Climat, crise écologique réconcilier sceptiques et convaincus ?

Les catastrophes humanitaires (dont les guerres et conflits liés aux ressources), naturelles, du climat et industrielles (sauf accident nucléaire ou pétrolier qui sont dans le forum énergies fossiles et nucléaire). Pollution de la mer et des océans.
humus
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 270

Climat, crise écologique réconcilier sceptiques et convaincus ?




par humus » 26/06/21, 08:28

Une discussion entre Coline, co-fondatrice de Time for the Planet, et Fabrice Bonnifet, directeur RSE du Groupe Bouygues et président du Collège des Directeurs du Développement Durable.

00:00 Introduction
04:14 Son parcours
06:30 Les promesses des politiques
09:50 Le mensonge de la croissance verte ?
13:10 La transition écologie et la liberté
15:07 Projection dans un monde décarboné
23:05 RSE et greenwashing
26:20 Pourquoi ça ne va pas plus vite ?
33:05 Décarboner les différents “scopes”
41:45 L’entreprise contributive
44:38 Transformer les business models
50:30 Les nouvelles formes de comptabilité
54:00 Rupture technologique et innovation
56:20 Son avis sur Time for the Planet

1 x
Vivre est l’état le plus évolué de la matière. H.Reeves
Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus, attention à nos fréquentations sur forum. :wink:
:arrow: ABC2019 en ignoré pour esprit perverti insultant

ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10063
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 508

Re: climat, crise écologique réconcilier sceptiques et convaincus ?




par ABC2019 » 26/06/21, 11:11

purée encore une heure de portenawak à écouter ... pour dire à la fin qu'on est incapable de dire ce qu'il faut faire exactement !

sérieux, je me suis toujours demandé pourquoi autant de gens passaient une heure tous les dimanches pour entendre toujours les mêmes trucs à la messe, mais manifestement, y en a qui aiment ça ....
1 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
ABC2019
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10063
Inscription : 29/12/19, 11:58
x 508

Re: climat, crise écologique réconcilier sceptiques et convaincus ?




par ABC2019 » 26/06/21, 11:16

le premier truc qu'il dit sur Claude Lorius à 2'30, c'est déjà une connerie ... j'ai arrêté là. Si j'ai rien d'autre à faire si il fait trop chaud cet aprem; j'écouterai les autres conneries.
0 x
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. (Georges COURTELINE)
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62217
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3429

Re: climat, crise écologique réconcilier sceptiques et convaincus ?




par Christophe » 26/06/21, 14:05

ABC2019 a écrit :... pour dire à la fin qu'on est incapable de dire ce qu'il faut faire exactement !


Parce que tous les intervenants sont des greenwasher qui appliquent du pseudo vert sur une idéologie de croissance infinie...cela ne peut pas fonctionner !

La solution est pourtant simple mais très politiquement incorrecte : accepter de diviser par 10 notre niveau de vie !

C'est à dire accepter dépenser 10 fois moins dans le consumérisme inutile (mais qui satisfait la masse) et se reconcentrer sur l'essentiel, revoir ses priorité de dépenses...Par exemple acheter des fruits et légumes au lieu d'une Nieme paire de pompe ou du portable qui vient de sortir mais dont on a pas VRAIMENT PAS besoin mais on l'achète quand même parce que notre vie est si merdique qu'on doit regonfler son égo dans la consommation abusive, on doit se la péter devant ses ami.e.s ou on doit satisfaire une mode futile éphémère à la con !!

Voilà tant qu'un politique n'aura pas les couilles de dire cela, on s'en sortira pas !

La solution c'est apprendre à se satisfaire de peu, d'arrêter de baver et de n'être "heureux" que par la consommation, d'admirer la sobriété plutôt que la richesse...Bref c'est apprendre le concept de la sobriété heureuse, qui d'ailleurs rendra d'une manière générale la société plus heureuse car elle trouvera ridicule le consumérisme, qui actuellement n'est source que de frustration pour la plupart (elle.il a ça mais moi je peux pas me l'acheter...bouhouhou) !

Il va falloir encore quelques années de COVID pour que ça rentre...de grès ou de force !

Sinon, elles commencent quand les soldes d'été ? :lol: :lol: :lol:
1 x
humus
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 270

Re: climat, crise écologique réconcilier sceptiques et convaincus ?




par humus » 26/06/21, 14:06

ABC2019 a écrit : pour dire à la fin qu'on est incapable de dire ce qu'il faut faire exactement !

Peut être commencer par arrêter de repeter cela en boucle, se prendre en main et chercher des solutions.
Spectateur !
1 x
Vivre est l’état le plus évolué de la matière. H.Reeves
Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus, attention à nos fréquentations sur forum. :wink:
:arrow: ABC2019 en ignoré pour esprit perverti insultant

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Modérateur
Modérateur
Messages : 62217
Inscription : 10/02/03, 14:06
Localisation : Planète Serre
x 3429

Re: Climat, crise écologique réconcilier sceptiques et convaincus ?




par Christophe » 26/06/21, 14:09

Je viens de la donner...au moins en partie...

Ces idiots de la vidéo ne raisonneront jamais comme ça donc auront toujours tord dans leur fausses croyances !

Puisqu'ils tout ce qu'ils veulent dans leur vie, tout ce qu'ils cherchent c'est l’enrichissement personnel à tout prix en appliquant des méthodes vertes ! J'ai pas regardé 1 seconde de la vidéo mais suivant le sommaire c'est tout à fait cela...Je pense pas me tromper trop...

La solution c'est la sobriété, la pauvreté, le retour vers l'essentiel...
1 x
humus
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 534
Inscription : 20/12/20, 09:55
x 270

Re: Climat, crise écologique réconcilier sceptiques et convaincus ?




par humus » 26/06/21, 19:41

Un peu de dissonance ?
Des gens qui proposent et font, il y en a.
La tache d'huile et non attendre que tout vienne d'en haut.

Isabelle Delannoy - De quels humains la nature a-t-elle besoin ?

"Une force politique qui s'est mue en force économique"," l’économie symbiotique"

00:00 Introduction
05:50 Les trois informations & chiffres importants
09:20 Quelle est la place de l’argent dans la transition écologique ?
12:20 Le global et le local
15:05 Qu’est-ce-que l’économie symbiotique ?
27:20 Les raisons d’être optimiste
32:50 Se projeter dans un monde désirable
45:04 Le “capitalisme distribué”
53:10 L’effet rebond positif ?
56:55 Qu’est-ce-qu’on peut faire en tant que citoyen ?
1:03:45 Son avis sur Time for the Planet
1:06:40 Le mot de la fin

0 x
Vivre est l’état le plus évolué de la matière. H.Reeves
Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous côtoyons le plus, attention à nos fréquentations sur forum. :wink:
:arrow: ABC2019 en ignoré pour esprit perverti insultant
enerc
J'ai posté 500 messages!
J'ai posté 500 messages!
Messages : 725
Inscription : 06/02/17, 15:25
x 253

Re: Climat, crise écologique réconcilier sceptiques et convaincus ?




par enerc » 26/06/21, 19:53

Christophe a écrit :Je viens de la donner...au moins en partie...

Ces idiots de la vidéo ne raisonneront jamais comme ça donc auront toujours tord dans leur fausses croyances !

Puisqu'ils tout ce qu'ils veulent dans leur vie, tout ce qu'ils cherchent c'est l’enrichissement personnel à tout prix en appliquant des méthodes vertes ! J'ai pas regardé 1 seconde de la vidéo mais suivant le sommaire c'est tout à fait cela...Je pense pas me tromper trop...

La solution c'est la sobriété, la pauvreté, le retour vers l'essentiel...

Tant qu'on continue à entasser les gens dans les villes, on n'y arrivera pas. Les villes sont le problème et pas la solution.

On peut se gaver de légumes, d’œufs, de fromage d'une production locale. Plus j'y réfléchi, plus je pense que la solution est de revenir à de petites communautés (1000 - 10000 habitants) qui produisent ce qu'elles ont besoin. Le village tel qu'il existait chez nous il y a 3 siècles, mais avec de la modernité.
Cela n'implique pas nécessairement la pauvreté. Le retour vers l'essentiel oui :cheesy:
2 x
Avatar de l’utilisateur
GuyGadeboisLeRetour
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 6373
Inscription : 10/12/20, 20:52
Localisation : 04
x 1703

Re: Climat, crise écologique réconcilier sceptiques et convaincus ?




par GuyGadeboisLeRetour » 26/06/21, 19:59

Allez vous balader dans les petits villages italiens, j'en connais pas mal en Ligurie, vous verrez ce qu'est "la vraie vie", colorée, joyeuse, pleine de cris d'enfants, de vieux sur les bancs, de petits restaux familiaux où on mange pour pas cher les produits des potagers alentours, l'huile d'olive du coin et le vin du pays.... En France c'était encore comme ça dans les années 60 mais ça a hélas disparu.
0 x
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. La plus grave maladie du cerveau, c'est de réfléchir". (J.Rouxel)
"Non ?" ©
"Par définition la cause est le produit de l'effet" .... "Il n'y a strictement rien à faire concernant le climat".... "La nature c'est de la merde". (Exnihiloest, aka Blédina)
Ahmed
Econologue expert
Econologue expert
Messages : 10096
Inscription : 25/02/08, 18:54
Localisation : Bourgogne
x 1311

Re: Climat, crise écologique réconcilier sceptiques et convaincus ?




par Ahmed » 26/06/21, 20:06

J'ai un peu de mal avec l'entreprise contributive... C'est un concept intéressant sur le papier, mais si la valeur produite par les travailleurs (au sens le plus large) se répartissent sur moins de produits et que l'entreprise continue à faire des profits, sans croissance globale comme précisé, ça signifie que seulement très peu d'entreprises pourront fonctionner, donc cela implique une extrême concentration des entreprises (qui capteront ainsi le peu de croissance globale...)...
Des "solutions", comme mettre un peu plus de verdure dans les villes, c'est gentil mais nullement de nature à changer les choses. Comme le dit pertinemment un commentaire ci-dessus, les villes sont plutôt le problème...
On a l'impression qu'il suffirait de changer d'état d'esprit sans changer le fond et "roule ma poule"...
1 x
"Ne croyez surtout pas ce que je vous dis."


Revenir vers « Catastrophes humanitaires, naturelles, climatiques et industrielles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités