La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7842
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 351

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par ABC2019 » 13/05/21, 10:15


si tu veux me convaincre que la littérature est pleine d'annonces catastrophistes, c'est pas la peine de faire des efforts, j'en suis bien convaincu. Je te dis juste que ces références reposent sur des bases très faibles, et sur des hypothèses érigées en certitudes.
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)

Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 7818
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 627
Contact :

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par izentrop » 13/05/21, 10:30

ABC2019 a écrit :si tu veux me convaincre
La réaction du vainqueur donneur de leçons .
Tellement orgueilleux qu'il voit les contradictions des autres, mais pas les siennes. :mrgreen: :mrgreen:
0 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3416
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 259

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par Exnihiloest » 13/05/21, 19:52

izentrop a écrit :La réaction du vainqueur donneur de leçons .
Tellement orgueilleux qu'il voit les contradictions des autres, mais pas les siennes. :mrgreen: :mrgreen:

La réaction du mauvais perdant.
Tellement incapable d'admettre ses limites qu'il tombe dans l'attaque ad personam. :mrgreen: :mrgreen:
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3416
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 259

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par Exnihiloest » 02/06/21, 20:13

 
Une nouvelle analyse des données des carottes de glace de l'Antarctique confirme que la température cause des variations de concentration de dioxyde de carbone atmosphérique.

CO2/réchauffement : les climastrologues intervertissent les causes et les effets !

"En se basant simplement sur la logique fondamentale et sur les concepts de cause et d'effet, un examen épistémologique des analyses géochimiques effectuées sur les carottes de glace de Vostok invalide l'effet de serre marqué sur le climat passé habituellement attribué au CO2et au CH4. En accord avec le rôle déterminant attribué aux cycles de Milankovitch, la température est, au contraire, restée constamment le paramètre de contrôle à long terme au cours des 423 dernières kannées, qui, à son tour, a déterminé les concentrations de CO2 et de CH4, dont les variations ont exercé, tout au plus, une rétroaction mineure sur la température elle-même. Si elle n'est pas réfutée, la démonstration indique que l'effet de serre du CO2 sur le climat du XXe siècle et d'aujourd'hui reste à documenter, comme l'ont déjà conclu d'autres preuves. La faiblesse épistémologique des simulations actuelles provient du fait qu'elles ne reposent sur aucune preuve indépendante de l'influence des gaz à effet de serre sur le climat sur des périodes suffisamment longues. La validité des modèles ne sera notamment pas démontrée tant qu'au moins les caractéristiques les plus importantes des changements climatiques, à savoir les transitions glaciaires-interglaciaires et les durées différentes des périodes interglaciaires, ne seront pas prises en compte. De même, le décalage constant de 7 kanneés entre la température et la diminution du CO2 après la déglaciation est une autre caractéristique importante qui doit être comprise. Vu sous cet angle, le débat actuel sur le climat doit être considéré comme la dernière des grandes controverses qui ont ponctué la marche des sciences de la Terre, bien qu'il se distingue nettement des précédentes par ses ramifications sociales, environnementales, économiques et politiques les plus variées."
https://hgss.copernicus.org/articles/12 ... 7-2021.pdf
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3416
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 259

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par Exnihiloest » 11/06/21, 22:21

 
Contrairement aux "projections" du GIEC et comme déjà montré par les statistiques, les phénomènes météo violents ne sont ni en accroissement ni plus violents.
Un record a même été battu dans l'allée des tornades aux USA :
il n'y a pas eu une seule tornade EF3+ au mois de mai depuis qu'on en tient le compte (1950) !

https://www.accuweather.com/en/severe-w ... oes/955116

"Si le climat se met à contredire le GIEC, il faudra le mettre au pas !" :lol:
Greta, grande prophétesse de la climastrologie
0 x

Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3903
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 931

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par GuyGadeboisLeRetour » 11/06/21, 22:36

Sur le Pacifique, Andres, la première tempête tropicale nommée de la saison s’est formée le 9 mai dernier au large du Mexique. Celle-ci a battu le record du système tropical nommé le plus précoce jamais enregistré dans ce bassin, battant de quelques heures le précédent record détenu par Adrian le 9 mai 2017.
Image

https://www.meteo-paris.com/actualites/ ... i-mai-2021
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Truyphion)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3416
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 259

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par Exnihiloest » 12/06/21, 19:18

Jolies, les couleurs, ça fait peur !
C'est du Dali ?
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3903
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 931

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par GuyGadeboisLeRetour » 12/06/21, 19:28

Jolie, la réponse, ça fait peur pour ta cervelle !
C'est de la bouillie ?
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Truyphion)
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3416
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 259

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par Exnihiloest » 13/06/21, 18:40

GuyGadeboisLeRetour a écrit :Jolie, la réponse, ça fait peur pour ta cervelle !
C'est de la bouillie ?

Un seul événement météo pour "invalider" une statistique d'un an ?! C'est du lourd ! :lol:
On croirait entendre la propagande alarmiste de France-Info, niveau ORTF question diversité de points de vue, ORTF que le vieux béni-oui-oui qui parle de bouillie (sans doute parce qu'on lui sert son yaourt à l'EPHAD), doit regretter.
0 x
Avatar de l’utilisateur
sen-no-sen
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6628
Inscription : 11/06/09, 13:08
Localisation : Haut Beaujolais.
x 592

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par sen-no-sen » 13/06/21, 19:18

Une fable de plus... :roll:
Sibérie : des chercheurs percent le mystère d’un cratère géant
https://www.leparisien.fr/video/video-siberie-des-chercheurs-percent-le-mystere-dun-cratere-geant-11-03-2021-K6LL4YFLPZBORHDDJECJMUMEWE.php
Par Ottilia Ferey
Le 11 mars 2021 à 18h21, modifié le 11 mars 2021 à 18h20

Au beau milieu de la toundra en Sibérie, dans la péninsule de Yamal, se trouve un cratère. Un gigantesque trou de 25 mètres de diamètre et plus de 30 mètres de profondeur. On le nomme C17. Car il en existe 16 autres dispersés dans la région. Il a été découvert par Andrey Umnikov, le directeur du partenariat Russian Center of Arctic Development, en septembre 2020 lors d’un survol en hélicoptère Jusqu’à maintenant, on ne savait pas comment s’était formé ce cratère.

On en sait désormais plus grâce à l’expédition des chercheurs de l’institut russe Skoltech. C’est la première fois que les scientifiques ont réussi à explorer à temps l’intérieur d’un cratère avant que celui-ci ne soit érodé ou ne se remplisse d’eau. L’équipe s’est rendue sur place et s’est même servie d’un drone pour pouvoir étudier l’intérieur du cratère. « Nous avons pu descendre entre 10 et 15 mètres dans le cratère avec le drone », explique Evgeny Chuvilin, chercheur principal de l’Institut des sciences et technologies de Skolkovo. Une première qui a permis de récolter de précieuses informations et de cartographier le cratère. Les images permettront de servir de base à un modèle 3D. On sait maintenant que si le sol a explosé et formé ce genre de cratère, c’est en raison du méthane qui s’est accumulé et qui s’est libéré sous la pression. « Ce genre d’explosion de méthane est quelque chose de nouveau, quelque chose que nous avons découvert tout récemment », nous confie Evgeny Chuvilin. Cette expédition, pour lui et ses collègues, c’était « une expérience unique ».

La formation de ces cratères est le symbole du changement climatique. Avec la hausse des températures, le pergélisol (ou permafrost) fond. Or, ce sol gelé n’est pas censé fondre. C’est un immense réservoir naturel de méthane. Le gaz s’accumule dans les cavités souterraines, se dilate et finit par percer le sol et crée une énorme explosion au bout de laquelle il ne reste qu’un cratère. « Ils poussent assez vite puis «éclatent» comme des bulles, libérant le gaz et formant ces cratères remarquables ». Le méthane est un puissant gaz à effet de serre, bien plus redoutable que le CO2 pour piéger la chaleur et réchauffer la planète.
0 x
"Le Génie consiste parfois à savoir quand s'arrêter" Charles De Gaulle.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités