Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industriellesCoronavirus, la faute à qui ou à quoi et pourquoi? Quelle origine?

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
Avatar de l’utilisateur
Adrien (ex-nico239)
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6924
Inscription : 31/05/17, 15:43
Localisation : 04
x 1253

Re: Coronavirus, la faute à qui ou à quoi et pourquoi? Quelle origine?

Message non lupar Adrien (ex-nico239) » 28/07/20, 17:34

Les biologistes se rebiffent

Coronavirus : le coup de gueule du Syndicat des biologistes contre Olivier Véran

INVITÉ RTL - François Blanchecotte, président du Syndicat des biologistes, est ulcéré par le rappel à l'ordre du ministre de la Santé à l'égard des laboratoires qui ne pratiquent pas de tests PCR.lors que la pandémie de coronavirus tend à croître en France, de nombreux observateurs critiquent les délais trop longs pour obtenir un test de dépistage. Le ministre de la Santé Olivier Véran a d'ailleurs rappelé à l'ordre des laboratoires d'analyse qui ne faisaient pas de tests PCR, notamment en Île-de-France, où 30 laboratoires ne pratiqueraient pas de tests à l'heure où 1,3 million de personnes sont encouragées à être dépistées.

Le ministre est "charmant" dans son annonce, mais "il est évident que le délai dans lequel nous avons été prévenus a été très court", cingle lundi 27 juillet sur RTL François Blanchecotte, président du Syndicat des biologistes (SDB), qui rappelle que le personnel des laboratoires a lui aussi le droit de prendre des congés durant la période estivale, après quatre mois d'une crise harassante.
"On va y arriver"

Celui qui est également président du Centre national des professions de santé assure que "les biologistes essayent de répondre dans la mesure du possible". "On va y arriver", il ne faut pas que le ministre "nous tape sur les doigts à chaque fois que l'on essaye de faire les choses", fulmine François Blanchecotte sur notre antenne. D'autant qu'"il n'y a pas que les laboratoires privés qui doivent participer" à cet effort. "L'ensemble des laboratoires publics doit aussi être présent sur le terrain".
1 x


Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités