Retour Faire défiler Stop Mode automatique

Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industriellesLa 6 iéme extinction

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5398
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 52

Re: La 6 iéme extinction

Message non lupar janic » 26/05/17, 16:09

Ils ne sont pas assassinés inutilement....

Le fait de dire assassinés inutilement concerne d’abord nos régions où il est possible de se nourrir suffisamment sans bidoche.
Il servent a l'alimentation et meme si tu as fait le choix de ne plus en manger c'est loin d'etre le cas des plus de 6 milliards d'habitants de cette planete ...

C’est en partie vrai, mais il faut chercher d’abord à en connaitre les raisons qui ne sont, généralement, que culturelles, avec des arguments qui ne correspondent à aucune réalité biologique, ni anatomique.
Ainsi les chiffres, qui ne sont pas d’origine VG, montrent que la consommation de produits animaux , tous confondus, augmente avec le niveau de vie des sociétés, pas selon les besoins physiologiques. Or il a été calculé que près de 70% des surfaces agricoles cultivées sont à usage de nourriture animale d’élevage. Ainsi l’élevage et la culture du soja à vocation de nutrition animale sont responsables de 80% de la destruction de la forêt amazonienne (le reste étant surtout de la coupe de bois à usage industriel)
https://www.viande.info/schemas
Et vu le nombre de ces animaux d'elevage presents sur la planete a cause de leur elevage intensif pour les transformer en steack...Pas trop d'inquiétude a avoir sur leur eventuelle disparition...
pas pour eux! la razzia faite sur les forêts fait disparaitre de nombreuses formes de vies nécessaires à l'équilibre du biotope et conduit à désertifier des régions entières en bouleversant les microclimats avec toutes ses conséquences.
Donc disparition totale des animaux d'élevage (pas les autres!), probablement pas, mais le petit jeu de monopoliser les terres à usage de nutrition d’élevage industriel (qui ne peut être que la solution à venir pour nourrir une population en croissance rapide) ne peut durer indéfiniment, à un moment ça va craquer et les populations n’accepteront pas aisément de voir le steak diminuer puis quasiment disparaitre de leur assiette.(il est facile de faire une simple règle de trois !) En clair, plus la population mondiale va augmenter et plus la demande sera grande, plus de terres seront utilisées pour nourrir les animaux au détriment des humains jusqu’à un « équilibre » qui se fera, encore une fois, au profit des nantis sur cette terre, les autres devenant quasi végétariens PAR OBLIGATION. C’est beau la civilisation !
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest

Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 39

Re: La 6 iéme extinction

Message non lupar Macro » 26/05/17, 17:11

janic a écrit : En clair, plus la population mondiale va augmenter et plus la demande sera grande, plus de terres seront utilisées pour nourrir les animaux au détriment des humains jusqu’à un « équilibre » qui se fera, encore une fois, au profit des nantis sur cette terre, les autres devenant quasi végétariens PAR OBLIGATION. C’est beau la civilisation !


Ben voila...La solution est bien de ne plus augmenter la population mondiale....Et que les nantis dont toi et moi faisons partie...Renoncent a leur privilege....Car ca va bien plus loin que l'alimentation...Le simple fait que l'on soit là a polemiquer sterilement( car ni toi ,ni moi, ni helas toute la bande que nous sommes ici n'arriveront a y changer quoi que ce soit....) fait de nous les nantis de ce monde...Nous autres petits europpéens...Que l'on soit carni, omni, ou herbi vores....Assis devant nos ecrans d'ordinateurs fabriqués par des chti n'enfants en Chine arrivés dans nos salons a grands renfort de supers porte container, qui bouffent de l'electricité issue a 80% de ressources fossiles ....

Une question ca se cuisine le liseron? Parce que dans mon jardin malgré le tapis de foin et la couche de 15cm de BRF...Y'a que ca qui pousse...Par contre y'a p'tete pas grand chose a bouffer dessus...Mais le rat taupier ca ca se mange...Ensuite y'aura les chats des voisins... :mrgreen:
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3182
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 223

Re: La 6 iéme extinction

Message non lupar moinsdewatt » 26/05/17, 18:51

Les koalas d'Australie encore et toujours menacés

Le 24.05.2017

Les koalas sont de moins en moins nombreux en Australie, prévient WWF. Dans certaines régions, leur nombre a diminué de presque 80%. En cause : la déforestation, le réchauffement climatique et l'industrie minière.

Les koalas ne sont pas encore en voie de disparition, mais presque. Le 19 mai 2017, jour des animaux menacés d'extinction en Australie, WWF Australia a publié un rapport qui fait le point sur la situation des koalas en Australie. Rédigé par le Dr Christine Adams-Hosking, université du Queensland, il conclue que "les anciennes menaces pour les koalas persistent, tandis que de nouvelles apparaissent, comme le changement climatique et l'exploitation minière".

Les koalas habitent l'Australie depuis au moins 25 millions d'années, bien avant que l'homme n'apparaisse. De nombreuses espèces de la famille du koala, les Phascolarctidés, vivaient alors sur le continent. Mais aujourd'hui il n'en reste plus qu'une, le Phascolarctos cinereus, qui peuple les forêts d'eucalyptus d'Australie. L'espèce ancestrale est uniquement présente en Australie, et sur quelques îles limitrophes. Sa disparition progressive du continent australien est donc particulièrement alarmante, car elle signifierait la fin de l'espèce.

Une espèce vulnérable à la déforestation

"Depuis la colonisation européenne, les populations de koalas ont subi beaucoup de pression à cause de la perte de leur habitat naturel, due au développement urbain et à l'agriculture", explique le Dr Adams-Hosking. Tués pour leur fourrure jusque dans les années 1930, les koalas ont été plus récemment touchés par le changement climatique et l'urbanisation croissante. Aujourd'hui, l'espèce est classée comme "vulnérable

Dans le Queensland, deuxième plus grande région d'Australie, le nombre de koalas a diminué par 2 en 15-20 ans. Dans certains endroits, comme la côte des Koalas près de Brisbane, le chiffre peut aller jusqu'à 80% (de 1996 à 2014).
..........................

Image

https://www.sciencesetavenir.fr/animaux ... lie_113185
0 x
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5398
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 52

Re: La 6 iéme extinction

Message non lupar janic » 26/05/17, 19:23

Ben voila...La solution est bien de ne plus augmenter la population mondiale....Et que les nantis dont toi et moi faisons partie...Renoncent a leur privilege....Car ca va bien plus loin que l'alimentation...Le simple fait que l'on soit là a polemiquer sterilement( car ni toi ,ni moi, ni helas toute la bande que nous sommes ici n'arriveront a y changer quoi que ce soit....) fait de nous les nantis de ce monde...Nous autres petits europpéens...Que l'on soit carni, omni, ou herbi vores....Assis devant nos ecrans d'ordinateurs fabriqués par des chti n'enfants en Chine arrivés dans nos salons a grands renfort de supers porte container, qui bouffent de l'electricité issue a 80% de ressources fossiles ....

Tu as en grande partie raison ! Il est sûr que ce sont nos modes de vie qui en pâtiront le plus. Quand au changement c’est avant tout d’ordre mental et si personne n’apporte sa pierre à l’édifice (aussi petite soit-elle) il est sûr que rien ne se reconstruira.
Continuons donc à polluer sans soucis, laissons les malades mourir, achevons les vieillards et autres solutions radicales ?
Mais le rat taupier ca ca se mange...Ensuite y'aura les chats des voisins...

Et après avoir bouffé les chats, c’est une invasion de rats assurés et pourquoi pas une bonne petite peste de derrière les fagots ? Ca réduirait la population des nantis en question!
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6100
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 369

Re: La 6 iéme extinction

Message non lupar Ahmed » 26/05/17, 23:00

Les rats, ça se mange? :lol:
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
Macro
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2992
Inscription : 04/12/08, 14:34
x 39

Re: La 6 iéme extinction

Message non lupar Macro » 27/05/17, 07:23

Ahmed a écrit :Les rats, ça se mange? :lol:


C'est juste une histoire de culture....

http://www.ladepeche.fr/article/2014/12 ... agout.html
0 x
La seule chose qui soit sure dans l'avenir. C'est qu'il y a peut de chance qu'il soit conforme a nos prévisions...
janic
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5398
Inscription : 29/10/10, 13:27
Localisation : bourgogne
x 52

Re: La 6 iéme extinction

Message non lupar janic » 27/05/17, 07:55

"Depuis quelques années, la population des rats a en effet explosé dans le pays en raison de l'élimination des serpents et des chats, considérés comme leurs "ennemis naturels". effectivement c'est une question de culture! Les pièges à rat éliminent des adultes mais laissent les petits se multiplier. Ca rappelle "nos" chasseurs qui doivent remplacer les prédateurs habituels des faunes qui se développent en excès et qu'ils ont abattus! Le monde des humains est fou!!! :cry:
Et en plus un peu de superstition à la clé "C'est le plat que l'on doit forcément avoir dans les fêtes de famille, les mariages ou en fin d'année. Les gens pensent qu'en consommer permet de se débarrasser de la +malchance+". quant à persuader nos concitoyens d'en consommer c'est une autre paire de manche! :roll:
0 x
« On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres: mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison » Henri Poincaré
« Absence de preuve n'est pas preuve d'absence » Exnihiloest
moinsdewatt
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 3182
Inscription : 28/09/09, 17:35
Localisation : Isére
x 223

Re: La 6 iéme extinction

Message non lupar moinsdewatt » 11/07/17, 19:59

La sixième extinction de masse des animaux s’accélère

Dans une étude très alarmante, des chercheurs concluent que les espèces de vertébrés reculent de manière massive sur Terre, à la fois en nombre d’animaux et en étendue.

LE MONDE | 10.07.2017


C’est ce qu’ils nomment « un anéantissement biologique ». Dans une étude très alarmante, publiée lundi 10 juillet dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), des chercheurs américains et mexicain concluent que les espèces de vertébrés reculent de manière massive sur Terre, à la fois en nombre d’animaux et en étendue. Une « défaunation » aux conséquences « catastrophiques » pour les écosystèmes et aux impacts écologiques, économiques et sociaux majeurs.

Les trois auteurs, Gerardo Ceballos (Université nationale autonome du Mexique), Paul Ehrlich et Rodolfo Dirzo (Stanford) n’en sont pas à leur coup d’essai sur le thème de l’érosion de la biodiversité. En juin 2015, les deux premiers avaient déjà publié une autre étude dans la revue Science Advances, qui montrait que la faune de la Terre était d’ores et déjà en train de subir sa sixième extinction de masse. Ils avaient calculé que les disparitions d’espèces ont été multipliées par 100 depuis 1900, soit un rythme sans équivalent depuis l’extinction des dinosaures il y a 66 millions d’années.


Disparition des populations

Cette fois, les chercheurs ont cherché à quantifier le déclin non plus du nombre d’espèces mais des populations, c’est-à-dire des groupes d’animaux sur un territoire. « L’accent mis sur l’extinction des espèces peut donner l’impression que la biodiversité terrestre n’est pas dramatiquement et immédiatement menacée, mais qu’elle entre juste lentement dans un épisode d’érosion majeur, que l’on pourra combattre plus tard », expliquent les auteurs.

Cette approche présente plusieurs défauts à leurs yeux : l’opinion publique peine à mesurer la gravité du phénomène à l’œuvre (deux espèces disparaissent chaque année, ce qui paraît faible, surtout quand ces dernières sont peu connues ou peu répandues). Et elle ne permet pas de correctement évaluer le problème en cours. Les espèces les plus communes (dont les populations sont largement présentes) enregistrent des reculs massifs de leurs effectifs, sans pour autant être déjà menacées. « Or, la disparition des populations est un prélude à celle des espèces, préviennent les scientifiques. Une analyse détaillée du déclin des effectifs d’animaux rend le problème bien plus clair et inquiétant. »

.........................

http://www.lemonde.fr/biodiversite/arti ... 52692.html
0 x
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 46685
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 356
Contact :

Re: La 6 iéme extinction

Message non lupar Christophe » 12/07/17, 12:37

0 x
Ce forum vous a aidé ou bien conseillé? Aidez-le aussi pour qu'il puisse continuer de le faire! Des articles, des analyses et des téléchargements sur la partie éditoriale du site, publiez les vôtres! Sortez (une partie de) vos économies du système bancaire, achetez des crypto-monnaies!
Avatar de l’utilisateur
izentrop
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2390
Inscription : 17/03/14, 23:42
Localisation : picardie
x 116
Contact :

Re: La 6 iéme extinction

Message non lupar izentrop » 12/07/17, 15:53

Réchauffement climatique: la planète sera inhabitable bien plus tôt qu'on ne le pense http://www.slate.fr/story/148380/planet ... itable-tot

Je ne veux pas faire les annonciateurs d’apocalypse, mais le pire n'est pas si lointain
Une région du nord la Sibérie est touchée depuis plusieurs semaines par une épidémie d'anthrax. La bactérie, contenue jusqu'alors dans du permafrost (sol gelé), a été libérée lors de la fonte des glaces aggravée par le réchauffement climatique, tuant un enfant et au moins 2.300 rennes. Jean-Michel Claverie, de l'Institut de microbiologie de la Méditerranée, alerte depuis longtemps sur les dangers engendrés par le dégel du permafrost. http://leplus.nouvelobs.com/contributio ... -pire.html
0 x
Avoir des raisons de croire ne signifie pas que l’on a raison de croire.


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Recherches populaires