Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industriellesLa fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12125
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 361

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Obamot » 07/07/20, 19:22

Ça c’est ce qu’ils disent, chaque camps se renvoyant la balle...,

En effet, notre régime carné ça en fait des pets de vache dégageant du méthane: mais chûuuut ! :D
La mal bouffe et le covid-19 c’est politique ! :mrgreen:
0 x
« le sommeil de la raison engendre des monstres » (Goya). «L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu

Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6531
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 939

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar GuyGadebois » 07/07/20, 19:27

Obamot a écrit :Ça c’est ce qu’ils disent, chaque camps se renvoyant la balle...,

En effet, notre régime carné ça en fait des pets de vache dégageant du méthane: mais chûuuut ! :D
La mal bouffe et le covid-19 c’est politique ! :mrgreen:

Et les fuites des pipe-lines et de la fracturation hydraulique, c'est d'la p'tite bière ? :cheesy:
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12125
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 361

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Obamot » 07/07/20, 19:43

La pollution des fonds marins par les plateformes offshore est un secret bien gardé, mais qui prend de l’ampleur...
La pollution traverse maintenant le Golfe du Mexique de part en part, probablement jusqu’à Cuba...

B231D84A-0B02-442A-9E00-2A70DAB05D86.jpeg
8F108542-1F1C-4303-97CF-06C30453BD33.gif
8F108542-1F1C-4303-97CF-06C30453BD33.gif (37.85 Kio) Consulté 351 fois
Dernière édition par Obamot le 07/07/20, 19:45, édité 1 fois.
1 x
« le sommeil de la raison engendre des monstres » (Goya). «L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2452
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 131

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar ABC2019 » 07/07/20, 19:45

Obamot a écrit :Je republie ce que j’ai déjà publié maintes fois!
Source NASA et le GIEC, en fait, la part anthropique du Co2, ce serait encore moins, soit le 1,5% de 22% = 0,33%

beh non c'est complètement faux ça, la nature émet ET recapte chaque année cette quantité de CO2, alors que ce que l'homme émet, il n'est qu'à moitié réabsorbé.

La moitié qui reste dans l'atmosphère chaque année est donc 100 % due à l'homme.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12125
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 361

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Obamot » 07/07/20, 19:50

ABC2019 a écrit :
Obamot a écrit :Je republie ce que j’ai déjà publié maintes fois!
Source NASA et le GIEC, en fait, la part anthropique du Co2, ce serait encore moins, soit le 1,5% de 22% = 0,33%

beh non c'est complètement faux ça, la nature émet ET recapte chaque année cette quantité de CO2, alors que ce que l'homme émet, il n'est qu'à moitié réabsorbé.

La moitié qui reste dans l'atmosphère chaque année est donc 100 % due à l'homme.



Et c’est même marqué sur ce que j’ai publié.., La nature en capterait la moitié, soit les 1,5% de 3%, tu ne sais pas lire?

Aprės les divergences viennent de la durée qu’il faut ã la nature pour recapter, les pessimistes disent 1 siècle...
Y’a pas ã contester le fait que la nature absorbe du Co2 je crois, c’est un argument vide de sens.
Après tu diverges dans les conclusions... Là on t’a perdu :D

ABC2019 a écrit :beh non c'est complètement faux ça, la nature émet ET recapte chaque année cette quantité de CO2, alors que ce que l'homme émet, il n'est qu'à moitié réabsorbé.
Explique toi? Comment la nature pourrait émettre ce que l’homme émet? on n’y comprend rien!

ABC2019 a écrit : La moitié qui reste dans l'atmosphère chaque année est donc 100 % due à l'homme.

...ah oui... 1,5% de 22% soit 0,33% t’es bon en maths ! :cheesy:

Mais en effet, c’est 100% de ces 0,33% :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
1 x
« le sommeil de la raison engendre des monstres » (Goya). «L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu

ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2452
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 131

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar ABC2019 » 07/07/20, 20:06

Obamot a écrit :E10C0C0F-9E6D-4628-935F-306B2BA44924.jpeg

bon on se la refait ...
sur ton graphique on compare les 29 (qui sont plutot 35 maintenant ) Gt de CO2 anthropiques aux "772" Gt de CO2 naturels, mais ces "772" sont fictifs car ils sont échangés DANS LES DEUX SENS (absorbés et réémis),donc au total ça fait ...0 .

Et en plus la Nature réabsorbe la moitié des 29 (ou plutot 35 ) Gt de CO2 chaque année donc en fait le bilan de la nature est ...- 18 Gt CO2 /an , et il s'accumule 18 Gt chaque année , 100 % dus à l'homme.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12125
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 361

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Obamot » 07/07/20, 23:03

Et bien oui puisque c’est ce que dit mon croquis :cheesy:

Et...?

MAIS tu as oublié la petite phrase:
— “Ce sont les océans qui en rejettent le plus (périodes chaudes) mais aussi qui l’absorbent le plus (périodes froides)

Et entre les périodes chaudes et les périodes froides il s’écoule ~ 40’000 ans !

Ah zut ! Ça c’était as marqué.,. :( :lol: :cheesy: Et t’en n’as pas parlé... Le piège!

Bah ouais... du coup c’est ton bilan annuel à zéro qui est fictif...

Et donc le bilan GLOBAL va fluctuer au cours des âges, ce bilan global n’est pas le bilan émission / absorption

La masse totale de Co2 dans l’atmosphère n’est PAS de 772 Gt mais d'environ 3,16 × 1015 kg (soit pas 772 Gt mais environ 3’000 gigatonnes, et bien sûr, les émissions sont incluses dans cette masse) pour le savoir on le compte en ppm.

Si on veut tout démontrer, il faut examiner les ères glaciaires s'exprimant en centaines de milliers d'années, Il faut par exemple compter la teneur en Co2 en ppm des carottes de glace à Vostok:
E7D65D6D-4B07-49CE-9BF7-5F3B5F0CC3D8.png


Et d’ailleurs ce n’est pas tout le temps 772 Gt d’émission, ça c’est en période “chaude” en période froide ce doit être moins puisque la végétation est moins active.. Sans vouloir être catégorique, les hivers doivent être terrible en période glaciaire, le déficit en Co2 (par rapport aux périodes chaudes), doit faire que les émissions naturelles pourraient, durant ces hivers, d’avantage être absorbées par les Océans, et donc réduisant drastiquement un effet de serre qui a beaucoup chuté, et éventuellement insuffisant pour réchauffer les espèces vivantes de façon confortable!

Donc... Voilà... Plouf tu croyais donner une leçon mais tu t’es fait avoir comme un grand :cheesy:
0 x
« le sommeil de la raison engendre des monstres » (Goya). «L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
sicetaitsimple
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 4711
Inscription : 31/10/16, 18:51
Localisation : Basse Normandie
x 675

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar sicetaitsimple » 07/07/20, 23:45

Obamot a écrit :Sans vouloir être catégorique, les hivers doivent être terrible en période glaciaire


Là je suis scié.....Quelle pertinence!

Euh, on parle de modifications sur quelques dizaines d'années, éventuellement une centaine selon certains modèles, quand on évoque le réchauffement anthropique, quelques soient son avis sur le sujet et la pertinence des modèles. Le réchauffement d'origine anthropique il y a deux siècles, bof bof.

Sur quelques centaines de milliers d'années, on parle d'autre chose.
0 x
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2452
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 131

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar ABC2019 » 08/07/20, 00:28

Obamot a écrit :La masse totale de Co2 dans l’atmosphère n’est PAS de 772 Gt mais d'environ 3,16 × 1015 kg (soit pas 772 Gt mais environ 3’000 gigatonnes, et bien sûr, les émissions sont incluses dans cette masse) pour le savoir on le compte en ppm.

euh mais là tu confonds la quantité de CO2 en Gt et l'émission en Gt/an , c'est aussi différent qu'une distance est différente d'une vitesse !!
ton graphique parle d'émissions ANNUELLES, pas de quantités totales.
Et bien sur que non la nature n'émet pas 772 Gt par an sinon au bout de 1000 ans on aurait 772000 Gt dans l'atmosphère soit plus de 200 fois plus que maintenant ! les 772 Gt sont encore une fois des échanges dans les deux sens, avec un bilan nul.
0 x
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 12125
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 361

Re: La fable du réchauffement anthropique et de la lutte contre le CO2

Message non lupar Obamot » 08/07/20, 01:57

Te, te, te... je savais que tu dirais ça... mais non, parce que j’ai fais très très gaffe ã ce que j’ai dit, je te connais, tu ne m’auras pas sur ce coup non-plus. Le graphique est l’un parmi tant d’autres qui le démontre, c’est un élément d’une continuité, donc tu dis n’importe quoi.

Relis: Lorsque tu comprends cette phrase, qui n’est pas anodine:
Obamot a écrit :MAIS tu as oublié la petite phrase:
— “Ce sont les océans qui en rejettent le plus (périodes chaudes) mais aussi qui l’absorbent le plus (périodes froides)

Tu ne PEUX PAS la relier aux émissions de carbone de tes 772 Gt, puisqu’il s’agit d’un volume annuel... Et donc le fait que cela relie les ères glaciaires était implicite. Par ailleurs tu ne lis en principe nulle part que la majeure partie du Co2 provient des océans TU NE l’AS JAMAIS DIT... Le GIEC, la NASA, personne ne met ça en avant... Et d’ailleurs, il faudrait un culot assez incroyable pour dissocier les émissions de Co2 du volume total (bien que cette erreur est souvent commise...) mais tu ne recules devant rien :mrgreen:
0 x
« le sommeil de la raison engendre des monstres » (Goya). «L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités