La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2686
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 378

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par eclectron » 07/04/21, 09:16

Ahmed a écrit :Cher Eclectron, ce que tu écris à propos de la psychopathologie peut se décrire, inversement, comme un phénomène adaptatif "normal" à l'intérieur d'une synthèse sociale qui l'encourage directement de par son fonctionnement (circuit de la récompense). Ainsi, l'empathie ou l'entre-aide qui sont psychiquement constitutifs des comportements des animaux sociaux sont constamment niés dans un cadre où "rouler" un de ses congénères (à condition que ce soit "légal", donc conforme à ce fonctionnement) est toujours valorisé socialement (voir Tapie). Ceci dans la mesure où ce qui prévaut n'est pas l'utilité sociale (ça pourrait se comprendre alors comme une exception favorable à l'ensemble), mais la simple accumulation de valeur abstraite, phénomène qui n'est pas conscientisé directement, mais qui explique le déploiement énergétique inexplicable autrement (sauf pour ceux qui ne veulent pas voir plus loin que le bout de leurs nez). Bien sûr, cette explication est insuffisante en elle-même, mais Flytox fournit la réponse: cette énergie massivement dissipée sert à transformer la biosphère en technosphère, les humains n'étant que les agents transitoires à cette mutation bien plus efficace en terme de dissipation énergétique (déjà, l'énergie dépensée directement par les humains reste dérisoire au regard de celle qu'ils contrôlent au travers des machines).

d'accord a 99%. Le 1% restant, qui peut faire toute la différence, est le réveil de l'humain de la torpeur que tu viens de décrire.
Attention à ne pas tirer un trait définitif de l'Humain dans l'humain. :wink:
Dit autrement, attention a ne pas se résigner trop vite, car cela ajoute des décimales aux 99%...
Il y a un peu cette tendance à la résignation sur le Forum en général, sauf du coté des" adaptés" au système, qui ne sont pas concernés.
0 x
https://i.pinimg.com/564x/94/3d/47/943d ... dcb276.jpg
"Si vous combattez quelque chose vous lui donnez plus d’énergie" E.Tolle

ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6966
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 309

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par ABC2019 » 07/04/21, 11:32

eclectron a écrit :Ça ne m’étonne pas que tu nies 'face camera' ce que tu penses réellement, mais la répétition et l’instance dont tu fais preuve depuis ta venue ici, ne laissent place à aucun doute.
Tu n’ arrêtes pas de seriner en substance: " je crois au RCA mais les impacts sont faibles (aujourd’hui ! et tout est relatif :roll: ), arrêter les fossiles mènerait au chaos (comme si il etait possible d’arrêter d’un coup :roll: ), que l’on chiffre les impacts du RCA (a quel pas de temps, pour quelles émissions et donc pour quel Rcp ? :roll: :roll: :roll: ) , que l’on chiffre l’arrêt des fossile et que l’on fasse une balance comptable."
Voilà une manière de boutiquier de considérer le problème.
Cette vision comptable, implicitement, force à raisonner dans le cadre du capitalisme , dans le cadre de la rentabilité financière comme si c’etait un absolu.
Combien coûte la mort de plantes, d’animaux, d’humains, d’espèces entières, d’écosystèmes entiers????

ton reproche tombe particulièrement à coté de la plaque puisque c'est précisément ma crainte que la disparition des fossiles provoque BIEN PLUS de disparitions de plantes, d’animaux, d’humains, d’espèces entières, d’écosystèmes entiers que le RCA ! et j'ai donné des arguments quantitatifs pour ça. Peu de gens mettent en doutent que la croissance démographique ayant amené à bientot 8 milliards d'etres humains n'a été possible que par l'abondance de nourriture produite par l'agriculture industrielle grace aux fossiles - je ne sais pas si tu sais mais l'agriculture consomme plus de kJ sous forme de fossiles que ce qu'elle produit en nourriture, autrement dit nous mangeons littéralement du gaz et du pétrole rendu comestible par l'agriculture. On peut le regretter, mais supprimer les fossiles en quelques décennies ne laisserait bien sur aucune chance à l'humanité de s'y adapter. Ce qui veut dire concrètement potentiellement des milliards de morts , ou au moins des centaines de millions (et ça n'a rien de fantaisiste, je t'ai cité des famines qui ont fait des dizaines de millions de morts dans des pays particuliers aux XXe siecle).

A coté je répète que les catastrophes naturelles ne font que 10 000 morts par an environ, et qu'en plus il est impossible d'en mesurer un excès dû au RCA - puisque de fait le nombre a fortement diminué pendant que la température montait.


Pareil pour les ecosystèmes, la raison principale de leur diminution N'EST PAS le RCA mais la pression anthropique sur les ressources, y compris les substituts aux fossiles (biomasse, bois, agrocarburants)..supprimer les fossiles ne ferait qu'augmenter cette pression. .
exemple concret :

En 2007 :

https://www.terre-net.fr/actualite-agri ... 41265.html

La LPO juge "catastrophique" une diminution de ces terres non cultivées, envisagée par le ministre pour lutter contre l'emballement des prix de certaines matières premières agricoles. "Les jachères sont devenues depuis leur création les rares refuges de biodiversité des plaines cultivées et zones céréalières, sans elles nombre d'espèces de flore et de faune (...) n'auraient pu se maintenir", fait valoir le président de la LPO Allain Bougrain Dubourg dans cette lettre adressée à M. Barnier.


résultat en 2019

https://www.nationalgeographic.fr/anima ... e-alarmant

Le grand responsable selon les chercheurs serait le secteur agricole. « Les pratiques paysannes se sont intensifiées ces 25 dernières années, » pointe le spécialiste. « Particulièrement entre 2008 et 2009. Cette période correspond à la fin de l’obligation de mise en jachère des terres, auparavant imposée par la politique agricole commune, mais aussi à la flambée des cours du blé, qui a provoqué une augmentation du taux de nitrate des sols et la généralisation des néocotinoïdes, de puissants insecticides. » Le résultat étant l’uniformisation des paysages ruraux, la disparition des haies, des petits bois et des sols nus, la diminution des plantes à fleurs...



Donc si c'est ça qui t'inquiete, ta conclusion devrait être la même que moi : supprimer les fossiles aurait bien plus de conséquences dommageables que le RCA.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2653
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 725

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par GuyGadeboisLeRetour » 07/04/21, 12:30

ABC2019 a écrit :supprimer les fossiles aurait bien plus de conséquences dommageables que le RCA.

C'est tout le contraire... Hallucinant. :shock:
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel) "Non ?" © "Par définition la cause est le produit de l'effet" "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat". (Truyphion)
eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2686
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 378

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par eclectron » 07/04/21, 12:42

ABC2019 a écrit :
eclectron a écrit :Ça ne m’étonne pas que tu nies 'face camera' ce que tu penses réellement, mais la répétition et l’instance dont tu fais preuve depuis ta venue ici, ne laissent place à aucun doute.
Tu n’ arrêtes pas de seriner en substance: " je crois au RCA mais les impacts sont faibles (aujourd’hui ! et tout est relatif :roll: ), arrêter les fossiles mènerait au chaos (comme si il etait possible d’arrêter d’un coup :roll: ), que l’on chiffre les impacts du RCA (a quel pas de temps, pour quelles émissions et donc pour quel Rcp ? :roll: :roll: :roll: ) , que l’on chiffre l’arrêt des fossile et que l’on fasse une balance comptable."
Voilà une manière de boutiquier de considérer le problème.
Cette vision comptable, implicitement, force à raisonner dans le cadre du capitalisme , dans le cadre de la rentabilité financière comme si c’etait un absolu.
Combien coûte la mort de plantes, d’animaux, d’humains, d’espèces entières, d’écosystèmes entiers????

ton reproche tombe particulièrement à coté de la plaque puisque c'est précisément ma crainte que la disparition des fossiles provoque BIEN PLUS de disparitions de plantes, d’animaux, d’humains, d’espèces entières, d’écosystèmes entiers que le RCA ! et j'ai donné des arguments quantitatifs pour ça. Peu de gens mettent en doutent que la croissance démographique ayant amené à bientot 8 milliards d'etres humains n'a été possible que par l'abondance de nourriture produite par l'agriculture industrielle grace aux fossiles - je ne sais pas si tu sais mais l'agriculture consomme plus de kJ sous forme de fossiles que ce qu'elle produit en nourriture, autrement dit nous mangeons littéralement du gaz et du pétrole rendu comestible par l'agriculture. On peut le regretter, mais supprimer les fossiles en quelques décennies ne laisserait bien sur aucune chance à l'humanité de s'y adapter. Ce qui veut dire concrètement potentiellement des milliards de morts , ou au moins des centaines de millions (et ça n'a rien de fantaisiste, je t'ai cité des famines qui ont fait des dizaines de millions de morts dans des pays particuliers aux XXe siecle).

A coté je répète que les catastrophes naturelles ne font que 10 000 morts par an environ, et qu'en plus il est impossible d'en mesurer un excès dû au RCA - puisque de fait le nombre a fortement diminué pendant que la température montait.


Pareil pour les ecosystèmes, la raison principale de leur diminution N'EST PAS le RCA mais la pression anthropique sur les ressources, y compris les substituts aux fossiles (biomasse, bois, agrocarburants)..supprimer les fossiles ne ferait qu'augmenter cette pression. .
exemple concret :

En 2007 :

https://www.terre-net.fr/actualite-agri ... 41265.html

La LPO juge "catastrophique" une diminution de ces terres non cultivées, envisagée par le ministre pour lutter contre l'emballement des prix de certaines matières premières agricoles. "Les jachères sont devenues depuis leur création les rares refuges de biodiversité des plaines cultivées et zones céréalières, sans elles nombre d'espèces de flore et de faune (...) n'auraient pu se maintenir", fait valoir le président de la LPO Allain Bougrain Dubourg dans cette lettre adressée à M. Barnier.


résultat en 2019

https://www.nationalgeographic.fr/anima ... e-alarmant

Le grand responsable selon les chercheurs serait le secteur agricole. « Les pratiques paysannes se sont intensifiées ces 25 dernières années, » pointe le spécialiste. « Particulièrement entre 2008 et 2009. Cette période correspond à la fin de l’obligation de mise en jachère des terres, auparavant imposée par la politique agricole commune, mais aussi à la flambée des cours du blé, qui a provoqué une augmentation du taux de nitrate des sols et la généralisation des néocotinoïdes, de puissants insecticides. » Le résultat étant l’uniformisation des paysages ruraux, la disparition des haies, des petits bois et des sols nus, la diminution des plantes à fleurs...



Donc si c'est ça qui t'inquiete, ta conclusion devrait être la même que moi : supprimer les fossiles aurait bien plus de conséquences dommageables que le RCA.

Faits sans doute exacts je n'ai pas lu en détail, mais idées courtes: 8/20
Tu es orienté constats en ne levant pas la têté du guidon, ni en remettant en cause le vélo, ni le fait de pédaler pour rester sur place, alors continue, court vers le mur Forest !
0 x
https://i.pinimg.com/564x/94/3d/47/943d ... dcb276.jpg
"Si vous combattez quelque chose vous lui donnez plus d’énergie" E.Tolle
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6966
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 309

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par ABC2019 » 07/04/21, 12:43

GuyGadeboisLeRetour a écrit :
ABC2019 a écrit :supprimer les fossiles aurait bien plus de conséquences dommageables que le RCA.

C'est tout le contraire... Hallucinant. :shock:


j'attends tes arguments, j'ai donné les miens.

Autre argument évident : le niveau de vie et les indicateurs de bien être sont bien évidemment bien mieux corrélés à la consommation de fossiles qu'à la température moyenne . Y a moins de différence entre l'Illinois et le Texas qu'entre le Texas et le Mexique.

Et pour finir : ça explique bien évidemment qu'aucun pays ne renonce vraiment aux fossiles, et qu'aucun pays ne se développe sans augmenter leur consommation de fossiles.

C'est probablement pas parce qu'ils sont tous complètement idiots et qu'ils n'auraient pas compris qu'ils pouvaient faire sans, même si c'est ce que tu penses.
0 x

ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6966
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 309

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par ABC2019 » 07/04/21, 12:44

eclectron a écrit :Faits sans doute exacts je n'ai pas lu en détail, mais idées courtes: 8/20
Tu es orienté constats en ne levant pas la têté du guidon, ni en remettant en cause le vélo, ni le fait de pédaler pour rester sur place, alors continue, court vers le mur Forest !

argumentation à peu près vide ...
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2653
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 725

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par GuyGadeboisLeRetour » 07/04/21, 12:45

ABC2019 a écrit :j'attends tes arguments, j'ai donné les miens.

Le topic fait 286 pages. Attendu que tu y as dit tout et presque son contraire, que tout a déjà été passé en revue 100 fois, que tu t'es mangé tes contradictions, tes mensonges et tes délires en pleine poire depuis ton inscription, compte pas sur moi pour continuer à nourrir le troll. Pour moi t'es qu'une nuisance, un parasite à dégager.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel) "Non ?" © "Par définition la cause est le produit de l'effet" "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat". (Truyphion)
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9761
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1121

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par Ahmed » 07/04/21, 12:49

Eclectron, tu écris:
d'accord a 99%. Le 1% restant, qui peut faire toute la différence, est le réveil de l'humain de la torpeur que tu viens de décrire.
Attention à ne pas tirer un trait définitif de l'Humain dans l'humain. :wink:

Tout à fait! L'analyse est un préalable à toute action, mais suppose cette action, sinon à quoi bon, si ce n'est pour ne pas mourir idiot (c'est bien quand même, mais insuffisant). Pour compléter mon propos antérieur, j'ajouterais que je suis stupéfait de constater la persistance d'humanité (en proportion variable, certes) chez un nombre de personnes beaucoup plus nombreuses que ce qui devrait résulter de ce fonctionnement mécaniste.
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6966
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 309

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par ABC2019 » 07/04/21, 12:50

GuyGadeboisLeRetour a écrit :
ABC2019 a écrit :j'attends tes arguments, j'ai donné les miens.

Le topic fait 286 pages. Attendu que tu y as dit tout et presque son contraire, que tout a déjà été passé en revue 100 fois, que tu t'es mangé tes contradictions, tes mensonges et tes délires en pleine poire depuis ton inscription, compte pas sur moi pour continuer à nourrir le troll. Pour moi t'es qu'une nuisance, un parasite à dégager.


bon ben pour moi t'es un mec qui ne sait qu'insulter sans donner d'argument, comme tes autres copains JOGER , qui comme par hasard êtes les seuls à m'agresser et m'insulter systématiquement et ceux qui en même temps débitez les plus de c...ies sur le forum : donc 1 partout et la balle au centre ...
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2653
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 725

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2




par GuyGadeboisLeRetour » 07/04/21, 12:53

Ahmed a écrit :j'ajouterais que je suis stupéfait de constater la persistance d'humanité (en proportion variable, certes) chez un nombre de personnes beaucoup plus nombreuses que ce qui devrait résulter de ce fonctionnement mécaniste.

Beaucoup de gens ne savent pas quoi en faire. Surtout en ces temps où la libre circulation est au point mort, les structures sociales idem et les liens en voie de disparition car pratiquement interdits.
Tiens, au dessus, le fâcheux vient de remonter la manivelle pour un nouveau tour "déjà vu"... :roll:
1 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel) "Non ?" © "Par définition la cause est le produit de l'effet" "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat". (Truyphion)


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités