient des radiations, elles vont perdre leur chère liberté pour être au service d'un maître et bouffer des croquettes toute l'année.
Quelle vie de chien Image
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci


Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité