Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industriellesLa fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2172
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 352

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar sicetaitsimple » 09/04/19, 23:55

eclectron a écrit :bah non...
Personnellement je ne vois pas l’intérêt fondamental du smartphone...


mais par contre j'ai un téléphone portable:
Le téléphone portable a un intérêt majeur en cas d'urgence

donc ton bouzin de 2004 me suffit ( a voir le modele...)

C'est marrant, il y a une certaine cohérence dans mes propos ...


C'est très bien!
Extinction de feux pour ma part. Bonne nuit.
0 x

Avatar de l’utilisateur
eclectron
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 424
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 40

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar eclectron » 10/04/19, 09:50

Extinction des feux sur le sujet pour moi également car c'est chronophage mais tout de même intéressant, me poussant plus en avant dans ma réflexion.
Le but était visiblement de me coincer sur des incohérences personnelles et de projeter ses peurs limitantes et non de participer à une réflexion sur la gestion de l’économie « en ressources ».
Gestion en ressources qui changerait radicalement la société, que se soit au niveau humain et au niveau des impacts environnementaux, dont le climat, sujet ici présent.
La société ne fonctionnerait plus sur le mode « combien cela va-t-il rapporter d’argent ? »
Sachant que l’argent est absolument vital aujourd’hui, donc la question est vraiment prégnante.

La société fonctionnerait sur les questions « Est-ce vraiment utile ? avons-nous les ressources pour ? »
Nous pouvons nous permettre ce luxe car nous avons la technologie , le savoir les moyens pour assurer haut la main, les besoins de bases qui eux sont de base, utiles.
Nous avons même les solutions pour transiter vers une agriculture pérenne.
Reste le point épineux de l’énergie durable, nucléaire réputé "propre" ou pas de nucléaire ? Réponse qui change radicalement le destin.

Dans le cas de figure d'une société gérée en ressource et appliquant la démocratie directe, on peut imaginer que des solutions durables et économes en ressources seraient sélectionnées et mises en place.
Pour l'instant "business as usual" continue.
Image
1 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2172
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 352

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar sicetaitsimple » 10/04/19, 15:30

eclectron a écrit :Extinction des feux sur le sujet pour moi également car c'est chronophage mais tout de même intéressant, me poussant plus en avant dans ma réflexion.Le but était visiblement de me coincer sur des incohérences personnelles et de projeter ses peurs limitantes et non de participer à une réflexion sur la gestion de l’économie « en ressources ».


Merci quand même de me décerner ce titre de "sparring partner efficace" certes un peu abruti mais nécessaire pour faire progresser le champion. Ca va les chevilles?

eclectron a écrit :Dans le cas de figure d'une société gérée en ressource et appliquant la démocratie directe, on peut imaginer que des solutions durables et économes en ressources seraient sélectionnées et mises en place.


Allez, finissons en chanson, en plus ça te permettra de me traiter de beauf:

0 x
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 424
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 40

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar eclectron » 10/04/19, 20:10

C'est toi qui me place en champion alors que je ne me vois absolument pas comme tel, puisque je suis un éternel insatisfait qui dit progresser ici dans la réflexion.

Certes je dis que tu es nul en face, en déformant mes propos, en comprenant de travers (sciemment ou pas ?) , en ne répondant pas à mes questions qui sont dans un but de comprendre et non de chercher les failles, en me trompant avec le pseudo sicetaitsimple où j'ai cru un instant que tu voulais participer à construire du neuf mais non , comme la majorité, tu ne cherches qu'a détruire ce qui est différent de ce que tu connais et à rester circonscrit dans tes peurs qui te rassurent. (si, si c’est très cohérent)
peur du rouge notamment, peur de lâcher le capitalisme. Bon enfin, je t’ai déjà fait le portait précédemment mon pote Exnihilo.


Sinon pas de chance, j’apprécie Jean yanne, alors merci.
Non tout le monde n’est pas gentil, mais ça ne coûte pas grand-chose de l’être.
Le capitalisme ne pousse pas a être gentil, au contraire, il cultive l'agressivité sous un masque de civilité.
Toutefois je n’ai pas envie d’être gentil avec toi car tu m’as profondément déçu.

Allez bye Tryphon.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1303
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 65

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 11/04/19, 18:47

eclectron a écrit :... tu ne cherches qu'a détruire ce qui est différent de ce que tu connais et à rester circonscrit dans tes peurs qui te rassurent...

Ridicule procès d'intention, on croit entendre l'inquisition religieuse contre un mécréant.
0 x

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1303
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 65

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Exnihiloest » 11/04/19, 19:03

Bravo les jeunes !

"D'après un sondage Opinion Way réalisé pour l'entreprise PrimesEnergie.fr, 23 % des habitants de l'Hexagone déclarent « ne pas croire au réchauffement climatique ». Ce chiffre monte à 36 % chez les 18-24 ans."

"En revanche, très peu se déclarent prêts à limiter les achats de produits électroniques (27 %), à investir dans l'électricité verte (22 %) ou encore à délaisser l'avion au profit du train ou du bus pour les longues distances (21 %). "
Quand même, un peu de bon sens...
https://www.futura-sciences.com/planete ... tique-542/
0 x
Avatar de l’utilisateur
être chafoin
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 768
Inscription : 20/05/18, 23:11
Localisation : Gironde
x 41

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar être chafoin » 12/04/19, 00:14

Pourtant même les climatosceptiques étaient arrivés aux mêmes conclusions, par leurs propres méthodes.

réch.JPG
réch.JPG (44.88 Kio) Consulté 62 fois


https://www.futura-sciences.com/planete ... ues-34259/
2 x
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3972
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 265
Contact :

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar izentrop » 12/04/19, 09:20

Le RC est facile à nier en ne considérant qu'une partie du problème, car découlant d'une somme de données considérables, dont souvent, seuls les climatologues intègres peuvent comprendre, mais le fait que ce sont les plus pauvres qui trinquent le plus et les plus riches qui détruisent le plus ne peut être nier, n'est-ce pas Exnihiloest ?

Conférence de l'excellent Gaël Giraud, Chef économiste de l'AFD : L'effet "reine rouge" : l’économie face aux contraintes physiques et énergétiques d’un monde aux dimensions finies.
1 x
"Les détails font la perfection et la perfection n'est pas un détail" Léonard de Vinci
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Bon éconologue!
Bon éconologue!
Messages : 424
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 40

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar eclectron » 12/04/19, 11:07

Ah te revoilà avec ton pseudo Exnihilo cette fois ci, cher sicetaitsimple

Exnihiloest a écrit :Ridicule procès d'intention, on croit entendre l'inquisition religieuse contre un mécréant.

En l’occurrence l’inquisition c’est toi , tu avance sur des croyances, tu n’as jamais aucune preuve de ce que tu avances, ou au mieux, des éléments tronqués pour servir ton discours biaisé. .
Comme arguments, te voilà rendu aux sondages et micro trottoirs maintenant, tu t’enfonces mon pauvres… :lol:
C’est te faire trop d’honneur que de te répondre mais bon il serait dommageable de laisser propager le mensonge et le doute, sans discours contradictoire.

Exnihiloest a écrit :"En revanche, très peu se déclarent prêts à limiter les achats de produits électroniques (27 %), à investir dans l'électricité verte (22 %) ou encore à délaisser l'avion au profit du train ou du bus pour les longues distances (21 %). "
Quand même, un peu de bon sens...


Tu confirmes ici que des gens mal, ou non informés, ne sont pas aptes à prendre les bonnes décisions.
Lorsqu’une personne est correctement informée elle a plus de chances de prendre les bonnes décisions car au fond, les gens sont responsables.
Tes sondés n’ont pas conscience de l’impact de produire perpétuellement avec des ressources limitées.

Mais comme si ça ne suffisait pas, le problème ne se pose pas du tout en ces termes binaires.
Il n’est pas question de choisir entre acheter ou pas des produits électroniques, il est question de produire durable, recyclable, standardisé, des biens perçus comme des besoins réels et démocratiquement approuvés.


Donc non, nous n’achèterions pas sans cesse des produits électroniques comme la reine rouge, merci Izentrop, mais pour une longue période, voire toute la vie, si le produit répond parfaitement au besoin.
Ce serait un mode de vie économe en ressources, après chacun décide en conscience, du futur qu'il souhaite. Encore faut il être informé des conséquences de ses actes.


izentrop a écrit : le fait que ce sont les plus pauvres qui trinquent le plus et les plus riches qui détruisent le plus ne peut être nier, n'est-ce pas Exnihiloest ?

Si, si, il peut le faire ! :lol: :lol: :lol:

Allez, petit jeu du printemps
Au sujet d'Exnihi..simple
Troll ?, tapez 1
Lobbyiste ?, taper 2
Limité ?: Sincère mais limité par ses peurs et son propre conditionnement, tapez 3
Autre ?, à préciser (envie qu'on s’intéresse à lui peut être ?),tapez 4

Pour ma part, je tape 0 , à ignorer et chronophage , ça c'est certain, jusqu’à preuve du contraire, car l’évolution reste toujours possible, tant qu'on est vivant.
0 x
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2172
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 352

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar sicetaitsimple » 12/04/19, 12:34

eclectron a écrit :Ah te revoilà avec ton pseudo Exnihilo cette fois ci, cher sicetaitsimple


Il serait souhaitable que tu arrêtes ton délire.
Relis calmement nos échanges (eclectron<--->sicetaitsimple), certes nous n'avons pas la même vision des choses, mais je ne pense pas que ce que j'écris puisse te permettre de me qualifier de troll , de lobbyiste, de "limité" ou autre..
0 x


Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité