Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industriellesLa fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1080
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 120

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar eclectron » 12/01/20, 10:26

ABC2019 a écrit :je crois que je te les ai indiqués. Il y a deja des pays qui ont de l'énergie propre et abondante à foison, ceux qui ont assez d'hydraulique et de géothermie pour couvrir tous leurs besoins, qui n'ont donc pas besoin de génération 4 ( ni d'éoliennes en l'air, ni de PV , ni d'azote liquide, etc ..).

ça ce n'est pas un problème mais un début de solution :lol:

ABC2019 a écrit : Et pourtant ces pays n'ont pas résolu le problème de se passer de fossiles. C'est donc que contrairement à ce que tu dis, le verrou n'est pas là.

J'e ne fais qu'en parler, ce n'est pas un blocage technologique mais financier.

Imagine que l'Islande ne soit pas une île mais un petit pays avec des frontières.
En admettant que l'Islande décide d'avoir des véhicules fonctionnant a l’hydrogène (quel problème technologique ???) issu de la géothermie.
Ça leur coûte pas mal d’investissement , il faut mettre en place des centrales de production d'H2, un réseau de distribution d'H2 dans tout le pays et des véhicules optimisés pour l'H2, sans doute une usine de fabrication de ces véhicules à moins de sous traiter la demande) mais ils le font, ils ont bonne conscience, ils œuvrent pour le climat et en plus, finalement le carburant H2 est plus économique et renouvelable, alors tout va bien.
En plus pas cons les Islandais ont conçus leurs véhicules de façon a ce qu'il soient durables, réparables et recyclables.
Ils ne sont pas donnés mais ils font l'effort.

Certains veulent sortir de leur pays avec leur véhicule H2, ils font comment ?
Voilà un vrai problème, certes auquel on peut trouver des solutions technologiques: des véhicules hybrides(H2/essence), louer un véhicule essence un fois la frontière passée ou que sais je.
Le plus simple est de faire comme tout le monde, utiliser ce que tout le monde utilise: des véhicules essence: économie d’échelle, pas d'investissement dans la production d'H2 a faire, acheter des véhicules essence produits en masse, donc peu cher par rapport au service rendu, et continuer a s'approvisionner en pétrole dont le coût est tout a fait supportable, puisque tout le monde l'utilise encore à foison.
Toujours l’économie qui prime,et pas ce qui serait le meilleur pour la durabilité ou qu'il serait intelligent de faire.
0 x

Eric DUPONT
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 489
Inscription : 13/10/07, 23:11
x 16

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Eric DUPONT » 12/01/20, 12:49

le plus simple, pour faire de l'argent en sauvant la planete, c'est d'investir dans l'azote liquide c'est le principe du capitalisme.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1612
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 85

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 12/01/20, 17:54

ABC2019 a écrit :...
c'est surtout qu'on compare des choux et des carottes : les feux (qui ne sont pas tous des feux de forets d'ailleurs) libèrent du CO2 qui est recapturé par la repousse de la végétation, alors que le CO2 libéré par la combustion des fossiles n'est pas recapturé lui.


Pas totalement mais une grande partie est recapturée, c'est la raison pour laquelle grâce à l'augmentation de CO2, la planète reverdit malgré la déforestation.
0 x
ABC2019
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 146
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 4

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar ABC2019 » 12/01/20, 19:36

eclectron a écrit :
ABC2019 a écrit :je crois que je te les ai indiqués. Il y a deja des pays qui ont de l'énergie propre et abondante à foison, ceux qui ont assez d'hydraulique et de géothermie pour couvrir tous leurs besoins, qui n'ont donc pas besoin de génération 4 ( ni d'éoliennes en l'air, ni de PV , ni d'azote liquide, etc ..).

ça ce n'est pas un problème mais un début de solution :lol:

ben non, ils ont déjà de l'énergie propre et abondante, mais ça ce n'est pas un début de solution à remplacer les fossiles par l'électricité. C'est plutot le fait que personne ne l'ait fait qui laisse des doutes sur l'existence d'une solution !


ABC2019 a écrit : Et pourtant ces pays n'ont pas résolu le problème de se passer de fossiles. C'est donc que contrairement à ce que tu dis, le verrou n'est pas là.

J'e ne fais qu'en parler, ce n'est pas un blocage technologique mais financier.

et pourquoi faire de l'électricité sans fossile n'a pas de blocage financier alors ?
pour moi il n'y a pas de logique à penser que le remplacement des fossiles par de l'électricité propre est impossible pour des raisons financières, et en même temps qu'on pourrait avoir une énergie abondante et propre sans conséquence sur le niveau de vie. Ce qui est abondant n'est pas cher par définition, la production s'adaptant à la demande.
Imagine que l'Islande ne soit pas une île mais un petit pays avec des frontières.
En admettant que l'Islande décide d'avoir des véhicules fonctionnant a l’hydrogène (quel problème technologique ???) issu de la géothermie.
Ça leur coûte pas mal d’investissement , il faut mettre en place des centrales de production d'H2, un réseau de distribution d'H2 dans tout le pays et des véhicules optimisés pour l'H2, sans doute une usine de fabrication de ces véhicules à moins de sous traiter la demande) mais ils le font, ils ont bonne conscience, ils œuvrent pour le climat et en plus, finalement le carburant H2 est plus économique et renouvelable, alors tout va bien.
En plus pas cons les Islandais ont conçus leurs véhicules de façon a ce qu'il soient durables, réparables et recyclables.
Ils ne sont pas donnés mais ils font l'effort.

justement ils ont essayé dans les années 2000, déjà avec des bus, et ça n'a pas marché, trop cher et trop malcommode.
Le plus simple est de faire comme tout le monde, utiliser ce que tout le monde utilise: des véhicules essence: économie d’échelle, pas d'investissement dans la production d'H2 a faire, acheter des véhicules essence produits en masse, donc peu cher par rapport au service rendu, et continuer a s'approvisionner en pétrole dont le coût est tout a fait supportable, puisque tout le monde l'utilise encore à foison.
Toujours l’économie qui prime,et pas ce qui serait le meilleur pour la durabilité ou qu'il serait intelligent de faire.

donc tu confirmes qu'il y a une grosse différence de coùt entre faire sans fossiles et faire avec des fossiles, alors que oour la production d'électricité , le problème n'en est pas un. Mais as tu conscience qu'en plus si ça coute cher de tout faire à l'hydrogène , on bénéficie quand meme que tous les matériaux sont faits avec des fossiles (l'acier, les matières plastiques, les lubrifiants, etc ...), et que ça serait encore bien plus cher de faire tout l'hydrogène sans employer de fossile pour sa fabrication, son transport, son utilisation, etc ...???

Tu balayes tout ça en disant que le coût n'est pas un problème, mais bien sur que c'en est un. C'est d'ailleurs illogique que tu préfères le nucléaire aux EnR car l'intermittence des EnR n'est AUSSI qu'un problème de coût.
0 x
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1080
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 120

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar eclectron » 12/01/20, 20:34

ABC2019 a écrit : Tu balayes tout ça en disant que le coût n'est pas un problème, mais bien sur que c'en est un.

Le coût est problème tant que l’on accepte que s’en soit un. Tant que tu acceptes les règles du système économique actuel, le cout est un problème, sinon, non.
Mais ça je crois que tu n’y comprends rien, vu tes remarques récurrentes sur le sujet.
Est-ce un blocage idéologique ? tu ne t’autorises pas a dépasser un tabou ?
ou alors c’est mémoire de poisson rouge ?
A toi de me dire.

ABC2019 a écrit : C'est d'ailleurs illogique que tu préfères le nucléaire aux EnR car l'intermittence des EnR n'est AUSSI qu'un problème de coût.

Totalement faux.
Ce serait tout simplement aberrant de couvrir un département Français de panneaux solaire et d’ éoliennes pour atteindre le niveau de consommation énergétique Français en tout ENR.
De plus, quid du stockage, comment ? quel volume ?
Ce n’est pas qu’un problème de cout mais un problème très pratique déjà.

ABC2019 a écrit : C'est plutot le fait que personne ne l'ait fait qui laisse des doutes sur l'existence d'une solution !

:lol: :lol: :lol: pardon.
Peut etre un peu trop conformiste face aux enjeux de notre temps ?
Je préfère laisser s’exprimer mon ami Albert.
"Un problème créé ne peut être résolu en réfléchissant de la même manière qu'il a été créé."

"Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover."

"L'imagination est plus importante que le savoir."

"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire."


ABC2019 a écrit :
et pourquoi faire de l'électricité sans fossile n'a pas de blocage financier alors ?

Parce que dans les deux cas il faut un investissement lourd, local, sans véritable concurrence éloignée et si la source d’énergie est gratuite (ENR), c’est tout benef.
Si on le pouvait, on ferait tout avec les ENR sauf que les endroits où elle sont abondantes sont l’exception et non la règle, d’où les fossiles…
On se répète mon ami….j'ai l'impression d'avoir Alzheimer, pas toi ? :lol:

ABC2019 a écrit : justement ils ont essayé dans les années 2000, déjà avec des bus, et ça n'a pas marché, trop cher et trop malcommode.

toujours mon ami Albert: "Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover."
et tu ne fais que confirmer que le coût est un problème......tant que l'on accepte les règles du système actuel, tant qu'on ne CHOISIT pas le privilégier la durabilité sur la rentabilité.
On en crèvera de cet aveuglement, ou de cette peur d'innover...

ABC2019 a écrit : donc tu confirmes qu'il y a une grosse différence de coùt entre faire sans fossiles et faire avec des fossiles

Oui je confirme, je ne fais même que ça…
0 x

dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 907
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 112

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar dede2002 » 12/01/20, 20:41

Exnihiloest a écrit :
ABC2019 a écrit :...
c'est surtout qu'on compare des choux et des carottes : les feux (qui ne sont pas tous des feux de forets d'ailleurs) libèrent du CO2 qui est recapturé par la repousse de la végétation, alors que le CO2 libéré par la combustion des fossiles n'est pas recapturé lui.


Pas totalement mais une grande partie est recapturée, c'est la raison pour laquelle grâce à l'augmentation de CO2, la planète reverdit malgré la déforestation.


C'est dommage qu'il n'y ait pas de bouton "je n'aime pas ce message"...
1 x
Eric DUPONT
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 489
Inscription : 13/10/07, 23:11
x 16

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Eric DUPONT » 12/01/20, 20:42

le cout est juste un probleme pour le nucleaire qui n'a d'autre moyen pour se financer que l'opinion public et le portefeuille du contribuable.
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3438
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 501

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar sicetaitsimple » 12/01/20, 20:59

ABC2019 a écrit :ben non, ils ont déjà de l'énergie propre et abondante, mais ça ce n'est pas un début de solution à remplacer les fossiles par l'électricité. C'est plutot le fait que personne ne l'ait fait qui laisse des doutes sur l'existence d'une solution ! [


Raisonnement idiot....On parle de l'Islande me semble-t-il?

L'Islande pourrait être avec les technologies récentes quasi totalement renouvelable pour tout ce qui est consommation "de base" d'énergie. Mais les technologies récentes n'étaient par définition pas disponibles dans le passé. Et donc l'Islande a développé des industries très consommatrices d'électricité (aluminium, ferro-alliages) ce qui est une bonne chose si on raisonne globalement (il vaut mieux faire de l'aluminium à base d'électricité renouvelable en Islande que de le produire à base de pétrole aux Emirats). Est-ce qu'elle ira dans le futur dans cette direction, on verra.

Certes ce n'est pas un schéma reproductible à l'infini. Mais il est faisable, ou du moins on peut s'en rapprocher.

Dire "ça n'existe pas" est juste un non argument.
0 x
ABC2019
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 146
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 4

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar ABC2019 » 12/01/20, 23:30

eclectron a écrit :Totalement faux.
Ce serait tout simplement aberrant de couvrir un département Français de panneaux solaire et d’ éoliennes pour atteindre le niveau de consommation énergétique Français en tout ENR.
De plus, quid du stockage, comment ? quel volume ?
Ce n’est pas qu’un problème de cout mais un problème très pratique déjà.

c'est absolument pas aberrant, ça évite de s'embeter avec du nucléaire dangereux, qui fait des déchets, avec des risques d'accidents, c'est une tres bonne raison !
et bien sur que le stockage n'est qu'une question de coût : tu n'as qu'a calculer la quantité de batterie qu'il te faut pour assurer ta consommation quand il n'y a pas de soleil, et après calculer la surface de panneaux solaires qu'il faut pour les remplir. Si le coût n'est pas un problème, je ne vois vraiment pas ce qui t'empeche de le faire, c'est bien plus simple qu'un surgénérateur.

Pour info, si tu as du stockage, la surface des toits est suffisante pour alimenter la France en électricité.
0 x
ABC2019
Je comprends l'éconologie
Je comprends l'éconologie
Messages : 146
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 4

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar ABC2019 » 12/01/20, 23:34

sicetaitsimple a écrit :
ABC2019 a écrit :ben non, ils ont déjà de l'énergie propre et abondante, mais ça ce n'est pas un début de solution à remplacer les fossiles par l'électricité. C'est plutot le fait que personne ne l'ait fait qui laisse des doutes sur l'existence d'une solution ! [


Raisonnement idiot....On parle de l'Islande me semble-t-il?

L'Islande pourrait être avec les technologies récentes quasi totalement renouvelable pour tout ce qui est consommation "de base" d'énergie. Mais les technologies récentes n'étaient par définition pas disponibles dans le passé. Et donc l'Islande a développé des industries très consommatrices d'électricité (aluminium, ferro-alliages) ce qui est une bonne chose si on raisonne globalement (il vaut mieux faire de l'aluminium à base d'électricité renouvelable en Islande que de le produire à base de pétrole aux Emirats). Est-ce qu'elle ira dans le futur dans cette direction, on verra.

Certes ce n'est pas un schéma reproductible à l'infini. Mais il est faisable, ou du moins on peut s'en rapprocher.

Dire "ça n'existe pas" est juste un non argument.


ben si c'est possible, et que ça se développe, l'Islande a les conditions les plus favorables pour le faire, puisqu'elle a déjà toute l'électricité nécessaire disponible, et peut facilement en rajouter si besoin, donc elle n'a que le problème de convertir les usages des fossiles en électricité, mais pas le problème de production d'électricité.

Attendons donc de voir que l'Islande n'ait plus à importer de fossiles, ça devrait précéder le reste du monde. Mais il faut un peu se dépecher maintenant, parce qu'il ne reste plus beaucoup de temps ...
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités