Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industriellesEtat d'esprit pour un futur viable

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 979
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 132

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar dede2002 » 22/06/20, 15:54

Ahmed a écrit :Ce que tu présupposes en somme, c'est 2 miracles successifs: une énergie abondante et facile d'accès, puis la sagesse de ne pas en abuser... :roll: Je te trouve très ambitieux sur ce coup là! Je pense toutefois qu'il conviendrait d'envisager les choses différemment pour essayer de parvenir à tes objectifs (très respectables, par ailleurs!).

Merci pour tes explications au sujet de Christophe Têtard qui confirment mon sentiment.


Dans l'idée du titre du sujet, je pense qu'il conviendrait de s'atteler au deuxième miracle, le premier étant déjà accessible...

A titre d'exemple, l'an passé j'ai installé trois systèmes photovoltaïques à Madagascar. Pour une maison familiale, ça se résume à un panneau de 100W ou 150W, une batterie de 80 à 100 Ah, quelques ampoules LED, un chargeur usb pour les téléphones* et un autoradio du même nom. On est encore loin de la "société à 2000 Watts"!

*Objet qui a beaucoup de succès dans une civilisation de tradition orale, jusqu'à devoir faire plusieurs heures de marche pour aller le faire charger.
1 x

Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9280
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 947

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar Ahmed » 22/06/20, 15:56

À un niveau plus trivial, l'énergie est toujours gratuite car, que je sache, personne n'a jamais fabriqué de charbon géologique, pas plus que son homologue huileux ou gazeux, ni le vent ou l'énergie solaire... Ce qui est coûteux, c'est sa mise à disponibilité.
2 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11745
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 307

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar Obamot » 22/06/20, 16:08

ABC: Non, tes copiers / collés ne nous amusent pas

C’ëtait bien joué le coup de la “thèse de physique” mais ça ne prend pas!

T’es un peu grillé là...

dede2002 a écrit :je pense qu'il conviendrait de s'atteler au deuxième miracle, le premier étant déjà accessible...

Le miracle serait qu’il ait eu une thèse en physique Image
Dernière édition par Obamot le 22/06/20, 16:10, édité 1 fois.
1 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9280
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 947

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar Ahmed » 22/06/20, 16:08

Dede2002: Le premier "miracle" est accessible par le biais d'une société hyper-industrialisée qui disqualifie en l'occurrence celle qui la reçoit et qui se voit ainsi indirectement sommée de se conformer à un modèle non-extensible... La fameuse "indépendance" promise par les panneaux solaires dépend en effet totalement de procédés éminemment complexes dont les utilisateurs écolos détournent pudiquement les yeux: s'il est relativement facile pour un bon bricoleur d'assembler des panneaux solaires (et même de les réutiliser) ou de constituer/réparer (par substitution d'éléments) des packs de batteries Lithium-ion, en revanche, il est strictement impossible de produire les éléments de base dans son garage...
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 2277
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 128

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar ABC2019 » 22/06/20, 16:16

Ahmed a écrit :À un niveau plus trivial, l'énergie est toujours gratuite car, que je sache, personne n'a jamais fabriqué de charbon géologique, pas plus que son homologue huileux ou gazeux, ni le vent ou l'énergie solaire... Ce qui est coûteux, c'est sa mise à disponibilité.

C'est meme pire que ça, puisqu'il y a plein d'énergie thermique par exemple dans l'air ou dans l'océan (Cv.T). Ce qui est coûteux (voir impossible parfois) c'est effectivement la transformation en travail utile.
Techniquement on devrait parler non pas de source d'énergie (qui se conserve) mais de source de néguentropie (qui elle se détruit car l'entropie augmente), mais bon ça nous emmenerait vers des discussions un peu techniques ...
1 x

Avatar de l’utilisateur
Obamot
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 11745
Inscription : 22/08/09, 22:38
Localisation : regio genevesis
x 307

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar Obamot » 22/06/20, 16:20

Ça s’appelle la mythomanie je crois, ah bein si si, on peut en parler si tu veux ABC !

Ahmed a écrit :À un niveau plus trivial, l'énergie est toujours gratuite car, que je sache, personne n'a jamais fabriqué de charbon géologique, pas plus que son homologue huileux ou gazeux, ni le vent ou l'énergie solaire... Ce qui est coûteux, c'est sa mise à disponibilité.


C’est là où je voulais en venir, mais je suis tombé sur cette confusion monumentale qu’un physicien ne commettrait pas! Image

Mais bon... “ ça nous emmenerait vers des discussions un peu techniques ...Image
1 x
« L'important n'est point le chemin vers le bonheur, l'important c'est le chemin »Lao Tseu
dede2002
Grand Econologue
Grand Econologue
Messages : 979
Inscription : 10/10/13, 16:30
Localisation : Genève campagne
x 132

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar dede2002 » 22/06/20, 16:30

Ahmed a écrit :Dede2002: Le premier "miracle" est accessible par le biais d'une société hyper-industrialisée qui disqualifie en l'occurrence celle qui la reçoit et qui se voit ainsi indirectement sommée de se conformer à un modèle non-extensible... La fameuse "indépendance" promise par les panneaux solaires dépend en effet totalement de procédés éminemment complexes dont les utilisateurs écolos détournent pudiquement les yeux: s'il est relativement facile pour un bon bricoleur d'assembler des panneaux solaires (et même de les réutiliser) ou de constituer/réparer (par substitution d'éléments) des packs de batteries Lithium-ion, en revanche, il est strictement impossible de produire les éléments de base dans son garage...


Je suis bien d'accord, pour le "premier miracle" je pensais bêtement au pétrole, pour le deuxième, je pensais à "l'éventuelle" possibilité de consommer moins. Dans l'exemple malgache, ils ont fait sans jusqu'à maintenant, mais vu notre exemple ils ont aussi envie... Et avec 20 ou 200 fois moins que nous ils trouvent déjà satisfaction.

Question bricolage et réutilisation, je pense qu'on n'a rien à leur apprendre :P
1 x
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 9280
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 947

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar Ahmed » 22/06/20, 18:10

C'est bien que tu apportes ces précisions, car ton message pouvait s'interpréter tout différemment.
En effet, côté récupération, ce sont des champions!
0 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1589
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 165

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar eclectron » 22/06/20, 19:50

ABC2019 a écrit :
eclectron a écrit :Le but recherché est un COP supérieur a 1,comme pour une pompe a chaleur.
le COP se définissant par : Energie de sortie/ Energie d’entrée.
On recherche plus d’énergie en sortie qu’on en a mis en entrée, en la pompant dans une source.

la pompe à chaleur ne fournir pas plus d'énergie que ce qu'on a mis en entrée. Elle fournit plus de chaleur que ce qu'on a mis comme travail en entrée, ce n'est pas la même chose.


Dans ce petit paragraphe de mon message, le sujet principal n’est pas la pompe a chaleur mais la notion de COP en général.
Le mot pompe a chaleur est simplement introduit pour que n'importe qui puisse, par analogie, appréhender cette notion de COP.

j'ai interprété ton message comme ayant l' intention purement gratuite de remettre en cause ce que venais d’énoncer. désolé , un conditionnement ! :lol:
Ai je eu tort ?
Avais-tu simplement envie de faire une digression sur la pompe à chaleur et les différentes qualités d’énergie associées?
Pourquoi pas...mais ce n’était pas le sujet.
Bien que dans un dispositif dit à "énergie libre", une énergie organisée (électrique) servirait possiblement à concentrer une énergie diffuse. spéculation intuitive...
0 x
"la fête est finie" Yves Cochet
Avatar de l’utilisateur
eclectron
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 1589
Inscription : 21/06/16, 15:22
x 165

Re: Etat d'esprit pour un futur viable

Message non lupar eclectron » 22/06/20, 20:13

ABC2019 a écrit :Je te contredis parce que ...

Ah bah si , quand même. :lol:
Je lis et réponds au fur et a mesure..désolé...

ABC2019 a écrit : en parlant de "surunitaire", tu introduis une confusion.
C'est "surunitaire" parce que le rapport |Q2/W | > 1 (rapport de la chaleur fournie au travail consommé), en revanche la différence entre la chaleur fournie et celle prise à l'extérieur est exactement égale au travail par conservation de l'énergie et donc |Q1+Q2|/W = 1 . Toi tu le sais sans doute mais des lecteurs peu familiers avec la physique peuvent mal comprendre.

De la même façon, en anglais, il y a une confusion sémantique énorme sur le terme "free energy". "Free energy" en thermodynamique, ça se traduit en français par "énergie libre" et ça a un sens précis : c'est la quantité d'énergie qu'on peut transformer en travail (le reste étant dissipé sous forme de chaleur). Malheureusement en anglais, "free" signifie aussi "gratuit" (ce qui n'est pas le cas de "libre" en français) , et donc des tas d'anglo saxons comprennent que l'énergie "libre" est "gratuite", ce qui est complément faux évidemment. Et ça alimente plein de sites complotistes qui prétendent qu'on nous cache des sources d'énergie "gratuite". C'est moins développé en France parce qu'on n'a pas le jeu de mot en français, heureusement. Comme quoi il faut faire attention à son langage ...


Je sais tout ça mais si tu as envie de le préciser, pas de soucis :wink:
Je sais également qu'on ne sait pas tout.

Qui a crée toute l’énergie initiale de l'univers ?
C'est déjà un indice comme quoi il est possible de créer de l’énergie :mrgreen:

quelle est cette énergie qui accélère l’expansion l'univers ?

qu'est ce que l’énergie, on en parle beaucoup (surtout des variations)mais personne ne sait vraiment ce que c'est, j'aimerais bien qu'on m'en montre de l’énergie :mrgreen:

Peut importe les mots , énergie "libre" ou" gratuite" ou "tartempion", il y a possiblement une place pour des découvertes dans ce domaine :wink:
Et il y a intérêt car sinon nous sommes mal ! ça aussi je le sais... :mrgreen:
tout comme je sais que je spécule, puisque je ne me contente pas du connu, je cherche... :mrgreen:

Et toi ça ne tente pas d'utiliser ta science et ton temps de cerveau disponible, pour chercher des solutions a monde futur viable ?
Moi ça m'occupe et ça me plait :wink:
0 x
"la fête est finie" Yves Cochet


 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités