Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industriellesEtat d'esprit pour un futur viable

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9046
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 879

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar Ahmed » 17/05/20, 12:55

Ta cohérence m'échappe!

Normal! Tant que tu ne prends pas les choses par le bon bout... :wink:
Les "souhaits de la population", qui est-ce qui s'en tamponne? :mrgreen:
Peut-être un retour au capitalisme à la papa de sortie de guerre ?

Sauf que ça ne fonctionne plus, puisque la production de valeur se fait sur un nombre de plus en plus réduit de personnes (troisième révolution industrielle oblige) et ne persiste que grâce à la valeur fictive constamment injectée par l'industrie financière (spéculant sur un gain futur d'un futur qui n'existe pas!)...
J'attends la suite avec impatience! :P
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."

Avatar de l’utilisateur
Exnihiloest
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2184
Inscription : 21/04/15, 17:57
x 146

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar Exnihiloest » 18/05/20, 18:53

eclectron a écrit :...
Ce que tu appelles un Khmer vert est quelqu’un qui a une conscience écologique ...

Non, et je suis mieux placé que toi pour le dire quand c'est moi qui utilise le terme. C'est un extrémiste de l'écologie, du genre prêt à tuer un scientifique qui ferait de l'expérimentation animale, des plantations d'OGM, ou à appauvrir les peuples en dilapidant les richesses des pays dans des mesures aussi pharaonesques que vaines contre le réchauffement climatique.

Pour avoir une conscience écologique, il faut d'abord avoir une conscience. Quand on la limite à la seule écologie, ce n'est plus une conscience mais une posture dogmatique. La conscience nécessite de prendre en compte tous les facteurs influençant la vie des gens avant de se fixer un but, et avant toute action écologique. Le réchauffement ou la pollution pris comme seuls prétextes pour faire n'importe quoi pour l'écologie, en faisant fi des catastrophes que peuvent amener les actions envisagées, c'est le syndrôme d'une absence de conscience tellement elle est biaisée.

La fin qui justifierait tous les moyens car ce serait pour la "bonne" cause, l'écologie, est exactement l'idée fixe du Khmer vert, c'est surtout à ça qu'on l'identifie.
0 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5491
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 582

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar GuyGadebois » 18/05/20, 19:00

Exnihiloest a écrit :
eclectron a écrit :...
Ce que tu appelles un Khmer vert est quelqu’un qui a une conscience écologique ...

Non, et je suis mieux placé que toi pour le dire quand c'est moi qui utilise le terme.<<< Bonjour le melon, la boursoufflure d'égo! C'est un extrémiste de l'écologie, du genre prêt à tuer un scientifique qui ferait de l'expérimentation animale, des plantations d'OGM, ou à appauvrir les peuples en dilapidant les richesses des pays dans des mesures aussi pharaonesques que vaines contre le réchauffement climatique.

Un pur fantasme d'extrémiste technophile parano, anti écologiste, climato-négationniste qui avalise les destructions de la nature, la corruption active de potentats "exotiques" et les meurtres d'écologistes perpétrés par les nervis de l'industrie agro-chimico-alimentaire, en somme... :mrgreen:
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9046
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 879

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar Ahmed » 18/05/20, 22:29

"Khmer vert" est un artifice rhétorique visant à créditer positivement l'idéologie que l'on défend, de façon antithétique (en lui opposant un artefact déplaisant): discréditer l'adversaire en le caricaturant est une manière de justifier ses propres positions...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
GuyGadebois
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 5491
Inscription : 24/07/19, 17:58
Localisation : 04
x 582

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar GuyGadebois » 18/05/20, 22:44

Un "Khmer Vert", c'est comme une danseuse étoile avec une jambe mécanique ou un premier violon manchot: ça n'existe pas à part dans des cerveaux taquins ou malades.
0 x
“Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligente.(J.Rouxel)
"Par définition la cause est le produit de l'effet". (Tryphion)
"360 000 /0,5/100 ça fait 72 millions et pas 6 millions" (AVC)

ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1766
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 98

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar ABC2019 » 19/05/20, 06:48

GuyGadebois a écrit :Un "Khmer Vert", c'est comme une danseuse étoile avec une jambe mécanique ou un premier violon manchot: ça n'existe pas à part dans des cerveaux taquins ou malades.

quand on lit tes posts sur le forum, on a quelques inquiétudes si des gens comme toi arrivaient au pouvoir, quand même ;;..
0 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9046
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 879

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar Ahmed » 19/05/20, 07:19

Sur le fond, le verdakhmérisme correspond à une nécessité systémique, chose qui ne peut qu'échapper à notre Tryphon, puisque sa réflexion (au sens optique du terme) se borne à la défense et à l'illustration d'un système vu au ras des pâquerettes. De ce fait, son système apparaît comme solide et son évolution se fait sous l'égide de la Science et de la Raison performative... 8) En réalité, les choses sont bien plus complexes et sa pérennité dépend actuellement de sa capacité à mettre en oeuvre des champs d'activités nombreux et donc à rendre obsolète une grande quantité de marchandises structurelles: c'est par ce biais que du travail humain pourra être encore dépensé pour réaliser l'auto-accroissement du capital; au moins pour un temps, car outre que ce gaspillage aura des conséquences néfastes sur l'écosystème, le haut niveau de productivité actuel rend de plus en plus improbable un changement majeur dans le volume de travail mobilisé réellement... Mais il n'existe pas, à ce niveau de fonctionnement des déterminismes d'autres possibilités que l'effondrement ou la fuite en avant. Ce sera toujours le cas tant que le sujet-automate de la valeur abstraite prendra le pas sur ses agents de fonctions...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1471
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 147

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar eclectron » 19/05/20, 15:34

Ahmed a écrit :
Les "souhaits de la population", qui est-ce qui s'en tamponne? :mrgreen:

Moi :lol: et toi :lol: et fait tout le monde, tous ceux qui font partie de la population.
Je suis OK pour le cynisme sur la démocratie de la part du "capital" mais le temps est houleux...ça change un peu la donne. Par les temps qui courent, en tout cas... :roll: ... le monde d’après…. :wink:
Dans le cadre du monde d’avant , d’accord avec toi.

Ahmed a écrit :
Peut-être un retour au capitalisme à la papa de sortie de guerre ?

Sauf que ça ne fonctionne plus, puisque la production de valeur se fait sur un nombre de plus en plus réduit de personnes (troisième révolution industrielle oblige) et ne persiste que grâce à la valeur fictive constamment injectée par l'industrie financière (spéculant sur un gain futur d'un futur qui n'existe pas!)...

C'est donc ça le message que tu t’échines à faire passer ?! :lol:
Oui, ça se tient.
Je me faisais l’avocat des tenants du pouvoir politique et financier, pouvoir qui vise(ra) à faire perdurer un modèle qui, on est d'accord, n’est pas durable, qu'il soit à la papa ou débridé.
Ce qui pourrait le refaire basculer dans le capitalisme a la papa est le souhait de calmer les esprit quitte a rogner sur les bénefs, c'est une hypothèse.


Troisième révolution industrielle, bon à savoir de quoi on parle:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Troisi%C3 ... dustrielle
Pour Rifkin, le pétrole va manquer de plus en plus du fait de l'épuisement des réserves pétrolières et de la moindre accessibilité du pétrole non conventionnel. Sans alternative au pétrole, toute reprise de l'économie se traduira par une crise mondiale.
De plus, le nucléaire est trop centralisé, inutilement coûteux et dangereux, nécessitant des lignes à haute tension sources d'importantes pertes en ligne, alors que les technologies modernes de stockage d'énergie et de commutation intelligente permettent déjà une production distribuée d'énergies renouvelables, même avec des sources intermittentes telles que le vent, le soleil ou les vagues, qui ne sont pas permanentes, mais souvent complémentaires.


En 2007, le Parlement européen a officiellement adopté cette vision

Je dirais , adopté parce qu'il faut une vision de sortie du pétrole et que c'est la seule vision qui est proposée...
Est ce la meilleure vision, est ce la bonne vision ?
Quid du nucléaire "propre", quid du capitalisme intrinsèquement croissantiste vs les ressources limitées ?
0 x
"la fête est finie" Yves Cochet
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1471
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 147

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar eclectron » 19/05/20, 16:03

Exnihiloest a écrit :
eclectron a écrit :...
Ce que tu appelles un Khmer vert est quelqu’un qui a une conscience écologique ...

Non, et je suis mieux placé que toi pour le dire quand c'est moi qui utilise le terme. C'est un extrémiste de l'écologie, du genre prêt à tuer un scientifique qui ferait de l'expérimentation animale, des plantations d'OGM, ou à appauvrir les peuples en dilapidant les richesses des pays dans des mesures aussi pharaonesques que vaines contre le réchauffement climatique.

Pour avoir une conscience écologique, il faut d'abord avoir une conscience. Quand on la limite à la seule écologie, ce n'est plus une conscience mais une posture dogmatique. La conscience nécessite de prendre en compte tous les facteurs influençant la vie des gens avant de se fixer un but, et avant toute action écologique. Le réchauffement ou la pollution pris comme seuls prétextes pour faire n'importe quoi pour l'écologie, en faisant fi des catastrophes que peuvent amener les actions envisagées, c'est le syndrôme d'une absence de conscience tellement elle est biaisée.

La fin qui justifierait tous les moyens car ce serait pour la "bonne" cause, l'écologie, est exactement l'idée fixe du Khmer vert, c'est surtout à ça qu'on l'identifie.

L’écologie , le vivant sont plutôt les perdants de la guerre économique.
Le vainqueur est plutôt l’humanité dans son ensemble, …et ce, jusqu’au point de retournement de situation, où tout le monde perd.
Assez d’accord avec toi sur la vision étriquée qui ferait prendre de mauvaises décisions.
Ça vaut pour tous les camps.
Je crois que mes collègues ont suffisamment insisté sur le Khmer vert qui n’existe pas, ou au pire est quantité très négligeable, ça reste un fantasme, un épouvantail.

Par contre, des gens mal informés, il y en a en pagaille.
Je ne suis vraiment pas convaincu qu’éoliennes et photovoltaïque vont répondre aux besoins humains.
Sauf à réduire très très drastiquement les besoins énergétiques et je pense qu'on ne se rend pas compte du monde que se serait.

Par contre tu ne réponds pas comment tu fais cohabiter le "en même temps" dans ton esprit :
Ecologie et économie intrinsèquement croissantiste (capitalisme) et donc dispendieuse en ressources, plutôt que d’être réellement économe.
Ne penses-tu pas qu'il faudrait un autre modèle économique pour être écologique dans les faits ?
L'occasion replacer: durable, réparable, recyclable... :wink:
0 x
"la fête est finie" Yves Cochet
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 1471
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 147

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar eclectron » 19/05/20, 16:05

Pour les courageux, je ne suis moi même pas encore allé au bout:
0 x
"la fête est finie" Yves Cochet


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités