Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industriellesLa fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2136
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 134

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar GuyGadebois » 04/12/19, 20:31

izentrop a écrit :Mais c'est reculer pour mieux sauter, le niveau des océans aura gagné entre 26 cm et 77 cm d'ici 2100.

Me dis pas que tu crois aux fables du Giec... :mrgreen:
1 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1630
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 85

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 09/12/19, 20:54

izentrop a écrit :Exnihiloest réveille toi. :mrgreen:

Aux Maldives ils essaient des trucs pour lutter contre la montée des eaux


On peut aussi essayer des trucs contre un envahissement par les extra-terrestres. Mais ça ne me semble pas urgent.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2136
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 134

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar GuyGadebois » 09/12/19, 20:59

Exnihiloest a écrit :
izentrop a écrit :Exnihiloest réveille toi. :mrgreen:

Aux Maldives ils essaient des trucs pour lutter contre la montée des eaux


On peut aussi essayer des trucs contre un envahissement par les extra-terrestres. Mais ça ne me semble pas urgent.

Sauf que les extra-terrestres ne sont qu'un fantasme, alors que la montée des eaux a déjà fait disparaître 13 îles dans le Pacifique. Ciao Tryphon. Reviens nous voir quand tes neurones auront refait surface.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1630
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 85

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 09/12/19, 21:35

 
Extrait de la lettre ouverte envoyée par 500 scientifiques à S. António Guterres, Secrétaire général des Nations Unies


Ce message urgent a été préparé par un réseau mondial de 500 scientifiques et professionnels. Les sciences du climat se doivent d’être moins politisées, tandis que la politique climatique se doit d’être davantage scientifique. Les scientifiques doivent aborder de façon ouverte les incertitudes et les exagérations dans leurs prévisions d’un réchauffement planétaire, et les dirigeants politiques doivent évaluer de façon dépassionnée les bénéfices réels et les coûts envisagés à l’adaptation au réchauffement climatique, ainsi que les coûts réels et les bénéfices envisagés de l’atténuation.
Des facteurs naturels aussi bien qu’anthropiques provoquent un réchauffement.


Les archives géologiques révèlent que le climat terrestre varie depuis que la planète existe, avec des phases naturelles froides et chaudes. Le Petit Âge glaciaire n’a pris fin que tout récemment, vers 1850. Il n’est donc pas étonnant que nous vivions aujourd’hui une période de réchauffement.
Le réchauffement est beaucoup plus lent que prévu.

Le monde s’est réchauffé à un rythme inférieur à la moitié de ce qui était initialement prévu, et inférieur à la moitié de ce à quoi on pouvait s’attendre en se fondant sur le forçage anthropique net et le déséquilibre radiatif. Cela nous indique que nous sommes bien loin de comprendre le changement climatique.
La politique climatique s’appuie sur des modèles inadéquats.


Les modèles climatiques présentent de nombreuses lacunes, et ne sont guère exploitables en tant qu’outils décisionnels. De plus, ils exagèrent probablement les effets des gaz à effet de serre tels que le CO2. Enfin, ils ignorent le fait qu’enrichir l’atmosphère en CO2 est bénéfique.
Le CO2 est l’aliment des plantes, le fondement de toute vie sur Terre.


Le CO2 n’est pas un polluant. Il est essentiel à toute la vie sur Terre. La photosynthèse est un bienfait. Davantage de CO2 est une bonne chose pour la nature, cela fait verdir la Terre : le CO2 supplémentaire dans l’air a favorisé un accroissement de la biomasse végétale mondiale. Il est par ailleurs bon pour l’agriculture, accroissant les rendements des récoltes dans le monde entier.


Le réchauffement climatique n’a pas provoqué davantage de catastrophes naturelles.
Il n’y a aucune preuve statistique que le réchauffement climatique intensifie les ouragans, les inondations, les sécheresses ou autres catastrophes naturelles analogues, ni qu’il les rendrait plus fréquentes.


En revanche, les mesures d’atténuation du CO2 sont, elles, aussi dévastatrices que coûteuses. Ainsi, les éoliennes tuent les oiseaux et les chauves-souris, et les plantations d’huile de palme détruisent la biodiversité des forêts tropicales.
L’action politique doit respecter les réalités scientifiques et économiques.


Il n’y a pas d’urgence climatique. Il n’y a donc aucune raison de s’affoler et de s’alarmer. Nous nous opposons fermement à la politique néfaste et irréaliste de neutralité carbone proposée pour 2050. En attendant que de meilleures approches voient le jour, ce qui se produira certainement, nous avons amplement le temps de réfléchir et de nous adapter. L’objectif de la politique internationale doit être de fournir une énergie fiable et bon marché, de façon permanente, et dans le monde entier.


Que du bon sens scientifique !
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1630
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 85

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 19/12/19, 16:47

Juillet 2007 : il ne reste que 96 mois pour éviter un effondrement irréversible du climat et des écosystèmes
le Prince Charles d'Angleterre

Janvier 2006 : Faute de mesures drastiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les 10 ans qui viennent, le monde atteindra un point de non-retour.
Al Gore

1998 : L'océan atlantique submergera l'autoroute ouest qui longe l'Hudson à Manhattan. Les vents seront tellement violents qu'il faudra protéger les
fenêtres avec des rubans adhésifs.
Jim Hanssen (climatologue GISS-NASA)

2012 : Dans quatre ans, il sera trop tard pour imposer de strictes limites à la consommation de combustibles fossiles. Si nous ne le faisons pas la face du monde sera totalement changée.
Timothy Wirth

2007 : Faute d'action avant 5 ans il sera trop tard. Ce que nous ferons dans les deux ou trois années qui viennent sont cruciales pour déterminer le futur.
Rajendra Pachauri, chef du GIEC

1989 : Faute d'action des nations entières seront effacées de la face de la terre par la montée des flots si le réchauffement global n'est arrêté avant l'an 2000.
Noel Brown expert en environnement des Nations Unies

Quelle bande de clowns ! Et combien de millions de climato-gobeurs Image à les croire sur parole ?
0 x

Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2136
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 134

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar GuyGadebois » 19/12/19, 20:38

Et sinon, t'as pas plus récent? :roll:
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1630
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 85

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 19/12/19, 21:42

GuyGadebois a écrit :Et sinon, t'as pas plus récent? :roll:

J'ai plus récent, mais si vous pensez qu'on peut vérifier des pronostics à quelques années avant qu'elles ne soient écoulées, vous pouvez postuler au GIEC ou à l'amicale des astrologues amateurs.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2136
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 134

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar GuyGadebois » 19/12/19, 21:53

Exnihiloest a écrit :
GuyGadebois a écrit :Et sinon, t'as pas plus récent? :roll:

J'ai plus récent, mais si vous pensez qu'on peut vérifier des pronostics à quelques années avant qu'elles ne soient écoulées, vous pouvez postuler au GIEC ou à l'amicale des astrologues amateurs.

On peut aussi donner les chiffres du tiercé une fois qu'il est couru, juste comme ça, pour frimer.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.” (J.Rouxel)
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4980
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 379
Contact :

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar izentrop » 21/12/19, 02:25

Que Poutine pense comme lui, va plaire à Exnihiloest ... Peut-être pas l'article :mrgreen: https://www.huffingtonpost.fr/entry/le- ... dceaa92534
“Personne ne connaît les causes du changement du climat mondial.” C’est ce qu’a déclaré sans sourciller Vladimir Poutine, lors de sa conférence de presse annuelle, ce jeudi 19 décembre. “Évaluer l’influence que peut avoir l’humanité contemporaine” sur le climat est “très difficile, voire pas possible”, a-t-il rajouté.

Une affirmation que l’on peut qualifier sans problème de mensonge éhonté. Car la réalité, c’est que le caractère anthropique de ce changement, le fait que le réchauffement climatique mondial soit dû à l’Homme, est un fait scientifique. On peut même aujourd’hui dire que le consensus scientifique est de 100%, rien de moins, selon une récente étude.
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1630
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 85

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 21/12/19, 22:08

Je considère Poutine comme un dictateur plus ou moins soft, mais ce n'est même pas parce qu'Hitler ou Staline prétendaient que 2+2=4 que je devrais être d'un avis différent.
Il se trouve que ce genre de personne, ainsi que Trump, ont certainement des travers mais on ne pourra pas les taxer d'être des suiveurs de la pensée unique.

Le réchauffement climatique était commencé avant l'industrialisation, et le CO2 est loin d'être le gaz à effet de serre prétendu la cause unique d'un réchauffement toujours surestimé. Preuve : la sensibilité climatique est régulièrement revue à la baisse, signe que les climatologues ne maîtrisent pas leur sujet. Mais après la non-réalisation de leur pronostics, ils palabrent toujours autant, et prononcent des homélies que Greta reprend dans ses sermons.
Ceux qui vont à la messe, communient, et n'écoutent même plus les climatoréalistes, on leur a dit que c'est le diable, nous affirmeront comme des enfants de choeur bien formatés après leur leçon de catéchisme :
On peut même aujourd’hui dire que le consensus scientifique est de 100%
:lol:
Image
https://www.contrepoints.org/2015/10/10 ... e-religion

De toute façon, les croyants au RCA, pour vous c'est rapé, c'est votre Saint-Patron qui l'a affirmé :
"Faute d'action avant 5 ans il sera trop tard. Ce que nous ferons dans les deux ou trois années qui viennent sont cruciales pour déterminer le futur.
Rajendra Pachauri, chef du GIEC
C'était en 2007. Nous sommes en 2019, non ? Plus de 5 ans après, non ? Et rien de crucial n'a été fait, non ? Donc on est foutu.

Mes bien chers frères, en cet avant-dernier samedi avant une nouvelle année que nous ne verrons peut-être pas, il faut vous préparer à disparaître avec dignité, dans l'apocalypse de notre mère Nature qui nous rappelle à elle et avec laquelle vous ne ferez plus qu'un, dans un grand bonheur éternel de communion et un éparpillement de cellules pulvérisées. Que le GIEC et tous ses saints, Saint Pachauri, Saint Al-Gore, Sainte Greta, vous bénissent. Alleluia, alleluia.
Dernière édition par Exnihiloest le 21/12/19, 22:27, édité 5 fois.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités