La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10096
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1311

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

par Ahmed » 05/07/21, 12:27

La question des "arguments" qui permettraient de trancher un débat ou de mettre tout le monde d'accord élude le cadre de référence, en faisant la supposition que chacun aurait le même. Or ce n'est nullement le cas et un argument parfaitement valide dans un cadre n'a aucune pertinence dans un autre... D'où l'intérêt de positionner ce cadre préalable, sachant que le relativisme est à exclure...

Ainsi, celui qui prétend que "la nature, c'est de la merde" ne peut s'entendre avec un autre qui comprend que nous faisons partie de cette nature, de bon ou de mauvais gré, et que cette distinction opérée entre nature et culture pose déjà problème...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6354
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1699

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

par GuyGadeboisLeRetour » 05/07/21, 12:40

Ahmed a écrit :Ainsi, celui qui prétend que "la nature, c'est de la merde" ne peut s'entendre avec un autre qui comprend que nous faisons partie de cette nature, de bon ou de mauvais gré, et que cette distinction opérée entre nature et culture pose déjà problème...

En effet, et ce d'autant moins que le malade ajoute fièrement parlant de l'humanité (qu') "Elle s'adaptera, et créera même de nouveaux animaux si besoin"... :(
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3981
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 288

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

par Exnihiloest » 05/07/21, 13:16

 
Un texte éclairant :

"Les théories du complot sont avant tout un discours de revanche sur les élites ou les dominants"
[]
"Elles sont un discours anti-système"
[]
"Les personnes qui appartiennent à des minorités discriminées adhèrent également plus facilement aux théories complotistes, ainsi que celles et ceux qui se sentent lâchées par le système, qui pensent que leur vie n’a pas de sens et ont un jugement pessimiste sur le monde"
https://spokus.eu/pascal-wagner-egger-p ... mplotisme/

Quand on lit les écolos ou sympathisants écolos ici, le "discours anti-système" est partout : la faute aux gouvernants, aux GAFAS, aux industriels, à big pharma, aux agriculteurs... et le "jugement pessimiste sur le monde" est partout aussi ! Tout ce que fait l'homme serait catastrophique pour la nature et les générations futures. Leurs thèses sont manifestement complotistes : apocalypse par le climat, extinction de masse, épuisement des ressources...

Les problèmes soulevés par les écologistes, quand ils ne sont pas purement fictifs, sont élaborés à partir de soucis environnementaux réels mais montés en épingle et exacerbés à un point tel qu'ils en sont devenus des théories du complot.

Je ne vois qu'une science capable de résoudre les problèmes écologistes : la psychiatrie.
Pour les problèmes écologiques : le simple bon sens.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6708
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 640

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

par sen-no-sen » 05/07/21, 13:26

Un texte "lumineux":
Cette semaine, la rumeur s'intéresse à une théorie du complot très répandue ... Elle rassemble tous ceux qui contestent le réchauffement climatique.

En Australie, un conseiller du Premier ministre a écrit unetribune ahurissante dans un quotidien national. Il y explique, le plus sérieusement du monde, quele réchauffement climatique est « une invention défendue par les Nations-Unis, pour créer un nouvel ordre mondial »…

Aucun argument scientifique n'est mis en avant pour défendre sa théorie.

Au contraire, il se contente d’affirmer que toutes les études des climatologues qui prouvent un lien entre gaz à effet de serre et réchauffement climatique seraient fausses …
Il y a aussi le discours des climato-sceptiques, soutenus par des lobbys.

Les grands groupes pétroliers ont tenté pendant longtemps de faire croire que les climatologues se trompaient .

Ils n’avaient aucune envie de remettre en cause une économie fondées sur les énergies fossiles.

Depuis, les choses ont évolué. Si bien qu’aujourd’hui, même le discours officiel d’une entreprise comme Total ne contredit plus le discours des climatologues.
Quels motifs animent le conseiller australien ?

Ce conseiller spécialisé en économie croit sans doute défendre son pays .

L’Australie est en effet l’un des pays qui émet le plus de gaz à effet de serre dans le monde. Son industrie est fortement dépendante de ses exportations de charbon, vers la Chine.
Face à de tels discours complotistes, que faut-il faire ? Se taire ou répondre ?

Plutôt que le silence, selon Sylvestre Huet, il faut de la pédagogie et encore de la pédagogie…

La situation est complexe , d’autant plus que les théoriciens du complot disposent parfois de moyens énormes pour produire de véritables super productions documentaires , pour relayer leurs thèses et elles sont très largement diffusées sur internet où elles sont accessibles à n’importe qui.

https://www.franceinter.fr/emissions/un-monde-de-rumeurs/un-monde-de-rumeurs-15-mai-2015
1 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10096
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1311

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

par Ahmed » 05/07/21, 13:38

Faute d'arguments de fond, il est tentant de sombrer dans l''approche psychologisante. Plutôt que de traiter ses contradicteurs d'imbéciles, il est en effet plus adroit de les dévaloriser sur ce plan.
Notons, comme l'a bien vu Sen-no-sen qu'il est aisé de retourner le compliment...
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3981
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 288

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

par Exnihiloest » 05/07/21, 14:11

Ahmed a écrit :Faute d'arguments de fond, il est tentant de sombrer dans l''approche psychologisante. Plutôt que de traiter ses contradicteurs d'imbéciles, il est en effet plus adroit de les dévaloriser sur ce plan...

J'ai donné les faits à l'appui.
C'est ce qui me distingue des "imbéciles" dont tu parles, qui eux m'accusent gratuitement d'être au service de l'industrie quand je défends la société de consommation.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3981
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 288

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

par Exnihiloest » 05/07/21, 14:17

sen-no-sen a écrit :Un texte "lumineux":
Cette semaine, la rumeur s'intéresse à une théorie du complot très répandue ... Elle rassemble tous ceux qui contestent le réchauffement climatique....


La "psychologie" des abonnés aux théories du complot, même si je l'ai souligné chez les écolos, c'est secondaire.

Ce qui est intéressant, c'est la méthodologie pour identifier comme telle une théorie du complot. Ce n'est pas parce qu'une thèse est celle des institutions, qu'elle est correcte. Croire à l'évidence des théories du complot, pour peu qu'on resterait un minimum analytique, est illusoire.

Cette identification peut être d'autant plus difficile à faire qu'un "complot" n'est pas forcément un plan secret mis en oeuvre par des éminences grises dans un but unique, mais le résultat de causes multiples incitant des acteurs à converger vers une thèse commune bien que leurs buts et motivations soient divers.
C'est le cas du réchauffement anthropique, pris comme prétexte contre la société de consommation par bon nombre d'écolos, et alimenté par des scientifiques qui tirent leur avancement et les subventions en prêchant l'apocalypse à venir, sachant qu'ils ne seront pas contredit puisque le GIEC ne fonctionne pas comme une institution scientifique (il n'y a de filtre par des pairs indépendants), mais comme une institution politique.
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 14240
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 1288

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

par janic » 05/07/21, 14:25

exnul
J'ai donné les faits à l'appui.
C'est ce qui me distingue des "imbéciles" dont tu parles, qui eux m'accusent gratuitement d'être au service de l'industrie quand je défends la société de consommation.
et donc l'imbécile qui recommence! Tu défends la société de consommation alors que l'écologie défend le consommateur. [*] (même maladroitement quelques fois) Or sans consommateur pas de consommation et l'éducation commence par la façon de consommer et non consommer pour consommer!
Donc progressivement, les consommateurs apprennent à consommer différemment et c'est tant mieux pour eux et tant pis pour les sociétés basées sur celle-ci.Faudra bien t'y faire aussi!

[*]Toi savoir faire la différence? NON, évidemment! :evil:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10096
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1311

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

par Ahmed » 05/07/21, 15:11

Les théories du complot (au sens de complot global) ont ceci d'intéressant qu'elles représentent une interprétation fausse d'une réalité qui demeure impensée (au sens de non formulée explicitement, par incapacité à le faire). En d'autres termes, elles reflètent l'idée que des forces sous-jacentes travaillent le monde et sa marche, mais elles commettent l'erreur d'attribuer la paternité de ces forces à des entités humaines (parfois extra-terrestres!), alors qu'il s'agit de déterminismes fondamentaux qui s'appliquent aussi bien aux choses inanimées qu'au vivant sous toutes ses formes, y compris l'humaine. Certes, un petit nombre humains sont infiniment plus puissants que des multitudes, mais ils sont cependant eux-mêmes déterminés "par leur propre domination", pour reprendre une expression de K. Marx qui est très pertinente.
C'est au niveau intermédiaire de la culture (au sens le plus large) que se traduisent, de diverses façons, ces déterminismes invisibles.
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3981
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 288

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

par Exnihiloest » 05/07/21, 21:02

janic a écrit :...et donc l'imbécile qui recommence! Tu défends la société de consommation alors que l'écologie défend le consommateur...

C'est faux. L'écologisme ne défend pas le consommateur, il l'empêche de consommer.
En tant que consommateur, je n'ai besoin de personne pour me défendre, et si besoin je choisirai moi-même celui que j'estimerais capable de le faire, sûrement pas un de ces écolos hypocrites que tu défends, qui n'en ont rien à foutre de ce que les gens veulent mais n'agissent qu'en fonction de leurs propres intérêts, dogmes et croyances.
0 x


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités